Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une chercheuse découvre un extrait de la bible derrière un manuscrit du Coran

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur

Une chercheuse découvre un extrait de la bible derrière un manuscrit du Coran du 8e siècle

"Un témoin des interactions culturelles entre les différentes communautés religieuses".


  • Salma Khouja






[size=7]CHRISTIES

Une chercheuse découvre un extrait de la bible derrière un manuscrit du Coran du 8e siècle



RELIGION - Une découverte inestimable pour les chercheurs. Alors qu'elle analysait un manuscrit du Coran issu d'un portfolio vendu par la maison de vente aux enchères Christie's en 2008, la chercheuse au Collège de France Eléonore Cellard fait une découverte étonnante.

A l'arrière d'une page, cette dernière, qui mène des recherches sur les manuscrits du Coran depuis une dizaine d'années, déchiffre des lettres écrites en sahidique, la langue des coptes (chrétiens d'Egypte). "Des fragments coraniques étaient copiés sur un parchemin de seconde main", explique-t-elle au HuffPost Maroc.

La chercheuse contacte alors Christie's qui lui envoie rapidement des versions du document en haute définition. "Grâce aux images et à leur re-travail sur Photoshop, quelques mots du texte inférieur copte ont pu être déchiffrés. Nous savons désormais qu'au moins une partie de ce texte contenait des passages bibliques, écrits dans le dialecte sahidique" explique-t-elle.

Un document venu d'Egypte?
Le document en question a depuis été vendu par Christie's pour 596.750 livres sterling (soit 678.504 euros), dépassant largement sa valeur estimée entre 80.000 et 120.000 livres sterling. "L'importance de ce texte résonne avec les réalités historiques des communautés religieuses au Moyen-Orient et est, en tant que tel, un vestige inestimable des premiers siècles de l'islam" explique la maison internationale de vente aux enchères dans un communiqué.

[/size]


[ltr]
Voir l'image sur Twitter
[/ltr]




Christie's

✔️@ChristiesInc





[ltr]#AuctionUpdate The Qur’an palimpsest copied on an earlier Coptic bible achieved an outstanding result in our Art of the Islamic and Indian Worlds Auction in #London selling for £596,790, x 5 the high estimate. https://bit.ly/2I2o7tA  #IslamicArt #IndianArt[/ltr]


16:31 - 26 avr. 2018



  • 18


  • Voir les autres Tweets de Christie's


Un fragment qui, selon Eléonore Cellard, pourrait provenir d'Égypte. "Comme la communauté copte était essentiellement basée en Égypte, il est hautement probable que le manuscrit ait été réalisé également en Égypte. D'amples analyses du texte sous-jacent nous permettront peut-être de situer plus précisément l'origine du manuscrit".
Pour le spécialiste de Christie's Romain Pingannaud, cité par le quotidien britannique The Guardian, cette découverte apporte des informations primordiales sur "les contacts entre les communautés au deuxième siècle de l'islam". "Nous avons ici un témoin des interactions culturelles entre les différentes communautés religieuses", affirme Eléonore Cellard.




En savoir plus sur l'histoire des textes coraniques
Une découverte qui permettra aux chercheurs d'en savoir plus l'histoire des textes coraniques aux premiers siècles de l'islam. "Il pourrait résoudre une partie des questions sur la localisation des écritures coraniques datables du 8e siècle, qui restent très énigmatiques, car les fragments de cette époque sont absolument dépourvus de ce genre d'informations", affirme Eléonore Cellard.
Il faut dire que des extraits du Coran datant de cette période sont extrêmement rares, et jamais aucun n'a été découvert au-dessus d'écrits bibliques. "Réutiliser un parchemin déjà écrit pour copier un texte sacré comme le Coran semble extrêmement rare. Nous n'en avons aucune trace pour l'instant".
Un document qui amène également avec lui son lot de questions auxquelles les chercheurs doivent désormais trouver des réponses: "Quelles étaient les ambitions de l'artisan à l'origine du texte coranique? Ces fragments faisaient-ils partie d'un volume complet ou constituaient-ils simplement un extrait du texte coranique? Pourquoi réutiliser ce parchemin? Le copiste avait-il conscience de superposer le Coran au-dessus d'une écriture chrétienne? A qui était destiné ce volume? Nous espérons pouvoir continuer à travailler sur ce document dans les mois à venir afin d'apporter des réponses à ces questions", conclut la chercheuse.
À voir également sur Le HuffPost:

chico.

avatar
Il était courant de prendre des anciens manuscrits de les gratter et de copier un nouveau sujet.

Josué

avatar
Administrateur
Les palimpsestes. Étant donné le coût ou la rareté des matériaux sur lesquels on écrivait, il arrivait qu’on les réutilise. On effaçait parfois le mieux possible le texte original des manuscrits en le grattant ou en le nettoyant à l’aide d’une éponge ou de divers produits. Sur papyrus, on effaçait l’encre à l’éponge si elle était assez fraîche ; sinon, on barrait l’ancien texte ou on écrivait sur le revers. En raison de l’action de l’air ou d’autres agents, le texte original de certains palimpsestes apparaît suffisamment clairement pour être déchiffré. C’est le cas d’un certain nombre de manuscrits de la Bible.

André222


Le manuscrit coranique du 8ème siècle est surement intéressant par lui-même.

L'enseignement que l'on peut en tirer,

est que des musulmans se sont servi d'un manuscrit Biblique pour y recopier le coran.

Je pense que si cette découverte avait été faite dans l'autre sens,

C'est à dire : La Bible ou une partie de Bible recopiée sur un manuscrit du Coran,
on aurait des émeutes dans certains pays dit musulmans, et plusieurs églises incendiées !

Lechercheur


Les manuscrits a cette époque étaient très chères et c'étaient une pratique assez courant d'effacer et de recopier un autre message dessus.
C'est des palimpsestes.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum