Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Qu’est-ce que le lac de feu ? Est-ce la même chose que l’enfer ou la géhenne ?

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR

Qu’est-ce que le lac de feu ? Est-ce la même chose que l’enfer ou la géhenne ?

Réponse de la Bible
Le lac de feu est un symbole de destruction éternelle. C’est la même chose que la géhenne, mais autre chose que l’enfer, qui est la tombe commune aux humains.

Pas un lac réel
Les cinq versets de la Bible qui parlent du « lac de feu » montrent que c’est un symbole, pas un lac réel (Révélation [ou Apocalypse] 19:20 ; 20:10, 14, 15 ; 21:Cool. Sont jetés dans le lac de feu :

Lien : https://www.jw.org/fr/la-bible-et-vous/questions-bibliques/lac-de-feu/

samuel

avatar
Administrateur
Beaucoup de personnes pensent que la géhenne et l'enfer sont la même chose, mais c'est complètement faux .

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Alors pourquoi la bible dit que l'enfer sera jeté dans le lac de feu si ses deux mots veulent dirent la même chose?

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
samuel a écrit:Beaucoup de personnes pensent que la géhenne et l'enfer sont la même chose, mais c'est complètement faux .
les témoins de Jéhovah sont effectivement très clairs sur ce sujet. Dans la traduction du monde nouveau 1995 d'Étude, c'est bien expliqué de la page 1696 à 1699.


polloninja

avatar
Déjà le mot enfer est inexistant dans la bible

Sauf dans la vulgate (bible latin catholique), je dirait que le mort ENFERT est fortement attaché a une doctrine.
En fonction de notre conception, on donera un sens ou autre à ce mot.

La sens du mot enfer sera différent pour un CATHOLIQUE,PROTESTANT et TJ


samuel

avatar
Administrateur
Avant d'être aussi affirmatif il serait bien d'aller vérifier dans d'autres versions de la bible.

papy

avatar
HADÈS 

Mot grec qui désigne le séjour des morts, et que le N.T. emploie pour
rendre l'hébreu cheol (voir ce mot). Nos versions françaises,
traduisent en général hadès par séjour des morts, quelques fois
par enfer.

On se représentait l'hadès comme un gouffre situé sous la terre;
c'est là que demeurent, réduits à de simples ombres, les esprits des
morts. La vie dans l'hadès était décrite de différentes façons, mais
sans grande précision; les Grecs croyaient à une activité prolongeant
celle de la vie terrestre; les Hébreux semblent plutôt s'être
représenté un état de complète inactivité. Exceptionnellement une
idée de châtiment s'y rattache (Lu 16:23).

--Le mot franc, enfer vient du latin (sing, infernus, 
plur, inferna =lieux inférieurs); le plus souvent on l'emploie au
pluriel pour désigner le séjour des morts chez les anciens: les
enfers, 
et au sing, pour désigner le lieu de châtiment dans la
théologie chrétienne: l'Enfer; mais cette distinction n'est pas
toujours rigoureusement observée.

--Voir Descente aux enfers.
dico :Westpal.

Josué

avatar
Administrateur
polloninja a écrit:Déjà le mot enfer est inexistant dans la bible

Sauf dans la vulgate (bible latin catholique), je dirait que le mort ENFERT est fortement attaché a une doctrine.
En fonction de notre conception, on donera un sens ou autre à ce mot.

La sens du mot enfer sera différent pour un CATHOLIQUE,PROTESTANT et TJ


Bible Martin.
Luc 16:23  Et étant en enfer, et élevant ses yeux, comme il était dans les tourments, il vit de loin Abraham et Lazare dans son sein.
(French OB)  Et étant en enfer, dans les tourments, il leva les yeux, et vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein;

samuel

avatar
Administrateur
mot grec hadès, que nous traduisons par séjour des morts, signifie littéralement le lieu invisible, sans forme, sans apparence, parce qu'il échappe aux regards des hommes.
C'est par ce terme que la version des Septante rend le mot hébreu schéol, qui indique aussi le lieu où se rendent indistinctement toutes les âmes, à l'heure de la mort.
Nos versions ordinaires rendent ces deux termes, d'une manière également fausse, tantôt par "enfer," tantôt par "sépulcre," parce que le vrai mot n'existe pas dans notre langue.
Ces deux expressions (hadès et schéol) n'indiquent nullement par elles-mêmes s'il s'agit d'un séjour de bonheur ou de souffrance, car chaque âme porte en elle les conditions de l'un ou de l'autre. (Comparer Actes 2.27,31, en grec.)
Nouveau Testament annoté.

Carl Michel


L'enfer est un état de conscience de perdition que subi une âme soit vivante physiquement sous le soleil ou dans le séjour des morts à sa mort physique. La géhenne et l'étant de feu sont deux métaphores synonymes d'une situation de perdition (enfer) maximale pour les réprouvés qui n'aura lieu qu'à partir de la résurrection des corps physiques au jugement dernier et qui perdurera toujours. À partir du jugement dernier, il n'y aura plus de séjour des morts ; ce temps sera révolu.

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Montre nous cela avec La bible
Et il faudrais montrer aussi que l'âme est immortelle ...

Carl Michel


Patrice1633 a écrit:Montre nous cela avec La bible
Et il faudrais montrer aussi que l'âme est immortelle ...
La Bible l'enseigne clairement pour tous ceux qui sont guidés par l'Esprit... Depuis le temps que vous avez eu l'info... vous répétez ce que vous pouvez lire vous-même ne servira à rien à moins que Dieu vous l'accorde. Que Dieu en Jésus-Christ vous vienne en aide...

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
C'est inutile, les tj ne croient pas en la Grâce, ils l'appellent "faveur imméritée"

Carl Michel


Marmhonie a écrit:C'est inutile, les tj ne croient pas en la Grâce, ils l'appellent "faveur imméritée"
Et selon vous c'est quoi la différence entre les deux qu'ils percoivent ?

Josué

avatar
Administrateur

 Extrait du calendrier  2018.Bonne semence tendance évangélique.  
Pour eux l'enfer et la géhenne c'est la même chose, mais c'est mal connaître les écritures que d'affirmer cela !
Ce ne sont pas des synonymes.

Carl Michel


Josué a écrit:
 Extrait du calendrier  2018.Bonne semence tendance évangélique.  
Pour eux l'enfer et la géhenne c'est la même chose, mais c'est mal connaître les écritures que d'affirmer cela !
Ce ne sont pas des synonymes.
La géhenne sera toujours l'expérience de l'enfer en son extrême mais l'enfer ne se vie pas que dans la géhenne.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Donc tu reconnais que ce sont là deux choses différentes ?

Carl Michel


Mikael a écrit:Donc tu reconnais que ce sont là deux choses différentes ?
Non c'est la même chose, mais la géhenne correspond pour les réprouvés à l'accomplissement à la fin des temps (à la résurrection des morts ou des réprouvés) de la manifestation de l'enfer en son extrême.

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
"Le lac de feu" et "la géhenne de feu" représentent tous deux une destruction définitive, éternelle 
(Révélation 20:14, 15 ; 21:8 ; Matthieu 18:9).

Nous pouvons sortir de la mort (enfer) mais pas de la gehenne ni du lac de feu qui signifie la destruction éternelle ...

Révélation 1:18

18 et le vivanta ; et je suis devenu un mortb, mais, regarde, je suis vivant à tout jamaisc, et j’ai les clés de la mortd et de l’hadès*e.



Jesus â les clé de la mort (enfer) alors nous pouvons en ressortir, il peut nous ressuciter, mais la mort (enfer) si elle est bruler, on ne peut pas en ressortir ...

Révélation 20:14,15
14 Et la morta et l’hadès ont été jetés dans le lac de feu*. Cela représente* la deuxième mortb, le lac de feuc15  Et quiconque n’a pas été trouvé écrit dans le livre de vied, on l’a jeté dans le lac de feue.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Si   l'hadés ou l'enfer et jeté dans le lac de feu c'est bien la preuve qu'il sera détruit et n'´est pas la même chose que la géhenne.

Carl Michel


Mikael a écrit:Si   l'hadés ou l'enfer et jeté dans le lac de feu c'est bien la preuve qu'il sera détruit et n'´est pas la même chose que la géhenne.
Vous êtes confuse. C'est l'Hadès qui est un lieu d'enfer (de souffrance dans le séjour des morts) pour les réprouvés qui sera jeté dans l'enfer de la géhenne qui est un lieu de souffrance à venir qui durera toujours. Après le grand jugement, il n'y aura plus de lieu d'Hadès (séjours des morts) pour les âmes qui ont expérimentés la mort physique. Tous ces âmes réprouvés auront été ressuscités pour vivre l'enfer de la géhenne.

Josué

avatar
Administrateur
Hadès c'est le mot grec traduit en latin infernus et qui donne en français le mot enfer et la confusion et de croire que le enfer ce traduit aussi par géhenne ce qui est complétement faux.
Une encyclopédie (Collier’s Encyclopedia, 1986, vol. 12, p. 28) dit à propos de l’“ Enfer ” :
“ D’abord il correspond à l’hébreu shéol de l’Ancien Testament et au grec hadès de la Septante et du Nouveau Testament. Comme à l’époque de l’Ancien Testament shéol désignait simplement le séjour des morts et ne sous-entendait pas de distinctions d’ordre moral, le mot ‘ enfer ’, tel qu’il est compris aujourd’hui, n’est pas une traduction heureuse. ”

Carl Michel


Josué a écrit:Hadès c'est le mot grec traduit en latin infernus et qui donne en français le mot enfer et la confusion et de croire que le enfer ce traduit aussi par géhenne ce qui est complétement faux.
Une encyclopédie (Collier’s Encyclopedia, 1986, vol. 12, p. 28) dit à propos de l’“ Enfer ” :
“ D’abord il correspond à l’hébreu shéol de l’Ancien Testament et au grec hadès de la Septante et du Nouveau Testament. Comme à l’époque de l’Ancien Testament shéol désignait simplement le séjour des morts et ne sous-entendait pas de distinctions d’ordre moral, le mot ‘ enfer ’, tel qu’il est compris aujourd’hui, n’est pas une traduction heureuse. ”

C'est son opinion, et je ne partage pas complétement puisque pour les grecques, au temps de Jésus, l'Hadès étaient un lieu où les âmes physiquement morts se retrouvaient. Pour Jésus, ce sont les âmes des réprouvés qui s'y retrouvaient expérimentant de la souffrance contrairement aux âmes des élus qui s'y retrouvaient pour y être consolés par Dieu en attendant la résurrection des corps.

Lechercheur


Je ne pense pas que c'est une question de simple opignon, mais le malheurs dans tout ça c'est d'affirmer que le mot hadès signifie aussi gehénne.

Carl Michel


Lechercheur a écrit:.... mais le malheurs dans tout ça c'est d'affirmer que le mot hadès signifie aussi gehénne.

Effectivement, car l'Hadès concerne l'enfer pour les âmes des morts et la géhenne concerne l'enfer des ressuscités corporels au jugement dernier.

Josué

avatar
Administrateur
Donc tu es d'accord que l'hadès ( ou l'enfer) n'est pas la géhenne qui lui et un autre lieu ?

Carl Michel


Josué a écrit:Donc tu es d'accord que l'hadès ( ou l'enfer) n'est pas la géhenne qui lui et un autre lieu ?
Absolument, c'est un autre lieu d'enfer qui sera extrême.

Josué

avatar
Administrateur
L'hadès  ou l'enfer ou aussi la tombe et le lieu ou tous les morts vont bons comme les méchants, par contre la géhenne et un lieu de destructions ou ceux qui y sont jeté non plus aucun espoir car cela signifie la destruction éternelle.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Bonjour Carl Michel,
Mais pour toi la géhenne et le lac de feu sont-ils des lieux de souffrance ou est-ce des symboles de destruction?
Par exemple pense-tu que des animaux et des entités peuvent aller dans le lac de feu au sens littéral pour souffrir?
a+

Carl Michel


philippe83 a écrit:Bonjour Carl Michel,
Mais pour toi la géhenne et le lac de feu sont-ils des lieux de souffrance ou est-ce des symboles de destruction?
Par exemple pense-tu que des animaux et des entités peuvent aller dans le lac de feu au sens littéral pour souffrir?
a+
La géhenne et le lac de feu sont la même chose. C'est une métaphore du lieu et du temps où la perdition s'expérimentera pour toujours par la souffrance .

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Donc quand il est dit qu'une bête sauvage et un faux prophète y sont jeté en Rev 19:20, 20:10 tu penses que cela est littéral ou figuré? Penses-tu qu'une bête souffre vraiment éternellement?
a+

Carl Michel


philippe83 a écrit:Donc quand il est dit qu'une bête sauvage et un faux prophète y sont jeté en Rev 19:20, 20:10 tu penses que cela est littéral ou figuré? Penses-tu qu'une bête souffre vraiment éternellement?
a+
C'est de l'Apocalypse qui est question ici et c'est un livre composé de bcp de symboles qui se doivent d'être identifier selon son contexte.

Votre question démontre une très faible capacité de discernement pour la compréhension des Écritures, car selon le contexte, la bête est figuré, le faux prophète est littéral et leur jet dans le feu est également figuré.

Josué

avatar
Administrateur
Tu peux prendre le contexte que tu veux l'enfer sera bel et bien détruit dans le lac de feu.
Apocalypse 20:14  Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la mort seconde.
Bible Martin.

Carl Michel


Josué a écrit:Tu peux prendre le contexte que tu veux l'enfer sera bel et bien détruit dans le lac de feu.
Apocalypse 20:14  Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la mort seconde.
Bible Martin.

Vous êtes dans l'erreur car ici la traduction de l'enfer fait référence au séjour des morts dans les autres traductions qui est l'Hadès, et c'est donc l'Hadès qui est jeté dans l'enfer du lac de feu qui est le lieu de la souffrance perpétuelle des réprouvés.

Josué

avatar
Administrateur
Mais le mot enfer et la traduction en latin du mot grec gardés.
Prend un dictionnaire biblique pour vérifier
Donc l'hadés sera bien jeté dans le lac de feu.

samuel

avatar
Administrateur
hades) - Strong 86
 Partager 



ᾅδης (hades) est un terme grec trouvé 11 fois dans la Bible. Ce terme peut être traduit en français par séjour des morts , mort. Les autres traductions, ses usages et ses définitions sont indiqués ci-dessous.















[th]Mot original[/th][th]Langue[/th][th]Numéro Strong[/th][th]Classe[/th][th]Catégorie lexicale[/th][th]Translitération[/th][th]Phonétique[/th][th]Variantes[/th][th]TWOT/TDNT[/th][th]Origine[/th][th]Traduction littérale[/th][th]Traductions dans la Segond 1910[/th][th]Définitions[/th][th]Synonymes[/th][th]Occurrences[/th][th]Mots liés[/th][th]Notes[/th]
ᾅδης
Grec
86
Mot
nom propre de lieu
hades
hah'-dace Audio Player



TDNT 1:146,22
vient de ἄλφα (a, 1) (négatif) et εἴδω (eido, 1492)
Cliquer pour chercher le mot en français dans la version Segond avec Strong
[url=http://www.lueur.org/bible/chercher/?v=LSGS&plage=nt&bs=s%C3%A9jour des morts]séjour des morts [/url]10, [url=http://www.lueur.org/bible/chercher/?v=LSGS&plage=nt&bs= mort]mort [/url]1
[list="box-sizing: border-box;"]
[*]Hadès ou Pluton, le dieu des profondeurs de la terre
[*]Orcus, le monde du néant, le royaume de la mort
[*]usage ultérieur du mot: la tombe, la mort, l'enfer
[/list]
11 fois dans 11 versets de 5 livres bibliques (NT).
Cliquer pour localiser le code dans la version Segond avec Strong
Matthieu (2)
Luc (2)
Actes (2)
1 Corinthiens (1)
Apocalypse (4)
En Grec biblique, Hadès est associé à Orcus, les régions infernales, endroit sombre, morne, dans les profondeurs même de la terre, l'endroit où se retrouvent les esprits. Le Hadès est la demeure des méchants, un endroit très inconfortable.



 Concordance Strong

Lexique Hébreu/Araméen :

א ב ג ד ה ו ז ח ט י כ ל מ נ ס ע פצ ק ר ש ת

Lexique Grec :
α β γ δ ε ζ η θ ι κ λ μ ν ξ ο π ρσ τ υ φ χ ψ ω

Chercher

Carl Michel


En Grec biblique, Hadès est associé à Orcus, les régions infernales, endroit sombre, morne, dans les profondeurs même de la terre, l'endroit où se retrouvent les esprits. Le Hadès est la demeure des méchants, un endroit très inconfortable.

C'est bien ce que je dis, l'Hadès est un lieu d'enfer pour les esprits réprouvés. Cette Hadès qui est un lieu infernal sera jeté dans l'enfer de la géhenne (métaphore d'un lieu de souffrance) qui est synonyme du lac de feu.

Josué

avatar
Administrateur
Mais hadès, enfer ou tombe c'est la même chose , chose que tu ne semble pas bien comprendre.
Et il n'est pas question de tourment avec du feu.

Carl Michel


Josué a écrit:Mais hadès, enfer ou tombe c'est la même chose , chose que tu ne semble pas bien comprendre.
Et il n'est pas question de tourment avec du feu.
Tout au contraire, je comprend très bien votre incohérence interprétative des Écritures pour les faire cadrer avec vos inepties.

Il y a clairement des avertissements de tourments dans l'Hadès tout comme dans le lac de feu même si la métaphore du feu ne serait pas utilisé par les grecques pour sa compréhension.

Montrez moi un seul verset où le Shéol ou l'Hadès :
- est vendu comme cela se fait pour la tombe dans les Écritures ?
- fait référence au pluriel à multiple endroits séparés comme cela se fait pour les tombes dans les Écritures ?
- est un endroit où il est jeté littéralement un cadavre comme cela se fait dans une tombe dans les Écritures ?

C'est très clair pour celui qui est sincère dans ses recherches de la Vérité biblique, le Shéol ou l'Hadès n'est pas synonyme de la tombe, que cela ne vous en déplaise !

chico.

avatar
Bien sur que l'enfer ou l'hadès et le séjour des morts mais il seront bientôt supprimé car jeté dans le lac de feu ou la géhenne.
regarde cecommentaire de la BBC.
 
14,15 La mort et le séjour des morts, sont, dans l’ordre, le fait de mourir et la nouvelle condition après la mort de ceux qui ne ressuscitent pas pour le salut. L’une et l’autre sont symboliquement représentés comme ayant pris fin par leur chute dans. l’étang de feu. Pour l’étang de feu, équivalent de la géhenne, 

L'etang de feu cet bonnet blan et blanc bonnet avec le géhenne, mais rien a voir avec l'enfer la tombe ou l'hadès qui eux sont équivalent.

Carl Michel


chico. a écrit:....
L'etang de feu cet bonnet blan et blanc bonnet avec le géhenne, mais rien a voir avec l'enfer la tombe ou l'hadès qui eux sont équivalent.
Le lien entre l'Hadès (séjour des morts) et le géhenne (lac de feu) c'est la souffrance (enfer) qui durera physiquement dans la géhenne pour toujours contrairement pour les âmes dans l'Hadès (lieu des âmes décédés) qui est une souffrance temporaire en attendant la résurrection pour le jugement.

Josué

avatar
Administrateur
Si l'enfer et un lieu de souffrance pourquoi Job demande a y aller ?


Job 14:13, Sa: “[Job pria ainsi:] Qui pourra me procurer cette grâce que vous me mettiez à couvert, et me cachiez dans l’enfer*, jusqu’à ce que votre fureur soit entièrement passée, et que vous me marquiez un temps où vous vous souviendrez de moi?” 

L’“ enfer de feu ” est un des enseignements fondamentaux de la chrétienté depuis de nombreux siècles. On comprend qu’une encyclopédie (The Encyclopedia Americana, 1956, vol. XIV, p. 81) ait déclaré :
“ Le fait que les premiers traducteurs de la Bible ont invariablement rendu par enfer le mot hébreu shéol ainsi que les termes grecs hadès et géhenne a été cause d’une grande confusion et d’interprétations erronées. La simple transcription de ces mots, par les traducteurs des éditions révisées de la Bible, n’a pas suffi à dissiper la confusion et les fausses conceptions. ”

Néanmoins, en transcrivant ces mots et en les rendant chaque fois de la même façon, on permet à l’étudiant de la Bible d’établir une comparaison exacte des textes où ces mots originaux apparaissent, et, sans idée préconçue, de réussir à en comprendre correctement le sens réel. 
Manifestement, l’hadès dont parle la Bible n’est pas l’endroit imaginaire que les Grecs non chrétiens de l’Antiquité représentaient dans leurs récits mythologiques comme “ une région enténébrée et sans soleil au cœur de la terre ”, car on ne ressuscitait pas de ce monde souterrain mythique

Carl Michel


Josué a écrit:Si l'enfer et un lieu de souffrance pourquoi Job demande a y aller ?


Job 14:13, Sa: “[Job pria ainsi:] Qui pourra me procurer cette grâce que vous me mettiez à couvert, et me cachiez dans l’enfer*, jusqu’à ce que votre fureur soit entièrement passée, et que vous me marquiez un temps où vous vous souviendrez de moi?” 
Parce qu'il jugeait que l'enfer qu'il vivait sous le soleil était surement pire que ce qu'il vivrait avec ses pères dans le shéol.

...

Josué a écrit:Néanmoins, en transcrivant ces mots et en les rendant chaque fois de la même façon, on permet à l’étudiant de la Bible d’établir une comparaison exacte des textes où ces mots originaux apparaissent, et, sans idée préconçue, de réussir à en comprendre correctement le sens réel. 
Manifestement, l’hadès dont parle la Bible n’est pas l’endroit imaginaire que les Grecs non chrétiens de l’Antiquité représentaient dans leurs récits mythologiques comme “ une région enténébrée et sans soleil au cœur de la terre ”, car on ne ressuscitait pas de ce monde souterrain mythique
Le mot Hadès pour sa signification ne provient pas des hébreux, mais des grecques. Jésus était la Parole de Dieu, et cette Parole de Vérité ne se sert pas de mensonge pour confirmer la Vérité. D'ailleurs la parabole du mauvais riche et de Lazare le démontre très bien. Sans oublier le passage où le défunt prophète Samuel est toujours présent et conscient parlant au roi Saül.

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Hihi, Carl Michel ...

Est-ce que c'était bien Samuel qui parla à la médium?
Hihi! Pense un peu ...
De nos jours est-ce nos cher disparu qui parlent aux médiums de nos jours?

Pourquoi dire non au spiritisme?
https://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/102000522

Josué

avatar
Administrateur
Bon pour revenir au sujet l'enfer l'hadès la tombe et le shéol sont tous des synonymes mais pas le mot géhenne
Jésus et rester trois jours dans l'enfer il en est revenu tout comme son ami Lazare, mais ceux qui sont dans la géhenne pour eux cela signifie la destruction éternelle.
(Révélation 20:13-15) 13 Et la mer a rendu les morts qui s’y trouvaient, et la mort et l’hadès ont rendu les morts qui s’y trouvaient, et ils ont été jugés chacun individuellement selon leurs actions. 14 Et la mort et l’hadès ont été jetés dans le lac de feu. Cela représente la deuxième mort, le lac de feu. 15 Et quiconque n’a pas été trouvé écrit dans le livre de vie, on l’a jeté dans le lac de feu.
Bible SER
14  La mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu.
Bible BFC.
14  La mort et le monde des morts furent jetés dans le lac enflammé. Ce lac est la seconde mort.
Bible DRB.

14  Et la mort et le hadès furent jetés dans l’étang de feu, c’est ici la seconde mort, l’étang de feu.
Bible LSG.
14  Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu.
Bible Martin.
14  Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la mort seconde.

Bible Osty.
14  Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu ; c’est la seconde mort.
Bible PDV.
14  Puis la mort et le monde des morts sont jetés dans le lac de feu. Le lac de feu, c’est la deuxième mort.
bible PVV.
14  Puis la mort elle–même et le séjour des morts furent précipités dans l’étang de feu qui est la seconde mort.
La Tob.
14  Alors la mort et l’Hadès furent précipités dans l’étang de feu. L’étang de feu, voilà la seconde mort !
Donc l'enfer la tombe l'hadès disparaitrons tout comme la mort, car jeté dans le lac de feu.

chico.

avatar
1) Hadès ou Pluton, le dieu des profondeurs de la terre, le monde souterrain
2) Orcus, le monde du néant, le royaume de la mort
3) usage ultérieur du mot: tombe, mort, enfer
Dictionnaire Strong.

Carl Michel


[quote="Patrice1633"]Hihi, Carl Michel ...

Est-ce que c'était bien Samuel qui parla à la médium?
Hihi! Pense un peu ...
De nos jours est-ce nos cher disparu qui parlent aux médiums de nos jours?

Êtes-vous en train de me dire parce Dieu nous défend (et avec raison) de communiquer avec nos défunts que Dieu par son prophète nous ment lorsqu'il affirme que c'est le prophète Samuel qui communique avec le roi Saül ? Est-ce à dire que pour vous Dieu est un menteur ?

Est-ce à dire pour vous que ce que le monde croit ou ne croit pas fait gage de Vérité ?

Carl Michel


chico. a écrit:1) Hadès ou Pluton, le dieu des profondeurs de la terre, le monde souterrain
2) Orcus, le monde du néant, le royaume de la mort
3) usage ultérieur du mot: tombe, mort, enfer
Dictionnaire Strong.
Ca ne concorde pas avec ce que la bible enseigne. Les auteurs du dictionnaire Strong ne sont pas infaillibles en matière de Vérité. Mais Jésus est infaillible en matière de Vérité car il est la Vérité; et ce qu'il cautionne sur l'Hadès est Vérité.

Josué

avatar
Administrateur
Non mais il semble que tu n'as pas bien compris la différence entre les mots enfer, tombe ou hadès qui sont des synonymes mas pas le mot géhenne.
J'ai l'impression de parler a un mur.

Carl Michel


Josué a écrit:Non mais il semble que tu n'as pas bien compris la différence entre les mots enfer, tombe ou hadès qui sont des synonymes mas pas le mot géhenne.
J'ai l'impression de parler a un mur.
Oui, le mur de la Vérité des Écritures parce que vous êtes confu.
Dans la Bible, l'enfer fait référence au senti dans un lieu, la tombe est un endroit où on retrouve un cadavre où il n'y a pas de senti, et l’Hadès est un lieu où on y retrouve les âmes des défunts qui ressente l'enfer. La géhenne est aussi un lieu final suite au jugement dernier où l'homme réprouvé ressuscité ressentira l'enfer pour toujours  Il ont tous un lien d'association commun sans être des synonymes.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum