Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ces faux "modérateurs" qui n'y connaissent rien sur des forums

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
CONNAÎTRE LES DANGERS – PRÉDATEURS SUR INTERNET



Faux forums prédateurs, courriel et messagerie instantanée sont des environnements où les jeunes et les personnes âgées risquent de rencontrer des prédateurs sexuels, religieux, financiers, psychopathes.
L'anonymat propre à Internet favorise confidences et révélations intimes, et les prédateurs s'en servent pour établir rapidement une relation de confiance avec des jeunes qui manquent encore de jugement et d'expérience. Les adultes peuvent aider les jeunes à se protéger en s'informant sur les risques liés aux communications en ligne et en s'impliquant davantage dans les activités des enfants et des adolescents sur Internet.


QUI SONT LES GENS LES PLUS À RISQUE ?
Ce sont les jeunes adolescents et les personnes âgées qui intéressent le plus les prédateurs et qui tombent le plus souvent dans leurs pièges. C'est l'âge, en effet, soit où l'on commence à découvrir la sexualité et à vouloir échapper à la surveillance des parents pour se faire des relations hors du cercle familial. Soit à perdre de la mémoire et se confier à un ancien ami "oublié". C'est enfin l'âge où l'on a peur pour son argent en préférant le faire fructifier.

Trop confiants dans l'anonymat apparent d'Internet, les jeunes adolescents et les personnes âgées prennent souvent des risques dont ils ne comprennent pas réellement la portée.


Certains facteurs peuvent augmenter davantage leur vulnérabilité :
•  manque de familiarité avec Internet et la nétiquette ;
•  besoin d'attention et d'affection ;
•  attitude rebelle ;
•  isolement ou solitude ;
•  curiosité ;
•  ambivalence à l'égard de l'identité sexuelle ;
•  confiance aveugle envers les adultes ;
•  intérêt pour des cultures marginales, différentes du milieu familial.


Les jeunes pensent être au courant des risques que présentent les prédateurs, mais manifestent souvent une grande naïveté. Lors d'une enquête menée par le Réseau, des filles de 11 à 14 ans ont d'abord affirmé cacher leur véritable identité dans les bavardoirs, mais ont fini par admettre cesser de le faire dès qu'elles se sentaient «  en confiance ».

Selon le cas, cela pouvait prendre de 15 minutes à plusieurs semaines, une période de temps qu'un prédateur habile est tout à fait prêt à investir.

Quelles précautions les élèves doivent ils prendre pour se protéger des prédateurs ?
Les internautes devraient apprendre à respecter les consignes suivantes :

•  Ne jamais télécharger d'images provenant d'une source inconnue au cas où elles seraient à caractère sexuel.
•  Prévenir immédiatement un adulte si quelque chose les effraie ou les embarrasse.
•  Choisir un pseudonyme en ligne qui ne laisse deviner ni leur sexe, ni leur âge, ni toute autre information personnelle.
•  Ne jamais divulguer d'informations (y compris le sexe et l'âge) pouvant servir à les identifier sur Internet et ne pas remplir de profil personnel.

On va te conseiller
Surtout pas, les incompétents qui s'inventent une vie fantastique virtuelle, sont légions.


Dressez une liste des sites et forums à fuir
N'oubliez jamais qu'un pourri reste un pourri, et abandonnez-le dans sa tannière définitivement !

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum