Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Qu’est-ce que le lac de feu ? Est-ce la même chose que l’enfer ou la géhenne ?

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas  Message [Page 3 sur 5]

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Rappel du premier message :


Qu’est-ce que le lac de feu ? Est-ce la même chose que l’enfer ou la géhenne ?

Réponse de la Bible
Le lac de feu est un symbole de destruction éternelle. C’est la même chose que la géhenne, mais autre chose que l’enfer, qui est la tombe commune aux humains.

Pas un lac réel
Les cinq versets de la Bible qui parlent du « lac de feu » montrent que c’est un symbole, pas un lac réel (Révélation [ou Apocalypse] 19:20 ; 20:10, 14, 15 ; 21:Cool. Sont jetés dans le lac de feu :

Lien : https://www.jw.org/fr/la-bible-et-vous/questions-bibliques/lac-de-feu/


Josué

avatar
Administrateur
la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu {46}où Satan, la bête et le faux prophète les avaient déjà précédés (Ap 19:20; 20:10). De plus, tous ceux dont les noms n’étaient pas écrits dans le livre de vie furent également précipités dans cet étang, qui est appelé la seconde mort. Elle se prolonge à jamais.

Carl Michel


Josué a écrit:la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu {46}où Satan, la bête et le faux prophète les avaient déjà précédés (Ap 19:20; 20:10). De plus, tous ceux dont les noms n’étaient pas écrits dans le livre de vie furent également précipités dans cet étang, qui est appelé la seconde mort. Elle se prolonge à jamais.
Oui et pour chacun d'eux avec des tourments pour toujours.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Carl Michel,
Alors à ce compte la la mort et le séjour des morts vont souffrir pour toujours puisque ces conditions vont elles aussi dans le lac de feu? Seront-ils tourmentés pour toujours?

Carl Michel


philippe83 a écrit:Carl Michel,
Alors à ce compte la la mort et le séjour des morts vont souffrir pour toujours puisque ces conditions vont elles aussi dans le lac de feu? Seront-ils tourmentés pour toujours?
Non, car dans la métaphore et à autres endroits dans la Bible, il n'est dit qu'une chose non vivante est conscient de tourment.
Simple question de gros bon sens !

Josué

avatar
Administrateur
Non l'enfer le séjour des mort le lac de feu ne sont pas des métaphores.
Pas plus que la géhenne.

Carl Michel


Josué a écrit:Non l'enfer le séjour des mort le lac de feu ne sont pas des métaphores.
Pas plus que la géhenne.
Quelle est la raison de jeter Satan dans un lac de feu littéralement physique (donc non métaphorique) puisqu'il est un esprit ?

Saint Glinglin

avatar
BenFis a écrit:Tu parles toujours par énigmes.... scratch
Il aurait fallu alors, qu'un copiste prenne la liberté d'ajouter "embrasé de souffre" dans le texte!? Si c'est ça, on ne peut plus faire vraiment confiance dans les Ecritures, puisque celles-ci seraient falsifiée, comme l'affirment les Musulmans. Suspect

Un falsification est volontaire mais une faute de copie ne l'est pas.

Il y a une simple faute de copie entre YM SWF et YM SRF.

Ensuite, qu'une autre main ajoute "soufre" ne change rien au nouveau sens du texte.

Et cette main se croit permis de l'ajouter parce qu'elle trouve le soufre associé au feu dans l'épisode de la destruction de Sodome.

http://nefdesfous.forumactif.org/

samuel

avatar
Administrateur
Toujours des affirmations gratuites mais sans aucune preuve.

Saint Glinglin

avatar
La preuve, c'est que l'AT n'envoie personne dans un lac de feu.

Par contre, l'armée du Pharaon a fini dans la mer des roseaux.

http://nefdesfous.forumactif.org/

Josué

avatar
Administrateur
Mais cela n'a rien a voir avec le lac de feu qui lui signifie la destruction éternel.

papy

avatar
Mais c'est une autre histoire qui n'a rien a voir avec le lac de feu mentionné dans le livre de la révélation.

Saint Glinglin

avatar
Vous ne croyez pas aux fautes de copie ?

En voici une autre :

Mc 15.37 Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira.
15.38 Le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas.
15.39 Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu'il avait expiré de la sorte, dit: Assurément, cet homme était Fils de Dieu.

Le centenier ne peut pas voir un voile sis à l'intérieur du temple.

Mais un voile se dit PRKT : http://biblehub.com/hebrew/6532.htm

Et un chapiteau se dit KPTR : http://biblehub.com/hebrew/3730.htm

Am 9.1 Je vis le Seigneur qui se tenait sur l'autel. Et il dit: Frappe les chapiteaux et que les seuils s'ébranlent, Et brise-les sur leurs têtes à tous! Je ferai périr le reste par l'épée. Aucun d'eux ne pourra se sauver en fuyant, Aucun d'eux n'échappera.

Donc :

Mc 15.37 Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira.
15.38 Le chapiteau du temple se fendit en deux,
15.39 Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu'il avait expiré de la sorte, dit: Assurément, cet homme était Fils de Dieu.

Et le centenier voit le temple s'ébranler.

http://nefdesfous.forumactif.org/

samuel

avatar
Administrateur
Saint Glinglin a écrit:La preuve, c'est que l'AT n'envoie personne dans un lac de feu.

Par contre, l'armée du Pharaon a fini dans la mer des roseaux.
Je t'invite à lire Révétion 20:10,15..et aussi 19:20.

Saint Glinglin

avatar
La Révélation n'est pas dans l'AT.

Si une épître parlait des îles des bienheureux, on la rejetterait d'office pour cause de mythologie extra-biblique.

http://nefdesfous.forumactif.org/

samuel

avatar
Administrateur
Tu as bientôt fini ce genre de remarque le livre de la Révélation ou l'apocalypse ce trouve dans la bible.
C'est fatigant de dialoguer avec toi.
Et je te met quelque jour dans l'impossibilité de venir dans cette section jusqu'à que tu respectes le sujet et me le fait par en mp que tu respectera les sujets. floud

Josué

avatar
Administrateur
Qui vient faire les soit disant fautes de copies de Matthieu dans ce sujet ?
Un sujet existe.
http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/t10327-il-y-a-t-il-des-contradictions-dans-la-bible



Dernière édition par Josué le Mar 23 Jan - 8:48, édité 1 fois

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Mais pour répondre à Carl Michel...
Alors pourquoi jeté dans le lac de feu la mort et le séjour des morts (enfer dans certaines traductions) puisque ce sont des conditions? Elles ne peuvent souffrir n'est-ce pas? Par contre la mort disparaitra selon Rev 21:4. Donc le lac de feu signifie la destruction éternelle, c'est la disparition pour toujours de ce qui est mal. Le tourment (la pierre de touche selon le sens du mot grec) ici c'est justement le fait que jamais plus ces conditions ainsi que l'auteur de celles-ci et ses acolytes ne recommencent leurs ravages.

Carl Michel


philippe83 a écrit:Mais pour répondre à Carl Michel...
Alors pourquoi jeté dans le lac de feu la mort et le séjour des morts (enfer dans certaines traductions) puisque ce sont des conditions? Elles ne peuvent souffrir n'est-ce pas? Par contre la mort disparaitra selon Rev 21:4. Donc le lac de feu signifie la destruction éternelle, c'est la disparition pour toujours de ce qui est mal. Le tourment (la pierre de touche selon le sens du mot grec) ici c'est justement le fait que jamais plus ces conditions ainsi que l'auteur de celles-ci et ses acolytes ne recommencent leurs ravages.
Vous êtes confus, la mort ne disparaîtra pas, elle changera d'aspect en passant de la première mort en la seconde mort. Et la mort physique n'est pas la destruction de l'être car ce qui est spirituel (âme, esprit) est immortel.
Le châtiment éternel dans l'étang de feu (métaphore) n'est pas une destruction mais une perdition de souffrance pour toujours.

samuel

avatar
Administrateur
Et oui une condition ne peut pas brûlé dans le lac de feu.
Avant de traiter les autres de confus tu devrais bien suivre ton raisonnement car c'est toi avec tes  idées qui jette la confusion.
C'est triste de ne pas savoir qu'il y a une différence notoire entre les mots enfer et géhenne et de  vouloir les mètrent dans le même panier.

Carl Michel


samuel a écrit:Et oui une condition ne peut pas brûlé dans le lac de feu.
Avant de traiter les autres de confus tu devrais bien suivre ton raisonnement car c'est toi avec tes  idées qui jette la confusion.
C'est triste de ne pas savoir qu'il y a une différence notoire entre les mots enfer et géhenne et de  vouloir les mètrent dans le même panier.
Je ne fait que mettre en lumière votre confusion par la Bible.
Il n'y a qu'une seule Vérité et elle se trouve dans la Bible seulement, pas dans les enseignements de l'ODTJ.

Josué

avatar
Administrateur
Non il suffit de lire la bible qui utilise des mots différents car traduits de l'hébreu puis en grec et en latin 
par exemple le mot schéol vient de l'hébreu mais traduit en grecque par Hadès rendu et en latin par infernus et en français cela donne le mot enfer.
Qui se traduit aussi par tombe, séjour des morts; mais jamais par géhenne ou lac de feu qui eux deux sont des synonymes.
Et la confusion vient justement de croire que tous ses mots veulent dire la même chose.
Alors que l'enfer ou la tombe ou l'hadès sera jeté dans le lac de feu car justement la mort aura disparu pour toujours.
(Révélation 21:2-4) [...] . 3 Alors j’ai entendu une voix forte venant du trône dire : “ Voyez ! La tente de Dieu est avec les humains, et il résidera avec eux, et ils seront ses peuples. Et Dieu lui-même sera avec eux. 4 Et il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu.  [...] 
plus besoin d'enfer.

Carl Michel


Josué a écrit:Non il suffit de lire la bible qui utilise des mots différents car traduits de l'hébreu puis en grec et en latin 
par exemple le mot schéol vient de l'hébreu mais traduit en grecque par Hadès rendu et en latin par infernus et en français cela donne le mot enfer.
Si les auteurs de l'Évangile guidés par le Saint-Esprit on traduit le schéol par le mot Hadès tout en sachant ce qu'il signifiait, c'est que le mot en sa définition est juste selon l'esprit de Dieu pour décrire le schéol.

Josué a écrit:Qui se traduit aussi par tombe, séjour des morts; mais jamais par géhenne ou lac de feu qui eux deux sont des synonymes.
C'est faux ! Dans la Bible le séjour des morts n'est jamais vendu comme une une tombe est vendu. Le séjours des morts n'est jamais cité au pluriel pour identifier plusieurs séjours des morts comme les tombe le sont.

Josué a écrit:Et la confusion vient justement de croire que tous ses mots veulent dire la même chose.
Alors que l'enfer ou la tombe ou l'hadès sera jeté dans le lac de feu car justement la mort aura disparu pour toujours.
(Révélation 21:2-4) [...] . 3 Alors j’ai entendu une voix forte venant du trône dire : “ Voyez ! La tente de Dieu est avec les humains, et il résidera avec eux, et ils seront ses peuples. Et Dieu lui-même sera avec eux. 4 Et il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu.  [...] 
plus besoin d'enfer.
C'est faux ! Car ce passage concerne les élus et non pas les réprouvés. Pour ces derniers, il y aura une seconde mort de souffrance pour toujours qui remplacera la prmemière.

chico.

avatar
Preuve biblique de ton affirmation car jusqu'a preuve du contraire  ce verset  ne concerne  pas que les élus.
et autre chose la seconde mort signifie la destruction.
Décidément tu  ne connais pas très bien les écritures et tu affirmes beaucoup de chose sans preuve.

chico.

avatar
Un dictionnaire (Vine’s Expository Dictionary of Old and New Testament Words, 1981, vol. 2, p. 187) fait ce commentaire sur l’emploi du mot “ enfer ” pour traduire ces termes originaux hébreu et grec : “
HADÈS [...] correspond à ‘ shéol ’ dans l’AT [Ancien Testament.] Dans l’A.V. [Authorized Version] de l’AT [Ancien Testament] et du NT [Nouveau Testament], ce terme a

été rendu de manière peu heureuse par ‘ enfer ’. ”

Carl Michel


chico. a écrit:Preuve biblique de ton affirmation car jusqu'a preuve du contraire  ce verset  ne concerne  pas que les élus.
et autre chose la seconde mort signifie la destruction.
Décidément tu  ne connais pas très bien les écritures et tu affirmes beaucoup de chose sans preuve.
Vous êtes vraiment confus !

chico. a écrit:Un dictionnaire (Vine’s Expository Dictionary of Old and New Testament Words, 1981, vol. 2, p. 187) fait ce commentaire sur l’emploi du mot “ enfer ” pour traduire ces termes originaux hébreu et grec : “
HADÈS [...] correspond à ‘ shéol ’ dans l’AT [Ancien Testament.] Dans l’A.V. [Authorized Version] de l’AT [Ancien Testament] et du NT [Nouveau Testament], ce terme a

été rendu de manière peu heureuse par ‘ enfer ’. ”
La Bible est la seule référence fiable. Maleur à ceux qui se confient en l'homme comme par exemple sur les commentaires d'auteurs de dictionnaire surtout s'il contredisent la Bible.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Justement en lisant bien la bible tu devrais pouvoir discerner qu'elle fait bien la différence entre l'enfer et la géhenne ,mais pour cela il faut le faire sans préjuger.

BenFis

avatar
Carl Michel a écrit:
C'est faux ! Car ce passage concerne les élus et non pas les réprouvés. Pour ces derniers, il y aura une seconde mort de souffrance pour toujours qui remplacera la prmemière.
Dieu retirerait des réprouvés de leur lieu de souffrance pour les envoyer dans un autre lieu de souffrance? Cette idée me semble illogique.

"Alors, la mort et l'Hadès furent précipités dans l'étang de feu. L'étang de feu, voilà la seconde mort! Et si quelqu’un ne se trouvait pas inscrit dans le livre de la vie, il était précipité dans l’étang de feu." (Apocalypse 20:15)

Le lac de feu semble bien être le symbole de la destruction totale, car y sont envoyés ceux qui sont rayés du livre de vie.

Soit on est conservé en vie par Dieu (dans l'Hadès) soit on ne l'est pas (dans la Géhenne) :
"Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui [Dieu] qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps." (Matthieu 10:28)

Josué

avatar
Administrateur
Je cite BenFis.

Dieu retirerait des réprouvés de leur lieu de souffrance pour les envoyer dans un autre lieu de souffrance? Cette idée me semble illogique
Je suis bien d'accord avec toi.

Lechercheur


Josué a écrit:Je cite BenFis.

Dieu retirerait des réprouvés de leur lieu de souffrance pour les envoyer dans un autre lieu de souffrance? Cette idée me semble illogique
Je suis bien d'accord avec toi.

Mais ça s'appel tomber charyble en scylla.
Complétement absurbe cette idée.

Carl Michel


BenFis a écrit:
Carl Michel a écrit:
C'est faux ! Car ce passage concerne les élus et non pas les réprouvés. Pour ces derniers, il y aura une seconde mort de souffrance pour toujours qui remplacera la prmemière.
Dieu retirerait des réprouvés de leur lieu de souffrance pour les envoyer dans un autre lieu de souffrance? Cette idée me semble illogique.

"Alors, la mort et l'Hadès furent précipités dans l'étang de feu. L'étang de feu, voilà la seconde mort! Et si quelqu’un ne se trouvait pas inscrit dans le livre de la vie, il était précipité dans l’étang de feu." (Apocalypse 20:15)

Le lac de feu semble bien être le symbole de la destruction totale, car y sont envoyés ceux qui sont rayés du livre de vie.

Soit on est conservé en vie par Dieu (dans l'Hadès) soit on ne l'est pas (dans la Géhenne) :
"Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui [Dieu] qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps." (Matthieu 10:28)
Le livre de la Vie qui est une métaphore pour la compréhension limitée humaine fait référence à ceux qui sont nés de nouveau. Ces derniers sont passés de la morts spirituelle (qui est un enfer en soi n'ayant aucune relation intime avec Dieu) à la Vie spirituelle dont l'expression "Vie Éternel" y faisant référence dans la Bible est une relation intime avec Dieu qui est la Gloire de Dieu en son Esprit. C'est la première résurrection de l'élu ; elle est d'ordre spirituelle puis viendra celle du corps au retour de Jésus.
Jean 11:25 – « Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais, crois-tu cela ? »

Ephésiens 2 : 5 nous (les élus) qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés );
6 il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ,

Ce dernier verset, concerne les croyants né de nouveau qui n'ont pas connu encore la mort physique. Ils ont connus la première résurrection.

Les réprouvés qui sont toujours séparés de l'intimité d'avec Dieu, qu'ils soient de ce monde ou décédés, sont en soi en enfer puisque séparés de Dieu.
Romains 3:23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;
C'est la première mort spirituelle depuis Adam. Il y a différent niveau d'expérimenter l'enfer, mais elle sera extrême lors de la seconde mort qui est identifiée symboliquement par l'étang de feu  au jugement dernier.



Dernière édition par Carl Michel le Mer 24 Jan - 15:26, édité 1 fois

Lechercheur


Le livre de la vie n'est pas une métaphore, je m'insurge contre cette conception que Dieu fait pour le salut.

Carl Michel


Lechercheur a écrit:Le livre de la vie n'est pas une métaphore, je m'insurge contre cette conception que Dieu fait pour le salut.
Ne faites pas que vous insurgez, mais donnez nous vos arguments pour que vous croyez que ce n'est pas une métaphore.
N.B. Dieu n'a pas besoin comme un homme d'un livre pour se souvenir; il est omniscient.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Cette triste de confondre l'enfer avec la géhenne.
Ce qui prouve une très mauvaise lecture des écritures car la différence entre les deux et énorme.
De l'enfer il possible d'en sortir et nous avons l'exemple le plus marquant celui de Jésus qui est resté trois jours dans l'enfer ou séjour des morts.
Et la géhenne qui elle signifie la seconde mort ou la destruction éternelle.
Autre chose l'enfer lui va disparaître car jeté dans le lac de feu mais pas la géhenne.

Carl Michel


Mikael a écrit:Cette triste de confondre l'enfer avec la géhenne.
Ce qui prouve une très mauvaise lecture des écritures car la différence entre les deux et énorme.
De l'enfer il possible d'en sortir et nous avons l'exemple le plus marquant celui de Jésus qui est resté trois jours dans l'enfer ou séjour des morts.
Et la géhenne qui elle signifie la seconde mort ou la destruction éternelle.
Autre chose l'enfer lui va disparaître car jeté dans le lac de feu mais pas la géhenne.
Moi je suis triste pour ceux qui sont confus comme vous sur la question.

Josué

avatar
Administrateur
Tu es triste que l'enfer va disparaître ?
Mais c'est au contraire une très bonne nouvelle car cela veux dire que la mort n'existera plus.
(Révélation 21:4) 4 Et il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu.  [...]

Carl Michel


Josué a écrit:Tu es triste que l'enfer va disparaître ?
Mais c'est au contraire une très bonne nouvelle car cela veux dire que la mort n'existera plus.
(Révélation 21:4) 4 Et il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu.  [...]
Je suis même doublement triste de vous voir aussi confus dans votre compréhension de ce que vous lisez. Voici ce que j'ai écrit pour vous donnez une seconde opportunité de bien lire :
"Moi je suis triste pour ceux qui sont confus comme vous sur la question."

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Et moi je suis triste que tu puisses confondre l'enfer avec la géhenne.
C'est fou cette lecture que tu as de la bible qui elle fait bien la différence entre ses deux mots.

Carl Michel


Mikael a écrit:Et moi je suis triste que tu puisses confondre l'enfer avec la géhenne.
C'est fou cette lecture que tu as de la bible qui elle fait bien la différence entre ses deux mots.
Le mot "enfer" est d'origine latine de l'Église Catholique Romaine et a un sens général qui fait référence à tout ce qui a rapport avec l'état de séparation d'avec Dieu qui la mort spirituelle. Lorsqu'il est dit que la mort et le séjour des morts ou enfer sont jetés dans l’étang de feu, cela veut dire que de la situation de perdition des âmes spirituellement séparées de Dieu (donc vivant l'enfer) se retrouvera dans une continuité pour toujours dans cette étang infernal mais de manière extrême. Avant que cela n'arrive, la croyance religieuse majoritaire tant à croire que lorsqu'un homme décède dans cette état de mort spirituelle, son âme qui ne peut aller au ciel se trouvera dans un lieux infernal en attendant le jugement dernier. Dans la Bible, ce lieu temporaire, est nommé Shéol ou Séjour des morts ou Hadès.

papy

avatar
Le mot enfer et d'origine latine , mais cela a déja été dit et quel est son origine en grecque que tu dis connaître et aussi en hébreu ?

Carl Michel


papy a écrit:Le mot enfer et d'origine latine , mais cela a déja été dit et quel est son origine en grecque que tu dis connaître et aussi en hébreu ?
Le mot enfer qui est d"origine latine définit un lieu inférieur des morts. Cette croyance lié à ce mot n'est pas d'origine biblique, mais la chrétienté la utilisé dans sa doctrine puisqu'elle correspond aussi à ce qui est enseigné dans la Bible. À savoir, au lieu inférieur contrairement au lieu céleste.

L"élément fondamental qui définit la réalité de l'enfer est la séparation d'avec Dieu. C'est pourquoi, l'enfer pour un défunt séparé de Dieu, va dans le lieu inférieur qui pour l'Ancien Testament est le shéol et dans le Nouveau Testament c'est l'Hadès; mot grec que Jésus et ses apôtres ont utilisé, démontrant que ce mot grec correspond à la réalité de ce que vie un mort séparé de Dieu.

papy

avatar
Le séjour des morts, ou( enfer )n'étant que provisoire, cesse d'exister au moment du jugement dernier : il est « jeté dans l'étang de feu ». Avec ceux qu'il contenait.
Copyright Editions Emmaüs

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Donc si l'enfer est un lieu de punition voir un mort séparé de Dieu, pourquoi Jésus y a était selon Actes 2:24:"Mais Dieu l'a ressuscité, en arrêtant les douleurs de l'enfer" Bible de Sacy.

Carl Michel


philippe83 a écrit:Donc si l'enfer est un lieu de punition voir un mort séparé de Dieu, pourquoi Jésus y a était selon Actes 2:24:"Mais Dieu l'a ressuscité, en arrêtant  les douleurs de l'enfer" Bible de Sacy.
Parce qu'il est question ici de la résurrection du corps physique. L'âme qui ne meurt pas ne peut être ressuscité car pour ressuscité il faudrait qu'elle meurt au préalable.

Vous prenez des versets à la carte sans tenir de leurs contextes... qui démontre que vous n"êtes pas sérieux et que vous ne cherchez et n'espérez qu'à déstabilisé (maladroitement dois-je dire) vos interlocuteurs.

Josué

avatar
Administrateur
Mais l'âme meurt bel est bien.
Bible Martin
 Ezéchiel 18:4  Voici, toutes les âmes sont à moi ; l’âme de l’enfant est à moi comme l’âme du père ; et l’âme qui péchera sera celle qui mourra.

Carl Michel


Josué a écrit:Mais l'âme meurt bel est bien.
Bible Martin
 Ezéchiel 18:4  Voici, toutes les âmes sont à moi ; l’âme de l’enfant est à moi comme l’âme du père ; et l’âme qui péchera sera celle qui mourra.
Oui bien sure, mais il fait l'interprété avec tout ce qui est dit dans la Bible et surtout ce que Jésus a dit sur la condition de l'âme, comme on peut tué le corps mais pas l"âme; donc la conscience de l"âme expérimentera la mort spirituelle (la séparation d'avec Dieu) et la mort physique (la séparation d'avec le physique.

Josué

avatar
Administrateur
C'est écrit noir sur blanc que l'âme meurt et pas besoin d'interprétation.
Ezéchiel 18:4  Voici, toutes les âmes sont à moi ; l’âme de l’enfant est à moi comme l’âme du père ; et l’âme qui péchera sera celle qui mourra.

Carl Michel


Josué a écrit:C'est écrit noir sur blanc que l'âme meurt et pas besoin d'interprétation.
Ezéchiel 18:4  Voici, toutes les âmes sont à moi ; l’âme de l’enfant est à moi comme l’âme du père ; et l’âme qui péchera sera celle qui mourra.
Ce n'est pas sérieux... c'est une interprétation réducteur hors contexte biblique que vous faites...

Josué

avatar
Administrateur
Si tu conteste un verset de la bible qui contredit tes idées je ne peux rien faire pour toi.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Donc Carl Michel,

L'âme selon toi qui ne meurt pas ne peut pas être ressuscité...

Donc ta croyance annule la résurrection! De plus elle annule le sacrifice de Jésus puisque finalement une partie de nous-même que tu appelle "âme" n'a pas besoin de la mort de Jésus puis qu'elle n'est pas mortelle.

Donc pourquoi Jésus est venue nous racheter de la mort si une partie de nous -même n'a pas besoin de ce sacrifice?

Enfin désolé pour toi mais si Dieu à délivré Jésus des douleurs de l'enfer selon Actes 2:24 Bible de Sacy, c'est qu'il y a était un moment! Ors tu vois Jésus aller dans l'enfer et souffrir? A moins que le mot "enfer" ne veut pas dire ce que tu crois, tu auras du mal à ne pas accepter que Jésus finalement à était dans la tombe ou vont les humains et non dans un lieu de souffrance puisque Jésus n'avait pas pécher contre Dieu.

Maintenant à toi de réfléchir sans arrière pensée.

Carl Michel


philippe83 a écrit:Donc Carl Michel,

L'âme selon toi qui ne meurt pas ne peut pas être ressuscité...

Donc ta croyance annule la résurrection! De plus elle annule le sacrifice de Jésus puisque finalement une partie de nous-même que tu appelle "âme" n'a pas besoin de la mort de Jésus puis qu'elle n'est pas mortelle.

Donc pourquoi Jésus est venue nous racheter de la mort si une partie de nous -même n'a pas besoin de ce sacrifice?

Enfin désolé pour toi mais si Dieu à délivré Jésus des douleurs de l'enfer selon Actes 2:24 Bible de Sacy, c'est qu'il y a était un moment! Ors tu vois Jésus aller dans l'enfer et souffrir? A moins que le mot "enfer" ne veut pas dire ce que tu crois, tu auras du mal à ne pas accepter que Jésus finalement à était dans la tombe ou vont les humains et non dans un lieu de souffrance puisque Jésus n'avait pas pécher contre Dieu.

Maintenant à toi de réfléchir sans arrière pensée.
Vous ne cherchez qu'à déformer tout pour avoir raison.
Lorsque j'ai dit que l'âme ne meurt pas, vous savez très bien, depuis le temps que je vous donne ma compréhension sur le sujet, et le contexte de discussion du poste, que je faisais référence à ce que l'âme ne passe pas comme vous l'affirmez à une mort comme celle physique càd à une annihilation. Depuis toujours je vous dis que la mort de l'âme qui est une métaphore, est une séparation d'avec Dieu qui n'a rien avoir avec une annihilation de l'âme. L'âme reste toujours vivante contrairement au corps qui meurt dans un processus de destruction.

La résurrection par définition est un processus du passage de la mort à la vie. Puisque l'âme ne peut mourir au sens physique càd par une annihilation elle ne peut ressuscité au sens physique par définition.

Toutefois, l'âme qui est morte au sens spirituelle (qui n'est pas l'annihilation, mais une séparation d'avec Dieu), celle-ci peut être ressuscitée au sens spirituelle de s'unir avec Dieu, càd de passer de la mort spirituelle à la Vie spirituelle. La seul mort physique que l'âme expérimente, c'est la mort de son corps physique dont elle se sépare.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 3 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum