Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Dons du sang en baisse : des vies mises en périls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

samuel

avatar
Administrateur
Dons du sang en baisse : des vies mises en périls
Le don du sang a subi un net recul entre 2009 et 2010. Cette année, les dons ont chuté de 25% et les hôpitaux français sont en pénurie de stocks de sang, ce qui signifie que des vies pourraient être mises en péril.

Selon une enquête mingle Trend, 50% des Français ont déjà donné leur sang. Les donneurs de sexe masculin sont plus nombreux.

Une campagne radio de sensibilisation au don du sang a été lancée du 15 au 21 novembre. Pourvu que cela permette de remédier au recul des dons de sang !
http://www.lepost.fr/article/2010/11/24/2316570_dons-du-sang-en-baisse-des-vies-mises-en-perils.html
comment se faite il que nos détracteurs n'arrivent pas a stoper cette hémorragie de manque de donneurs ?

Psalmiste

avatar
J'ai entendu parler de ça sur RTL se matin, mais comme par hasard, personne n'a dit que le sang qui est donné gratuitement par les personnes, et ensuite revendu aux hopitaux !

Et il parait même que l'on appelle le sang "l'or rouge", tellement son prix est élevé !

* C'est 1 ami qui a fait partie du CLH qui m'a dit ça.

Josué

avatar
Administrateur
Tout le monde crient haros sur les tj concernant les transfusions mais il y pas beaucoup de monde pour le donné. un COMBLE DE PLUS:

samuel

avatar
Administrateur
Admin a écrit:Tout le monde crient haros sur les tj concernant les transfusions mais il y pas beaucoup de monde pour le donné. un COMBLE DE PLUS:
ils ne sont pas a une contradiction près.

Josué

avatar
Administrateur
En 2011, les hommes homosexuels ne peuvent toujours pas donner leur sang, ont dit mardi, lors de la journée mondiale du don du sang, les associations SOS-Homophobie et Elus locaux contre le sida, jugeant l'exclusion "discriminatoire" et "insultante".
Alors que "l'Etablissement Français du Sang (EFS) alerte plusieurs fois par an sur le risque de pénurie", les gays sont "toujours interdits - à vie! - de donner leur sang, sans qu'une quelconque question relative à leur comportement leur soit posée lors du questionnaire préalable à tout don", disent les deux associations dans un communiqué.
Selon elles, édicter "un certain nombre de contre-indications au don du sang, notamment pour les personnes ayant des comportements à risque", est "normal si l'on se base sur des critères de santé publique", mais "intolérable si l'exclusion est motivée par des préjugés".
Pour ces associations, "c'est la notion de pratique à risque, et non de groupe à risque, qui doit être retenue comme facteur d'exclusion pour le don du sang". Elles font état également "de nombreux témoignages de lesbiennes n'ayant pu donner leur sang".
Les contre-indications au don du sang dépendent des données épidémiologiques publiées chaque année, a dit à l'AFP le Dr Bruno Danic, de l'EFS.
"Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), l'épidémie de VIH ne diminue pas chez les homosexuels masculins et "le risque est 200 fois plus élevé chez les homosexuels masculins de contracter le VIH", a-t-il affirmé.
Parmi les donneurs de sang dont la séropositivité a été découverte entre deux dons, "la moitié des cas concernait des hommes contaminés par une relation homosexuelle", dit-il.
Il rappelle que "si le don de sang a lieu dans les 15 jours qui suivent une contamination, on ne le voit pas", et qu'il existe toujours un risque résiduel: "une poche de sang sur trois millions peut passer outre les tests de sécurité (dépistage, entretiens avec les donneurs, etc.). Ce risque pourrait être multiplié par quatre", si les homosexuels masculins étaient autorisés à faire don de leur sang, assure-t-il.
M. Danic précise qu'il n'y a aucune raison épidémiologique concernant les lesbiennes, et qu'elles ne doivent pas être empêchées de faire un don de sang. "Si ça arrive, c'est une erreur. Il faut nous le faire savoir", dit-il.
http://www.actusoins.com/7934/les-homosexuels-masculins-toujours-prives-de-don-du-sang.html
si il est fait cette sélection c'est bien une preuve que le sang n'est sans danger.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Merci Admn pour cette info qui devrait en faire méditer plus d'un sachant qu'on ne parle m^me pas dans tous cala de la maladie de crosvel-jacob est de la possibilité qu'elle se transmette aussi par le sang...
Voici

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
et surtout....

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
INFO tiré de IMPACT MEDECIN HEBDO n°345-6Décembre 1996-p33

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Alors puisque le risque 0 n'existe pas les deux camps (les pour et les contres la transfusion s'observeront.....)
Mais quel drame quand quelqu'un sera sauvé par une transfusion et devra des années plus tard mourir de la maladie de cjacob suite à cette même transfusion.... Crying or Very sad

Psalmiste

avatar
philippe83 a écrit:Alors puisque le risque 0 n'existe pas les deux camps (les pour et les contres la transfusion s'observeront.....)
Mais quel drame quand quelqu'un sera sauvé par une transfusion et devra des années plus tard mourir de la maladie de cjacob suite à cette même transfusion.... Crying or Very sad

On a eu 1 cas plus ou moins ressemblant dans ma congrégation Sad

1 jeune soeur à eu 1 accident de moto avant d'être chrétienne, et l'on a du lui emputer sa jambe, et lui donner du sang Sad

Grand malheur, le sang était contaminé, et elle a attrapé 1 hépatite Sad

Conclusion : les médecin en voulant la sauvé l'on tué, car cette pauvre jeune femme nous a hélas quitté il y'a 2 ans Sad

Josué

avatar
Administrateur
Patient | Social - Santé

Transfusion
Don du sang : en savoir plus sur www.dondusang.net
Publié le 15.06.2011
A la suite de la journée mondiale des donneurs de sang du 14 juin 2011, retrouvez le site www.dondusang.net avec l’Etablissement français du sang (EFS).
Combien de temps dure un don de sang ? Le don du sang est-il un acte totalement sécurisé ? A partir de quel âge peut-on donner ? Pourquoi le don de sang est utile toute l’année ? Quels documents dois-je apporter pour effectuer un don du sang ? Y a-t-il un moment idéal dans la journée pour donner son sang ? Peut-on donner son sang plusieurs fois dans l’année ? J’ai pris des antibiotiques récemment, puis-je donner ? Ce site détaille tout ce qui concerne le don du sang par l’intermédiaire d’une trentaine de questions-réponses pratiques. Le site propose également un module de recherche afin de savoir où se trouve le centre de collecte le plus proche de chez vous (centres fixes ou centres mobiles de don du sang et/ou de don de plasma). Pour cela, vous devez renseigner un nom de ville ou un code postal, vous obtiendrez ainsi la localisation des collectes prévues dans les prochains jours.
L’EFS doit assurer la sécurité des donneurs et la sécurité des receveurs dans des conditions optimales (risque de transmission d’une bactérie, d’un virus, d’un parasite ou de substances dangereuses). Pour cette raison, il existe des cas pour lesquels il n’est pas possible de donner son sang.
Foire aux questions
Etablissement français du sang (EFS)
Où donner son sang ?
Etablissement français du sang (EFS)
Les contre-indications au don du sang
Etablissement français du sang (EFS)
Accueil > Social - Santé > Droits des patients > Don du sang, don du corps, don d’organes > Don du sang
Service-public.fr
moralité ce n'est pas anodin de recevoir du sang

Josué

avatar
Administrateur
Aux États-Unis, un homme s’est vu refuser sa candidature pour donner du sang, car il avait l’air gai (même s’il ne l’est pas).

Aaron Pace, 22 ans, s’est récemment rendu chez Bio-Blood Components Inc., à Gary, en Indiana, un centre qui donne 40$ pour les dons de sang et plasma. Durant l’entrevue, on lui a dit qu’il ne pourrait pas donner de sang, car il aurait l’air gai.

Même si Pace admet avoir l’air efféminé, il est hétérosexuel.

«C’est injuste que les sans-abris puissent donner du sang et pas les homosexuels. Et je ne suis même pas homosexuel!», a-t-il confié au Chicago Sun Times.

Même si cette pratique semble discriminatoire, il est légal de refuser des dons de sang d’hommes gais, aux États-Unis. En 1983, en plein milieu d’une vague de panique à propos du SIDA, la FDA a banni tout homme ayant eu une relation sexuelle avec un autre homme depuis 1977 de donner du sang. Une règle similaire existe au Québec.

À cette époque, il n’y avait aucun de moyen de tester le sang pour vérifier s’il était contaminé. Aujourd’hui, tous les dons de sang sont testés pour le VIH et d’autres maladies avant d’être envoyés aux hôpitaux.

Une récente étude démontre que les hôpitaux sont privés de près de 125 000 litres de sang par année aux États-Unis à cause de cette interdiction.

Aaron Pace a expliqué au personnel médical qu'il n'était pas gai, mais ils ne l'ont pas cru. «J’ai été humilié et embarrassé», dit-il.
le sang est un commerce maintenant.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
tous le monde crie a propos des tj sur le sang mais il y a peut de prétendent pour le donner.

samuel

avatar
Administrateur
Mikael a écrit:tous le monde crie a propos des tj sur le sang mais il y a peut de prétendent pour le donner.
tbd

Invité


Invité
On en manque c'est vrai surtout pendant les vacances où il y a beaucoup d'accidents de voiture

Josué

avatar
Administrateur
Deux médecins de l'hôpital de LG ont été réservées pour causer la mort par négligence après un garçon de 14 ans est mort le mois dernier en raison, à la transfusion sanguine mal.
Une plainte à cet égard était introduite devant la station de police de Maninagar samedi contre le Dr Nadeem et le Dr Gaurav après rapports médico-légaux ont révélé que le garçon est mort à cause de réactions transfusionnelles.
La victime a été identifiée comme Micheal, un résident de Surat. Selon l'officier enquêteur inspecteur Gadhvi Vijay, la mère de Micheal Chetna indiqué dans la plainte que son fils avait des blessures subies suite à un accident sur ​​la route de Vadodara Ahmedabad Express Août 22.
Alors que son père est mort sur ​​place, Micheal a été prise à LG hôpital où il aurait été transfusé du sang mal par les deux médecins. Après avoir effectué les tests, les médecins auraient transfusion sanguine positive "B" tandis que le groupe du garçon était «O» positif.
Deux jours après Micheal a été libéré de l'hôpital, son état ​​s'est détérioré son. Il a été admis dans un hôpital privé de Mehsana district et a ensuite évolué vers le sang Prathama centre, qui est connu pour la transfusion sanguine. Son état ​​de santé s'est encore détériorée et il est décédé le Août 31.
Par la suite, sa mère a déposé une plainte à la police sur la base duquel un échantillon de sang Micheal a été envoyé au laboratoire de police scientifique pour analyse.
Selon la police, les deux médecins ont été réservées en vertu de l'article 304 (A) du Code pénal indien, mais aucune arrestation n'a été faite jusqu'à présent.

Indian Express

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum