Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

19-25 février MATTHIEU 16-17

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Lun 19 Fév - 11:54

Josué

avatar
Administrateur
19-25 février
MATTHIEU 16-17
Les adversaires religieux de Jésus Christ lui ont demandé “un signe du ciel”, une manifestation exceptionnelle pour prouver qu’il était le Messie. “Quand le soir tombe, a-t-il déclaré, vous avez l’habitude de dire: ‘Il va faire beau temps, car le ciel est rouge feu’; et au matin: ‘Aujourd’hui il va faire un temps hivernal, pluvieux, car le ciel est rouge feu, mais il a un aspect sinistre.’ Vous savez interpréter l’apparence du ciel, mais vous n’êtes pas capables d’interpréter les signes des temps. Une génération méchante et adultère continue à rechercher un signe, mais il ne lui sera donné de signe que le signe de Jonas.” — Matthieu 16:1-4.

2 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Lun 19 Fév - 14:46

papy

avatar
C’est la première fois que les Sadducéens sont mentionnés comme opposants de Christ. 

Un signe venant du ciel. Un miracle puissant et visible. Voir Matthieu 12:38

3 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Mar 20 Fév - 11:58

samuel

avatar
Administrateur
Le levain des pharisiens s'oppose radicalement à celui du royaume.
Leur notion de la pureté profondément rituelle, méconnaît le vrais problème de oh' homme, son coeur , et les traditions les conduisent à l'hypocrisie et à l'oubli de la bonté la plus élémentaire.

4 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Mer 21 Fév - 15:13

Josué

avatar
Administrateur
Les sacrifices d’animaux et les offrandes des produits du sol ne faisant plus partie du vrai culte, des sacrifices sont-ils exigés de nous aujourd’hui ? Tout à fait. Jésus Christ a mené une vie de sacrifice au service de Dieu et il s’est finalement offert lui-même en sacrifice en faveur de l’humanité. Il a déclaré : “ Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même et prenne son poteau de supplice et me suive continuellement. ” (Matthieu 16:24). Autrement dit, quiconque veut devenir un disciple de Jésus doit faire des sacrifices. Lesquels ?
Tout d’abord, un véritable disciple de Christ ne vit plus pour lui-même, mais il vit pour faire la volonté de Dieu. Il fait passer sa volonté et ses désirs personnels après ceux de Dieu. Notez comment l’apôtre Paul formule cette idée : “ Je vous supplie [...], frères, par les compassions de Dieu, de présenter vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu : un service sacré avec votre raison. Et cessez de vous conformer à ce système de choses-ci, mais transformez-vous en renouvelant votre intelligence, pour pouvoir éprouver personnellement ce qu’est la volonté de Dieu, bonne, agréable et parfaite. ” — Romains 12:1, 2.

5 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Mer 21 Fév - 15:53

Josué

avatar
Administrateur

Bible populaire.

6 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Jeu 22 Fév - 8:11

Josué

avatar
Administrateur
Peu après cette effervescence, Jésus entreprend avec ses apôtres et certains disciples un long voyage vers le nord. Le sommet couronné de neige du mont Hermôn, à l’extrémité nord de la Terre promise, est parfois visible même depuis les eaux bleues de la mer de Galilée. La montagne semble de plus en plus grande au fur et à mesure que le groupe s’en approche, suivant l’élévation de terrain qui mène aux villages de Césarée de Philippe. Dans ce cadre agréable, d’où l’on peut voir une grande partie du sud de la Terre promise, Jésus pose à ses disciples une question importante.
“ Qui les foules disent-elles que je suis ? ” veut-il savoir. On se représente sans peine Pierre regarder Jésus, lisant une nouvelle fois dans les yeux perçants de son Maître sa bonté et sa très grande intelligence. Jésus veut connaître les conclusions que ses auditeurs tirent de ce qu’ils voient et entendent. Ses disciples répondent à sa question en lui rapportant les idées fausses qui ont cours sur son identité. Mais il veut en savoir plus. Ses disciples les plus proches s’y méprennent-ils eux aussi ? Il leur demande : “ Mais vous, qui dites-vous que je suis ? ” — Luc 9:18-22.
À nouveau, Pierre répond promptement. Il dit clairement et courageusement ce que les autres pensent au fond d’eux : “ Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. ” On imagine Jésus lui adresser un sourire d’approbation et le féliciter chaleureusement. Il rappelle à Pierre que c’est Jéhovah Dieu, et non un homme, qui a rendu cette vérité essentielle si claire à ceux qui ont une foi sincère. Pierre a été capable de discerner l’une des plus grandes vérités jamais révélées par Jéhovah : l’identité du Messie tant attendu, le Christ ! — Matthieu 16:16, 17.

7 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Ven 23 Fév - 2:43

Josué

avatar
Administrateur
Le sommet du Tabor offrait une position dominante et constituait un emplacement idéal pour une ville fortifiée. Les ruines montrent qu’il y en eut une, importante, à cet endroit avant et après le Ier siècle de n. è., ce qui va à l’encontre de la tradition selon laquelle la transfiguration de Jésus aurait eu lieu sur le Tabor ; en effet, les récits précisent que Jésus et ses trois compagnons étaient “ à part, seuls ”, dans la montagne. Vraisemblablement, la “ haute montagne ” en question était plutôt le mont Hermôn, situé non loin de Césarée de Philippe aux sources du Jourdain, où Jésus se trouvait peu avant la transfiguration. — Mt 17:1, 2 ; Mc 8:27 ; 9:2.

8 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Ven 23 Fév - 7:52

Josué

avatar
Administrateur
Celui-ci est mon Fils, le bien-aimé, que j’ai agréé ; écoutez-le. ” Cette déclaration de Jéhovah était lourde de sens, car elle dirigeait l’attention sur Jésus, le Roi qu’il introniserait et à qui toute la création devrait obéir. Le nuage qui a couvert la scène de son ombre indiquait que l’accomplissement de la vision serait invisible ; il ne serait perçu que par ceux qui, grâce à leur intelligence, discerneraient le signe matérialisant la présence invisible de Jésus investi du pouvoir royal (Matthieu 24:3). En demandant aux apôtres de ne raconter la vision à personne tant qu’il n’aurait pas été relevé d’entre les morts, Jésus laissait entendre que son élévation et sa glorification n’auraient lieu qu’après sa résurrection.

9 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Ven 23 Fév - 8:37

samuel

avatar
Administrateur
Jésus redescendu dans la plaine guérit un lunatique. Nouvelle prédiction de ses souffrances.

Quel émouvant contraste entre la gloire de la montagne et cette scène de douleur ! C'est le ciel et la terre.
Ce contraste, Raphaël l'a admirablement reproduit dans son tableau de la transfiguration.
Les trois premiers évangiles le font vivement ressortir en suivant le même ordre dans leurs récits. Marc (Marc 9.14-29) peint avec le plus grand détail et de la manière la plus vivante le misérable état de ce jeune malade et la douleur de son père. (Voir les notes.)
Les symptômes mentionnés dans les trois évangiles (il tombe souvent, "il écume," Marc) semblent indiquer que le jeune homme était épileptique. De plus, le père avait cru remarquer que les phases de la lune exerçaient une influence sur la maladie de son fils (lunatique).
On comprend que les disciples n'eussent pu guérir une maladie aussi invétérée, dont le jeune homme était affligé dès son enfance. (Marc 9.21) Cela n'avait fait qu'augmenter les angoisses du père.

10 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Sam 24 Fév - 8:57

samuel

avatar
Administrateur
Et il leur dit : A cause de votre peu de foi. Car, en vérité, je vous dis que si vous avez de la foi comme un grain de sénevé, vous direz à cette montagne : Transporte-toi d'ici là, et elle se transportera, et rien ne vous sera impossible.
 Le texte reçu porte : votre incrédulité, avec un grand nombre de manuscrits.

Mais, fondé sur les deux plus anciens et sur le témoignage de plusieurs versions et de plusieurs Pères, Tischendorf défend avec force le terme peu de foi.
Le grain de sénevé est pris comme image à cause de sa petitesse, (Matthieu 13.31,32) et signifie ici le moindre degré de foi.
D'autre part, une montagne est l'image du plus grand obstacle, de la plus insurmontable difficulté. (Matthieu 21.21 ; 1Corinthiens 13.2)
Si le sens propre est une hyperbole, le sens figuré est la simple réalité. Ce qui nous parait impossible, la foi l'accomplit, parce qu'en nous mettant en communion avec Dieu par le Sauveur, elle nous rend en quelque mesure participants de sa puissance.
17.21Mais cette sorte de démons ne sort que par la prière et par le jeûne.

11 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Sam 24 Fév - 13:26

Josué

avatar
Administrateur
Jésus employait remarquablement les questions. Il en posait souvent, même lorsqu’il aurait gagné du temps en expliquant une idée à ses auditeurs. Pourquoi donc soulevait-il des questions ? Parfois, il se servait de questions pénétrantes pour dévoiler les mobiles de ses opposants, ce qui les réduisait au silence (Matthieu 12:24-30 ; 21:23-27 ; 22:41-46). Mais souvent, Jésus prenait le temps de poser des questions afin de transmettre des vérités, d’amener ses auditeurs à exprimer ce qu’ils avaient dans le cœur, ainsi que de pousser et de former ses disciples à réfléchir. Prenons deux exemples qui concernaient l’apôtre Pierre.
8 D’abord, rappelez-vous le jour où des collecteurs d’impôts ont demandé à Pierre si Jésus ne payait pas l’impôt du temple. Pierre, impulsif quelquefois, a répondu : “ Si. ” Mais peu après, Jésus a tenu ce raisonnement avec lui : “ ‘ Qu’en penses-tu, Simon ? De qui les rois de la terre reçoivent-ils taxes ou impôt par tête ? De leurs fils ou des étrangers ? ’ Lorsqu’il dit : ‘ Des étrangers ’, Jésus lui dit : ‘ Ainsi donc, les fils sont exempts d’impôts. ’ ” (Matthieu 17:24-27). L’objet des questions de Jésus aurait dû sauter aux yeux de Pierre. Pour quelle raison ?
À l’époque de Jésus, tout le monde savait que les membres de la famille des monarques étaient exonérés d’impôts. Par conséquent, en qualité de Fils unique-engendré du Roi céleste qu’on adorait au temple, Jésus n’aurait pas dû être tenu de payer l’impôt du temple. Remarquez qu’au lieu de donner à Pierre directement la réponse exacte, Jésus a soulevé adroitement, mais gentiment, des questions pour l’amener à la bonne conclusion, et peut-être pour qu’il comprenne la nécessité de réfléchir davantage avant de parler.

12 Re: 19-25 février MATTHIEU 16-17 le Dim 25 Fév - 11:09

Josué

avatar
Administrateur
Les Juifs devaient payer chaque année un impôt de deux drachmes pour le temple (environ le salaire de deux journées). Cet argent payait l’entretien du temple, les services qui y étaient effectués et les sacrifices offerts quotidiennement en faveur de la nation.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum