Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Emprisonnés pour leur foi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Emprisonnés pour leur foi. le Mer 1 Déc - 17:59

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR


À CE jour, les mots Arbeit Macht Frei (Le travail rend libre) figurent encore sur les portes de fer du camp de concentration d’Auschwitz, dans le sud de la Pologne, à une soixantaine de kilomètres de la frontière tchèque. Mais cette affirmation est démentie par ce qui est arrivé à la plupart des personnes ayant franchi les portes de ce camp entre 1940 et 1945 : plus d’un million d’entre elles y sont mortes entre les mains des Nazis. Cependant, les membres d’un certain groupe avaient la possibilité d’obtenir la liberté à n’importe quel moment.
À quel prix ? Tout prisonnier Témoin de Jéhovah, homme ou femme, pouvait être libéré s’il acceptait de signer un document certifiant qu’il renonçait à servir comme Témoin. Quelle décision la majorité d’entre eux ont-ils prise ? L’historien István Deák déclare que les Témoins “ ressemblaient aux premiers chrétiens qui se seraient faits dévorer par les lions plutôt que de présenter la moindre offrande sur l’autel d’un empereur romain ”. Nul doute qu’une telle prise de position méritait que l’on s’en souvienne, et cela a été le cas.
du 21 septembre 2004, et pendant deux mois, la grande salle du Musée d’État d’Auschwitz-Birkenau a accueilli une exposition consacrée uniquement aux Témoins. Son thème était des plus appropriés : “ Emprisonnés pour leur foi — Les Témoins de Jéhovah sous le régime nazi. ” Elle consistait en 27 panneaux qui décrivaient la ferme détermination avec laquelle les Témoins ont gardé leur neutralité chrétienne durant la période nazie.

2 Re: Emprisonnés pour leur foi. le Ven 7 Jan - 13:49

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
[img] [/img]
un beau livre.

3 Re: Emprisonnés pour leur foi. le Mar 5 Avr - 21:25

Josué

avatar
Administrateur
Les objecteurs de conscience


nb. Les appels répétés pour obtenir un service civil de remplacement sont ignorés

Corée du Sud
Février 2011

Actuellement, il y a encore 840 Témoins de Jéhovah qui sont emprisonnés en Corée du Sud. Ils ont été accusés en Corée du Sud en vertu de la Loi du service militaire pour leur refus au service militaire pour des motifs de conscience religieuse. Depuis 1950, il y a eu 16.119 Témoins de Jéhovah déjà condamnés à un total combiné de 30.937 années pour avoir refusé d'accomplir le service militaire.

Les noms, les motifs (en vertu de la Loi sur le service militaire * ), la durée de la peine, et les lieux de détention sont présentes comme suit:

liste complète ici
--
* l'article 88, paragraphe 1 stipule que: Si une personne qui a reçu un projet d'avis pour le service actif ou d'un avis d'assignation (y compris les avis de sommation pour l'inscription volontaire), sans motif valable, ne se présentent pas au service dans le délai précisé ci-dessous clauses ou refuse l'assignation, alors il doit être condamné à une peine d'emprisonnement de trois ans ou moins. Toutefois, si une personne qui reçoit un avis le sommant d'obtenir un bilan physique dans le cadre d'un projet en temps de guerre ne participe pas à un examen médical à temps, alors il sera condamné à une peine d'emprisonnement d'au plus six mois, un amende de pas plus de deux millions de wons (ndt. +/- 1257€), ou être détenu.

Dernière mise à jour le 5 avril 2011 15:03:24 GMT

Copyright © 2011 Bible Watch Tower Tract Society et de la Pennsylvanie. Tous droits réservés.

4 Re: Emprisonnés pour leur foi. le Ven 22 Avr - 19:19

Josué

avatar
Administrateur
Vous trouverez sur le lien ci-dessous, la liste des 51 Témoins de Jéhovah et amis de la Vérité TOUJOURS emprisonnés en Erythrée.

3 d'entre eux sont emprisonnés depuis 1994.
http://www.jw-media.org/eri/20110405rpt.htm

5 Re: Emprisonnés pour leur foi. le Ven 22 Avr - 20:21

Coeur de Loi

avatar
C'est grâve d'être en prison si longtemps, 17 ans et ça continue, pour ne pas vouloir être dans l'armée.

Déjà que 3 ans c'est lourd en Corée du sud, c'est pas facile.

6 Re: Emprisonnés pour leur foi. le Mar 24 Mai - 11:42

Josué

avatar
Administrateur
voila un blog sur se sujet.
http://prisons-cherche-midi-mauzac.com/varia/les-triangles-violets-face-a-hitler-une-resistance-spirituelle-au-nazisme-5665

7 Re: Emprisonnés pour leur foi. le Jeu 26 Mai - 17:38

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Admin a écrit:voila un blog sur se sujet.
http://prisons-cherche-midi-mauzac.com/varia/les-triangles-violets-face-a-hitler-une-resistance-spirituelle-au-nazisme-5665
merci du lien.

8 Re: Emprisonnés pour leur foi. le Ven 27 Mai - 3:29

Psalmiste

avatar
Déjà que 3 ans c'est lourd en Corée du sud, c'est pas facile.

Et que dire de la Corée du Nord Sad
Là-bas c'est encore pire Sad

Sans quoi, lorsque je me trouvais à Séoul en Corée du Sud, 2 dames TJ sont venues sonner à ma porte Smile

J'ai tenté de leur expliquer que j'étudié la Bible, et j'ai aussi tenté de leur dire d'où je venais, mais je crois qu'au finale, les 2 seules choses qu'elles ont comprise, sont les phrases ci-dessous :

"Agnan azéo, Eddy emnida"

"Agnan ikazéo"

9 Re: Emprisonnés pour leur foi. le Sam 13 Aoû - 18:52

Josué

avatar
Administrateur
Les témoins de Jéhovah, ces "inconditionnnelles de la Bible" comme on les appelait aussi, étaient à Ravensbrück la seule catégorie de détenues qui constituaient une communauté soudée par une même conviction. [...] Cette croyance [en Jéhovah] leur donnait une force extraordinaire et elles [témoins de Jéhovah internés à Ravensbrück] ont prouvé pendant toutes ces années passées au camp que la mort ne les effrayait en rien, qu'elles étaient capables d'endurer stoïquement des souffrances indicibles au nom de Jéhovah. [...] Les témoins de Jéhovah, qui s'en tenaient au commandement chrétien "tu ne tueras point", étaient totalement réfractaires à la guerre : cela coûta la vie à de nombreux hommes professant cette foi et les femmes de Ravensbrück, elles, refusaient d'effectuer tout travail relevant de l'effort de guerre - une attitude qui n'allait pas sans inconséquence. [...] Elles étaient d'ailleurs, en un certain sens, des "détenues volontaires". Il leur suffisait en effet de se présenter auprès de la surveillante chef, de signer une déclaration attestant qu'elles renonçaient à leurs convictions pour être remises en liberté le jour même.
BUBER-NEUMANN Margarete - Déportée à Ravensbrück - Paris, Ed. du Seuil, 1988 (pour l'édition française), pp. 56-58, 72, 94-95.

10 Re: Emprisonnés pour leur foi. le Lun 12 Déc - 19:49

Josué

avatar
Administrateur
Ce poème est dédié à la mémoire des 10000 Bibelforscher déportés et internés dans les Stalags ou camps de concentration de la mort pendant la deuxième guerre mondiale à l’occasion du 67eme anniversaire de la libération des camps d’extermination, afin que la jeune génération ne les oublient pas.
“1933-1945... sont pour les dix milles hommes et femmes, une époque drammatique sous la botte d’un terrible dictateur aux petit moustache, fait de violence, de sang, de larmes mais aussi de courage, de résistence et de foi. Si un jour nous devrions reprendre la lutte pour défendre nos convictions, souhaitons que les jeunes générations montantes, meditent au passé historique des Bibelforscher, connus aujourd’hui comme Témoins de Jéhovah, qui dans les camps d’extermination n’étaient que... des Triangles violets



On vous fit coudre un triangle violet
Que vous portiez
Avec fierté sur vos modestes habits
demodés.
Vous supportiez tout, vous fûtes
Traités de fous fanatiques
Et étiez considerés comme des paria
Vous Témoins de Jéhovah.
Aviez pour nom Gerit,
Poetzinger ou Marcel
Vous priâtes Jéhovah
De garder votre foi.
A un bon niveau
vous suivîtes
l’exemple du prophète Daniel
qui devantl’oppression
n’eut pas peur

2
Vous fûtes accusés de ne pas adorer par un salut
Aux mains élévés
toute la horde ignoble de leurs
Forces armées
Votre bien le plus précieux fut
Votre neutralité
Pas de sang sur vos mains
puisque vous étiez des vrais chrétiens
“Cette lignée maudite soit détruite”
criai le dictateur en s’en allant
Aux généraux malfaiteurs
pleins de médailles et de sang.
Ils crièrent en coeur avec un écho assez fort
Que tous les Bibelforscher soient conduit à la mort
Ils approuvèrent
La folie du moustachu dictateur
Avec beaucoup de joie
dans leur coeur.

3
Vous avez connus beaucoup de souffrances,sévices et calomnies,
pendant les douze années de félonie
Sans repos et beaucoup de tracas
qui au prix de votre liberté
vous auriez du rompre votre omerta.
En signant un vulgaire document,
qu’un tortionnaire vous présentait,
vous disiez adieu à votre intégrité,
et la fidélité à un Dieu
que vous veniez d’abandonner.
Mais vous avez refusé
Préférant supporter
Les tortures, les insultes
Et les gifles à tout va
Sous les yeux attristés de Jéhovah Dieu
Par un culte cérémonieux.
En 1945, cette barbarie
Fut rejeté sans courtoisie
Et tous les tortionnaires
Réduits en rien sans commentaires
4
On vous avait cousu un triangle violet
Que vous portiez avec fierté
Sur un habit démodé,
vous chers frères
Témoins de Jéhovah
Supportiez tout, insulte et infamie
Vous étiez considéré comme des paria.
Tous les Bibelforscher,comme
On vous appelait
Les fous du dictateur
Ne vous ont pas dominé.
Grâce à la force de votre fidélité vous avez porté
Haut le nom de Jéhovah
Le Dieu merveilleux
En toute fierté
Ayant gagné toutes leur atrocités.
Vous y avez annoncé
Haut et fort toujours de plus en plus fort
L' évangile éternel transmis à vous
par des mains si belles
Prêchant avènement du Royaume de Jésus,
qui apportera la paix sur la terre
à toutes les tribus.
Qui annonce haut et fort le Royaume,
son Roi Jésus avec un grand courage
et beaucoup de vertu?
Qui annonce que bientôt viendra le jour de Jéhovah?
C’est encore vous les Triangles violets
Qui apportez à l’humanité souffrante
tant de bienfaits.

11 Re: Emprisonnés pour leur foi. le Mer 11 Juil - 22:47

Josué

avatar
Administrateur
La joie préservée
Hermine Schmidt

Parmi les victimes d’injustice, il y en a qui, incapables de reprendre pied dans une vie normale, sont à jamais brisées par le mal qu’on leur a fait.

La cruauté et les souffrances infligées ne peuvent être expiées. Cependant, une attitude positive envers la vie, et des relations étroites avec un Dieu tout-puissant, qui peut changer les larmes en rire, malgré les blessures de l’âme, ont aidé Hermine Schmidt à survivre à la persécution en Allemagne nationale-socialiste, et au camp d’extermination de Stutthof.

Hermine Schmidt raconte sa vie - son enfance brutalement interrompue par la dictature nazie, sa jeunesse qu’on lui a volée, son arrestation à l’âge de dix-sept ans, sa détention et sa déportation, les moments dramatiques et bouleversants de leur évacuation à bord d’un chaland, en compagnie de 370 rescapés du camp, décharnés et pitoyables, et leur sauvetage – qui ressemble fort à un miracle.

Son histoire, marquée d’un optimisme inébranlable, est une exhortation adressée aux générations futures à lutter contre l’iniquité, la haine, et l’oppression.

« La faim et la détresse, la torture et la mort

Les ont amenés sur une côte étrangère

Pour y trouver un esprit compatissant

Et une main tendue. »

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum