Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Que représente le mot "mort" ou "morts"

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

prisca**

avatar
Rappel du premier message :

Dans la Bible ce mot est à profusion.

Je vous propose qu'à chaque verset que vous voudrez bien insérés dans le sujet, nous disions ce qu'il signifie.

C'est un point obscur dans le dogme chrétien, parce que les Catholiques, les Protestants, peut être vous mêmes aussi, vous l'avez associé au mot "ENDORMI et ENDORMIS".

Or il faut expliquer si vous vous croyez que "mort" ou "morts" signifie "endormi" ou "endormis"

et moi je vous expliquerais, si vous voulez qu'il ne faut pas l'associer à ce mot "endormi" ou "endormis".


BenFis

avatar
prisca** a écrit:
BenFis a écrit:
prisca** a écrit:Parce que le corps meurt, l'âme aussi, puisque l'âme c'est le corps donc si les fonctions vitales s'arrêtent, tant qu'il n'y a pas le dernier souffle d'expiration et un tracé plat, l'âme est toujours dans le corps puisqu'elle est la vie l'âme, mais lorsque tout est fini, l'âme s'éteint.

Mais ce n'est pas pour autant qu'il y a la mort, parce que l'ESPRIT vit.

« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps. » (Matthieu 10:28).

Cela veut dire qu'il ne faut pas avoir peur de ceux qui nous tuent sans qu'ils portent atteinte à notre "devenir dans les Cieux" ; il faut avoir peur plutôt de Dieu qui nous jette en Enfer.

Mais puisque d'après toi, nous sommes déjà en enfer, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche dans ton raisonnement. Suspect

prisca**

avatar
BenFis a écrit:
prisca** a écrit:
BenFis a écrit:

« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps. » (Matthieu 10:28).

Cela veut dire qu'il ne faut pas avoir peur de ceux qui nous tuent sans qu'ils portent atteinte à notre "devenir dans les Cieux" ; il faut avoir peur plutôt de Dieu qui nous jette en Enfer.

Mais puisque d'après toi, nous sommes déjà en enfer, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche dans ton raisonnement. Suspect

Oui puisque l'Enfer c'est être éloigné de Dieu.

Je vais dans l'ordre expliquer. Nous sommes sur terre, en Enfer donc, mais si nous nous laissons entrainer par de mauvaises gens, ils pervertissent notre âme et nous risquons de na pas aller au Paradis, donc s'il y a des gens qui nous tuent, ils ne tuent que le corps, mais si nous ne nous laissons pas faire par des gens diaboliques qui peuvent tuer notre âme, nous nous sauvegardons pour le Paradis, car Dieu nous dit que si nous nous laissons berner par des gens diaboliques, nous perdons donc notre Salut et Dieu nous jette tout entier dans l'Enfer lorsque, passant de la vie à la mort, nous sommes jugés impropres pour le Paradis, Dieu nous faisant rentrer encore une fois dans le cercle infernal de la vie sur terre où nous devons nous battre pour ne pas nous laisser influencer par les gens méchants.

vulgate

avatar
prisca** a écrit:Oui puisque l'Enfer c'est être éloigné de Dieu.
Mais non, l'enfer ça n'existe pas, tout le monde sait ça.

Josué

avatar
Administrateur
L'enfer c'est tout simplement la traduction du mot hadès qui est la tombe

prisca**

avatar
Si l'Enfer existe, c'est un engrenage duquel on ne sort pas, et qui nous maintient dans un climat toujours de tension, un environnement hostile fait de gens qui vous agressent, la terre en somme, mais l'Enfer c'est surtout de ne pas être au Paradis, mais c'est avant tout d'être loin de Dieu.

vulgate

avatar
prisca** a écrit:Si l'Enfer existe, c'est un engrenage duquel on ne sort pas, et qui nous maintient dans un climat toujours de tension, un environnement hostile fait de gens qui vous agressent, la terre en somme, mais l'Enfer c'est surtout de ne pas être au Paradis, mais c'est avant tout d'être loin de Dieu.
Nouvelle théorie catholique ?

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et dans cet enfer bon et méchant y vont selon la traduction catholique de Lemaistre de Saci 1884 en Job 14:13,Ps 6:6, y compris Jésus en Actes 2:24,27;

prisca**

avatar
Le séjour des morts = c'est égal à = Enfer


834 Les Églises particulières sont pleinement catholiques par la communion avec l’une d’entre elles : l’Église de Rome " qui préside à la charité " (S. Ignace d’Antioche, Rom. 1, 1). " Car avec cette Église, en raison de son origine plus excellente doit nécessairement s’accorder toute Église, c’est-à-dire les fidèles de partout " (S. Irénée, hær. 3, 3, 2 : repris par Cc. Vatican I : DS 3057). " En effet, dès la descente vers nous du Verbe incarné, toutes les Églises chrétiennes de partout ont tenu et tiennent la grande Église qui est ici [à Rome] pour unique base et fondement parce que, selon les promesses mêmes du Sauveur, les portes de l’enfer n’ont jamais prévalu sur elle " (S. Maxime le Confesseur, opusc. : PG 91, 137-140).

Catéchèse inspirée du verset : "
18 "Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle."

vulgate

avatar
prisca** a écrit:Le séjour des morts = c'est égal à = Enfer
Et l'enfer est voué à disparaître, non ?

prisca**

avatar
vulgate a écrit:
prisca** a écrit:Le séjour des morts = c'est égal à = Enfer
Et l'enfer est voué à disparaître, non ?


La mort et le séjour des morts sont jetés dans l'étang de feu.

"l'étang de feu" est une terre pour les morts, comme la nôtre, une qui sera créée pour être l'Enfer.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Sauf que pour Lemaistre de Saci VERSION CATHOLIQUE, l'enfer et la mort sont aussi jetés dans le lac de feu(Apo 20:14) donc fin de l'enfer et fin de la mort. bonheur voir(Rev 21:4)

papy

avatar
philippe83 a écrit:Sauf que pour Lemaistre de Saci VERSION CATHOLIQUE, l'enfer et la mort sont aussi jetés dans le lac de feu(Apo 20:14) donc fin de l'enfer et fin de la mort. bonheur  voir(Rev 21:4)
La bible Martin dit exactement la même chose.
14  Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la mort seconde.
15  Et quiconque ne fut pas trouvé écrit au Livre de vie, fut jeté dans l’étang de feu.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Merci papy pour l'info.
Ce qui confirme que protestant(Bible Martin) et Catholique(Saci) avaient bien compris que l'enfer n'était pas un lieu de tourment mais une condition ou vont bons et méchants(Ps 6:6) et que des serviteurs de Dieu comme Job(Job 14:13) et même Jésus parfait y ont était (Actes 2:24,27) Heureusement cette condition disparaitra à jamais (Apo 20:14).
A+

prisca**

avatar
philippe83 a écrit:Sauf que pour Lemaistre de Saci VERSION CATHOLIQUE, l'enfer et la mort sont aussi jetés dans le lac de feu(Apo 20:14) donc fin de l'enfer et fin de la mort. bonheur  voir(Rev 21:4)


Oui, la mort = le péché et l'enfer sont jetés sur une terre toute neuve. Je ne dis pas terre nouvelle pour ne pas confondre.

Puisque dans 3 ans soit en 2021 la terre que nous foulons n'existera plus pour nous.

Et tu peux bondir de joie, tu auras tôt fait de rire moins quand le moment sera venu, et je ne saurais trop te conseiller de te préparer, mais bon, le chemin est long, d'ici là peut être que les signes vous permettront de vous ressaisir, j'espère en tout cas, parce que les signes justement servent à cela.

prisca**

avatar
papy a écrit:
philippe83 a écrit:Sauf que pour Lemaistre de Saci VERSION CATHOLIQUE, l'enfer et la mort sont aussi jetés dans le lac de feu(Apo 20:14) donc fin de l'enfer et fin de la mort. bonheur  voir(Rev 21:4)
La bible Martin dit exactement la même chose.
14  Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la mort seconde.
15  Et quiconque ne fut pas trouvé écrit au Livre de vie, fut jeté dans l’étang de feu.


La seconde mort est celle que subissent les blasphémateurs, ceux qui chutent de l'Eden, ils sont les Adam, ceux qui doivent recommencer tout à zéro, de l'homme préhistorique jusqu'à nos jours, c'est une très long supplice qui les attend, un Enfer en somme.

papy

avatar
AH  bon le pauvre homme préhistorique n'a pas de chance il va directement dans la géhenne, pauvre homme.
C'est quand même du n'importe quoi ses arguments.

prisca**

avatar
papy a écrit:AH  bon le pauvre homme préhistorique n'a pas de chance il va directement dans la géhenne, pauvre homme.
C'est quand même du n'importe quoi ses arguments.


Ben c'est Adam, le premier homme papy.

Il est préhistorique le premier homme, tu le sais.

Et l'esprit de cet homme préhistorique il vient de l'Eden, tu le sais qu'Adam vient de l'Eden.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Mais ce n'est pas un homme préhistorique qui ressemblerait à un singe.

prisca**

avatar
L'homme, à l'aube de l'humanité, avait des caractéristiques différentes de l'homme moderne que nous sommes, parce qu'à tout apprendre, il faut avoir la structure osseuse pour cela, donc un crane surdéveloppé, des poils sur tout le corps, une marche à quatre mains, tout ceci est pour lui donner de l'aisance, du confort, et surtout de la sécurité dans un monde hostile qu'il ne connaît pas encore.

Il faut qu'il soit à l'abri des chutes par sa marche à quatre mains, c'est plus facile pour appréhender le terrain.

Il faut qu'il ait du poil pour ne pas avoir froid, il se couvre mais naturellement il est paré contre toutes les atteintes du climat.

Il faut que son crane soit plus gros pour protéger le cerveau car s'il chute sur une pierre il peut mourir, lui qui est bien maladroit encore car encore une fois, il doit tout apprendre de lui seul, comme un enfant de un an qu'on laisse dans une forêt ou une ile déserte.

Il est un homme, mais s'il ressemble au singe, le singe est le singe, l'homme est l'homme.

BenFis

avatar
prisca** a écrit:
papy a écrit:
philippe83 a écrit:Sauf que pour Lemaistre de Saci VERSION CATHOLIQUE, l'enfer et la mort sont aussi jetés dans le lac de feu(Apo 20:14) donc fin de l'enfer et fin de la mort. bonheur  voir(Rev 21:4)
La bible Martin dit exactement la même chose.
14  Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la mort seconde.
15  Et quiconque ne fut pas trouvé écrit au Livre de vie, fut jeté dans l’étang de feu.


La seconde mort est celle que subissent les blasphémateurs, ceux qui chutent de l'Eden, ils sont les Adam, ceux qui doivent recommencer tout à zéro, de l'homme préhistorique jusqu'à nos jours, c'est une très long supplice qui les attend, un Enfer en somme.

Waouh! Un 2ème enfer sur terre, plus pénible que le 1er qui était déjà situé sur terre! C'est ce qu'on appelle communément "tomber plus bas que terre". Very Happy

prisca**

avatar
BenFis a écrit:
prisca** a écrit:
papy a écrit:
La bible Martin dit exactement la même chose.
14  Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la mort seconde.
15  Et quiconque ne fut pas trouvé écrit au Livre de vie, fut jeté dans l’étang de feu.


La seconde mort est celle que subissent les blasphémateurs, ceux qui chutent de l'Eden, ils sont les Adam, ceux qui doivent recommencer tout à zéro, de l'homme préhistorique jusqu'à nos jours, c'est une très long supplice qui les attend, un Enfer en somme.

Waouh! Un 2ème enfer sur terre, plus pénible que le 1er qui était déjà situé sur terre! C'est ce qu'on appelle communément "tomber plus bas que terre". Very Happy


Oui en quelque sorte, "plus bas que terre" est bien trouvé.

Parce qu'être sur terre dans la peau d'un homme moderne, nous avons de l'expérience et notre richesse tient de l'histoire de nos ancêtres afin que de leurs erreurs nous soyons éduqués, pour ne pas les reproduire, et des meilleurs avant nous, nous prenions exemple, afin de les reproduire surtout.

Mais ceux qui recommencent tout à zéro, sur qui peuvent ils compter pour éviter les erreurs ? Personne, ils n'ont pas d'histoire, ils vont créer l'histoire pour les générations à venir, et eux les premiers, reviennent sur terre autant de fois qu'il le faut pour se parfaire, mais le chemin est long, car pavé d'embuches pour atteindre enfin la raison.

prisca**

avatar
Au moins vous aurez une satisfaction, aucun d'entre vous ne mourra de la seconde mort, vous pouvez dormir tranquilles, car seuls les prêtres sont exposés à ce risque.

Josué

avatar
Administrateur
BenFis a écrit:

Waouh! Un 2ème enfer sur terre, plus pénible que le 1er qui était déjà situé sur terre! C'est ce qu'on appelle communément "tomber plus bas que terre". Very Happy
Voilà ou cela nous même de vouloir croire selon ses propre idées .
Deux enfers comme si un ne suffisait pas. Very Happy

prisca**

avatar
Josué a écrit:
BenFis a écrit:

Waouh! Un 2ème enfer sur terre, plus pénible que le 1er qui était déjà situé sur terre! C'est ce qu'on appelle communément "tomber plus bas que terre". Very Happy
Voilà ou cela nous même de vouloir croire selon ses propre idées .
Deux enfers comme si un ne suffisait pas. Very Happy


Et bien oui, "la seconde mort" est dans Révélations.

Lechercheur


Si la mort est naturelle l'enfer aussi , car il faut bien un lieu pour mettre les morts!

prisca**

avatar
Lechercheur a écrit:Si la mort est naturelle l'enfer aussi , car il faut bien un lieu pour mettre les morts!

Les décédés vont dans la tombe, c'est naturel, le corps va à la putréfaction, l'esprit monte au Ciel.

Les morts spirituels eux sont les esprits qui, une fois montés au Ciel, sont destinés à l'Enfer.

Comme l'Enfer est la terre, ils retournent sur terre.

Manassé

avatar
prisca** a écrit:Si l'Enfer existe, c'est un engrenage duquel on ne sort pas, et qui nous maintient dans un climat toujours de tension, un environnement hostile fait de gens qui vous agressent, la terre en somme, mais l'Enfer c'est surtout de ne pas être au Paradis, mais c'est avant tout d'être loin de Dieu.
En gros tu es en train de nous expliquer que si aujourd'hui des enfants meurent de faim, ce font violer par des pédophiles,maltraité et exploiter par des personnes cupides, que des femmes ce font cogner dessus par leur maris violent ou alcoolique, c'est parce qu'ils sont puni par Dieu sur cette terre (ou enfer selon tes dires) à cause d'une vie ultérieure .... Quel magnifique Dieu d'amour que tu adores la ...!!!!

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Oui il faut que leur Karma se fasse.
C'est quand même du n'importe quoi cette façon d'expliquer l'enfer et c'est loin de l'enseignement de la bible.

samuel

avatar
Administrateur
Les tourments dans un enfer de feu est enseigné dans toutes les religions et pas seulement dans la chrétienté .
Ceci dit ce n'est pas un enseignement biblique.

papy

avatar
La mort va bientôt disparaître.
(1 Corinthiens 15:54-57) [...] ” 55 “ Mort, où est ta victoire ? Mort, où est ton aiguillon ? ” 56 L’aiguillon qui produit la mort, c’est le péché, mais la puissance du péché, c’est la Loi. 57 Mais grâces [soient rendues] à Dieu, car il nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ  [...]

papy

avatar
LA plupart des hommes combattent la mort avec les armes qu’il ne faut pas. Le premier couple humain fit erreur en cherchant à garder la vie par la désobéissance à Dieu. Rejetant l’avertissement de Jéhovah, selon lequel le fait de lui désobéir signifierait la mort, Ève prêta l’oreille au précepte de Satan, selon lequel le fait de manger du fruit défendu lui permettrait de vivre comme un dieu, sans voir la mort. Adam ne fut pas trompé, néanmoins il suivit étourdiment le régime de sa femme qui, dans sa pensée, devait les conduire à une existence éclairée, semblable à celle des dieux. Mais au lieu de cela, cette transgression ouvrit la porte de la mort, et non seulement pour Adam et Ève mais pour tous leurs descendants. — Gen. 2:17 ; 3:3-6,19 ; 5:5 ; Rom. 5:12.

papy

avatar
Il est intéressant de noter que la Bible est en accord avec les faits scientifiques sur le processus qui conduit à la mort. Par exemple, chez les humains, lorsque le cœur s’arrête de battre, le sang cesse de véhiculer les éléments nutritifs et l’oxygène (obtenu grâce à la respiration) dans les milliards de cellules de l’organisme. Toutefois, voici ce que fait remarquer une encyclopédie (The World Book Encyclopedia, 1987, vol. 5, p. 52b) :
“ On peut considérer qu’il y a mort clinique lorsque le cœur et les poumons cessent de fonctionner, mais la mort somatique n’est pas encore effective. Les cellules continuent de vivre plusieurs minutes. On peut réanimer la personne si le cœur et les poumons se remettent à fonctionner et donnent aux cellules l’oxygène dont elles ont besoin. Au bout de trois minutes environ, les cellules cérébrales, qui sont extrêmement sensibles à la privation d’oxygène, commencent à mourir. Bientôt, la mort devient irréversible. Peu à peu, les autres cellules de l’organisme meurent à leur tour. Les dernières à mourir sont les cellules des os, des cheveux et de la peau, qui peuvent continuer leur croissance pendant plusieurs heures. ”

Ainsi donc, s’il est évident que la respiration et le sang jouent un rôle capital dans le maintien de la force vitale agissante (rouaḥ ḥayyim) à l’intérieur des cellules, il est également clair que ce n’est ni l’arrêt de la respiration seule ni celui du cœur seul qui provoquent la mort dont il est question dans les Écritures, mais plutôt la disparition de la force vitale ou esprit des cellules. — Ps 104:29 ; 146:4 ; Ec 8:8.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum