Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les marchands du temple ( des bandits) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les marchands du temple ( des bandits) ? le Dim 28 Mai 2017 - 12:21

Josué

avatar
Administrateur
Les marchands qui vendaient des animaux dans le temple de Jérusalem méritaient-ils d’être traités de « bandits » ?
SELON le récit de l’Évangile de Matthieu, « Jésus entra dans le temple et jeta dehors tous ceux qui vendaient et achetaient dans le temple, et il renversa les tables des changeurs et les bancs de ceux qui vendaient des colombes. Et il leur dit : “Il est écrit : ‘Ma maison sera appelée une maison de prière’, mais vous en faites une grotte de bandits” » (Mat. 21:12, 13).
Des documents historiques juifs montrent que les marchands du temple exploitaient leurs clients en leur imposant des prix très élevés. Par exemple, la Mishna (Karètot I, 7) raconte qu’un jour, au Ier siècle de notre ère, le prix d’une paire de pigeons à sacrifier a atteint un denier d’or. C’était la somme qu’un ouvrier non qualifié gagnait pour 25 jours de travail. Les pigeons ou les tourterelles étaient des animaux que les pauvres avaient le droit d’offrir comme sacrifices ; mais même ces oiseaux étaient devenus hors de prix (Lév. 1:14 ; 5:7 ; 12:6-Cool. Choqué par cette situation, Rabbi Shimon ben Gamaliel a réduit le nombre des sacrifices obligatoires, et aussitôt le prix d’une paire de pigeons a été divisé par cent.
Manifestement, Jésus a eu raison de traiter les marchands de « bandits », puisqu’ils exploitaient les autres avec avidité.

chico.

avatar
« Ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples » ; et dans #Jér 7:11 : « Est-ce à vos yeux une caverne de brigands, cette maison qui est appelée de mon nom ? » Jésus combine librement ces deux paroles des prophètes et en fait un reproche sévère à l’adresse de ces trafiquants du temple, auxquels il ne craint pas d’appliquer l’épithète employée par Jérémie. Quant à la citation d’Ésaïe, elle est d’autant plus frappante que ce sont tous les peuples (les Septante traduisent : toutes les nations), ainsi les païens eux-mêmes, qui doivent regarder le lieu sacré comme une maison de prière, au lieu de le profaner. — Le fait que raconte ici Matthieu, de concert avec Marc et Luc, et qu’ils placent à la fin du ministère de Jésus, doit-il être identifié avec celui que rapporte #Jn 2:14 et suivants, ou doit-il en être distingué ? En d’autres termes, Jésus a-t-il deux fois purifié le temple ou est-ce là une seule et même action placée par les évangélistes à deux époques si distantes l’une de l’autre ?
Bible annotée.

Josué

avatar
Administrateur
Brigands

Brigands. Bandits qui terrorisèrent la Judée, de 50-70 après Jésus-Christ. Ils s'organisèrent pour résister aux Romains, et prétendirent ne vouloir d'autre maître que Dieu. Sous leur manteau, ils cachaient une petite épée. Se mêlant à la foule pendant les fêtes, ils poignardaient ceux qu'ils avaient décidé de supprimer. Ils s'organisèrent même en bandes qui pillèrent des villages (#Ac 21:38 ; Antiquités 20.8.10 ; Guerre juive 7.10.1). Voir Zélote, Voleur.

Copyright Editions Emmaüs

4 Re: Les marchands du temple ( des bandits) ? le Mar 20 Juin 2017 - 18:31

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Les marchants du temple existent toujours,il suffit d'aller dans une ville de pèlerinage pour s'en rendre compte.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum