Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les mormons ne respectent même pas nos morts

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Les mormons ne respectent même pas nos morts


Une grande perversité contre la Bible et Jésus-Christ qui ne vint jamais il y a 2000 ans aux USA !
La pratique du baptême pour les morts est empruntée à certaines sectes des premiers siècles comme les marcionites, cérinthiens et autres montanistes et ne figurait pas dans les premières révélations de leur Église, ni dans leur Confession de foi, pas plus que dans le Livre de Mormon et dans la Perle de grand prix.

C'est à partir d'une lettre du 19 octobre 1840 que cette pratique du baptême pour les morts tirée de 1 Corinthiens 15-29 voit le jour près de Nauvoo dans le Mississipi.

Or Paul raille cette pratique démente !
La préposition grecque hupér, que plusieurs versions de la Bible traduisent par le terme "pour" en 1 Corinthiens 15-29, signifie également "dans le but de". C’est donc avec raison que certaines traductions en harmonie avec d’autres textes bibliques, rendent ce verset ainsi : "Que feront-ils, ceux qui sont en train d’être baptisés pour être des morts ? Si les morts ne doivent nullement être relevés, pourquoi aussi sont-ils en train d’être baptisés pour être des morts ?"

Des révélations de 1841 et 1842 ainsi que les articles 124, 127 et 128 de Doctrines et Alliances justifient cette pratique du baptême pour sauver les ancêtres non mormons !
Info Mormon

Le Christ condamna ces pratiques macabres de tripatouiller les morts en Luc IX-60 : "Et Jesus lui dit : Laisse les morts ensevelir leurs morts."

samuel

avatar
Administrateur
C'est une pratique qui personnellement me choque.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
C'est un pêché de scandale. On a appris que Louis de Funès, noble et grand catholique pratiquant, venait d'être baptisé mormon officiellement des années après sa mort.

Puisque les mormons sont francs-maçons d'origine et de rites, ils sont protégés par la République actuelle avec des Présidents tous francs-maçons. Les plaintes des familles sont donc nulles et non avenues.

Par contre l'Eglise catholique nous protège et interdit toute présence des mormons autour des paroisses.

Vous devez porter plainte au centre mondial aux USA, lequel n'en a que faire, mais cela leur en cuira car jamais l'Eglise n'a perdu depuis 2000 ans devant ces hérésies sauvages.

Quand on baptise les morts dans une autre religion, c'est du satanisme.

Il vaut mieux déterrer un mort physiquement que de lui voler son âme.

Et les témoins de Jéhovah, les musulmans, tous les français sont massivement baptisés mormons une fois morts. Tu ne le sais pas, mais ta famille morte des anciens est baptisée mormon.

Seule solution, détruire le Temple du Chesnay en France qui fait ces pratiques.

Josué

avatar
Administrateur
Tu es bien radicale ses jours. pale

Josué

avatar
Administrateur
Qu’est-ce que le baptême pour les morts ?
Au milieu d’une argumentation sur la résurrection céleste, l’apôtre Paul a rédigé un passage pour le moins étonnant. La Bible d’Osty le rend ainsi : “ Autrement, que gagneraient ceux qui se font baptiser pour les morts ? Si vraiment les morts ne sont pas relevés, pourquoi se fait-on baptiser pour eux ? ” — 1 Corinthiens 15:29.
Paul recommandait-il de baptiser les vivants à la place des morts qui n’avaient pas reçu le baptême ? On pourrait le penser à en juger d’après cette traduction de la Bible et d’autres. Cependant, un examen attentif tant des Écritures que du grec original utilisé par Paul suggère une autre conclusion. Paul voulait dire que les chrétiens oints sont baptisés, ou immergés, dans un mode de vie qui doit les mener, comme le Christ, à mourir fidèles, puis à être ressuscités pour une vie spirituelle.
Les Écritures confirment cette explication. Paul a écrit aux Romains : “ Ne savez-vous pas que nous tous qui avons été baptisés dans Christ Jésus, nous avons été baptisés dans sa mort ? ” (Romains 6:3). Aux Philippiens, Paul a dit de lui-même qu’il ‘ participait aux souffrances du Christ, se soumettant à une mort semblable à la sienne, pour voir s’il pouvait de quelque manière parvenir à cette résurrection d’entre les morts qui aurait lieu de bonne heure ’. (Philippiens 3:10, 11.) L’apôtre indiquait ici que la voie suivie par un disciple oint du Christ implique de demeurer intègre dans l’épreuve, d’affronter quotidiennement la mort et finalement de mourir fidèle, avant d’être ressuscité au ciel.
Il est à noter que ces versets et d’autres où la relation entre la mort et des baptisés est explicite font référence à un baptême de personnes vivantes et non de personnes mortes.

papy

avatar
I Cor. 15:29, Jé: “S’il en était autrement, que gagneraient ceux qui se font baptiser pour les morts? Si les morts ne ressuscitent absolument pas, pourquoi donc se fait-on baptiser pour eux?”
La préposition grecque huper, rendue ici par “pour” au sens de “à la place de”, signifie également “sur”, “en faveur de”, mais aussi “pour” au sens de “dans le but de”, etc. (A Greek-English Lexicon de Liddell et Scott.) Quel sens revêt-elle dans ce passage? Paul suggérait-il de baptiser les vivants à la place des morts qui n’avaient pas reçu le baptême?
Les seuls autres textes où il est directement question de la mort en rapport avec le baptême concernent un baptême que l’individu reçoit personnellement. Il ne s’y soumet pas à la place d’un mort
Rom. 6:3: “Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Christ Jésus, nous avons été baptisés dans sa mort?” (Voir aussi Marc 10:38, 39.)
Col. 2:12: “Car vous [les membres vivants de la congrégation de Colosses] avez été ensevelis avec lui dans son baptême et, de par vos relations avec lui, vous avez aussi été relevés ensemble grâce à votre foi en l’opération de Dieu qui l’a relevé d’entre les morts.”

papy

avatar

Les victimes de l'Holocauste et la reine mère baptisée à titre posthume par les mormons



  • Baptêmes bloqués pour Charles Manson et le tireur de Las Vegas Stephen Paddock
  • Helen Radkey a passé des décennies à surveiller la base de données généalogiques de l'église



 Le temple de Salt Lake Mormon à Salt Lake City, Utah. Photographie: George Frey / Getty Images
Associated Press à Salt Lake City
Jeu. 21 déc. 17 17h18 GMTPremière publication le jeu. 21 déc. 

Les mormons ont récemment baptisé à titre posthume au moins 20 victimes de l'Holocauste, Humphrey Bogart, Marilyn Monroe et la reine mère, selon un chercheur qui a passé deux décennies à surveiller la base de données généalogiques massive de l'église.


Pour les femmes mormones, dire #MeToo présente un défi particulier

 
Lire la suite


Baptêmes ont été tentés - mais bloqués - pour Charles Manson, Stephen Paddock et Devin Patrick Kelley. Paddock était le tireur qui a tué 58 personnes et en a blessé plus de 500 à Las Vegas en octobre. Kelley a tué 25 personnes et en a blessé 20 dans une église baptiste à Sutherland Springs, au Texas, le mois dernier.
Les grands-parents de personnalités publiques comme Donald Trump, Mike Pence, Hillary Clinton et Steven Spielberg ont également été baptisés, en dépit des règles de l'église destinées à restreindre ces cérémonies aux ancêtres des membres de l'église. Les ancêtres de Kim Kardashian, Carrie Fisher, Joe Biden et John McCain ont également été baptisés.
La chercheuse, Helen Radkey, est une ancienne mormone qui a quitté l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours au milieu des années 1970 et a été excommuniée après l'avoir publiquement critiquée. Elle a été bloquée de la section des baptêmes de la collection massive de documents généalogiques que l'église basée dans l'Utah met à la disposition du public via son site web, familysearch.org, jusqu'à ce qu'elle reçoive un identifiant d'un ami.



Les imprimés et les captures d'écran montrent qu'au cours des cinq dernières années, des baptêmes par procuration ont été effectués sur au moins 20 victimes de l'Holocauste. Radkey a dit qu'elle n'a trouvé aucune preuve de liens ancestraux avec les Mormons dans ces baptêmes ou dans ceux liés à des gens célèbres.
Ses découvertes apporteront un nouvel examen à une pratique qui est devenue un sujet sensible pour l'église. Dans une déclaration, l'église a reconnu que les cérémonies ont violé sa politique et a déclaré qu'elles seraient invalidées.
Il a créé des garde-fous ces dernières années pour améliorer la conformité. Les demandes de baptêmes pour des personnalités telles que Manson, Paddock et Kelley ont été bloquées et signalées comme «non prêtes» ou nécessitant plus d'informations.
L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est la seule religion majeure qui baptise les morts, et le rituel a contribué à des luttes pour combattre ce qu'il dit être la fausse caractérisation de ses croyances.
Les baptêmes par procuration ne convertissent pas automatiquement les morts en mormons . Selon les enseignements de l'église, les rituels fournissent au défunt un choix dans l'au-delà pour accepter ou rejeter l'offre du baptême.
Les cérémonies ont d'abord attiré l'attention du public dans les années 1990, quand on a découvert qu'elles étaient exécutées sur des centaines de milliers de victimes de l'Holocauste. De tels baptêmes rouvrent les plaies de juifs contraints par le passé à se convertir au christianisme ou à faire face à la mort ou à la déportation, a déclaré le généalogiste juif Gary Mokotoff.
En 1995, après des discussions avec Mokotoff et d'autres dirigeants juifs, l'église des LDS a établi une règle interdisant les baptêmes des victimes de l'Holocauste sauf dans de rares cas où ils étaient les ancêtres directs des Mormons. Il a également interdit les baptêmes par procuration sur les célébrités.
Des controverses ont éclaté périodiquement depuis lors. En 2012, Radkey a découvert un baptême sur Anne Frank. L'église s'est excusée, a envoyé une lettre aux membres réitérant ses directives et a annoncé la création d'un pare-feu visant à empêcher l'utilisation inappropriée des baptêmes par procuration.
"L'église se soucie profondément de s'assurer que ces normes sont maintenues", a déclaré le porte-parole Eric Hawkins dans le dernier communiqué.
Au cours des dernières années, l'église a mis en place des sauvegardes supplémentaires, a déclaré Hawkins, y compris l'ajout de quatre membres du personnel à temps plein qui regardent la base de données et bloquent les baptêmes sur les noms restreints. Cela inclut une liste de victimes de l'Holocauste envoyées chaque mois par le Centre Simon Wiesenthal à Los Angeles.
Mokotoff a déclaré que les dernières découvertes de Radkey montrent que l'église ne fait pas assez. Mais le rabbin Gary Greenebaum, un ancien directeur national des affaires interreligieuses au Comité juif américain, a dit qu'il avait vu de première main que l'église prenait au sérieux la prévention des baptêmes de l'Holocauste.
Greenebaum a été amené pour aider à résoudre le problème il y a environ sept ans et reçoit des rapports mensuels de l'équipe de la base de données sur les tentatives potentielles de baptême de l'Holocauste. Il estime qu'ils arrêtent cinq à 12 chaque mois. Le fait que seulement 20 d'entre elles se soient écoulées au cours d'une période de cinq ans témoigne de l'argent, du temps et des efforts consacrés par l'église à la détection et au blocage des baptêmes non autorisés, a-t-il dit.
Il y a eu une nouvelle tentative de baptiser le survivant de l'Holocauste et le «chasseur nazi» Simon Wiesenthal, que les responsables des SDJ ont signalé comme nécessitant une autorisation. Hawkins a déclaré que les garanties fonctionnaient.
Le Centre Simon Wiesenthal a déjà demandé que son homonyme, décédé en 2005, soit retiré de la base de données, a déclaré le rabbin Marvin Hier, son fondateur et doyen. Hier a dit qu'il avait l'intention de répéter la demande.
"Ils peuvent bien vouloir dire, mais c'est insultant pour les Juifs et ce serait insultant pour M. Wiesenthal", a déclaré Hier. "Il a vécu une vie de bonnes actions, et il n'a pas besoin d'aide pour aller au paradis."
Les baptêmes posthumes sont effectués dans les 159 temples de l'église à travers le monde, principalement par des jeunes. Les membres sont escortés à une fonte baptismale décorative reposant sur les statuts de 12 bœufs. Un adolescent adulte ou adulte lit une courte prière et le membre - représentant le parent décédé - est immergé dans l'eau. Chaque baptême est enregistré dans la base de données.
Lors d'une conférence cette année, les dirigeants des SDJ ont souligné l'importance des baptêmes par procuration - disant que Dieu veut que tous ses enfants «reviennent chez eux, dans les familles et dans la gloire» - et encouragé les jeunes membres à s'impliquer. L'église compte près de 16 millions de membres dans le monde.

Josué

avatar
Administrateur
C'est pour moi une doctrine incompréhensible ( le baptême des morts).

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum