Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

N'oubliez pas la bonté envers les étrangers.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR

Jeudi 17 mai


N’oubliez pas la bonté envers les étrangers (Héb. 13:2, note).
Dans son amour, Jéhovah a pris des dispositions pour les étrangers qui vivaient en Israël, comme le droit de glaner (Lév. 19:9, 10). Plutôt que d’ordonner aux Israélites de respecter les étrangers, Jéhovah a fait appel à leur empathie (Ex. 23:9 ; note). Les Israélites savaient ce qu’était « l’existence du résident étranger ». En effet, même avant que les Hébreux soient réduits en esclavage, il est probable que les Égyptiens les aient évités par orgueil racial ou par préjugés religieux (Gen. 43:32 ; 46:34 ; Ex. 1:11-14). Les Israélites avaient connu une vie amère en tant que résidents étrangers, mais Jéhovah s’attendait à ce qu’ils traitent l’étranger « comme un indigène » parmi eux (Lév. 19:33, 34). Nul doute que Jéhovah se soucie tout autant des personnes étrangères qui assistent aux réunions de nos congrégations (Deut. 10:17-19 ; Mal. 3:5, 6). Si nous songeons à leurs difficultés, comme la discrimination ou la barrière de la langue, nous chercherons des moyens de leur manifester de la bonté et de la « sympathie » (1 Pierre 3:8). w16.10 1:3-5.

Josué

avatar
Administrateur
L’un des exemples les plus célèbres d’hospitalité relatés dans la Bible est celui donné par Abraham et Sara, alors qu’ils campaient parmi les grands arbres de Mamré, près d’Hébrôn (Genèse 18:1-10 ; 23:19). L’apôtre Paul pensait sans doute à cet épisode quand il a lancé cette exhortation : “ N’oubliez pas l’hospitalité, car c’est grâce à elle que certains, sans le savoir, ont logé des anges. ” (Hébreux 13:2). Un examen de ce récit nous aidera à comprendre que l’hospitalité n’est pas seulement affaire de coutume ou d’éducation, mais qu’il s’agit d’une qualité qui vient de Dieu et qui procure de grandes bénédictions.

chico.

avatar
Sans le savoir ! ce que nous faisons pour Dieu a souvent une portée plus grande que nous ne savons (Matthieu 25:40,45; 26:12).

jc21


D'ailleurs le thème de la TG de dimanche est sur l'hospitalité. C'est un devoir d'être hospitalier, et aucune excuse ne peut nous exempter de l'être. Même si on ne sait pas cuisiner, on peut faire des choses simples et même demander de l'aide pour préparer un plat. Si on est agé ou malade on peut tout simplement recevoir nos frères et soeurs un après-midi autour d'un café et de quelque biscuits. On peut loger aussi des frères et soeurs qui assistent à une école théocratique etc...

Il y a plein de façon d'être hospitalier.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum