Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le bioplastique est-il vraiment écolo ?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
[size=62]Le bioplastique est-il vraiment écolo ?[/size]
Désormais, les poches à usage unique, destinées à l'emballage des fruits et légumes par exemple, doivent être biosourcées et compostables. (Corinne Bouchouchi/L'Obs)

Des végétaux, une économie circulaire… Ces nouveaux plastiques créés à partir d'amidon de maïs ou de fécule de pomme de terre ont-ils tout bon ? Pas si simple.


Par Corinne Bouchouchi
Publié le 26 mai 2018 à 10h54

[size=33]SUR LE MÊME SUJET


[/size]





  • Au secours, le sac en plastique est toujours là !









  • Pourquoi il est urgent de faire sortir le plastique de votre vie









  • Plastique : la guerre est déclarée !






  • Ok, le plastique est partout. Même dans un chewing-gum ou un sachet de thé ?









  • Indonésie : il crée des sacs plastiques tellement bio qu'ils se boivent












C'est un spot très didactique qui vante en cinq minutes les vertus des plastiques "biosourcés". Une jeune femme tient un pot de fleurs. En fond sonore, un carillon tintinnabule : "Cette plante n'est pas banale", explique-t-elle, car elle servira dans le futur à fabriquer "toutes sortes d'objets en bioplastique, une matière 100% biodégradable et d'origine végétale". Comme ce pot marron.




Vous n'avez jamais entendu parler du bioplastique ? Il s'agit d'un polymère créé à partir d'amidon de maïs, de blé, de fécule de pomme de terre. A l'écran défilent des champs dorés battus par les vents, puis les usines qui transformeront cette matière naturelle en sacs, barquettes, mousses… Compostés, ils se mêleront à la terre.

[size=42]Les écolos peu convaincus[/size]


Des végétaux, une économie circulaire… Ces nouveaux plastiques ont-ils tout bon ? Le Club Bio-Plastiques, qui représente cette filière et diffuse ce film, en est convaincu. Les écologistes un peu moins. Ils se sont fait entendre, lors du récent débat parlementaire sur l'interdiction des sacs de caisse en plastique fin d'origine pétrolière (loi du 31 mars 2016). Utiliser des aliments pour produire du plastique, franchement, ils n'en voyaient pas trop l'intérêt et ils avaient de sérieux doutes sur sa biodégradabilité dans les océans. Enfin, il faut savoir que le polymère végétal utilisé pour les sacs contient toujours du pétrole : la part autorisée est aujourd'hui de 70%, elle sera de 60% en 2019 et de 40% en 2025. Pour les militants verts, pas d'alternative, il fallait bannir les sacs de caisse à usage unique, quelle que soit leur matière.

Au secours, le sac en plastique est toujours là !

Du coup, la loi a ménagé les deux camps. Les industriels ont continué à produire leurs sacs en plastique issu du pétrole, pourvu qu'ils soient épais (car considérés comme réutilisables). En revanche, pour les poches à usage unique, destinées à l'emballage des fruits et légumes par exemple, obligation du biosourcé que l'on peut composter. Et rendez-vous dans un an pour dresser le bilan environnemental, économique et social de la loi.

[size=42]Aucune étude scientifique[/size]


L'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) s'y emploie actuellement et devrait rendre ses conclusions au gouvernement en novembre. La démarche n'est pas aisée, car aucune analyse scientifique de cycle de vie de ces polymères n'a encore été faite. Il faut en effet prendre en compte non seulement leur fin de vie : biodégradabilité, recyclabilité, efficacité du compostage (technique encore peu développée en France)… mais aussi leur phase de production, en veillant à ce qu'ils n'entrent pas en concurrence avec des cultures alimentaires.

Pourquoi il est urgent de faire sortir le plastique de votre vie

Un bémol que les industriels du secteur ont bien en tête. Ainsi, l'italien Novamont produit déjà un plastique à partir de chardons sauvages, tandis que les recherches avancent sur des plastiques à base d'algues ou de bactéries nourries de déchets alimentaires. La technologie au service de l'écologie.
Corinne Bouchouchi

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
En fait rien n'est vraiment sûr que c'est écologique.

BenFis

avatar
Ce qui me semble certain, c'est qu'un sac plastique n'est pas dangereux en soi. Seule sa mauvaise utilisation peut provoquer des désastres écologiques.

Le problème demeure avant tout dans l'éducation des humains qui restent dans leur grande majorité, des irresponsables.

papy

avatar
Tu as une solution?

Josué

avatar
Administrateur

Comment remplacer pailles, cotons-tiges et autres produits plastiques ?

La Commission européenne envisage de les supprimer.


  • Par Jessica Dubois






[size=7]GETTY IMAGES/EYEEM

Comment remplacer pailles, cotons-tiges et autres produits plastiques ?



POLLUTION - Pailles, cotons-tiges, couverts en plastique... Bien souvent, ces produits, non recyclés, se retrouvent dans les océans, et mettent en danger la faune marine. C'est pour cela que la Commission européenne doit se prononcer, ce lundi 28 mai, pour leur éventuelle interdiction.

En France, les cotons-tiges ne pourront plus être commercialisés au 1er janvier 2020. Si d'ici-là vous voulez déjà faire un geste pour la planète, voici, dans la vidéo ci-dessus, quelques solutions pour remplacer tous ces produits.

À voir également sur Le HuffPost:

[/size]

BenFis

avatar
papy a écrit:Tu as une solution?

Une solution qui ne plaira pas du tout à l'Union Européenne. Celle de réduire drastiquement le nombre de consommateurs par le biais du contrôle des naissances.

papy

avatar
Que veux tu tant que l'argent dominera le monde il en sera ainsi.
Et dans l'enjeu l'Europe n'est qu'un continent parmi les autres.

BenFis

avatar
papy a écrit:Que veux tu tant que l'argent dominera le monde il en sera ainsi.
Et dans l'enjeu l'Europe n'est qu'un continent parmi les autres.

Effectivement ! Comme tu l’as dit dans un autre sujet « le monde se trouve devant une impasse ».

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Il faut le remplacer pas des macaronis.bouff

Josué

avatar
Administrateur
[size=33]Monaco: Bientôt plus de pailles (ou uniquement biodégradables) dans les bars de la principauté[/size]

CONSOMMATION Tous les couverts jetables seront interdits à partir de 2020 sur le Rocher…

M.F. avec AFP
 
Publié le 11/06/18 à 19h59 — Mis à jour le 12/06/18 à 07h34



Illustration de jus de fruits avec des pailles en plastique. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA
Plus de plastique dans les verres. Et pas question de siroter son cocktail à l’aide d’une paille. La clientèle touristique du Monaco devra s’y faire : elles seront interdites (ainsi que les couverts jetables) à partir de 2020 dans la principauté pour lutter contre la pollution des mers.
Plusieurs établissements huppés ont déjà renoncé à servir un verre avec une paille en plastique. « Quand vous commandez un coca, il n’y a plus de paille ! », indique la direction du Métropole Monte-Carlo, un hôtel cinq étoiles qui a emboîté le pas au bar du restaurant-grill Stars'N'Bars. « On garde une paille uniquement pour les smoothies ou les cocktails à base de glace pilée pour lesquels on utilise une paille biodégradable, et une seule ! », ajoute l’hôtel. Ces pailles biodégradables en polylactique, un bioplastique issu essentiellement du maïs, coûtent deux fois plus cher.

Des sous-verres en caoutchouc naturel


Les employés ont été formés pour expliquer la suppression des pailles à la clientèle de l’hôtel, qui a développé depuis 2007 toute une série de gestes en faveur de l’environnement.
Les mélangeurs à cocktails sont en verre, le linge de toilette est lavé tous les trois jours, les robinets des chambres équipés de réducteur de consommation « eau et les sous-verres ne sont plus en carton jetable, mais en caoutchouc naturel un coup » éponge suffit pour les réutiliser.

Contre l’omniprésence du plastique


En Europe, la volonté de lutter contre l’omniprésence du plastique en est encore aux prémices. Fin mai, la Commission européenne a proposé d’interdire les coton-tiges, couverts, assiettes, pailles, mélangeurs à cocktails et tiges de ballons en plastique, et d’imposer que ces articles soient fabriqués dans des matériaux plus durables. La mesure devra être discutée par les Etats membres et le Parlement européen.
La Commission européenne a aussi proposé un système de consigne pour améliorer le recyclage des bouteilles en plastique. Seul un tiers des déchets plastiques sont recyclés en Europe, selon l’ONG de défense de l'environnement WWF.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum