Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Attention aux dégâts des mots

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Attention aux dégâts des mots le Ven 13 Oct - 4:21

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Attention aux dégâts des mots



En raison de la gravité des fléaux de la langue pour l'homme & la société, ainsi que pour la communauté musulmane sur les forums Internet et les réseaux sociaux, j'ai cru bon de compiler d'après ce qu'Allah m'a permis de comprendre, ce sujet tiré des plus vieux corans et de la sunna de Son messager (saw).

1) La calomnie et la médisance sont deux serpents blessants plus par la bouche de l'homme, leur venin mortel
La calomnie
Coran 4-148 : "Allah n'aime pas qu'on profère de mauvaises paroles sauf quand on a été injustement provoqué. Et Allah est Audient et Omniscient."
La calomnie en Islam consiste à parler de son voisin musulman en des termes qu'il désapprouve. Et si c'est la vérité, tu le diffames et te souilles à ton tour.

Que doit-on faire en modération pour protéger les croyants ?
Coran 4-148 : "sauf si on est victime d'une injustice". Montrons ce qu'il suffit de signaler selon le bon usage.

La médisance
Coran 68-11 & 12 : "Grand diffamateur, grand colporteur de médisance, grand empêcheur du bien, transgresseur, grand pécheur."
La médisance es Islam consiste à colporter des rumeurs au sujet du Messager, d'un(e) musulman(e), sans rien de particulier puisque c'est violer sa vie privée. Ainsi si tu lèves tout voile, tu médis. Si tu ouvres sa cachette, tu médis.

2) Attribuer arbitrairement des choses à Allah
Coran 29-46 : "Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même , et c'est à Lui que nous nous soumettons".
Le mensonge, l'athéisme et l'usurpation sectaire sont générales à toutes les religions.
Il s'accompagne toujours de faux témoignages.

3) Les disputes
Coran 43-58 : "Ce n'est que par polémique qu'ils citent comme exemples. Ce sont plutôt des gens enclins aux querelles."
Dieu est unique, le même. Et donc les ruses du Tentateur sont les mêmes : l'aveuglement, l'orgueil et l'ostentation.
L'orgueil est le pire des péchés car il a précipités 1/3 des anges en Enfer. Pélerin sur le chemin de la vie, ne l'oublie jamais !

4) Les insultes
Coran 50-18 : "Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur averti."
On ne mesure pas les conséquences quand on allume le feu chez son voisin, mais on a le réflexe de ne pas se brûler sitôt à peine effleuré chez soi.
L'insulte, en pensée, en parole, en action, en omission, est un feu dévorant plus terrifiant que les crocodiles sacrés du Nil. De l'insulte à la vie en tuant, en guerre civile, en suicide, en avortement, n'ont strictement rien à voir avec aucune religion. Surtout pas en Islam dont ses terres sont pillées et ses fratricides de vengeances perpétuellement rallumés.

Soigne ton âme en la sauvant, et tu deviendras vertueux.
Allah pourvoit tout fidèle à ses besoins spirituels. Des damnés, il ne s'occupe pas et les abanbonne au feu de l'Enfer.

Que la prière, le salut, et la bénédiction continuelle soient vos premiers actes à tout instant.

Si ce sujet vit et fleurit nos relations, c'est rendre grâce à Allah le Tout Puissant, l'Unique et le Donateur.

Si ce sujet se remplit d'erreurs, c'est de ma faute. Honte à moi et maudit soit Satan !

2 Re: Attention aux dégâts des mots le Sam 14 Oct - 14:10

Josué

avatar
Administrateur
Il y a les mots qui blessent et aussi ceux qui guérissent.
Pour avoir la paix évitons les mots qui blessent.

3 Re: Attention aux dégâts des mots le Dim 22 Oct - 22:18

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
C'est le but du sujet.

Il y a quantité de violences, pas seulement physiques : psychologiques par exemple. Elles sont bien pires.

On peut donc blesser profondément quelqu'un sans s'en rendre compte, ou en le comprenant mal tant la langue française est subtile et change de sens d'un pays francophone à un autre.

Et c'est pareil dans toutes les autres langues. On peut vouloir aider et cela être pris pour de l'orgueil.

Je me rappelle une nuit d'été avoir vu dans un canal un homme nager très mal tout habillé. Je me suis de suite rendu sur la berge pour l'aider et une fois sorti de l'eau, il m'a carrément traité de tous les noms, car tel était son bon plaisir s'il voulait faire ainsi ou se noyer. Résultat, comme le dit le proverbe occitan, "fas de ben al Bertrand, té lou ren en cagan."

il faut être très prudent avec les mots et les conseils.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Il y a aussi malheureusement le dégât des images.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum