Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bible et science à voir impérativement

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

Invité


Invité
Rappel du premier message :

http://bible-et-science.skynetblogs.be/



Dernière édition par jordan le Ven 3 Déc - 23:01, édité 1 fois


chico.


Si le phénomène a eu lieu, il a forcément laissé des traces dans les sols. La géologie est donc le meilleur outil pour le rechercher. Mais avant les conceptions évolutionnistes, les géologues ont un discours bien différent de l'actuel. Quand ils retrouvent des coquilles marines dans les roches sédimentaires continentales, ils ne pensent ni aux glaciations et leurs régressions marines mais bien au Déluge. Pour eux, des coquillages au fond des vallées sont la meilleure preuve que la Terre a momentanément été recouverte par les eaux. Aujourd'hui nous savons bien expliquer la présence de fossiles marins à de tels endroits et elle n'est pas due à des pluies torrentielles.
Il faut d'autres preuves, et dans ce domaine elles abondent. Des archéologues qui travaillent sur des grands sites sumériens identifient des couches d'argile très épaisses qui pourraient bien illustrer le Déluge. Des scientifiques américains pensent qu'il n'est que le résultat de l'évolution agitée de la Mer Noire, alors que pour d'autres encore, le Déluge n'illustre rien d'autre qu'une forte transgression marine. Autrement dit, il existe beaucoup de théories isolées mais rien de très probant. Pour l'heure l'explication la plus satisfaisante est que le climat est capricieux, et que le passage de la dernière glaciation au stade interglaciaire ne s'est pas fait en deux heures. Les différentes régions du monde ont pu vivre des pluies très fortes, et dans ce cas on parle de plusieurs et non d'un seul déluge.
Finalement, la science ne peut approuver les textes qui relatent cet épisode mais son universalité demeure énigmatique.

Arthur Temporal


ça, pour moi, c'est du pataquès.
Je pense que si chico a fait des études en géologie et en climatologie, il a du suivre le cycle court.
Je ne sais vraiment pas quoi répondre, sinon reposer pour la nième fois ma question sur les chronologies historiques en laissant pour l'instant la géologie de côté.

Josué


Administrateur
Arthur Temporal a écrit:ça, pour moi, c'est du pataquès.
Je pense que si chico a fait des études en géologie et en climatologie, il a du suivre le cycle court.
Je ne sais vraiment pas quoi répondre, sinon reposer pour la nième fois ma question sur les chronologies historiques en laissant pour l'instant la géologie de côté.
je te renvois la balle des arguments aussi.

Josué


Administrateur

jahjahman


[quote="Josué"]
josué a écrit:
en hébreu ancien.
merci ! je découvre !

Josué


Administrateur
[quote="jahjahman"]
Josué a écrit:
josué a écrit:
en hébreu ancien.
merci ! je découvre !
de rien.

Arthur Temporal


Merci du scan. J'aimerai connaître la référence.
Et j'attends toujours la réponse à ma question ou tout au moins une approche d'argumentation.

chico.


Arthur Temporal a écrit:ça, pour moi, c'est du pataquès.
Je pense que si chico a fait des études en géologie et en climatologie, il a du suivre le cycle court.
Je ne sais vraiment pas quoi répondre, sinon reposer pour la nième fois ma question sur les chronologies historiques en laissant pour l'instant la géologie de côté.
monsieur Arthur je n'ai pas fait d'étude mais je m'intéresse à beaucoup de choses .alors s v p un peu d'humilité.
La principale cause du Déluge se révèle être la malice de l’homme. Dieu reproche en effet aux hommes leur attrait pour le mal. L’auteur emploie d’ailleurs un certain nombre de mots tels que « malice », « mal », qualifiant les hommes, et d’autres termes, caractérisant la conduite de Dieu, tels que « se repentir », « s’irriter », qui informent le lecteur de l’atmosphère régnant sur la terre à ce moment-là. On peut penser que le mal est néfaste aux yeux de Dieu parce qu’il représente un obstacle à la progression spirituelle de l’homme, qu’il empêche l’homme de se consacrer totalement à Dieu.

Dès le début du texte, Dieu apparaît tout-puissant. C’est lui en effet qui décide seul du Déluge, quand il voit le contraste qui s’est établi entre l’homme pur, tel qu’il l’avait créé à son image, et ce qu’il est devenu. Dieu, de par sa puissance, est le Roi de la création, et il peut supprimer toutes les espèces vivant sur la terre. Ainsi, les animaux, même les plus inoffensifs, sont inclus dans la punition, alors qu’ils ne sont pas responsables du péché que Dieu reproche aux hommes. Ces derniers, de plus, sont obligés de subir la volonté de Dieu car ils sont inférieurs et impuissants, face à la toute-puissance divine. Dieu, dans ce texte, est donc un être suprême.

Mais Dieu, avant de déclencher le Déluge, procède au choix d’un « juste » parmi les hommes. Et c’est Noé qui est reconnu comme tel par Dieu. Cet homme, en effet, a été élu pour sa foi et sa conduite. Le texte fait l’éloge de ce personnage grâcié, en disant de celui-ci : « Noé fut un homme juste, parfait parmi ses contemporains » (Gn 6: 9 ). On peut estimer que cet homme a attiré le regard de Dieu car il est peut-être l’un des êtres humains les moins contaminés par la malice, comme le montre ce verset. Le « juste » est alors le représentant de la race humaine qui embarquera sur l’arche pour être sauvé des eaux. Il est ainsi le seul homme qui soit source de salut pour les autres hommes.

Josué


Administrateur
Le déluge et en plus le déluge universel fait sourire bon nombre de nos contemporains….

Pourtant la Bible en parle, Jésus le mentionne aussi, ce qui l’accrédite.

Avons-nous d’autres moyens de vérification ? Pouvons-nous en aborder quelques-uns ?

Nous devons interroger des archéologues, des historiens et des ethnologues, mais nous ne devons pas rentrer dans des hypothèses et des a priori qui fausseraient notre perception des faits constatés.

L’archéologie.
C’est dans les années 1920 qu’une mission anglo-américaine fit des découvertes intéressantes en creusant un puits dans la vallée de l’Euphrate ou était sensé avoir eu lieu le déluge. En creusant sous diverses couches laissées par les inondations successives, il était possible de trouver la présence de vestiges de l’activité humaine ayant vécu à différentes époques, puis les chercheurs tombent sur un couche d’argile vierge… seraient-ils au niveau primitif ? Pour plusieurs raisons les archéologues pensèrent que non. Ils creusèrent sur une épaisseur de trois mètres pour découvrir des nouveaux débris parmi lesquels se trouvaient des fragments d’objets en céramique.

Après cette couche de 3 mètres d’alluvion on retombait sur d’autres vestiges de l’activité humaine qui étaient d’ailleurs assez différents. Les premiers qui avaient été trouvés avaient été fabriqués avec un tour, là les objets sont fabriqués à la main et aucun objet métallique ne fut retrouvé. Puis des restes de petits animaux marins confirmèrent l’origine des alluvions. Ils creusèrent un peu plus loin, et à environ 5 mètres au-dessous d’un pavé en brique. Les archéologue ont estimé qu’ils pouvaient faire remonter cette couche d’origine à environ 2700 avant Jésus-Christ.

Les archéologues pensèrent se trouver sur les ruines de Ur d’avant le déluge…. Au pied de la vieille tour en gradins que l’on fait remonter à l’époque des Sumériens à Ur, sur le cours de l’Euphrate il était possible de descendre dans un puits et de contempler la couche d’alluvions laissée par une inondation énorme, (le déluge ?) et d’après l’ancienneté des couches constater que cela remontait bien à l’époque que la Bible indique.

D’autre part dans l’ancienne capitale de Ninive à l’époque d’Assourbanipal il y a une bibliothèque dans laquelle se trouvait des tablettes d’argile qui rapporte l’histoire de « Gilgamesh » un homme qui a vécu une histoire comparable à celle de Noé dans la Bible !!!

D’ailleurs dans les ruines de Babylone d’autres documents semblables seront retrouvés, il semblerait même que cela faisait partie de l’histoire et du patrimoine de toute cette contrée.

Josué


Administrateur
D’après le dictionnaire des citations» Bossuet parle 12 fois du déluge en quoi il croit « et affirme que « la tradition du déluge universel se trouve sur toute la terre…

Dans la mythologie grecque, Zeus au vue de la méchanceté des hommes a décidé de les anéantir sous les flots d’un déluge. Mais Prométhée avertit Deucalion, son fils, et lui conseilla de construire une arche pour lui et sa femme Pyrrha. Donc ils flottèrent 9 jours et 9 nuits sur les flots déchaînés pour aborder sur la cime de Parnasse.

On trouve plusieurs versions hindouistes du déluge dans le Satapatha Brahmane, 6ième siècle avant Jésus-Christ. En voici une…. « Lorsque le déluge survint, un poisson que Manu avait attrapé, et dont il avait épargné la vie, se mit à grandir. Ce dernier lui dit de construire un bateau et de l’attacher…. C’est ainsi que le poisson conduisit le bateau au-dessus des vagues et le mena jusqu’à la montagne de Hismavat. C’est là que Manu attendit l’écoulement des eaux et à la suite d’un sacrifice offert aux dieux, il obtint une femme….. »

Chez les Aztèques c’est un homme du nom de Coxcoli et son épouse qui sont de la catastrophe en construisant une barque qui finira par s’échouer sur le mont Colhuacan et ils eurent par la suite un grand nombre d’enfants….

jahjahman


Au fond, je n'ai rien contre l'idée qu'il y ait pu avoir un Deluge. (Surtout un jour comme aujourd'hui !)
Evitons de justifier des mythes par d'autres mythes.
Je trouve plus pertinentes les références archéologiques. Hé bien, on sait que selon les époques certaines régions du monde aujourd'hui émergées étaient immergées et vice versa. C'est une piste intéressante dans laquelle chacun est libre d'y lire des sortes de "preuves", ou de confirmation, de croyances religieuses.
Mais la question n'est pas celle-là. Car si effectivement le météorologue me dit qu'il pleut, il ne me dit pas qui pleut, qui fait pleuvoir. Reconnaître des traces archéologiques d'immersion de certains sols aujourd'hui en surface n'atteste en rien d'une intentionnalité. Pour cela, il faut un acte de Foi, quelque chose comme "ce que je vois, je crois que c'est Dieu qui est derrière".

Une remarque qui me vient : notre discussion, donc Bible et science, provoque un véritable Déluge de commentaires. Je ne sais pas si c'est du fait de quelque malice, et je demande si la discussion dans laquelle je m'embarque avec vous nous conduira à bon port. Et puis, quel port ?

Arthur Temporal


Monsieur Chico ! il n'y a aucune malice dans mon propos mais une simple constatation : je n'ai rien compris à votre discours ; on ne s'improvise pas géologue et encore moins climatoloque. Et cette remarque s'applique aussi bien à ma personne : je ne réagit jamais sur des domaines où je n'ai que de vagues connaissances. Que vous citiez vos "sources bibliques" et les commentaires de votre organisation est tout à fait légitime : ce sont vos croyances. Mais en faire un discours à conotation scientifique ... je ne peux que dire ce que j'ai ressenti et cela n'a rien contre votre personne.
Quant à Josué c'est plus grave car là on décèle une logique que l'on pourrait considérer comme maligne car elle semble totalement ignorer mes arguments et mes questions et fonctionner comme un soliloque.
J'ai déjà développé la "découverte" d'Ur ; la couche d'argile, témoin d'une réelle et importante inondation, a été datée de
-4000 ; et à ce jour rien n'est venu contredire cette datation. Et Bossuet ne changera rien à cela ; sa compétence et son talent restent dans les oraisons funèbres.
Et je repose ma question sur la continuité des dynasties égyptiennes et de ces pyramides usées par le soleil et les pillards mais insensibles à une inondation universelle et dévastatrice.

Josué


Administrateur
jahjahman a écrit:Au fond, je n'ai rien contre l'idée qu'il y ait pu avoir un Deluge. (Surtout un jour comme aujourd'hui !)
Evitons de justifier des mythes par d'autres mythes.
Je trouve plus pertinentes les références archéologiques. Hé bien, on sait que selon les époques certaines régions du monde aujourd'hui émergées étaient immergées et vice versa. C'est une piste intéressante dans laquelle chacun est libre d'y lire des sortes de "preuves", ou de confirmation, de croyances religieuses.
Mais la question n'est pas celle-là. Car si effectivement le météorologue me dit qu'il pleut, il ne me dit pas qui pleut, qui fait pleuvoir. Reconnaître des traces archéologiques d'immersion de certains sols aujourd'hui en surface n'atteste en rien d'une intentionnalité. Pour cela, il faut un acte de Foi, quelque chose comme "ce que je vois, je crois que c'est Dieu qui est derrière".

Une remarque qui me vient : notre discussion, donc Bible et science, provoque un véritable Déluge de commentaires. Je ne sais pas si c'est du fait de quelque malice, et je demande si la discussion dans laquelle je m'embarque avec vous nous conduira à bon port. Et puis, quel port ?
oui ce ferrait du bien un peu de pluie mais pas un déluge.
de toute façon que ça dérange ou non il y a bien eu un déluge.

chico.


Arthur Temporal a écrit:Monsieur Chico ! il n'y a aucune malice dans mon propos mais une simple constatation : je n'ai rien compris à votre discours ; on ne s'improvise pas géologue et encore moins climatoloque. Et cette remarque s'applique aussi bien à ma personne : je ne réagit jamais sur des domaines où je n'ai que de vagues connaissances. Que vous citiez vos "sources bibliques" et les commentaires de votre organisation est tout à fait légitime : ce sont vos croyances. Mais en faire un discours à conotation scientifique ... je ne peux que dire ce que j'ai ressenti et cela n'a rien contre votre personne.
Quant à Josué c'est plus grave car là on décèle une logique que l'on pourrait considérer comme maligne car elle semble totalement ignorer mes arguments et mes questions et fonctionner comme un soliloque.
J'ai déjà développé la "découverte" d'Ur ; la couche d'argile, témoin d'une réelle et importante inondation, a été datée de
-4000 ; et à ce jour rien n'est venu contredire cette datation. Et Bossuet ne changera rien à cela ; sa compétence et son talent restent dans les oraisons funèbres.
Et je repose ma question sur la continuité des dynasties égyptiennes et de ces pyramides usées par le soleil et les pillards mais insensibles à une inondation universelle et dévastatrice.
je vous signal que je ne suis pas témoin de Jéhovah.

Josué


Administrateur
aucune visite de l'Australie centrale est complète sans avoir vu deux de l'Australie plus célèbre repères Ulu- r u (Ayers Rock) et Kata Tju t un (les Olgas). Ces formations géologiques sont superbes dans leur beauté et leur contraste impressionnant dans abrupte aux alentours plaines plates et stériles.

Ulu r u

Ulu r u augmente fortement toutes les parties à une hauteur d'environ 340 mètres (1114 pieds) au-dessus de la plaine désertique, son sommet (867 mètres 2,845 pieds) au-dessus du niveau des mers. Une masse rocheuse isolée, il mesure neuf kilomètres (5.6 miles) autour de sa base. Ulu r u peut ressembler à un rocher géant assis dans le sable du désert, mais ce n'est pas . Au lieu de cela, elle est comme la «pointe de l'iceberg», un affleurement énorme avec encore plus de la même roche sous la terre et sous le sable du désert environnant.

Ulu r u se compose de plusieurs couches ou lits de la même roche inclinée et debout, presque sur la fin (trempage à 80-85 °). L'épaisseur cumulée de ces lits exposés est d'au moins 2,5 km (1,6 miles), mais les couches supplémentaires sous le sable du désert environnant apporter l'épaisseur totale de près de six kilomètres (3,75 miles).

Ulu r u se compose d'un type de grès grossier connu techniquement comme arkose, car un composant majeur est des céréales et des fragments de cristal de feldspath. Ce minéral rose, ainsi que les revêtements de rouille sur les grains de sable dans la surface rocheuse généralement, donne Ulu r u sa couleur rougeâtre globale. Un examen plus attentif de cette arkose révèle que les grains minéraux sont d'aspect frais, en particulier les visages brillants de cristaux de feldspath, dont certains sont très grands. Le tissu roche se compose de gros grains de taille moyenne, petite et très petite aléatoirement mélangés entre eux, un état ​​géologues qualifient de «mal classés» (voir micrographie ). En outre, les grains eux-mêmes sont souvent irrégulière autour de leurs bords, pas lisse ou arrondie.
La preuve ne l'ensemble pas s'adapter à l'histoire de géologues de l'évolution, avec ses millions d'années de lente et progressive-processus. Au lieu de cela, les éléments de preuve dans les couches rocheuses à Ulu r u et Kata Tju t a est beaucoup plus compatible avec le modèle scientifique basé sur une étude récente, rapide, massive, d'une inondation catastrophique, comme celle de l'époque de Noé. Ulu r u et Kata Tju t un témoignage sont donc fortement avec les eaux furieuses de le déluge universel, comme dans le dossier témoin oculaire dans le livre de la Genèse.

Josué


Administrateur

Karlnar


Si je peux me permettre, j'ai lu un bon livre qui parle de comment la science confirme les Ecritures (création, déluge, etc).

Je vous avertis dès maintenant que ce livre parle des croyances Mormones avec la science. Je vous préviens parce que je ne sais pas a quel point vous êtes d'accord avec nous sur certaines choses. Ne serai-ce que si vous le lisez, bien sur vous ne serez pas d'accord avec tout, mais il y a plusieurs choses interessantes qui vous plairont surement.

Je précise que ce livre, a ma connaissance, n'est qu'en anglais (donc pour ceux qui y arrivent a le lire):

"Rock and Ice" de Dr. Ronald Rollins

Invité


Invité
Karlnar a écrit:Si je peux me permettre, j'ai lu un bon livre qui parle de comment la science confirme les Ecritures (création, déluge, etc).

Je vous avertis dès maintenant que ce livre parle des croyances Mormones avec la science. Je vous préviens parce que je ne sais pas a quel point vous êtes d'accord avec nous sur certaines choses. Ne serai-ce que si vous le lisez, bien sur vous ne serez pas d'accord avec tout, mais il y a plusieurs choses interessantes qui vous plairont surement.

Je précise que ce livre, a ma connaissance, n'est qu'en anglais (donc pour ceux qui y arrivent a le lire):

"Rock and Ice" de Dr. Ronald Rollins

ohhhhhhhh!, c'Est simple karlnar, on a rien rien rien de commun mais meme là english or not, there's no problems for me for this book, mais je ne suis pas intéressé par la moindre chose mormone. si petite soit-elle en passant !.

JE parle pour moi mais normalement il ne devrait pas y avoir de TJ qui devrait lire autre chose que ce que la bible enseigne et ce que l'archéologie démontre concernant la bible ou la corrobhore.

toi et feliks vous ne remarquez pas que peu de gens vous parle? y a que les memes mais moi je ne desire plus vraiment vous parler, du moins, de moins en moins et cela a chaque jour, meme que j'espace au moins une journée ou deux parfois.

Josué


Administrateur
moi je ne lit pas la langue d'Albion je fait quoi avec ce livre ?

Feliks Kraspouët


Josué a écrit:moi je ne lit pas la langue d'Albion je fait quoi avec ce livre ?


Tu pourrais par exemple proposer à Karlnar qu'il t'en donne quelques extraits en français. Il a dit qu'il y avait des choses intéressantes dans ce livre, ça pourrait être un échange sympathique et agréable, non ?

Après tout, nous pourrions tous apprendre les uns des autres si nous mettions de côté nos différences !

Smile

Karlnar


Caramel, je suis sur que nous avons des croyances en commun en ce qui concerne le déluge, la création, etc. Non?

En effet je peux essayer d'en traduire des bouts. Si ca interesse quelqu'un dites-le moi, et je ferais de mon mieux. (Mais ca prendra un peu de temps).
Et Caramel je suis sur que ca t'interesserai aussi Wink .

L'auteur est un scientifique reconnu mondialement, je précise.

Invité


Invité
Feliks Kraspouët a écrit:
Josué a écrit:moi je ne lit pas la langue d'Albion je fait quoi avec ce livre ?


Tu pourrais par exemple proposer à Karlnar qu'il t'en donne quelques extraits en français. Il a dit qu'il y avait des choses intéressantes dans ce livre, ça pourrait être un échange sympathique et agréable, non ?

Après tout, nous pourrions tous apprendre les uns des autres si nous mettions de côté nos différences !

Smile

À la sauce mormone? euh,, nannnnnnnnnnnnnn!! merci pas pour moi, vraiment pas.

Invité


Invité
Karlnar a écrit:Caramel, je suis sur que nous avons des croyances en commun en ce qui concerne le déluge, la création, etc. Non?

En effet je peux essayer d'en traduire des bouts. Si ca interesse quelqu'un dites-le moi, et je ferais de mon mieux. (Mais ca prendra un peu de temps).
Et Caramel je suis sur que ca t'interesserai aussi Wink .

L'auteur est un scientifique reconnu mondialement, je précise.

Même pas!!!!!, c'est à la sauce mormonique j'en veux meme pas veux pas me faire contaminer tu vois!.

Je l,ai dit karlnar, nous n'avons rien en commun. vos croyances sont erronées point a la ligne !. Shocked

Josué


Administrateur
on peut toujours essayé.ça ne mange pas de pain.

Feliks Kraspouët


Josué a écrit:on peut toujours essayé.ça ne mange pas de pain.


J'apprécie ta soif de connaissance et d'enrichissement culturel !

Invité


Invité
Josué a écrit:on peut toujours essayé.ça ne mange pas de pain.

La curiosité n'est pas toujours bonne assurément!. On a bien assez de nos publications sans lire celles des autres

Josué


Administrateur
caramel-mou a écrit:
Josué a écrit:on peut toujours essayé.ça ne mange pas de pain.

La curiosité n'est pas toujours bonne assurément!. On a bien assez de nos publications sans lire celles des autres
je te signal que la société utilise aussi des ouvrages profanes.

Invité


Invité
Josué a écrit:
caramel-mou a écrit:
Josué a écrit:on peut toujours essayé.ça ne mange pas de pain.

La curiosité n'est pas toujours bonne assurément!. On a bien assez de nos publications sans lire celles des autres
je te signal que la société utilise aussi des ouvrages profanes.

alors utilise-les dans ce cas !. et non celle a la sauce mormon comme il l'a bien spécifié.
ma reponse figurait aussi l'introduction de faits scientifiques dans nos publication et ça tu l'as oubié en repondant rapidement.

Bien sur c'est ton probleme et non le mien si tu lis ce genre de littérature non conforme a la sauce mormone. moi je m'abstient car il n'y a rien d'intéressant que l'on en sait pas dans leur livre.

Josué


Administrateur
mais tu fais un fixation.
même Paul a utilisé des arguments des philosophes grecs pour argumenter avec les athéniens.
(Actes 17:27-30) [...] . 28 Car par lui nous avons la vie et nous nous mouvons et nous existons, comme l’ont même dit certains poètes de chez vous : ‘ Car nous sommes aussi sa lignée. ’ 29 “ Ainsi donc, puisque nous sommes la lignée de Dieu, nous ne devons pas penser que l’Être divin soit semblable à de l’or ou à de l’argent ou à de la pierre, semblable à quelque chose qui a été sculpté par l’art et l’imagination de l’homme. 30 Dieu, c’est vrai, a fermé les yeux sur les temps d’une telle ignorance, mais maintenant il annonce aux humains qu’ils doivent tous, en tous lieux, se repentir,
et la il citait
“ certains ”, c.-à-d. Aratus et Cléanthe. Paul cite Phænomena, d’Aratus, et l’Hymne à Zeus, de Cléanthe.

Invité


Invité
Josué a écrit:mais tu fais un fixation.
même Paul a utilisé des arguments des philosophes grecs pour argumenter avec les athéniens.
(Actes 17:27-30) [...] . 28 Car par lui nous avons la vie et nous nous mouvons et nous existons, comme l’ont même dit certains poètes de chez vous : ‘ Car nous sommes aussi sa lignée. ’ 29 “ Ainsi donc, puisque nous sommes la lignée de Dieu, nous ne devons pas penser que l’Être divin soit semblable à de l’or ou à de l’argent ou à de la pierre, semblable à quelque chose qui a été sculpté par l’art et l’imagination de l’homme. 30 Dieu, c’est vrai, a fermé les yeux sur les temps d’une telle ignorance, mais maintenant il annonce aux humains qu’ils doivent tous, en tous lieux, se repentir,
et la il citait
“ certains ”, c.-à-d. Aratus et Cléanthe. Paul cite Phænomena, d’Aratus, et l’Hymne à Zeus, de Cléanthe.

pafff pafff nan mais!.. je ne fixe rien là! sois objectif!, je dis que la société a deja publié tout ce qu'on devait savoir sur le sujet de la science hormis s'il y a des changements, et là elle nous donnera bien les vraies nouvelles et pas a la sauce mormone te dis-je et ce devrait, excus-moi là, etre assez compréhensible ou faut-il que je rajoute quelque chose?,

En fait, le livre que ce mormon offre, il l'a dit lui-meme que c'est a la sauce mormon, penses-tu que c'Est bon à lire?, penses-tu que tu n'auras pas de doute?, laisse-moi en douter.

alors je repete mais cela ne me derange nullement, c'est ton affaire pas la mienne mais je préférais t'avertir. Toi qui pretend etre tj et patron de ce site!. grsour attention quand même de ne pas tomber dans leur piege du diable.

Vrai aussi qu'il est dit que meme parmis nous, il en tombera..simple avertissement que la bible nous donne josué.

Josué


Administrateur
mais la société ne reste pas non plus statique sur cette question.

Invité


Invité
Josué a écrit: mais la société ne reste pas non plus statique sur cette question.

Qu'est-ce que j'ai dit dans un message précédent josué ?, j'ai bien dit que nos publications regorgent de détails scientifiques et je n'ai pas dit non plus que la " société " etait statique sur un fait ou des faits, quand il y a du nouveau, la société nous le met dans les " réveillez-vous " je repete que leur livre est a saveur mormon. en tout cas, toi si cela te tente , c'est ton affaire personnelle, moi il ne m'intéresse pas du tout vraiment. Wink

Josué


Administrateur
les tg et rv citent des dictionnaires catholique et aussi protestant .tu ne protestes pas pour autant.
tu es bien partial d'un seul coup.

Invité


Invité
Josué a écrit:les tg et rv citent des dictionnaires catholique et aussi protestant .tu ne protestes pas pour autant.
tu es bien partial d'un seul coup.


satan passe derriere moi !.. quand est-ce que la société parle des mormons?, quand a-t-elle parler de la science a saveur mormonne ?, a-t-elle retranscrite des document à saveur mormonne?, j'crois pas non. Moi j,en lis pas et tu devrais en faire de même

Karlnar


Caramel, ceci n'a pas été écrit par le prophète de l'Eglise.

Ca a été écrit par le Docteur Ronald Rollins, qui est un Chimiste Physique (Physical Chemist). Ca fait 40 ans qu'il fait des recherches et ce livre est le fruits de ces recherches.

Il a enseigné pendant 33 ans, et il a 60 publications et presentations techniques a son compte. Il est reconnu mondialement dans le domaine des explosifs (dans le domaine minier).

Je crois qu'il a tout de même la qualification nécessaire pour écrire ce livre et surtout pour le faire OBJECTIVEMENT. Parce qu'un vrai scientifique, fait les choses dans l'objectivité.

Je suis sur que nos religions sont d'accords avec certaines choses comme le déluge. Il parle bien du déluge dans son livre. Peut-etre cela t'interesserait!

Et si "non", alors tu n'es pas obligé!

Josué, si tu veux que je te traduise certains passages, fais moi signe! (Sachant que certaines choses sont dures a traduire, car il y a beaucoup de choses très techniques, suivant les chapitres).

Invité


Invité
Karlnar a écrit:Caramel, ceci n'a pas été écrit par le prophète de l'Eglise.

Ca a été écrit par le Docteur Ronald Rollins, qui est un Chimiste Physique (Physical Chemist). Ca fait 40 ans qu'il fait des recherches et ce livre est le fruits de ces recherches.

Il a enseigné pendant 33 ans, et il a 60 publications et presentations techniques a son compte. Il est reconnu mondialement dans le domaine des explosifs (dans le domaine minier).

Je crois qu'il a tout de même la qualification nécessaire pour écrire ce livre et surtout pour le faire OBJECTIVEMENT. Parce qu'un vrai scientifique, fait les choses dans l'objectivité.

Je suis sur que nos religions sont d'accords avec certaines choses comme le déluge. Il parle bien du déluge dans son livre. Peut-etre cela t'interesserait!

Et si "non", alors tu n'es pas obligé!

Josué, si tu veux que je te traduise certains passages, fais moi signe! (Sachant que certaines choses sont dures a traduire, car il y a beaucoup de choses très techniques, suivant les chapitres).


nope. i'm not interested at all. sorry. ma bible et mes auxiliaires me suffisent amplement.

Karlnar


vos auxiliaires? c'est quoi?

nan mais c'est pas grave. Ce n'est pas nécessaire au salut mais bon, s'aurait juste été un peu de culture générale!

Josué


Administrateur
Karlnar a écrit:vos auxiliaires? c'est quoi?

nan mais c'est pas grave. Ce n'est pas nécessaire au salut mais bon, s'aurait juste été un peu de culture générale!
c'est un dictionnaire biblique.
qui soit dit en passant fait des fois références a des des citations tiré d'ouvrages édités par des historiens catholiques et protestants et aussi juifs.
exemple.

*** it-1 p. 387-388 Canaan ***
Consécutivement à l’ivresse de Noé, Canaan tomba sous le coup de la malédiction prophétique du patriarche ; selon cette malédiction, Canaan deviendrait l’esclave de Sem et de Japhet (Gn 9:20-27). Puisque le récit dit seulement que “ Cham le père de Canaan vit la nudité de son père et alla le raconter à ses deux frères au-dehors ”, on peut se demander pourquoi c’est Canaan, et non Cham, qui fut maudit. Commentant Genèse 9:24 où on lit qu’en se réveillant de son vin Noé “ apprit ce que lui avait fait son plus jeune fils ”, la traduction de Rotherham dit en note : “ Sans aucun doute Canaan, et non Cham : Sem et Japhet sont bénis pour leur piété ; Canaan, pour quelque bassesse non précisée, est maudit ; Cham, pour sa négligence, est négligé. ” Pareillement, un ouvrage juif (The Pentateuch and Haftorahs, par J. Hertz, Londres, 1972, p. 34) laisse entendre que ce bref récit “ fait allusion à une action infâme dans laquelle Canaan semble avoir été impliqué ”. Et, après avoir indiqué que le mot hébreu traduit par “ fils ” au verset 24 peut signifier “ petit-fils ”, le même ouvrage ajoute : “ Il est manifestement question de Canaan. ” The Soncino Chumash (par A. Cohen, Londres, 1956, p. 47) fait également remarquer que, de l’avis de quelques-uns, Canaan “ s’est livré à un acte de perversion sur [la personne de Noé] ” et que l’expression “ plus jeune fils ” se rapporte à Canaan, fils cadet de Cham.

Karlnar


Ah! Ok. Je vois de quoi il s'agit. C'est un peu comme le Topical Guide dans les Bibles en anglais, non?

Josué


Administrateur
Karlnar a écrit:Ah! Ok. Je vois de quoi il s'agit. C'est un peu comme le Topical Guide dans les Bibles en anglais, non?
Je connais pas! Sad

Karlnar


En fait je me suis trompé! C'est le "Bible dictionnary" duquel je voulais parler. Le "Topical Guide, c'est juste des références scripturaires par sujet.

Et bien dans la Bible en anglais (et c'est seulement en anglais) notre eglise a mis en quelque sort un index a la fin.

Cela reprends certains nom, points de doctrine, etc, et les définis, en expliquant parfois quelque choses supplémentaires. C'est très interessant!

Pour les ames sensibles je précise que vu que cette partie est écrite par notre Eglise, il y a certaines références qui sont faites a d'autres Ecritures que nous avons.

Je ne pense pas qu'il est mauvais aussi de donner un exemple de ce que c'est (je vais prendre le même exemple que toi)

"Canaan.
Le nom du quatrieme fils de Cham (Gen. 9:22; 10:6); aussi utilisé pour qualifier la tribu habitant les terres basses (d'ou le nom) vers la côte Méditerrannéenne de la Palestine; quelque fois utilisé comme nom général pour tous les habitants non-israélites dans le pays a l'ouest du Jourdain, appelés par les Grecs Phéniciens. La langue des hébreux et celle des phéniciens étaient presque indentique. Come les phéniciens étaient de grands marchands, "Canaanites" a finalement aussi été un qualificatif pour les marchands (Esaie 23:8; Ezechiel 17:4;Hosée 12:7)."

C'est pas tout a fait pareil que les auxiliaires, et ici c'est beaucoup plus large et moins détaillé au sujet du personnage Canaan. Mais il y a beaucoup d'autres passages bien plus détaillé sur des sujets d'une importance plus grande.

EDIT: Je précise que c'est moi qui a traduit ce bout, alors ne faites pas attention aux erreurs!



Dernière édition par Karlnar le Sam 9 Mar - 14:31, édité 1 fois

Josué


Administrateur
c'est un peu ça.

143 qu'est que la Bible ? le Dim 13 Sep - 13:52

Joseph LESBREUX


Coeur de Loi a écrit:La Bible n'est pas un livre de science, mais d'histoire.

Le témoignage du passé.

La Bible n'est rien de tout ça. Ni livre de sciences, ni d'histoire, ni de philosophie, ni de sociologie.
Elle prétend elle-même être la Parole de Dieu, un message envoyé par Dieu aux humains par l'entremise de quelques prophètes qui ont écrit avec leurs mots d'humains les pensées de Dieu sur le papyrus. Vaste entreprise dont ils se sont tous crus indignes.
Que nous dit ce message divin ? Il nous raconte nos origines, nous explique la raison de nos souffrances actuelles et de la condition humaine, ce que nous devons faire pour sortir de cette situation, dès aujourd'hui mais surtout pour un avenir meilleur. Il nous incite à nous rapprocher de Dieu pour devenir ami avec Lui et retrouver les liens qui unissait Dieu à l'homme aux origines. Il nous explique aussi que sera l'avenir de l'humanité.

C'est un livre (ou plutôt une bibliothèque de livres) qui s'adresse à toute l'humanité mais plus particulièrement à tous ceux qui ont le coeur bien disposé à se laisser diriger par Dieu.
Ce qu'il nous dit est valable pour tous les peuples, toutes les cultures, toutes les civilisations, à toutes les époques, passées, présentes et à venir. En ce sens, c'est un message universel que chacun peut s'approprier.

Faire de la Bible un livre de science, d'histoire ou de philosophie, c'est le priver de sa substance et de son essence, c'est le réduire à des éléments qui ne sont pas importants, mais pas importants du tout.
Le chrétien n'a pas besoin de ce que la Bible dit sur des questions relevant de la science, de l'histoire, pour étayer sa Foi. Elles sont un plus, certes, mais pas primordiaux.
Nous devrions donc éviter de trop appuyer nos raisonnements sur le fait que la Bible a toujours raison sur les domaines scientifiques, car elle fait souvent des raccourcis pour être comprise par les gens de l'époque qui n'avaient pas notre connaissance (nombre pi, chauve-souris classée dans les oiseaux, etc...)

Et rendons-lui ce qu'elle est réellement, un moyen d'apprendre sur Dieu et devenir son ami.

Joseph LESBREUX




Il s'agit en effet d'apporter ici des arguments, étayés par des faits ou des études, si possible en citant les références (ce que ne manque pas de faire la Société des TJ dans ses écrits). C'est ça parler de science ! D'où finalement ma méfiance pour faire un rapprochement Bible et Science (voir mon précédent commentaire) parce que les deux ne sont pas situés sur le même niveau. L'un est sur le spirituel, la Foi (même si on nous demande de réfléchir et de ne pas être crédule), l'autre s'appuie sur une méthodologie, de la théorie vers l'expérience (ou observation) et/ou inversement. Concilier les deux est une gageure !

Les deux tableaux concernant le déluge m'intéressent fortement. Pourrait-on avoir les références ? Où les trouver ?
tien un article sur le déluge
L'UNIVERSALITE DU DELUGE DE NOE VUE PAR F.CROMBETTE
L'universalité du Déluge de Noé qui a eu lieu voici 4347 ans est-elle un sujet d'actualité? Nous répondons : oui sans hésitation car c'est le seul moyen de défendre le premier article de notre Credo qui affirme que Dieu a créé tout ce qui existe contre les attaques empoisonnées des évolutionnistes qui ont réussi à occuper la presque totalité des chaires d'enseignement et des moyens de communication. C'est l'argument principal pour rétablir une histoire de l'humanité conforme à la Bible et aux dogmes de notre Foi sur Adam et Eve, nos premiers parents, le Péché Originel et le plan du salut qui en est le remède avec l'Incarnation et la Rédemption.

Cette universalité du Déluge a été crue sans réticence dans l'Eglise jusqu'au milieu du XIXème siècle, mais elle a été contestée dès le XVIIIème siècle par les encyclopédistes et des auteurs anglo-saxons. Le succès de l'évolution-nisme au XIXème siècle et après n'aurait pas été possible sans les hypothèses uniformistes de Lyell qui niait l'historicité du Déluge et voulait sciemment détruire l'autorité de la Bible. La laïcisation de l'Université par Napoléon a exclu celle-ci de l'enseignement alors qu'elle devrait en être, comme au Moyen-Age la lumière principale. C'est pourquoi la géologie, l'égyptologie, l'assyriologie se sont développées en ignorant ce grand cataclysme. Cet état d'esprit s'introduisit dans l'Eglise avec le P. Lagrange, fondateur de l'Ecole biblique de Jérusalem, ses successeurs et le P. Teilhard de Chardin. Sa Sainteté Pie XII rappela encore en 1950 dans l'encyclique "Humani generis" le caractère historique des onze premiers chapitres de la Genèse, mais il ne fut pas écouté. Depuis lors, plus aucun exégète ne défend la réalité du Déluge universel, ni même l'authenticité mosaïque du Pentateuque. Il n'est pas étonnant que les opposants à l'évolutionnisme soient peu nombreux dans l'Eglise et presque tous des laïcs.

Parmi les défenseurs récents de l'historicité du Déluge, on trouve des baptistes, les Dr. Morris et Whitcomb, dont nous allons utiliser les travaux, mais nous nous sommes rendu compte que l'oeuvre de Crombette apporte beaucoup de lumière sur cette question. Nous parlerons également des expériences de Guy Berthault et de l'expédition de Fernand Navarra pour retrouver l'arche de Noé. Il faut citer enfin le très beau livre de Lüken "Les Traditions de l'humanité" qui montre que tous les peuples ont gardé la mémoire du Déluge. Je peux procurer une photocopie de celui-ci à ceux qui le désirent.

Commençons par rappeler le texte de la Genèse qui relate le Déluge :
http://ceshe.chez.com/travaux/geologie/deluge.htm

145 Notre foi face aux contradicteurs le Dim 13 Sep - 15:10

Joseph LESBREUX


Invité a écrit:
Josué a écrit:les tg et rv  citent des dictionnaires catholique et aussi protestant .tu ne protestes pas pour autant.
tu es bien partial d'un seul coup.


satan passe derriere moi !.. quand est-ce que la société parle des mormons?, quand a-t-elle parler de la science a saveur mormonne ?, a-t-elle retranscrite des document à saveur mormonne?, j'crois pas non. Moi j,en lis pas et tu devrais en faire de même


Cher invité, tu es donc TJ ? Tu prêches la Parole ? Tu fais bien. Mais comment convaincras-tu un mormon qu'il est dans l'erreur si tu ne connais pas ses écrits, si tu ne connais pas sa façon de penser ?
Ta foi est si faible qu'elle ne peut se confronter aux idées des autres?
Parler de science avec un mormon ne devrait te convaincre que d'une chose : que tu es dans la Vérité et lui dans le mensonge. Mais il pourrait bien t'apprendre quelques faits scientifiques utiles à ta prédication.
N'aies pas peur de la confrontation, mais appuies-toi sur elle pour grandir !

Ce propos sort un peu du cadre du présent forum, désolé, mais il fallait que cela fut dit.

Josué


Administrateur
L'UNIVERSALITE DU DELUGE DE NOE VUE PAR F.CROMBETTE
L'universalité du Déluge de Noé qui a eu lieu voici 4347 ans est-elle un sujet d'actualité? Nous répondons : oui sans hésitation car c'est le seul moyen de défendre le premier article de notre Credo qui affirme que Dieu a créé tout ce qui existe contre les attaques empoisonnées des évolutionnistes qui ont réussi à occuper la presque totalité des chaires d'enseignement et des moyens de communication. C'est l'argument principal pour rétablir une histoire de l'humanité conforme à la Bible et aux dogmes de notre Foi sur Adam et Eve, nos premiers parents, le Péché Originel et le plan du salut qui en est le remède avec l'Incarnation et la Rédemption.

Cette universalité du Déluge a été crue sans réticence dans l'Eglise jusqu'au milieu du XIXème siècle, mais elle a été contestée dès le XVIIIème siècle par les encyclopédistes et des auteurs anglo-saxons. Le succès de l'évolution-nisme au XIXème siècle et après n'aurait pas été possible sans les hypothèses uniformistes de Lyell qui niait l'historicité du Déluge et voulait sciemment détruire l'autorité de la Bible. La laïcisation de l'Université par Napoléon a exclu celle-ci de l'enseignement alors qu'elle devrait en être, comme au Moyen-Age la lumière principale. C'est pourquoi la géologie, l'égyptologie, l'assyriologie se sont développées en ignorant ce grand cataclysme. Cet état d'esprit s'introduisit dans l'Eglise avec le P. Lagrange, fondateur de l'Ecole biblique de Jérusalem, ses successeurs et le P. Teilhard de Chardin. Sa Sainteté Pie XII rappela encore en 1950 dans l'encyclique "Humani generis" le caractère historique des onze premiers chapitres de la Genèse, mais il ne fut pas écouté. Depuis lors, plus aucun exégète ne défend la réalité du Déluge universel, ni même l'authenticité mosaïque du Pentateuque. Il n'est pas étonnant que les opposants à l'évolutionnisme soient peu nombreux dans l'Eglise et presque tous des laïcs.

Parmi les défenseurs récents de l'historicité du Déluge, on trouve des baptistes, les Dr. Morris et Whitcomb, dont nous allons utiliser les travaux, mais nous nous sommes rendu compte que l'oeuvre de Crombette apporte beaucoup de lumière sur cette question. Nous parlerons également des expériences de Guy Berthault et de l'expédition de Fernand Navarra pour retrouver l'arche de Noé. Il faut citer enfin le très beau livre de Lüken "Les Traditions de l'humanité" qui montre que tous les peuples ont gardé la mémoire du Déluge. Je peux procurer une photocopie de celui-ci à ceux qui le désirent.

Commençons par rappeler le texte de la Genèse qui relate le Déluge :
http://ceshe.chez.com/travaux/geologie/deluge.htm

Josué


Administrateur
désolé j'ai fait une fausse manip sur ta réponse. Sad

Marmhonie


MODERATEUR
MODERATEUR
Karlnar a écrit:Ce n'est pas nécessaire au salut mais bon, s'aurait juste été un peu de culture générale!
Est-ce que Jéhovah est de la "culture générale" ?
Est-ce que l'Histoire biblique n'est pas fondamentale ?

Je ne dis pas cela pour vous, mais pour nombre de personnes qui n'ont jamais ouvert une Bible de leur vie...

Tous les chemins de la connaissance mènent à la Bible. C'est un catholique pratiquant qui vous le dit.

Lisez ! Lisez chaque jour, quelques lignes, une page, à votre mesure. Le chemin est long et étroit devant le Prince du monde qui a en haine cette lecture.

La Bible complète comporte 73 Livres.



Luther s'est trompé en retranchant les 7 Livres Deutérocanoniques, les croyants tardifs parce qu'ils n'étaient pas en... grec. Luther était violemment antisémite, il fut la base du fondement de la Shoah officiellement reconnue par l'Allemagne...

De plus, l'archéologie et les découvertes des manuscrits de Qumram et de la mer morte lui ont donné tort.


Nombre de Bibles au canon protestant intègrent désormais les 7 Livres au canon de toujours.

Les livres bibliques appelés deutérocanoniques désignent les 7 livres suivants : Tobit; Judith; 1–2–3–4 Maccabées; Sagesse; Siracide; Baruch.

Priez et veillez sans cesse.

Patrice1633


Les 7 livres sont des livres apocryphes, en les lisant on se rend compte tout de suite qu'il ne sont pas inspirer du Createur ...

Joseph LESBREUX


Merci Josué

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum