Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Chine interdit là ventes des bibles.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La Chine interdit là ventes des bibles. le Jeu 12 Avr 2018 - 20:37

samuel

avatar
Administrateur
U
La Chine interdit les ventes de bibles sur le web et resserre le contrôle sur la religion
6 avril 2018 16 h 00 min·
 
C’est un signe et pas des moindres. La Bible vient de disparaître du web chinois : il est désormais impossible d’en commander un exemplaire via le réseau. Aucune interdiction officielle du gouvernement, et pourtant lui seul pouvait mener à bien cette résolution puisqu’il contrôle l’internet, le vecteur qui pouvait malheureusement le mieux répandre l’outil de la foi chrétienne… D’une certaine manière, c’est une énième réponse aux agitations du Vatican qui fait tout (et trop) pour retrouver un lien avec l’église catholique officielle, dont un certain nombre d’éléments se trouvent excommuniés. La Chine veut finir de la mouler dans sa matrice communiste.
 
Quant à l’autre, la souterraine, la fidèle à Rome, la traître au socialisme conquérant, elle veut s’en arranger à sa façon – c’est encore plus simple sans la Bible.
 
Interdire ou restreindre les ventes « papier » de la Bible : la résolution web du gouvernement chinois
 
La « sagesse » communiste fait bien les choses : la Chine n’a jamais interdit ouvertement la vente de la Bible. Elle faisait juste en sorte de contrôler sa diffusion, ne permettant son impression et sa distribution que par les organes officiels de l’église attachée au gouvernement. Mais le développement d’internet générait bien évidemment de trop grandes potentialités.
 
Il y a quelques jours, CNN a fait des recherches sur le réseau chinois : les termes « Holy Bible » sur JD.com (géant chinois) ne donnent plus aucun résultat, et sur Amazon.cn, ne sont proposés que des guides d’études et… le Coran. Taobao, un autre géant du Web chinois, fait pire en conseillant la « Bible de guérison des maladies auto-immunes ».
 
A l’heure où n’importe quel produit peut s’acheter en ligne (surtout en Chine), la Bible chrétienne est devenue, en l’espace de quelques heures, la grande absente de l’e-commerce chinois, alors même que cent millions de catholiques (et toujours plus de convertis) vivent dans l’Empire du Milieu. Comme le note Sarah Cook, analyste de recherche pour l’Asie de l’Est chez Freedom House, « les autorités chinoises utilisent de plus en plus de méthodes high-tech pour contrôler la religion et punir les croyants – y compris la surveillance et l’arrestation des croyants pour le partage d’informations en ligne. »
 
« Les groupes religieux et les affaires religieuses ne sont pas soumis au contrôle des pays étrangers »
 
Alors même que les internautes ont commencé à s’en rendre compte, une conférence de presse du gouvernement leur a donné une réponse indirecte. Le 3 avril, a été en effet publié un Livre Blanc, intitulé « Politiques et pratiques chinoises sur la protection de la liberté de croyance religieuse. » Comme tout manifeste socialiste-communiste, il charrie tout et son contraire : il fait croire à la liberté et impose, dans les faits, une contrainte exacerbée.
 
Sous prétexte de « protéger le droit des citoyens à la liberté de croyance religieuse », le gouvernement chinois revient surtout sur sa préoccupation maîtresse : le contrôle complet des religions, au-delà de toute influence et ingérence étrangères. Or les catholiques sont les seuls à devoir répondre, s’ils sont vraiment catholiques, à une autorité extérieure à Pékin, à savoir le Vatican… Le manifeste fustige les religions « qui ont été utilisées par les colonialistes et les impérialistes ». Un haut fonctionnaire, Chen Zongrong, l’a redit le 3 avril : « Je pense qu’il n’y a pas de religion dans la société humaine au-dessus de l’État ».
 
Les résolutions du texte sont très claires. L’État déclare vouloir enregistrer tous les lieux de culte, vouloir contrôler toutes les publications des textes religieux, et vouloir admirer partout les valeurs socialistes à l’œuvre, pour « explorer activement la pensée religieuse conformément à la réalité chinoise ». Autrement dit conformément à la réalité du régime communiste.
 
La Chine communiste : le retour aux catacombes
 
Le souci est que le socialisme se marie fort mal avec le catholicisme – Pie XI dans son Quadragesimo Anno, l’a dit avant nous. TheNewAmerican rappelle le triste sort du pasteur protestant roumain Richard Wurmbrand qui, pour avoir déclaré l’incompatibilité du communisme et du christianisme, a été emprisonné et torturé par le régime de l’époque, quatorze ans durant.
 
Pourtant, il semble bien que la Bible sera sinisée ou ne sera pas – sera compromiseou ne vivra pas. Pékin va limiter sa diffusion et la nettoyer de ses accents anti socialistes.
 
Drôle de réponse aux efforts du Vatican qui espèrent toujours un accord, reporté au moins jusqu’en juin. Le quotidien italien Corriere Della Serra a encore affirmé, le 19 février, que le pape François a exprimé sa volonté – de principe – de signer un accord. Mais le problème majeur des sept « évêques officiels » nommés par Pékin (et excommuniés de facto par Rome) demeure et l’arrestation, le 28 mars, de l’évêque de Mindong qui avait refusé de co-célébrer la Pâque avec un officiel de l’Association patriotique des catholiques chinois a rendu difficile (impossible ?) la discussion.
 
La Chine n’a rien à perdre dans ce débat – ni à gagner. L’Église en revanche y perdrait tout. Le cardinal Zen le sait mieux que quiconque. « Ils vont anéantir l’Église clandestine, disait-il dans une interview le 9 mars dernier sur la chaîne américaine EWTN, et pas seulement. Nous retournons à l’époque des catacombes. »
 
Doucement mais sûrement, à la manière socialiste, sans trop d’effusion de tous ordres.
 
Clémentine Jallais






  • Chine : le parti communiste prévient ses membres croyants : pratiquer une religion…   La lettre d’informations de la Commission centrale pour l’inspection de la discipline du parti communiste a publié un article, cette semaine, dans lequel elle…
  • La Chine renforce (encore) son contrôle sur Internet   Au terme du 18e congrès national du parti communiste chinois, elle a engagé le gouvernement, les fournisseurs d'accès à Internet et les internautes à…
  • La Chine s’apprête à réglementer l’information religieuse en ligne pour mieux la contrôler   Sous couleur de traquer des activités « illégales » sur Internet qui se cacheraient derrière des objectifs apparemment « religieux », c’est donc une nouvelle série de règlements,…
  • La presse chinoise sous contrôle du Parti communiste se réjouit du satisfecit de…   Cela n’a rien d’étonnant : l’évêque argentin, proche du pape François, chancelier des Académies pontificales des sciences ayant dit que la Chine est celle qui…
  • La Chine prétend respecter la liberté de croyance religieuseLe président du Comité national de la Conférence politique consultative du peuple Chinois, Yu Zhengsheng, a récemment offert une bannière à un temple bouddhiste du…
  • Les prêtres et religieuses catholiques de Shanghai contraints de participer à des cours de…   Le parti communiste de Shanghai vient de rendre obligatoires des cours de « rééducation » pour tous les prêtres et religieuses du diocèse, afin que ces…

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Tour à tour tranquillement pays apres pays ils rejettent l'enseignement venant de Dieu, sois la bible, sois le nom de Dieu, sois ils persécutent les Chrétiens, etc.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Ils autorités chinoises ont peur de l'influence que peut avoir la bible sur le peuple.

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
La bible a le pouvoir de transformer des gens et â venir à donner leur vie à quelquun d'autres que eux, Et eux veulent tellement avoir emprise sur les autres et les contrôler ...

Alors la bible n'est pas bonne pour eux sur cette facette la.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
De toutes les façons la bible sera toujours diffusé quoi que puisse faire les autorités chinoises.

papy

avatar
De toute façon la bible quoi que fasse les autorités sera diffusé quand même .

Rene philippe

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Comme le dit un proverbe (pas biblique) connu : "qui s'y frotte, s'y pique"; leur défaite sera d'autant plus humiliante quand Jéhovah "s'occupera" d'eux. Ça me rappelle Pharaon heu

chico.

avatar
En attendant la bible est disponible en ligne.
耶和华见证人
选择语言
Mais je ne sais pas si les chinois ont accès au site ?

chico.

avatar

耶和华见证人



选择语言

10 Re: La Chine interdit là ventes des bibles. le Jeu 19 Avr 2018 - 17:56

Josué

avatar
Administrateur
Et en chinois mandarin traditionnel.
聖經新世界譯本

線上閲讀聖經

11 Re: La Chine interdit là ventes des bibles. le Jeu 19 Avr 2018 - 19:04

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
chico. a écrit: En attendant la bible est disponible en ligne.
耶和华见证人
选择语言
Mais je ne sais pas si les chinois ont accès au site ?
Tu as écrit en chinois simplifié que les témoins de Jéhovah sont en ligne...

Aucun rapport avec le sujet.

De plus, la TMN chinoise est interdite en Chine continentale pour ses graves fautes. Effectivement, c'est très mal traduit.
Depuis Xi Jinping, les TJ sont interdits aussi !

Les TJ sont encore acceptés à Taïwan, mais eux utilisent le chinois traditionnel.

12 Re: La Chine interdit là ventes des bibles. le Jeu 19 Avr 2018 - 19:07

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
耶和华见证人怎样歪曲圣经(迁就教义而篡改)
Comment les Témoins de Jéhovah déforment la Bible (Doctrine d'adaptation et de manipulation mentale)



耶和华见证人的《新世界圣经翻译本》(traduction du Monde Nouveau)有多可靠?



很多学者甚至不视之为「圣经翻译本」。守望台(Société Watchtower)需要一本圣经来支持他们的怪异学说,所以自己制造一本。这「翻译本」是由他们在纽约布鲁克林(Brooklyn, New York)总部的五个委员所负责,其中四个只是中学毕业,完全没有希伯来文或希腊文知识。第五个,弗朗茨(Fred. W. Franz),自称懂得希伯来文和希腊文(无证书),在苏格兰法院宣誓下,没有通过一个简单的希伯来文测试。他读大学只读到第二年,就辍学,又撒谎说自己曾获得罗兹岛奖学金。难怪守望台拒绝公开翻译者名字,宁可「不具名」而「谦卑」!有声誉的学者都不 认可这「翻译本」。
http://www.chineseapologetics.net/cults/JW/S_JW_bible_MacGregor.htm


Quelle est la fiabilité de la traduction des Témoins de Jéhovah de la Bible en chinois ?
De nombreux chercheurs ne regardent même pas comme une traduction de la Bible, la traduction du Monde Nouveau. Par le biais de "La Tour de Garde" la Société Watchtower a besoin d'une traduction particulière pour soutenir leurs étranges doctrines, afin de créer leur propre secte. Cette fausse "traduction" provient de faux traducteurs incompétents n'ayant que des diplômes d'études secondaires. Quatre d'entre eux sont des responsables à Brooklyn à New York et cinq autres "traducteurs prétendus anonymes" sont des membres du siège du Collège Central qui ignorent tout de l'hébreu et du grec. Le cinquième, Francis Heights (Fred. W. Franz), prétendait connaître l'hébreu et le grec bien que n'ayant jamais obtenu le moindre certificat. Au tribunal Su Gelan sous serment, devant un simple test d'hébreu, il a échoué. Il n'était allé seulement qu'en première de lycée, abandonnant ensuite l'école. Il a donc menti et s'est parjuré en inventant qu'il avait gagné des bourses d'études universitaires. Pas étonnant que la Tour de Garde refuse de divulguer le nom des traducteurs, prétendus "anonymes" et 'humbles ! Ces pseudos savants réputés selon les témoins de Jéhovah ne le font pas.
Traducteur/翻譯者/Fanyizhe : Marmhonie

13 Re: La Chine interdit là ventes des bibles. le Jeu 19 Avr 2018 - 19:09

samuel

avatar
Administrateur
Mais le sujet n'est pas vraiment la.

14 Re: La Chine interdit là ventes des bibles. le Jeu 19 Avr 2018 - 21:37

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Marmhonie,
L’interdiction dans les pays ne nous on jamais empêcher de prêcher dans aucun pays, nous le faisons que différemment ...

15 Re: La Chine interdit là ventes des bibles. le Jeu 19 Avr 2018 - 22:01

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
samuel a écrit:Mais le sujet n'est pas vraiment la.
Si.

Ce n'est pas une situation, mais un ensemble de situations qui a poussé Xi Jinping à fermer la porte à la lecture de la Bible.

La Chine est communiste. En principe, toutes les religions sont interdites. L'ouverture faite aux religions n'a pas été comprise par les mouvances chrétiennes.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Et oui ce n'est pas qu'une traduction qui est interdite en Chine mais toutes les éditions de la bible.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum