Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Massacre djihadiste en Égypte : des musulmans touchés !

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Égypte : carnage dans une mosquée, au moins 235 morts (dont 35 chrétiens)




Vendredi 24 novembre 2017
Au moins 235 personnes (dont 35 chrétiens) ont été tuées vendredi dans une attaque contre un lieu de prière dans le nord du Sinaï menée par des hommes armés à l'heure de la grande prière, l'une des plus meurtrières en Egypte ces dernières années, ce qui n'est pas peu dire. Heureusement qu'ils priaient qu'Allah les protège, sinon on aurait eu peut-être des millions de morts. Allah est miséricordieux et compatissant.



Les fidèles qui sortaient de la mosquée ont été mitraillés
L’attaque terroriste qui a fait au moins 235 morts (dont 35 chrétiens) vendredi au nord du Sinaï est exceptionnelle par sa motivation et par sa cible. L’assaut contre les fidèles d’une petite mosquée en bordure du village de Bir Al-Abed, dans le désert, à l’ouest d’Al-Arich, la capitale de la province du Nord-Sinaï, pendant la prière du vendredi, a été d’une violence inouïe, selon les premiers témoignages des correspondants des médias arabes qui exagèrent tout.

Le marabout du coin raconte
« Une première explosion s’est produite au moment à la fin de la prière, tandis que les fidèles qui sortaient de la mosquée ont été mitraillés par des hommes armés à bord de voitures 4x4. » Les chaines de télévision égyptiennes ont montré les corps ensanglantés à l’intérieur de la mosquée. L’assaut s’est poursuivi par des tirs nourris sur les premières ambulances arrivées pour accélérer l'évacuation des victimes, sauf les chrétiens.


Massacres 100% musulmans
Fréquents dans la région, les attentats hallal revendiqués par des groupes jihadistes proches de l’Etat islamique visent la plupart du temps les forces de sécurité égyptiennes et les mystiques soufis.


Plusieurs attaques d'entrainement avaient fait des massacres sur les Coptes, sympathiques cobayes chrétiens égyptiens pour se perfectionner dans le Djihad sublile inventé par le prophète arabe dans son best-seller "al Coran".


En février 2027, les chrétiens d’Al-Arich avaient fui en masse après une série d’attaques violentes visant leur communauté pour s'entraîner sur de l'humain vivant. 


Les jihadistes avaient aussi décapité l’an dernier un chef soufi par humour salafiste, l’accusant de pratiquer la magie, et kidnappé plusieurs adeptes du soufisme, libérés après s’être « repentis émasculés à la hache rouillée ». 

Toujours plus !
Mais jamais une mosquée sunnite, courant auquel appartiennent la quasi-totalité des musulmans égyptiens, n’avait auparavant été prise pour cible auparavant. Bavure ou simples d'esprit ?

Seules des attaques contre des mosquées chiites ont été revendiquées par l’EI, notamment en Arabie Saoudite et en Irak. Des sources citées par la chaîne d’information Al-Arabiya ont expliqué que la mosquée visée suivait un courant Soufi, courant mystique considéré comme hérétique par les intégristes extrémistes. En effet est hérétique toute personne en prière, seul le Djihad sanglant conduit à Allah.

Mais d’autres ont souligné que la mosquée était fréquentée par des hommes des forces de sécurité et de l’armée égyptiennes ou encore par des tribus locales qui coopèrent avec eux dans la lutte contre les jihadistes. Il est possible aussi selon Al Qaida que des reptiliens mutaient pour devenir des aliens...

La peur de revendiquer qui est une hérésie, mettent les djihadistes dans un sincère embarras
L’opération meurtrière qui n’a pas encore été revendiquée a mis l’Egypte en état de choc. La présidence égyptienne a décrété trois jours de deuil national en hommage aux victimes.

Il est interdit pendant les trois prochains jours de fêter le Djihad en Égypte

Est-ce bien raisonnable ? L'ennui pourrait devenir une menace plus importante que le chomage. L'Égypte se retrouverait alors dans une transition énergétique.
Source : https://www.lecanardenchaine.fr/

Josué

avatar
Administrateur
En s’attaquant directement à cette population copte, Daech manifeste son rejet de toute religion autre que l’islam sunnite, 
une hostilité déjà manifestée en Irak. Les djihadistes cherchent aussi à désolidariser les chrétiens du reste de la communauté nationale.

[ltr]https://www.la-croix.com/Monde/Moyen-Orient/Pourquoi-Daech-sen-prend-chretiens-dEgypte-2017-05-27-1200850590[/ltr]

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
En Egypte, des chrétiens massacrés dans leur bus



Un immonde massacre de chrétiens coptes
En plein désert, le long d’une route menant à un monastère copte, au moins 28 Egyptiens ont été assassinés par des hommes masqués vendredi matin. Le lendemain de l’Ascension et la veille du Ramadan. Parmi les victimes, «de nombreux enfants», selon le ministère égyptien de la Santé. Les tueurs ont ouvert le feu sur le bus des victimes, avant d’exécuter les passagers à bout portant. Ils ont ensuite pris la fuite à bord de trois pick-up, selon les autorités, laissant les corps sans vie éparpillés sur le sable.

Le massacre s’est déroulé dans la province de Minya, à 200 kilomètres au sud du Caire, à proximité de l’oasis de Fayoum, lieu de détente prisé de la bourgeoise cairote. Le véhicule pris pour cible se dirigeait vers le monastère de Saint-Samuel, nommé d’après le moine du VIIe siècle qui l’aurait fondé. On attribue à l’ascète un texte célèbre pour les historiens, l’Apocalypse de Samuel du Qalamoun, dans lequel l’auteur se lamente du remplacement de la langue et de la culture copte par l’arabe, et de l’islamisation de la région.

Obsessions criminelles anticoptes
En six mois, l’Egypte a connu six attentats visant la communauté copte, qui représente environ 10% de la population du plus grand des pays arabes. Le 9 avril, jour du dimanche des Rameaux, 45 personnes avaient été tuées dans l’explosion de deux bombes, à la sortie de la cathédrale Saint-Marc d’Alexandrie, et dans une église de la ville de Tanta, dans le delta du Nil. L’Etat islamique avait revendiqué le carnage, et l’état d’urgence avait été déclaré par le président Abdel Fattah al-Sissi.

«Al-Sissi avait pourtant promis la sécurité aux Coptes»
L’obsession des jihadistes pour la destruction des coptes n’est pas nouvelle. «Depuis la fin des années 70, les jihadistes égyptiens essayent de construire l’image de chrétiens qui seraient favorisés par le pouvoir. Ce qui était et reste faux – les coptes étant plutôt discriminés – mais c’est à ce moment-là que sont survenues les premières attaques antichrétiens, rappelle Stéphane Lacroix, professeur à Sciences-Po. Depuis 2013, il y a eu en revanche des signes clairs d’un rapprochement entre le régime d’Al-Sissi et les dirigeants coptes. Le clergé surjoue même aujourd’hui cette proximité avec le pouvoir, en espérant bénéficier de sa protection. Mais il donne dans le même temps du grain à moudre à la rhétorique jihadiste.»

«Futures recrues»
Ces attaques répondent aussi à une stratégie théorisée par un idéologue proche d’Al-Qaeda, Abou Bakr al-Naji, dans un traité publié sur Internet en 2004 : la Gestion de la sauvagerie. «Al-Naji prône de fomenter des violences communautaires pour accélérer l’effondrement de l’Etat, explique Stéphane Lacroix. Tout comme en Irak avec les chiites, les coptes sont devenus "l’ennemi" des jihadistes en Egypte.»

Pour le chercheur, cependant, la recrudescence des attentats ces derniers mois ne signifie pas forcément une phase d’expansion pour l’Etat islamique. Il parle plutôt de «cycle» : «La répression du pouvoir égyptien peut affaiblir temporairement le mouvement, mais elle est aussi extrêmement brutale : toutes les victimes collatérales de sa lutte antiterroriste constituent un réservoir de futures recrues pour l’organisation jihadiste, qui pourra à nouveau lancer une campagne d’attentats.»

C’est notamment le cas dans la province du Sinaï, où ont lieu ces dernières années les plus féroces affrontements entre l’armée égyptienne et l’Etat islamique, et les plus violentes représailles envers la population.
Source

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum