Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

NOUVEAU TESTAMENT de Stern David.

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1 NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Jeu 2 Nov - 16:02

Josué

avatar
Administrateur
NOUVEAU TESTAMENT, UN LIVRE JUIF
STERN DAVID H.
EAN 9782912185808  Code EME8580  Editeur EMETH EDITIONS
Une nouvelle traduction au plus près des textes 'culturels' de l'écriture.

EMETH-Editions s’est associé depuis la fin 2010, à un groupe messianique de Genève pour faire traduire de l’anglais et éditer la Bible « David Stern ».

Cette Bible est intéressante, du fait que son « auteur » a su conserver un regard judéo-messianique sur l’ensemble de l’Ecriture. Elle arrive donc à point nommé, compte tenu du mouvement de l’Eglise qui retourne à ses racines hébraïques.

Yéchoua le Fils de Dieu, Messie d'Israël, est venu sur cette terre et a grandi parmi les juifs. Son ministère s'est adressé en premier aux juifs. Il est mort et ressuscité d'entre les morts dans la capitale juive de Jérusalem

 L'objectif de cette nouvelle traduction est donc de retourner au plus près des racines juives de l'écriture afin d'en redécouvrir toutes les significations

 Dans cette traduction, les noms sémites et les termes appartenant à la culture juive ont été conservés. Ainsi vous pourrez notamment lire : Yochanan pour "Jean" et émissaire pour "apôtre"; les franges du bord de son vêtement sont appelées Tsisit conformément à le culture juive ou aux termes religieux liés au contexte juif et ainsi de suite.

 Des vérités théologiques ont été rétablies partout où les théologies pagano-chrétiennes ont laissé penser que l'Eglise avait remplacé le peuple juif dans le coeur de Dieu.

 Sur le plan de la forme, nous avons dû utiliser des paraphrases pour mieux.
https://certitude.fr/13353-nouveau-testament--un-livre-juif-9782912185808.html

Lechercheur


Il a quoi de vraiment particulier ce Nouveau Testament ?

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Bonsoir Lechercheur,
Je possède ce NT depuis deux ans. Les particularités? Eh bien enfin un traducteur qui comprend stauros = "poteau, poteau d'exécution" c'est tout à son honneur car en cela il suit la Tmn qui était à ce jour la seule à rendre stauros par "poteau". Eh puis Stern dans ses notes précise que le terme "Adonaï" dans le NT signifie "Seigneur Jéhovah". C'est tout à son honneur de préciser cela dans son NT.
a+

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le Nouveau Testament de David Stern est une traduction fautive, traduite de l'anglais pour le français, ce qui est toujours dommageable. Le style est messianique judaïsante.

Où allez-vous trouver des Bibles aussi tordues ?
Elle n'a juste que les noms propres hébraïsés, la pensée de la traduction ne respecte pas le texte grec. C'est une de ces traductions idéologiques comme support pour leurs croyances non chrétiennes.

Lechercheur


philippe83 a écrit:Bonsoir Lechercheur,
Je possède ce NT depuis deux ans. Les particularités? Eh bien enfin un traducteur qui comprend stauros = "poteau, poteau d'exécution" c'est tout à son honneur car en cela il suit la Tmn qui était à ce jour la seule à rendre stauros par "poteau". Eh puis Stern dans ses notes précise que le terme "Adonaï" dans le NT signifie "Seigneur Jéhovah". C'est tout à son honneur de préciser cela dans son NT.
a+
Bonjour et merci.
Serait-il possible d'avoir des scannes des passages ou il question de poteau ?

vulgate


Josué

avatar
Administrateur
vulgate a écrit:
Il est un peu cher.
Tout et relatif.
Quand on aime on ne compte pas car 30 euros ce n'est pas non plus déraisonnable.

vulgate


Josué a écrit:
vulgate a écrit:
Il est un peu cher.
Tout et relatif.
Quand on aime on ne compte pas car 30 euros ce n'est pas non plus déraisonnable.
Justement, je ne suis pas sûr d'aimer. Je suis un peu dubitatif concernant le rapport qualité/prix.

samuel

avatar
Administrateur
Il y a que Philippe qui peut nous dire si l'investissement en vaut la peine.

vulgate


samuel a écrit:Il y a que Philippe qui peut nous dire si l'investissement en vaut la peine.
Ok. Attendons donc son avis éclairé.

Josué

avatar
Administrateur
Extrait d'un commentaire de La Maison de la Bible

"Ce NT permet d'approcher les Juifs d'un point de vue juif messianique, tout en aidant les chrétiens à se rendre mieux compte de ce que peut impliquer l'arrière-plan juif du NT. Les présupposés de la traduction sont clairement indiqués dans l'introduction, si bien que le lecteur sait à quoi il a affaire. La traduction est originale dans le sens où elle intègre des mots employés couramment par les Juifs aujourd'hui encore, ce qui donne une saveur particulière au texte (talmid pour disciple, Adonaï pour Seigneur, Torah pour loi, etc.)...."

Je reproduis ci-dessous une grande portion de l'introduction de cet ouvrage

Le Nouveau Testament est un Livre Juif.

Pourtant, le moment est venu de restaurer la judéité du Nouveau Testament, qui est véritablement un livre écrit des Juifs, qui parle principalement de Juifs et qui s’adresse aux juifs mais aussi aux non-Juifs. II est tout à fait convenable d’adapter un livre Juif afin qu’il soit plus aisément apprécié des non-juifs, mais pas au point de supprimer tout ce qui fait sa judaïté. Le Nouveau Testament  Judéo-Messianique met en évidence cette judéité par son intitulé qui, comme l’expression « Juifs pour Jésus » unit deux idées que certains considèrent incompatibles et qu’ils préfèreraient voir séparées.

Mais cette séparation n’a pas lieu d’être. En effet, le messie Yéshoua, figure centrale du Nouveau Testament, est né Juif à Bethléem,  de parents Juifs et a grandi parmi les Juifs à Nazareth. Il a prêché aux Juifs de la Galilée, puis il est mort et ressuscité dans la capitale juive, Jérusalem. Il a vécu toute sa vie en Eretz-Israel, la terre que Dieu a donnée au peuple Juif. De plus, Yéshoua est toujours Juif puisqu’il est toujours vivant et les Ecritures ne disent, ni ne suggèrent qu’il a cessé d’être juif.

Ses douze disciples les plus proches étaient juifs et pendant des années, tous ses disciples étaient eux aussi Juifs, totalisant des « dizaines de milliers » de personnes dans la seule ville de Jérusalem. Le Nouveau Testament a été écrit entièrement par des Juifs (Luc étant vraisemblablement converti au Judaïsme) ; et son message est destiné « en particulier au Juif mais également au païen. » Ce sont des juifs qui ont apporté l’évangile à des non-Juifs, et non l’inverse. Paul, le principal émissaire auprès des païens, a passé sa vie dans l’observance des traditions  juives, comme nous pouvons le constater dans le livre des Actes. En effet, pour les premiers convertis de la Communauté (« Eglise ») Messianique primitive, la question n’était pas de savoir si un Juif pouvait croire en Yéshoua, mais plutôt de se demander si un païen pouvait devenir Chrétien sans avoir à se convertir au Judaïsme. Le sacrifice expiatoire tel qu’il a été vécu par le Messie, et qui consiste à subir le châtiment pour autrui, est enraciné dans le système sacrificiel Juif. Le repas du Seigneur trouve  son origine dans la Pâque juive. L’immersion (baptême) est une tradition juive. Yéshoua a dit  « le salut vient des Juifs » et la nouvelle Alliance, elle-même, a été promise par le prophète juif Jérémie. Le concept même d’un messie est exclusivement juif. Ainsi, le Nouveau Testament sans l’Ancien est aussi invraisemblable que le premier étage d’une maison sans un rez-de-chaussée, et l’ancien Testament  sans le Nouveau serait comme une maison qui demeurerait sans toit.

De plus, la plupart des enseignements du Nouveau Testament sont incompréhensibles si on les sort du contexte juif. En voici un exemple (un seul entre plusieurs). Yéshoua dit dans le Sermon sur la Montagne  et de manière littérale « si ton œil est mauvais, tout ton corps sera dans l’obscurité ». Qu’appelle-t-on un œil mauvais ? Une personne qui ne connaîtrait pas l’arrière-plan juif pourrait supposer que Yéshoua parlait de jeter des sorts. Cependant, en hébreu, l’expression avoir un( e) ‘ayin ra’ah, un œil mauvais », signifie être  avare ; alors que l’expression « avoir un(e) « ayin tovah, un bon œil, signifie être généreux. Yéshoua encourageait simplement la générosité en opposition avec l’avarice. Cette compréhension du texte s’accorde parfaitement avec le verset précédent et le suivant : "Là où se trouvent tes richesses, là aussi sera ton cœur .. .Vous ne pouvez être l’esclave à la fois de Dieu et de l’argent."

 Mais la meilleure démonstration de la judéité du Nouveau Testament est également la preuve la plus convaincante de sa véracité, à savoir le nombre impressionnant de prophéties du Tanakh qui trouvent leur accomplissement en la personne de Yéshoua de Nazareth (alors que ces prophéties ont été écrites des  siècles avant les évènements du NT). Les probabilités qu’une personne puisse remplir les conditions prophétiques par le seul fait du hasard sont infinitésimales. Certains prétendants à la Messianité, tels que Simon Bar-KoKhva (mort en 135) ou Shabtaï Tzvi (1626-1676), n’en ont accompli que quelques-unes. Yéshoua a accompli chacune des prophéties qu’il devait accomplir à sa première venue ; Yéshoua accomplira le reste des prophéties à son retour en gloire.

C’est pourquoi le Nouveau Testament Judéo-messianique a pour but de présenter le Nouveau Testament tel qu’on devrait le voir, à savoir un document juif.

Mais il y a trois domaines très différents dans lesquels le Nouveau Testament Judéo-Messianique peut aider au tikkoun-ha’olam (« la réparation du monde ») : l’antisémitisme chrétien, l’échec du peuple Juif à ne pas recevoir l’Evangile, et la séparation de l’Eglise et du peuple juif.

 

Antisémitisme Chrétien.

Premièrement, il est incontestable qu’un courant d’antisémitisme chrétien se nourrit du Nouveau Testament. Pourtant le Nouveau Testament ne contient en lui-même aucun antisémitisme ; mais depuis les premiers jours  de l’Eglise, l’antisémitisme a fait un mauvais usage du nouveau Testament  pour se justifier et pour infiltrer la théologie chrétienne. Les traducteurs du NT, quoiqu’ils ne soient pas antisémites, ont absorbé cette théologie antisémite et ont produit des traductions anti-juives, Quant aux lecteurs de ces traductions, ils acquièrent des attitudes et une pensée qui sont anti-juives et étrangères au Judaïsme. Certains de ces lecteurs deviennent des théologiens qui, à leur tour, raffinent et développent le caractère antisémite de la théologie chrétienne (sans  être pour autant conscients de l’incorporation de cet antisémitisme). D’autres théologiens deviennent même des activistes antisémites qui persécutent les Juifs, pensant qu’en agissant de la sorte, ils servent Dieu. Ce cercle vicieux doit être brisé. C’est l’objectif du Nouveau Testament Judéo-Messianique qui, en ôtant les partis pris théologiques séculiers et en insistant sur sa Judéité, tente d’accomplir cette tâche.

  

Les inquiétudes juives concernant l’Evangile.

Deuxièmement,  quoiqu’il y ait plus de 100 000 Juifs Messianiques dans les pays anglophones et des dizaines de  de milliers dans les autres pays du monde, il faut se rendre à l’évidence que la  majeure partie du peuple Juif n’accepte pas Yéshoua en tant que Messie. Les raisons sont nombreuses et elles incluent la persécution chrétienne des Juifs, la vision séculière du monde qui laisse peu de place à Dieu ou à un Messie ou le refus de se détourner du péché.  Mais il existe également un motif majeur : les Juif s ont une mauvaise perception de l‘Evangile car il ne leur semble pas avoir été écrit pour eux. Le Christianisme, dans sa manière de se présenter, a induit une perception négative de l‘évangile. L’aliénation causée par la plupart des traductions du Nouveau Testament  y semble jouer un rôle majeur. A cause d’ornements d’origine pagano-chrétiens et de fondations théologiques anti-juives, un grand nombre de Juifs voient le Nouveau Testament comme un livre païen, concernant un dieu païen. Le Jésus qui y est dépeint semble n’avoir aucun rapport avec la vie juive. Par conséquent, cela devient difficile pour un Juif de faire l‘expérience de Yéshoua le Messie tel qu’il est réellement, à savoir l’ami de n’importe quel Juif qui lui ouvre son cœur. Tandis que le Nouveau Testament  Judéo- Messianique ne peut éliminer toutes les barrières qui se trouvent encore entre les Juifs et la foi dans leur Messie, il tente néanmoins de retirer un grand nombre d’obstacles culturels, linguistiques et théologiques. Le Juif qui lira le Nouveau Testament Judéo- Messianique peut expérimenter Yéshoua le Messie tel que l‘avait promis le Tanakh au peuple Juif, et il pourra constater que le Nouveau Testament a été donné pour les Juifs autant que pour les païens. Il sera confronté au message de la Bible en tant qu’unicité,  les deux testaments étant réunis en tant que vérité, importants et dignes d’acceptation comme une clé pour le salut personnel du Juif et de toute sa nation.

 

 Séparation entre la Communauté Messianique et le Peuple Juif.

Finalement, au regard du rejet de Yéshoua depuis des siècles par les Juifs et du rejet des Juifs par les Chrétiens, nous constatons que la situation qui  en découle aujourd’hui, et qui est communément accepté est la suivante : le Christianisme est le Christianisme, et le Judaïsme est le Judaïsme, les deux étant inconciliables. Qui plus est, beaucoup de Juifs et de Chrétiens sont parfaitement satisfaits de cet arrangement. Mais ce n’était pas dans la volonté de Dieu qu’il y ait deux peuples de Dieu séparés. Les Chrétiens issus des nations, reconnaissant  qu’ils se se sont joints à Israël, mais qu’ils ne l’ont pas remplacé, et les Juifs Messianiques qui s’identifient pleinement au peuple juif et au Messie juif Yéshoua, doivent œuvrer  ensemble pour réparer le plus grand schisme de l’histoire du monde, à savoir la division entre l’Eglise et le peuple Juif. Le Nouveau Testament Judéo-Messianique doit jouer un rôle dans ce grand projet de réunir les deux entités de façon à ce que l’identité du peuple juif soit préservée dans la Messianique afin que Juifs et chrétiens issus des nations honorent Dieu et son Messie selon le Tanakh et le Nouveau testament.
http://www.discernerlesondushofar.com/nouveau-testament-un-livre-juif-traduction-de-david-h-stern-a100656603

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
30€ !
Excellent, payez, payez pour nous, pauvres pécheurs.

Josué

avatar
Administrateur
Tu connais des bibles gratuites?

vulgate


Josué a écrit:Tu connais des bibles gratuites?
En tout cas, pas des Bibles catholiques.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
vulgate a écrit:
Josué a écrit:Tu connais des bibles gratuites?
En tout cas, pas des Bibles catholiques.
Dans certains hôtels des nouveaux testaments son offert par une société protestante , les Gédéons si j'ai bonne mémoire.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Bonjour le chercheur,
Voici un scann au sujet de la traduction de stauros.
Il traduit par poteau, poteau d'exécution et JAMAIS par croix.
Regarde un exemple parmi d'autres.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR

Lechercheur


Merci car cela prouve que d'autres traducteurs traduisent poteau et pas croix.

vulgate


Mikael a écrit:
vulgate a écrit:
Josué a écrit:Tu connais des bibles gratuites?
En tout cas, pas des Bibles catholiques.
Dans certains hôtels des nouveaux testaments son offert par une société protestante , les Gédéons si j'ai bonne mémoire.
Ils font aussi, depuis très longtemps, des distributions de NT (traduction Segond) dans divers endroits (dont les collèges et lycées).

vulgate


Lechercheur a écrit:Merci car cela prouve que d'autres traducteurs traduisent  poteau et pas croix.
Ceci-dit, le stauros de Jésus était peut être une croix. De toute façon, qu'il se soit agi d'un poteau vertical ou d'une croix, ça n'a aucune espèce d'importance.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Certes Vulgate,

Mais le fait que ce traducteur suive dans son choix la Tmn qui a était tellement critiquer pour avoir rendue par poteau et non par croix comme l'ensemble des versions mérite au moins d'être précisé et soulève des questions: sur quelle base a t-il fait ce choix? Sur le sens premier du mot? Sur l'historique? Sur le rejet de la tradition...?
A+

Lechercheur


Et le mot stauros a t-il vraiment le sens du mot croix que la chrétienté lui à donné?

vulgate


philippe83 a écrit:Certes Vulgate,

Mais le fait que ce traducteur suive dans son choix la Tmn qui a était tellement critiquer pour avoir rendue par poteau et non par croix comme l'ensemble des versions mérite au moins d'être précisé et soulève des questions: sur quelle base a t-il fait ce choix? Sur le sens premier du mot? Sur l'historique? Sur le rejet de la tradition...?
A+
Oui, il serait intéressant de le savoir.

vulgate


Lechercheur a écrit:Et le mot stauros a t-il vraiment le sens du mot croix que la chrétienté lui à donné?
Dans l'Empire Romain on crucifiait beaucoup, alors il n'est pas exagéré de croire que la tradition a rejoint la réalité. Quoi qu'il en soit, pour moi, les deux façons de traduire sont exactes.

BenFis

avatar
Les Romains fixaient les condamnés à mort sur un bois simple vertical ou encore muni d’un bois horizontal afin d’en faire un T ou une croix.
Stauros pouvant à priori être traduit en français par pieu ou par croix.
La Bible et l’archéologie ne nous renseignent pas suffisamment pour savoir par lequel de ces modes Jésus a été mis à mort.
Donc, nous n’en savons rien !

Cependant, puisque selon l’histoire Chrétienne, il s’agissait bien d’une croix, quelle raison y aurait-il de rejeter cette info ?
On peut remarquer que ce sont justement les traducteurs bibliques qui souhaitent se démarquer de l’Eglise Catholique qui choisissent poteau plutôt que croix. Ceci expliquant cela.

chico.

avatar
Bonjour a tous !
Je pense qu'il serait plus judicieux de poursuivre cette conversation sur la croix ici.
http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/t9472-stauros-croix-ou-poteau?highlight=croix

BenFis

avatar
Il ne s’agit pas ici de savoir si Jésus est mort sur un poteau ou sur une croix, mais pourquoi David Stern a traduit le mot grec stauros par poteau plutôt que par croix?
Les traductions ont toutes leurs particularités. Celle-ci est explicable.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Disons que pour nous c'est une particularité de cette bible sur cette question qui nous intéressent.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Mais BenFis,
Puisque le mot stauros veut dire poteau en premier pourquoi l'ensemble des traductions ne penchent pas pour ce choix? Qu'elles traduisent par croix mais jamais ou pratiquement jamais (à part Stern et TMN) par poteau alors que traduire ainsi est correcte soulève la question: la TRADITION à t'elle plus de force que terme ORIGINAL? Et pourquoi critiquer le choix de poteau à travers la Tmn alors que ce choix respecte le grec? Parti-pris à cause de l'impact de l'objet sur la Chrétienté?
A+

vulgate


Ce qui est certain c'est qu'il n'y a pas lieu de se chamailler pour ça.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Tout à fait mais la croix ne doit pas faire l'objet d'une adoration.

vulgate


Mikael a écrit:Tout à fait mais la croix ne doit pas faire l'objet d'une adoration.
On est d'accord.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
vulgate a écrit:Ce qui est certain c'est qu'il n'y a pas lieu de se chamailler pour ça.
C'est sagesse et bon sens.
Et de toute façon les chrétiens ne sont pas des idôlatres, ils parlent d'un support de supplice, ce bois au pied duquel Adam a fauté, de ce bois d'arbre, tout comme l'arche d'alliance était en bois imputrescible - l'accacia - et c'est cela qui compte.

Stauros doit bien être compris dans les deux sens, bois de palissade (et donc poteau), et instrument de torture (et donc croix, crux en latin qu donne creuset en français, ou travail (tri pallium)).

Tout a commencé et se termine dans un jardin (d'Eden, de Getsémani), au pied du bois de souffrance (péché d'Adam, mort de Jésus).

Cette notion hébraïque du bois כָּפִיס (kaphiyc) est un terme hébreu trop limitatif en grec, on y reviendra. Les témoins de Jéhovah étudient la Parole de Dieu, en respectant le fait qu'Il a Son nom divin, et c'est ça qui est important. En rappelant que Jésus était charpentier !

34 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 11:15

vulgate


Marmhonie a écrit:
vulgate a écrit:Ce qui est certain c'est qu'il n'y a pas lieu de se chamailler pour ça.
C'est sagesse et bon sens.
Et de toute façon les chrétiens ne sont pas des idôlatres, ils parlent d'un support de supplice, ce bois au pied duquel Adam a fauté, de ce bois d'arbre, tout comme l'arche d'alliance était en bois imputrescible - l'accacia - et c'est cela qui compte.

Stauros doit bien être compris dans les deux sens, bois de palissade (et donc poteau), et instrument de torture (et donc croix, crux en latin qu donne creuset en français, ou travail (tri pallium)).
Et pour ceux qui disent que Jésus n'a pas pu être attaché sur une croix parce que c'est un symbole païen, je rappelle que le pieu vertical est tout autant un symbole païen que la croix.

35 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 11:25

Josué

avatar
Administrateur
Mais que ce sois bois ou croix c'est objet ne doit pas faire partie d'une adoration quelconque.
Galates 3:13  Le Christ nous a libérés de la malédiction que la Loi faisait peser sur nous en prenant la malédiction sur lui, à notre place. Il est, en effet, écrit : Maudit est quiconque est pendu au gibet.
13  Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous (car il est écrit : « Maudit est quiconque est pendu au bois ! »)
Je signal que dans ce passage aucun version ne met croix.

36 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 11:49

vulgate


Josué a écrit:Mais que ce sois bois ou croix c'est objet ne doit pas faire partie d'une adoration quelconque.
Galates 3:13  Le Christ nous a libérés de la malédiction que la Loi faisait peser sur nous en prenant la malédiction sur lui, à notre place. Il est, en effet, écrit : Maudit est quiconque est pendu au gibet.
13  Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous (car il est écrit : « Maudit est quiconque est pendu au bois ! »)
Je signal que dans ce passage aucun version ne met croix.
Josué, le problème c'est que, à entendre certains TJ, on pourrait croire que la TMN met poteau (ou poteau de supplice) plutôt parce que dans certaines religions chrétiennes la croix fait l'objet d'adoration que parce que selon le texte grec il s'agirait d'un poteau vertical.

37 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 11:51

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Mais les Tj ne se prosternent pas devant un poteau.

38 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 11:58

vulgate


Mikael a écrit:Mais les Tj ne se prosternent pas devant un poteau.
Ce n'est pas du tout ce que je dis. Mais sincèrement, s'il était avéré sans aucun doute possible qu'il s'agisse bien d'un poteau vertical, tu ne penses pas qu'il y aurait des gens qui utiliseraient le poteau comme objet d'adoration, tout comme c'est le cas pour la croix ?

39 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 17:47

BenFis

avatar
vulgate a écrit:Josué, le problème c'est que, à entendre certains TJ, on pourrait croire que la TMN met poteau (ou poteau de supplice) plutôt parce que dans certaines religions chrétiennes la croix fait l'objet d'adoration que parce que selon le texte grec il s'agirait d'un poteau vertical.
En tout cas, ça m’a tout l’air d’être la motivation 1ère des TJ. Qui plus est, basée sur l’erreur de croire que la croix serait un objet d’adoration pour les chrétiens en général.

40 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 17:54

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Non la première motivation et sur le nom de Dieu.

41 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 18:32

BenFis

avatar
Mikael a écrit:Non la première motivation et sur le nom de Dieu.
Et qu'est-ce que le Nom de Dieu aurait à voir avec la traduction de stauros ?

42 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 18:43

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
BenFis a écrit:
Mikael a écrit:Non la première motivation et sur le nom de Dieu.
Et qu'est-ce que le Nom de Dieu aurait à voir avec la traduction de stauros ?
Regarde le message numéro 3 de Philippe car il est aussi question du nom de Jéhovah Dieu.

43 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 19:06

BenFis

avatar
Mikael a écrit:Regarde le message numéro 3 de Philippe car il est aussi question du nom de Jéhovah Dieu.
Le Nom de Dieu n'a rien à voir avec la traduction de stauros.

L'idée était que manifestement, les TJ choisissent de traduire stauros par poteau, non pas pour suivre une vérité intrinsèque mais pour se démarquer des autres chrétiens. Ce qui relève probablement d'une motivation à peu près semblable à celle de D. Stern.
Car, le témoignage historique, la tradition chrétienne, le dictionnaire vont dans le sens d'une croix et non d'un simple pieu.

44 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Ven 10 Nov - 20:20

vulgate


BenFis a écrit:Car, le témoignage historique, la tradition chrétienne, le dictionnaire vont dans le sens d'une croix et non d'un simple pieu.
Qu'appelles-tu le témoignage historique ?

Josué

avatar
Administrateur
(Jean 3:14, 15) 14 Et de même que Moïse a élevé le serpent dans le désert, de même le Fils de l’homme doit être élevé, 15 pour que tout homme qui croit en lui ait la vie éternelle.
Le Serpent a été élevé sur un croix ou sur un poteau ?

BenFis

avatar
vulgate a écrit:Qu'appelles-tu le témoignage historique ?
Nous avons déjà le témoignage déduit de la Bible elle-même. Par ex le panneau "Jésus de Nazareth roi des Juifs" placé au dessus de la tête du Christ (et non pas au dessus de ses mains jointes).
Et nous avons également le témoignage plus tardif des écrits chrétiens. Par ex celui de Tertullien, il me semble.

47 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Sam 11 Nov - 10:32

papy

avatar
vulgate a écrit:
Mikael a écrit:Mais les Tj ne se prosternent pas devant un poteau.
Ce n'est pas du tout ce que je dis. Mais sincèrement, s'il était avéré sans aucun doute possible qu'il s'agisse bien d'un poteau vertical, tu ne penses pas qu'il y aurait des gens qui utiliseraient le poteau comme objet d'adoration, tout comme c'est le cas pour la croix ?
Surement car les juifs sont aussi tombé dans se piège.
(Deutéronome 16:21) 21 “ Tu ne devras planter pour toi aucune sorte d’arbre comme poteau sacré à côté de l’autel de Jéhovah ton Dieu, que tu feras pour toi.

48 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Sam 11 Nov - 11:42

vulgate


BenFis a écrit:
vulgate a écrit:Qu'appelles-tu le témoignage historique ?
Nous avons déjà le témoignage déduit de la Bible elle-même. Par ex le panneau "Jésus de Nazareth roi des Juifs" placé au dessus de la tête du Christ (et non pas au dessus de ses mains jointes).
Tout dépend comment on considère le fait que le panneau était au-dessus de la tête de Jésus. Car, même si les mains de Jésus étaient au-dessus de sa tête, le panneau était aussi au-dessus de sa tête.

BenFis a écrit:Et nous avons également le témoignage plus tardif des écrits chrétiens. Par ex celui de Tertullien, il me semble.
Les témoignages sont tous tardifs à part ceux des témoins oculaires des trois évangiles Matthieu, Marc et Jean. Donc, rien ne permet de savoir avec une certitude absolue si le stauros était une croix ou un simple poteau vertical.

49 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Sam 11 Nov - 11:48

vulgate


Josué a écrit:(Jean 3:14, 15) 14 Et de même que Moïse a élevé le serpent dans le désert, de même le Fils de l’homme doit être élevé, 15 pour que tout homme qui croit en lui ait la vie éternelle.
Le Serpent a été élevé sur un croix ou sur un poteau ?
Question d'époque. A l'époque de Moïse, contrairement à la croix, le pieu vertical était extrêmement répandu.

50 Re: NOUVEAU TESTAMENT de Stern David. le Sam 11 Nov - 11:50

Josué

avatar
Administrateur
Tu vois un serpent sur une croix ?

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum