Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le purgatoire est-y-il mentionner Dans la bible?

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Rappel du premier message :

Réponse de la Bible

Non, il ne l’est pas. La Bible ne contient pas le mot « purgatoire », et n’enseigne pas non plus que les âmes des morts sont purifiées dans un purgatoire *. Voyez ce que la Bible enseigne au sujet du péché et de la mort, et en quoi cela contredit le dogme du purgatoire.
La suite ici:
Lien : https://www.jw.org/fr/la-bible-et-vous/questions-bibliques/le-purgatoire-figure-t-il-dans-la-bible/


Ephesiens 4:25
"Maintenant que vous avez rejeté le mensonge, dites la vérité chacun à son prochain. ” —


prisca**

avatar
BenFis a écrit:
prisca** a écrit:Effectivement, le mot "purgatoire" est inventé mais  expier, purifier, nettoyer, épurer, écumer, débarrasser, délivrer, faire disparaître, aérer, assainir, balayer, curer, dépurer, désemplir, laver, c'est ce que nous faisons sur terre.

Donc n'appelons plus Purgatoire pour qu'il n'y ait pas de confusion, appelons le Purgatorium un autre mot inventé mais pour dire que la TERRE EST LIEU où nous nous purifions.

Puisque le lieu existe, il faut lui donner de la consistance.

Ah, parce que tu crois que le purgatoire serait donc l'état dans lequel nous sommes sur terre, qui se trouverait alors être le purgatorium? C'est ça ?


Le purgatorium est le lieu communément appelé "séjour des morts" lequel (séjour des morts) est "le temps" (séjour) que nous passons nous (les morts) le temps d'une vie pour nous réconcilier avec Dieu.

et ce n'est pas l'état mais le lieu, parce que l'état (pécheurs) nous savons que nous le sommes sinon Jésus ne serait pas venu pour nous sauver de la mort (péché)

Josué

avatar
Administrateur
Non le purgatoire n'est pas le séjours des morts.
Le séjour des morts c'est l'enfer la tombe la fosse mais pas le purgatoire.

prisca**

avatar
Josué a écrit:Non le purgatoire n'est pas le séjours des morts.
Le séjour des morts c'est l'enfer la tombe la fosse mais pas le purgatoire.

Le séjour des morts est l'enfer mais nous y vivons justement.

La tombe n'est pas l'enfer, la tombe est un sépulcre  où le corps se corrompt il part en poussière en passant par la putréfaction, et il n'y a rien d'extraordinaire à cela, il n'y a pas de "séjour" dans une tombe, il y a juste des corps qui pourrissent.

Le purgatoire pour les catholique je le précise est un lieu et un état en même temps où les âmes des gens qui ont péché et qui n'ont droit au Paradis passent un moment et s'y purifient dans les flammes. Mais les catholiques ont inventé ça n'existe pas.

Le séjour des morts lui existe puisque la Bible en parle et c'est la terre.

Jésus est descendu au séjour des morts cela veut dire Jésus est descendu sur terre.

Josué

avatar
Administrateur
Mais le titre du sujet est :le purgatoire est -il mentionné dans la bible ?
Alors répond a cette question.

prisca**

avatar
Josué a écrit:Mais le titre du sujet est :le purgatoire est -il mentionné dans la bible ?
Alors répond a cette question.

Non il n'est pas mentionné dans la Bible.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Non l'enfer n'est que l'endroit où font tous les morts.
Jésus lui même il est resté trois jours.

prisca**

avatar
Mikael a écrit:Non l'enfer n'est que l'endroit où font tous les morts.
Jésus lui même il est resté trois jours.

Absolument pas. Que veux tu que Jésus fasse en Enfer ?

samuel

avatar
Administrateur
Il faut absolument que tu relises la bible.
C'est urgent.

Josué

avatar
Administrateur
Actes :27  car tu ne laisseras pas mon âme en hadès, et tu ne permettras pas que ton saint voie la corruption.
une autre version dit
27  parce que tu n’abandonneras point mon âme dans le séjour des morts, et tu ne permettras point que ton Saint voie la corruption.
une autre
27  Car tu ne laisseras point mon âme au sépulcre, et tu ne permettras point que ton Saint sente la corruption.
Ce qui veut dire que le hadès, séjour des morts ,sépulcre et enfer sont des synonymes et Jésus et bien rester trois dans l'hadès ou l'enfer

chico.

avatar
Il faut aussi savoir que des traductions disent enfer dans ce passage du livre des Actes.

prisca**

avatar
samuel a écrit:Il faut absolument que tu relises la bible.
C'est urgent.

Mais Jésus n'est pas descendu en Enfer.

Tu peux citer le verset s'il te plait ?

chico.

avatar
Il te suffit de relire les citation donnés au message 59.

(Matthieu 16:21) À partir de ce moment Jésus Christ commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait aller à Jérusalem, et subir beaucoup de choses de la part des anciens, des prêtres en chef et des scribes, et être tué, et le troisième jour être relevé.
(Marc 8:31) De plus, il commença à leur enseigner que le Fils de l’homme devait endurer beaucoup de souffrances, et être rejeté par les anciens et les prêtres en chef et les scribes, et être tué, et ressusciter trois jours après.
(Luc 17:25) Il faut d’abord, cependant, qu’il endure beaucoup de souffrances et qu’il soit rejeté par cette génération.
Jésus il était ou pendant ses trois jours ?

Josué

avatar
Administrateur
le verset 27 du livre des Actes s'applique à Jésus.
 Et voici une citation de la bible de Lemaistre de Saci qui traduit ce passage par enfer.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Traduction avec Strong .

[th]Traductions dans la Segond 1910[/th][th]Définitions[/th]
Cliquer pour chercher le mot en français dans la version Segond avec Strong
[url=http://www.lueur.org/bible/chercher/?v=LSGS&plage=nt&bs=s%C3%A9jour des morts]séjour des morts [/url]10, [url=http://www.lueur.org/bible/chercher/?v=LSGS&plage=nt&bs= mort]mort [/url]1
[list="box-sizing: border-box;"]
[*]Hadès ou Pluton, le dieu des profondeurs de la terre
[*]Orcus, le monde du néant, le royaume de la mort
[*]usage ultérieur du mot: la tombe, la mort, l'enfer
[/list]

prisca**

avatar
Josué a écrit:le verset 27 du livre des Actes s'applique à Jésus.
 Et voici une citation de la bible de Lemaistre de Saci qui traduit ce passage par enfer.



27 "Car tu n'abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts, Et tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption."

Signifie : tu n'abandonneras pas mon âme parmi les pécheurs sur terre Et tu ne permettras pas que le Saint que je suis subisse la putréfaction (corruption)

prisca**

avatar
chico. a écrit:Il te suffit de relire les citation donnés au message 59.

(Matthieu 16:21) À partir de ce moment Jésus Christ commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait aller à Jérusalem, et subir beaucoup de choses de la part des anciens, des prêtres en chef et des scribes, et être tué, et le troisième jour être relevé.
(Marc 8:31) De plus, il commença à leur enseigner que le Fils de l’homme devait endurer beaucoup de souffrances, et être rejeté par les anciens et les prêtres en chef et les scribes, et être tué, et ressusciter trois jours après.
(Luc 17:25) Il faut d’abord, cependant, qu’il endure beaucoup de souffrances et qu’il soit rejeté par cette génération.
Jésus il était ou pendant ses trois jours ?

Jésus durant trois jours, il n'y a rien dans la Bible qui ne dise où Il se trouvait

Dire que Jésus est en Enfer pendant ces  jours est une invention

chico.

avatar
Et oui Jésus n'a pas été abandonné dans l'enfer et n'a pas vu la corruption car il est resté que trois jours , tout comme son ami Lazare.
 Prisca un peu de bonne foi ne fait pas de mal. Kdo

BenFis

avatar
prisca** a écrit:
27 "Car tu n'abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts, Et tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption."

Signifie : tu n'abandonneras pas mon âme parmi les pécheurs sur terre Et tu ne permettras pas que le Saint que je suis subisse la putréfaction (corruption)

Le "séjour de morts" est traduit, selon certaines versions, soit par "Hadès" (Jérusalem), soit par "Shéol" (Chouraqui), soit par "Enfer" (Sacy). Ces 4 expressions signifient donc la même chose. Selon les Actes, Jésus a donc fait un passage en enfer.
Si enfer n'est pas le séjour des morts qu'est-ce que ce mot signifie?

On constate cependant que dans l'AT, le shéol signifie à la fois l'intérieur de la terre, le sous-sol, l'endroit où finissent les corps morts, et la condition des vivants qui se considèrent comme morts. Mais ce n'est pas la terre en tant que planète.

prisca**

avatar
BenFis a écrit:
prisca** a écrit:
27 "Car tu n'abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts, Et tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption."

Signifie : tu n'abandonneras pas mon âme parmi les pécheurs sur terre Et tu ne permettras pas que le Saint que je suis subisse la putréfaction (corruption)

Le "séjour de morts" est traduit, selon certaines versions, soit par "Hadès" (Jérusalem), soit par "Shéol" (Chouraqui), soit par "Enfer" (Sacy). Ces 4 expressions signifient donc la même chose. Selon les Actes, Jésus a donc fait un passage en enfer.
Si enfer n'est pas le séjour des morts qu'est-ce que ce mot signifie?

On constate cependant que dans l'AT, le shéol signifie à la fois l'intérieur de la terre, le sous-sol, l'endroit où finissent les corps morts, et la condition des vivants qui se considèrent comme morts. Mais ce n'est pas la terre en tant que planète.


Séjour des morts que l'on trouve effectivement dans l'Ancien Testament que les Juifs ont traduit par Shéol et je cite un verset du deutéronome où il apparaît : 
22 "Car le feu de ma colère s'est allumé, Et il brûlera jusqu'au fond du séjour des morts; Il dévorera la terre et ses produits, Il embrasera les fondements des montagnes."
Signifie que le feu de la colère de Dieu qui s'est allumé brûlera jusqu'au bout du lieu où les pécheurs abondent et ce feu dévorera la terre et tout ce qui vit dessus, jusqu'à la racine des montagne.

Le séjour des morts que les Juifs appellent Hades, Shéol est LA TERRE en réalité car il faut savoir que les Juifs qui interprètent la THORA ne savent pas que la terre est le lieu où la mort ou péché est maitre et qu'il existe la Résurrection pour sortir de la mort (péché) donc sortir du séjour des morts, car il n'y a que Jésus qui le dira.

Donc à cette époque là ils n'avaient pas assez d'éléments pour identifier ce que veut dire "séjour des morts" et l'ont attribué à sa définition lexicale "séjour+des+morts" ou autrement dit "un endroit où il y a des morts (décédés pour eux) alors que par Jésus nous avons appris que "les morts" sont les pécheurs.

Les Juifs ne pouvaient pas le deviner mais nous après oui, et il faut donner bon usage maintenant à l'allocution "séjour des morts" qui est le lieu où nous nous purifions et c'est bien la terre qui remplit l'office de Purgatoire et Enfer.

Jésus n'est pas descendu ailleurs que sur Terre.

BenFis

avatar
prisca** a écrit:
BenFis a écrit:
prisca** a écrit:
27 "Car tu n'abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts, Et tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption."

Signifie : tu n'abandonneras pas mon âme parmi les pécheurs sur terre Et tu ne permettras pas que le Saint que je suis subisse la putréfaction (corruption)

Le "séjour de morts" est traduit, selon certaines versions, soit par "Hadès" (Jérusalem), soit par "Shéol" (Chouraqui), soit par "Enfer" (Sacy). Ces 4 expressions signifient donc la même chose. Selon les Actes, Jésus a donc fait un passage en enfer.
Si enfer n'est pas le séjour des morts qu'est-ce que ce mot signifie?

On constate cependant que dans l'AT, le shéol signifie à la fois l'intérieur de la terre, le sous-sol, l'endroit où finissent les corps morts, et la condition des vivants qui se considèrent comme morts. Mais ce n'est pas la terre en tant que planète.


Séjour des morts que l'on trouve effectivement dans l'Ancien Testament que les Juifs ont traduit par Shéol et je cite un verset du deutéronome où il apparaît : 
22 "Car le feu de ma colère s'est allumé, Et il brûlera jusqu'au fond du séjour des morts; Il dévorera la terre et ses produits, Il embrasera les fondements des montagnes."
Signifie que le feu de la colère de Dieu qui s'est allumé brûlera jusqu'au bout du lieu où les pécheurs abondent et ce feu dévorera la terre et tout ce qui vit dessus, jusqu'à la racine des montagne.

Le séjour des morts que les Juifs appellent Hades, Shéol est LA TERRE en réalité car il faut savoir que les Juifs qui interprètent la THORA ne savent pas que la terre est le lieu où la mort ou péché est maitre et qu'il existe la Résurrection pour sortir de la mort (péché) donc sortir du séjour des morts, car il n'y a que Jésus qui le dira.

Donc à cette époque là ils n'avaient pas assez d'éléments pour identifier ce que veut dire "séjour des morts" et l'ont attribué à sa définition lexicale "séjour+des+morts" ou autrement dit "un endroit où il y a des morts (décédés pour eux) alors que par Jésus nous avons appris que "les morts" sont les pécheurs.

Les Juifs ne pouvaient pas le deviner mais nous après oui, et il faut donner bon usage maintenant à l'allocution "séjour des morts" qui est le lieu où nous nous purifions et c'est bien la terre qui remplit l'office de Purgatoire et Enfer.

Jésus n'est pas descendu ailleurs que sur Terre.

L'idée est intéressante, mais semble contredire certains passages des Ecritures, comme celui-ci par ex:
«la terre ouvrit sa bouche et les engloutit, eux et leurs familles, ainsi que tous les hommes de Coré et tous ses biens. Ils descendirent vivants au shéol, eux et tout ce qui leur appartenait. La terre les recouvrit et ils disparurent du milieu de l'assemblée.» (Nombres 16:32-33).

Dans ce cas, ces hommes ne sont pas passés du Shéol au Shéol, mais de la terre au Shéol, qui désigne ici clairement, un lieu souterrain.

chico.

avatar
Séjours des morts tombe, enfer sont différents mots pour parler d'une même chose, mais rien à voir avec le mot purgatoire.

BenFis

avatar
chico. a écrit:Séjours des morts tombe, enfer sont différents mots pour parler d'une même chose, mais rien à voir avec le mot purgatoire.

Séjour des morts et enfer sont synonymes.
Mais la tombe est le mot qui désigne en général, l'endroit précis où est enterré le défunt.

Le terme purgatoire me semble superflu à moins qu'il ne désigne la situation de certains pécheurs!? Ceux qui sont maintenus en attente du jugement divin:
«C’est alors qu’il (Jésus) est allé prêcher aux emprisonnés, tous ces gens d’autrefois qui n’avaient pas voulu croire quand Dieu se montrait patient. C’était le temps de Noé qui, lui, construisait l’arche où quelques uns seulement, huit en tout, furent sauvés des eaux.»  (1 Pierre 3:19-20)

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Cela dépend des traductions.
Car certaines disent sépulcre  à la place de tombe.

prisca**

avatar
BenFis a écrit:
prisca** a écrit:
BenFis a écrit:

Le "séjour de morts" est traduit, selon certaines versions, soit par "Hadès" (Jérusalem), soit par "Shéol" (Chouraqui), soit par "Enfer" (Sacy). Ces 4 expressions signifient donc la même chose. Selon les Actes, Jésus a donc fait un passage en enfer.
Si enfer n'est pas le séjour des morts qu'est-ce que ce mot signifie?

On constate cependant que dans l'AT, le shéol signifie à la fois l'intérieur de la terre, le sous-sol, l'endroit où finissent les corps morts, et la condition des vivants qui se considèrent comme morts. Mais ce n'est pas la terre en tant que planète.


Séjour des morts que l'on trouve effectivement dans l'Ancien Testament que les Juifs ont traduit par Shéol et je cite un verset du deutéronome où il apparaît : 
22 "Car le feu de ma colère s'est allumé, Et il brûlera jusqu'au fond du séjour des morts; Il dévorera la terre et ses produits, Il embrasera les fondements des montagnes."
Signifie que le feu de la colère de Dieu qui s'est allumé brûlera jusqu'au bout du lieu où les pécheurs abondent et ce feu dévorera la terre et tout ce qui vit dessus, jusqu'à la racine des montagne.

Le séjour des morts que les Juifs appellent Hades, Shéol est LA TERRE en réalité car il faut savoir que les Juifs qui interprètent la THORA ne savent pas que la terre est le lieu où la mort ou péché est maitre et qu'il existe la Résurrection pour sortir de la mort (péché) donc sortir du séjour des morts, car il n'y a que Jésus qui le dira.

Donc à cette époque là ils n'avaient pas assez d'éléments pour identifier ce que veut dire "séjour des morts" et l'ont attribué à sa définition lexicale "séjour+des+morts" ou autrement dit "un endroit où il y a des morts (décédés pour eux) alors que par Jésus nous avons appris que "les morts" sont les pécheurs.

Les Juifs ne pouvaient pas le deviner mais nous après oui, et il faut donner bon usage maintenant à l'allocution "séjour des morts" qui est le lieu où nous nous purifions et c'est bien la terre qui remplit l'office de Purgatoire et Enfer.

Jésus n'est pas descendu ailleurs que sur Terre.

L'idée est intéressante, mais semble contredire certains passages des Ecritures, comme celui-ci par ex:
«la terre ouvrit sa bouche et les engloutit, eux et leurs familles, ainsi que tous les hommes de Coré et tous ses biens. Ils descendirent vivants au shéol, eux et tout ce qui leur appartenait. La terre les recouvrit et ils disparurent du milieu de l'assemblée.» (Nombres 16:32-33).

Dans ce cas, ces hommes ne sont pas passés du Shéol au Shéol, mais de la terre au Shéol, qui désigne ici clairement, un lieu souterrain.


Ca s'apparente à un séisme, Dieu ouvre la terre et les gens sont engloutis et descendent dans les entrailles de la terre. Les hommes sont passés de la surface à dessous la surface. Le shéol est bien l'image de l'Enfer sous terre car comme tu dis de la terre les gens passent à autre part.

J'ai lu depuis le début du chapitre, il y a 2 clans dans le désert et Moise a pour charge de garder les personnes et veiller qu'il n'y ait pas d'insurrection. Un clan celui de Coré s'insurge et regrette l'Egypte, l'autre clan celui de Lévi lui s'oppose au premier clan. Moise lassé dit à Dieu d'agir et Dieu agit en ouvrant la terre et faisant engloutir les insurgés.

C'est avec colère, et comme je le conçois la terre est l'Enfer, et si en Enfer il y en a qui agissent mal alors qu'ils devraient faire amende honorable, Dieu les fait choir encore plus bas en Enfer.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Tombe,sépulcre et aussi fosse selon le commentaire de la Bible Osty.

chico.

avatar
Tombe ou sépulcre sont des synonymes.
 la preuves ses différentes versions.
Romains 3:13  Leur gorge est comme une tombe ouverte, leur langue leur sert à tromper, c’est du venin de serpent qui sort de leurs lèvres,
3  Leur gosier est un sépulcre ouvert ; ils ont trompé de leurs langues ; un venin d’aspic est sous leurs lèvres ;
13  Leur gosier ressemble à une tombe ouverte, leur langue sert à tromper, ils ont sur les lèvres un venin de vipère.
tombe tombeau = souvenir.
La traduction du monde nouveau traduit justement par tombe de souvenir.
(Luc 11:47) 47 “ Malheur à vous, parce que vous bâtissez les tombes de souvenir des prophètes, mais vos ancêtres les ont tués  [...] 
(Luc 23:55) 55 Mais les femmes, qui étaient venues de Galilée avec lui, suivirent de près et regardèrent la tombe de souvenir et comment son corps [y] fut déposé  [...]

BenFis

avatar
prisca** a écrit:Ca s'apparente à un séisme, Dieu ouvre la terre et les gens sont engloutis et descendent dans les entrailles de la terre. Les hommes sont passés de la surface à dessous la surface. Le shéol est bien l'image de l'Enfer sous terre car comme tu dis de la terre les gens passent à autre part.

J'ai lu depuis le début du chapitre, il y a 2 clans dans le désert et Moise a pour charge de garder les personnes et veiller qu'il n'y ait pas d'insurrection. Un clan celui de Coré s'insurge et regrette l'Egypte, l'autre clan celui de Lévi lui s'oppose au premier clan. Moise lassé dit à Dieu d'agir et Dieu agit en ouvrant la terre et faisant engloutir les insurgés.

C'est avec colère, et comme je le conçois la terre est l'Enfer, et si en Enfer il y en a qui agissent mal alors qu'ils devraient faire amende honorable, Dieu les fait choir encore plus bas en Enfer.

Avec ce récit, on peut comprendre que Dieu envoie les rebelles en enfer à partir d’un endroit qui n’était pas l’enfer.
J’imagine que Dieu ne retire pas quelqu’un de l’enfer pour le jeter en enfer. Ca n’a pas de sens!?

Et lorsque l’homme meurt, qu’il soit enterré, mis dans une tombe, un cercueil, une fosse, ou un sépulcre, ou même immergé, voire désintégré, il est pour ainsi dire, en enfer.

Donc l’enfer n’est pas la terre elle-même, ni la condition de l’homme sur terre, mais celle de l’homme mort; ce n'est pas non plus l’endroit de la tombe du défunt.

chico.

avatar
Tout a fait et je me permet de te citer.

Et lorsque l’homme meurt, qu’il soit enterré, mis dans une tombe, un cercueil, une fosse, ou un sépulcre, ou même immergé, voire désintégré, il est pour ainsi dire, en enfer.

prisca**

avatar
BenFis a écrit:
prisca** a écrit:Ca s'apparente à un séisme, Dieu ouvre la terre et les gens sont engloutis et descendent dans les entrailles de la terre. Les hommes sont passés de la surface à dessous la surface. Le shéol est bien l'image de l'Enfer sous terre car comme tu dis de la terre les gens passent à autre part.

J'ai lu depuis le début du chapitre, il y a 2 clans dans le désert et Moise a pour charge de garder les personnes et veiller qu'il n'y ait pas d'insurrection. Un clan celui de Coré s'insurge et regrette l'Egypte, l'autre clan celui de Lévi lui s'oppose au premier clan. Moise lassé dit à Dieu d'agir et Dieu agit en ouvrant la terre et faisant engloutir les insurgés.

C'est avec colère, et comme je le conçois la terre est l'Enfer, et si en Enfer il y en a qui agissent mal alors qu'ils devraient faire amende honorable, Dieu les fait choir encore plus bas en Enfer.

Avec ce récit, on peut comprendre que Dieu envoie les rebelles en enfer à partir d’un endroit qui n’était pas l’enfer.
J’imagine que Dieu ne retire pas quelqu’un de l’enfer pour le jeter en enfer. Ca n’a pas de sens!?

Et lorsque l’homme meurt, qu’il soit enterré, mis dans une tombe, un cercueil, une fosse, ou un sépulcre, ou même immergé, voire désintégré, il est pour ainsi dire, en enfer.

Donc l’enfer n’est pas la terre elle-même, ni la condition de l’homme sur terre, mais celle de l’homme mort; ce n'est pas non plus l’endroit de la tombe du défunt.

Benfis, ce que je vois est que déjà les personnes le sont (en Enfer) et qu'elles sont déjà au plus bas dans l'échelle de l'humanité, et puisqu'après tous les efforts que Dieu a fait pour elles, les avoir sorties du véritable enfer de l'enfermement égyptien, d'avoir causé la mort de nouveaux nés pour leur donner la vie à eux, d'avoir investi tant d'espoir pour qu'à leur tour ils disent "un merci" Dieu se retrouve devant ces gens qui disent "le miel de l'Egypte nous manque" c'est à dire la douceur de vivre d'un Sodome et Gomorrhe complètement éhonté, et bien si vous voulez du miel ou encore des plaisirs décousus et des voluptés de ce type là, l'Enfer vous y êtes mais vous irez encore plus bas, j'ouvre la terre et vous y englouti de cette manière vous resterez sur terre plus longtemps encore, vous serez enfermés dans ses entrailles de la terre vous n'en sortirez plus.

BenFis

avatar
prisca** a écrit:Benfis, ce que je vois est que déjà les personnes le sont (en Enfer) et qu'elles sont déjà au plus bas dans l'échelle de l'humanité, et puisqu'après tous les efforts que Dieu a fait pour elles, les avoir sorties du véritable enfer de l'enfermement égyptien, d'avoir causé la mort de nouveaux nés pour leur donner la vie à eux, d'avoir investi tant d'espoir pour qu'à leur tour ils disent "un merci" Dieu se retrouve devant ces gens qui disent "le miel de l'Egypte nous manque" c'est à dire la douceur de vivre d'un Sodome et Gomorrhe complètement éhonté, et bien si vous voulez du miel ou encore des plaisirs décousus et des voluptés de ce type là, l'Enfer vous y êtes mais vous irez encore plus bas, j'ouvre la terre et vous y englouti de cette manière vous resterez sur terre plus longtemps encore, vous serez enfermés dans ses entrailles de la terre vous n'en sortirez plus.

Nous sommes effectivement dans la tourmente de part notre condition humaine ; au point même d’êtres parfois considérés comme morts. Mais je ne parviens pas à distinguer ici, l’enfer selon la définition qu’en donne la Bible.
Pour aller en enfer (et en revenir) il faut apparemment passer par une mort physique.
Sinon peux-tu stp citer quelques passages bibliques qui indiquent le contraire ?

Josué

avatar
Administrateur
Les morts ne sont pas tourmentés.
Ils dorment dans la morts .
(Ecclésiaste 9:4-6) 4 Pour celui, en effet, qui est lié à tous les vivants il existe de la confiance, car chien vivant est en meilleure situation que lion mort. 5 En effet les vivants savent qu’ils mourront ; mais les morts, eux, ne savent rien, et ils n’ont plus de salaire, car leur souvenir est bel et bien oublié. 6 De plus, leur amour et leur haine et leur jalousie ont déjà péri, et ils n’ont plus — pour des temps indéfinis — de part à quoi que ce soit qui doit se faire sous le soleil.

BenFis

avatar
Josué a écrit:Les morts ne sont pas tourmentés.
Ils dorment dans la morts .
(Ecclésiaste 9:4-6) 4 Pour celui, en effet, qui est lié à tous les vivants il existe de la confiance, car chien vivant est en meilleure situation que lion mort. 5 En effet les vivants savent qu’ils mourront ; mais les morts, eux, ne savent rien, et ils n’ont plus de salaire, car leur souvenir est bel et bien oublié. 6 De plus, leur amour et leur haine et leur jalousie ont déjà péri, et ils n’ont plus — pour des temps indéfinis — de part à quoi que ce soit qui doit se faire sous le soleil.

Sans doute, mais on ne peut pas dire que les humains ne sont pas tourmentés de leur vivant, n'est-ce pas ?
Donc pour prouver que le mot "enfer" désigne soit notre condition de vie sur terre, soit notre condition lorsque nous mourrons ; il faudrait à minima citer quelques passages bibliques contenant ce mot.

chico.

avatar
voici un article catholique sur le séjour de Jésus en enfer.

Entre le moment de sa mort, le vendredi saint, et Sa Résurrection, l’Âme de Jésus (toujours entièrement attachée à sa nature divine) est descendue aux Enfers tandis que Son Corps (toujours lui aussi attaché à sa nature divine) est demeuré dans le tombeau. Pour éviter toute confusion, il faut préciser qu'il s’agit ici en fait des « Enfers » au sens du séjour des morts, où les justes de l’Ancien Testament attendaient l’ouverture des Cieux et non pas l’enfer éternel des damnés d’où on ne revient pas. https://www.foicatholique.com/2016/06/jesus-descendu-enfers-tombeau.html a écrit:Entre le moment de sa mort, le vendredi saint, et Sa Résurrection, l’Âme de Jésus (toujours entièrement attachée à sa nature divine) est descendue aux Enfers tandis que Son Corps (toujours lui aussi attaché à sa nature divine) est demeuré dans le tombeau. Pour éviter toute confusion, il faut préciser qu'il s’agit ici en fait des « Enfers » au sens du séjour des morts, où les justes de l’Ancien Testament attendaient l’ouverture des Cieux et non pas l’enfer éternel des damnés d’où on ne revient pas.


https://www.foicatholique.com/2016/06/jesus-descendu-enfers-tombeau.html
 La bible n'emploie jamais le mots enfers au pluriel.
Il n'a pas deux sortes d'enfer .

prisca**

avatar
BenFis a écrit:
prisca** a écrit:Benfis, ce que je vois est que déjà les personnes le sont (en Enfer) et qu'elles sont déjà au plus bas dans l'échelle de l'humanité, et puisqu'après tous les efforts que Dieu a fait pour elles, les avoir sorties du véritable enfer de l'enfermement égyptien, d'avoir causé la mort de nouveaux nés pour leur donner la vie à eux, d'avoir investi tant d'espoir pour qu'à leur tour ils disent "un merci" Dieu se retrouve devant ces gens qui disent "le miel de l'Egypte nous manque" c'est à dire la douceur de vivre d'un Sodome et Gomorrhe complètement éhonté, et bien si vous voulez du miel ou encore des plaisirs décousus et des voluptés de ce type là, l'Enfer vous y êtes mais vous irez encore plus bas, j'ouvre la terre et vous y englouti de cette manière vous resterez sur terre plus longtemps encore, vous serez enfermés dans ses entrailles de la terre vous n'en sortirez plus.

Nous sommes effectivement dans la tourmente de part notre condition humaine ; au point même d’êtres parfois considérés comme morts. Mais je ne parviens pas à distinguer ici, l’enfer selon la définition qu’en donne la Bible.
Pour aller en enfer (et en revenir) il faut apparemment passer par une mort physique.
Sinon peux-tu stp citer quelques passages bibliques qui indiquent le contraire ?


L'Enfer tel que la Bible le décrit est : 
20 "Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l'étang ardent de feu et de soufre."

C'est après que la terre est détruite, tous nous sommes devant le Trône de Dieu, attendant notre Jugement.
La bête quant à elle, ses adeptes, le faux prophète, ses adeptes, sont jetés "dans l'étang ardent de feu et de soufre".

Ils sont les premiers par lesquels le péché entre dans le monde, des Adam d'une terre nouvellement créée, et ils doivent tout recommencer à zéro, de l'ère de la préhistoire jusqu'à la fin de ce monde nouveau, et si en chemin ils arrivent à montrer qu'ils se repentent, par la foi qu'ils auront en Jésus et les œuvres qu'ils accompliront, ils pourront s'en sortir, mais le chemin est long très long quelquefois.

La mort physique n'est pas un drame, elle fait partie de la vie sur terre, mourir n'est pas "une fin du monde" ce qui est tragique c'est mourir spirituellement, c'est faire mourir l'âme.

chico.

avatar
BenFis a écrit:
Josué a écrit:Les morts ne sont pas tourmentés.
Ils dorment dans la morts .
(Ecclésiaste 9:4-6) 4 Pour celui, en effet, qui est lié à tous les vivants il existe de la confiance, car chien vivant est en meilleure situation que lion mort. 5 En effet les vivants savent qu’ils mourront ; mais les morts, eux, ne savent rien, et ils n’ont plus de salaire, car leur souvenir est bel et bien oublié. 6 De plus, leur amour et leur haine et leur jalousie ont déjà péri, et ils n’ont plus — pour des temps indéfinis — de part à quoi que ce soit qui doit se faire sous le soleil.

Sans doute, mais on ne peut pas dire que les humains ne sont pas tourmentés de leur vivant, n'est-ce pas ?
Donc pour prouver que le mot "enfer" désigne soit notre condition de vie sur terre, soit notre condition lorsque nous mourrons ; il faudrait à minima citer quelques passages bibliques contenant ce mot.
Ne confond les ennuies de chaque jour qui sont le lot de tout le monde avec des sois disant tourments dans un enfer de feu.

chico.

avatar
Prisca le lac de feu n'est pas l'enfer car l'enfer sera jeté dans le lac de feu.
20:14  Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la mort seconde.
Comme quoi il faut bien lire la bible.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
chico. a écrit:voici un article catholique sur le séjour de Jésus en enfer.

Entre le moment de sa mort, le vendredi saint, et Sa Résurrection, l’Âme de Jésus (toujours entièrement attachée à sa nature divine) est descendue aux Enfers tandis que Son Corps (toujours lui aussi attaché à sa nature divine) est demeuré dans le tombeau. Pour éviter toute confusion, il faut préciser qu'il s’agit ici en fait des « Enfers » au sens du séjour des morts, où les justes de l’Ancien Testament attendaient l’ouverture des Cieux et non pas l’enfer éternel des damnés d’où on ne revient pas. https://www.foicatholique.com/2016/06/jesus-descendu-enfers-tombeau.html a écrit:Entre le moment de sa mort, le vendredi saint, et Sa Résurrection, l’Âme de Jésus (toujours entièrement attachée à sa nature divine) est descendue aux Enfers tandis que Son Corps (toujours lui aussi attaché à sa nature divine) est demeuré dans le tombeau. Pour éviter toute confusion, il faut préciser qu'il s’agit ici en fait des « Enfers » au sens du séjour des morts, où les justes de l’Ancien Testament attendaient l’ouverture des Cieux et non pas l’enfer éternel des damnés d’où on ne revient pas.


https://www.foicatholique.com/2016/06/jesus-descendu-enfers-tombeau.html
 La bible n'emploie jamais le mots enfers au pluriel.
Il n'a pas deux sortes d'enfer .
Cela prouve que Jésus a bien été dans l'hadès ou l'enfer que Prisca ne semble pas vouloir admettre qu'il y soit resté trois jours.

prisca**

avatar
Mikael a écrit:
chico. a écrit:voici un article catholique sur le séjour de Jésus en enfer.

Entre le moment de sa mort, le vendredi saint, et Sa Résurrection, l’Âme de Jésus (toujours entièrement attachée à sa nature divine) est descendue aux Enfers tandis que Son Corps (toujours lui aussi attaché à sa nature divine) est demeuré dans le tombeau. Pour éviter toute confusion, il faut préciser qu'il s’agit ici en fait des « Enfers » au sens du séjour des morts, où les justes de l’Ancien Testament attendaient l’ouverture des Cieux et non pas l’enfer éternel des damnés d’où on ne revient pas. https://www.foicatholique.com/2016/06/jesus-descendu-enfers-tombeau.html a écrit:Entre le moment de sa mort, le vendredi saint, et Sa Résurrection, l’Âme de Jésus (toujours entièrement attachée à sa nature divine) est descendue aux Enfers tandis que Son Corps (toujours lui aussi attaché à sa nature divine) est demeuré dans le tombeau. Pour éviter toute confusion, il faut préciser qu'il s’agit ici en fait des « Enfers » au sens du séjour des morts, où les justes de l’Ancien Testament attendaient l’ouverture des Cieux et non pas l’enfer éternel des damnés d’où on ne revient pas.


https://www.foicatholique.com/2016/06/jesus-descendu-enfers-tombeau.html
 La bible n'emploie jamais le mots enfers au pluriel.
Il n'a pas deux sortes d'enfer .
Cela prouve que Jésus a bien été dans l'hadès ou l'enfer que Prisca ne semble pas vouloir admettre qu'il y soit resté trois jours.


Chico et Mickaël, à toutes fins utiles, ce qui est là dessus cité n'est pas dans la Bible.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
C'est dans la bible où il question que Jésus a été trois jours dans l'enfer ou l'hadés ce qui est la même chose.

prisca**

avatar
chico. a écrit:Prisca le lac de feu n'est pas l'enfer car l'enfer sera jeté dans le lac de feu.
20:14  Et la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la mort seconde.
Comme quoi il faut bien lire la bible.

'la mort et l'Enfer" qui sont 1/ Le péché (la mort) et 2/ Le séjour des morts (la Terre) sont tous les 2 jetés dans l'étang de feu = dans l'Enfer d'une nouvelle terre créée qui servira d'Enfer pour les âmes qui doivent véhiculer l'esprit au moyen d'un corps dans un lieu où elles doivent faire pénitence.


La seconde mort est ce qui est réservé à la terre qui s'efface par sa destruction puisque jetée dans l'étang de feu qui est un nouveau monde qui se substitue à elle, l'ancienne n'existe plus, et la seconde mort est ce qui est destiné aux hommes qui n'ont pas participé à la première résurrection, ils sont au Ciel en Eden, dans l'obligation de ne pas jouir de toutes les libertés, ils ont désormais pour consigne de ne pas toucher à la Connaissance puisque la dernière fois sur terre, c'est à cause d'eux que le monde est détruit, ils ont donné des mensonges et des fausses idées, les gens se sont détournés de la foi à cause d'eux, le premier de la liste étant le Diable celui qui porte 666 sur son front, et il s'agit de l'Empereur Constantin qui a conduit au Catholicisme en obligeant le Concile de Nicée de s'opposer surtout à l'Arianisme et pour se faire est né le concept Trinitaire qui est vraiment une offense envers Dieu. Ils ont continué dans de mauvaises voies, ont inventé le Purgatoire alors qu'il n'existe pas, ont conduit les gens à se diviser, à créer d'autres dogmes (Protestants Témoins de Jéhovah Mormons etc) et par lui le Diable la division est née, et aujourd'hui encore vous en êtes des adeptes, vous lui donnez raison et Dieu vous jugera faisant partie de son camp.

Alors sortez vous de là avant que cela ne soit trop tard, car la fin ne saurait tarder.

prisca**

avatar
Mikael a écrit:C'est dans la bible où il question que Jésus a été trois jours dans l'enfer ou l'hadés ce qui est la même chose.


C'est faux.

samuel

avatar
Administrateur
Relis alors les évangiles à tête reposé.

prisca**

avatar
samuel a écrit:Relis alors les évangiles à tête reposé.

J'ai lu et je n'ai pas à le refaire.

L'hades j'ai expliqué plus haut mais vous ne m'écoutez pas.

C'est dans l'Ancien Testament alors que les Juifs n'ont pas connu Jésus.

Par Jésus est apparue la réalité de la Résurrection, donc "on ne renait que si on est mort" 

Et si "on est mort" cela veut dire que la terre sert d'office pour accueillir les morts, nous, en somme.

Donc le séjour des morts que les anciens ont traduit par un lieu sous terre doit être révisé dans votre esprit, à l'intelligible nul n'est tenu, mais faites un effort de réflexion.

Par conséquent puisque Jésus a dit que "nous sommes morts à la Vie Eternelle si nous ne sortons pas du péché" les morts = c'est nous et le séjour c'est la terre où nous séjournons l'espace d'un moment qui nous permet de purifier notre esprit impur.

Josué

avatar
Administrateur
Commentaire de la bible MacArthur de Actes 2:27-29.

 Il est bien question que Jésus soit allé en enfer .

BenFis

avatar
prisca** a écrit:
BenFis a écrit:Nous sommes effectivement dans la tourmente de part notre condition humaine ; au point même d’êtres parfois considérés comme morts. Mais je ne parviens pas à distinguer ici, l’enfer selon la définition qu’en donne la Bible.
Pour aller en enfer (et en revenir) il faut apparemment passer par une mort physique.
Sinon peux-tu stp citer quelques passages bibliques qui indiquent le contraire ?


L'Enfer tel que la Bible le décrit est : 
20 "Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l'étang ardent de feu et de soufre."

C'est après que la terre est détruite, tous nous sommes devant le Trône de Dieu, attendant notre Jugement.
La bête quant à elle, ses adeptes, le faux prophète, ses adeptes, sont jetés "dans l'étang ardent de feu et de soufre".

Ils sont les premiers par lesquels le péché entre dans le monde, des Adam d'une terre nouvellement créée, et ils doivent tout recommencer à zéro, de l'ère de la préhistoire jusqu'à la fin de ce monde nouveau, et si en chemin ils arrivent à montrer qu'ils se repentent, par la foi qu'ils auront en Jésus et les œuvres qu'ils accompliront, ils pourront s'en sortir, mais le chemin est long très long quelquefois.

La mort physique n'est pas un drame, elle fait partie de la vie sur terre, mourir n'est pas "une fin du monde" ce qui est tragique c'est mourir spirituellement, c'est faire mourir l'âme.

A ce niveau de la discussion on ne peut pas dire si "l'étang ardent de feu et de soufre" est l'enfer. Mais même si cétait le cas il n'y a rien ici qui laisse supposer que l'enfer se trouve sur terre.
Si c'est bien ça que tu veux prouver, le mieux serait de citer des passages contenant le mot 'enfer'.

Sinon, la mort physique n'est effectivement pas un drame pour celui qui croit aux paroles du Christ, lorsqu'il a affirmé : "ne craignez pas ceux qui tuent le corps mais qui ne peuvent tuer l’âme" (Matthieu 10:28). Very Happy

prisca**

avatar
BenFis a écrit:
prisca** a écrit:
BenFis a écrit:Nous sommes effectivement dans la tourmente de part notre condition humaine ; au point même d’êtres parfois considérés comme morts. Mais je ne parviens pas à distinguer ici, l’enfer selon la définition qu’en donne la Bible.
Pour aller en enfer (et en revenir) il faut apparemment passer par une mort physique.
Sinon peux-tu stp citer quelques passages bibliques qui indiquent le contraire ?


L'Enfer tel que la Bible le décrit est : 
20 "Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l'étang ardent de feu et de soufre."

C'est après que la terre est détruite, tous nous sommes devant le Trône de Dieu, attendant notre Jugement.
La bête quant à elle, ses adeptes, le faux prophète, ses adeptes, sont jetés "dans l'étang ardent de feu et de soufre".

Ils sont les premiers par lesquels le péché entre dans le monde, des Adam d'une terre nouvellement créée, et ils doivent tout recommencer à zéro, de l'ère de la préhistoire jusqu'à la fin de ce monde nouveau, et si en chemin ils arrivent à montrer qu'ils se repentent, par la foi qu'ils auront en Jésus et les œuvres qu'ils accompliront, ils pourront s'en sortir, mais le chemin est long très long quelquefois.

La mort physique n'est pas un drame, elle fait partie de la vie sur terre, mourir n'est pas "une fin du monde" ce qui est tragique c'est mourir spirituellement, c'est faire mourir l'âme.

A ce niveau de la discussion on ne peut pas dire si "l'étang ardent de feu et de soufre" est l'enfer. Mais même si cétait le cas il n'y a rien ici qui laisse supposer que l'enfer se trouve sur terre.
Si c'est bien ça que tu veux prouver, le mieux serait de citer des passages contenant le mot 'enfer'.

Sinon, la mort physique n'est effectivement pas un drame pour celui qui croit aux paroles du Christ, lorsqu'il a affirmé : "ne craignez pas ceux qui tuent le corps mais qui ne peuvent tuer l’âme" (Matthieu 10:28). Very Happy


Le mot "Enfer" n'est pas dans la Bible.

Par contre le mot "Géhenne" est dans la Bible.

"
22 "Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d'être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca! mérite d'être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! mérite d'être puni par le feu de la géhenne."




29 "Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne."



30 "Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne".





28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne.



15 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte; et, quand il l'est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous.





33 Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne?



43 Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie,

44 que d'avoir les deux mains et d'aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint point.

45 Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le; mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie,

46 que d'avoir les deux pieds et d'être jeté dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint point.

47 Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n'ayant qu'un oeil, que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans la géhenne,

48 où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s'éteint point.

49 Car tout homme sera salé de feu.

50 Le sel est une bonne chose; mais si le sel devient sans saveur, avec quoi l'assaisonnerez-vous? (9:51) Ayez du sel en vous-mêmes, et soyez en paix les uns avec les autres.

Lechercheur


L'enfer c'est les autres qui tout en se disant chrétien nient que Jésus soit rester trois jours dans la tombe ou selon d'autres bible dans le schéol  ( mot hébreu) qui est aussi traduit dans de vieilles version par enfer.

Josué

avatar
Administrateur

 En bas de la page il question de l'enfer.
Prisca , Jésus a bien été dans l'enfer trois jours.

prisca**

avatar
Josué a écrit:
 En bas de la page il question de l'enfer.
Prisca , Jésus a bien été dans l'enfer trois jours.

Absolument pas.

papy

avatar
En fait ce sujet devrait être dans la section catholique, car c'est un enseignement catholique le purgatoire et en plus pas basé sur la bible.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum