Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Celui-là , je devrai l'offrir en holocauste.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR

Vendredi 1er juin


Celui-là, je devrai l’offrir en holocauste (Juges 11:31).
Yiphtah n’avait pas d’autre enfant ; sa fille était son seul espoir d’avoir un descendant pour perpétuer son nom et son héritage en Israël (Juges 11:34). Pourtant, il déclare en Juges 11:35 : « J’ai ouvert ma bouche pour Jéhovah ; je ne puis revenir en arrière. » La décision pleine de foi qu’il a prise malgré tout ce que cela lui coûtait lui a valu d’être approuvé et béni par Dieu. Aurais-​tu pris la même décision ? Quand nous avons voué notre vie à Jéhovah, nous lui avons promis de faire sa volonté sans réserve. Nous savions que tenir notre promesse réclamerait de l’abnégation. Cependant, notre abnégation est particulièrement mise à l’épreuve lorsqu’on nous demande de faire des choses qui, au départ, ne sont pas à notre goût. Quand nous faisons de tels sacrifices et quittons notre zone de confort pour servir Jéhovah, nous manifestons notre foi. Les bénédictions qui en résultent sont toujours bien plus grandes que n’importe quel sacrifice, aussi douloureux soit-​il (Mal. 3:10). w16.04 1:11, 14, 15.

Josué

avatar
Administrateur
Lorsque Yiphtah revient de la bataille, qui s’élance à sa rencontre ? Personne d’autre que sa fille bien-aimée, son seul enfant ! “ Lorsqu’il l’aperçut, dit le récit, alors il déchira ses vêtements et dit : ‘ Hélas ! ma fille ! vraiment tu m’as fait me courber, et tu es devenue, toi, la personne que je frappais d’ostracisme. Et moi, j’ai ouvert ma bouche pour Jéhovah ; je ne puis revenir en arrière. ’ ” — Juges 11:34, 35.
Yiphtah va-t-il réellement offrir sa fille en sacrifice ? Non. Il est impossible qu’il ait cela à l’esprit. Jéhovah a en aversion les sacrifices humains, qui relèvent des pratiques détestables des Cananéens (Lévitique 18:21 ; Deutéronome 12:31). Non seulement l’esprit de Dieu agissait sur Yiphtah quand il a formulé son vœu, mais Jéhovah a béni ses actions.

Josué

avatar
Administrateur
Celui qui sortira, littéralement : « le sortant, » expression qui ne peut guère se 

rapporter qu’à un être humain ; les animaux ne sortent pas de la maison. Ce vœu que l’on peut appeler inconsidéré, s’explique néanmoins si l’on réfléchit que la vocation de Yiphtah avait été purement humaine, sans aucun signe divin, comme ceux qui avaient accompagné l’appel de Gédéon. Il cherche donc à intéresser Dieu à sa victoire à quelque prix que ce soit.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum