Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.

anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le livre de la Genése

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Re: Le livre de la Genése le Sam 13 Mai - 12:52

Le Presbytre

avatar
Bonjour à tous et à toutes!

Le premier mot de la bible.
Lorsque nous ouvrons la bible, le premier mot que nous rencontrons en général tout en haut et au milieu de la première page est le mot "genèse" qui vient du latin "génésis" et signifie "au commencement". Ce mot est une falsification car il n’existait pas écrit en un tel endroit dans les textes originaux. Lorsque la bible était sous forme de rouleaux c’était toujours chez les juifs le premier ou les premiers mots qui, repris oralement, servaient  pour nommer ces rouleaux. Nous comprendrons mieux si nous savons que pour lire la bible en ce temps-là il était nécessaire de choisir parmi d’autres le bon rouleau contenant le passage désiré car la bible n’était pas d’un seul tenant et les rouleaux étaient nombreux. L’appellation de ce premier rouleau était prise de son entrée en matière qui dit : «Au commencement Dieu créa le ciel et la terre» et cela donnait pour le premier rouleau "Au commencement" ou "Béréchit" en hébreux. Cette façon de dire les choses serait considérée aujourd’hui comme un raccourci emportant conventionnellement avec lui le sens de toute l’entrée en matière du texte qui suit. C’est la raison pour laquelle il est inutile de vouloir donner plus d’explication ou de traduction au mot Béréchit que nécessaire, ce par quoi ce mot est traduit suffit.

Il faut lors de notre étude absolument occulter ce mot qui a été ajouté mais il semble si logique que l’on peut se demander pourquoi. Le problème ne réside pas dans le manque de logique mais que ce mot  fait doublon avec l’expression "Au commencement" du verset 1. Cela risque de nous induire en erreur, une erreur qui nous accompagnera tout au long de notre étude de la bible.

Comprenons que lorsque nous lisons le mot genèse, nous nous apprêtons légitimement à découvrir où, quand, comment Dieu a créé les choses au commencement et la réponse se trouve à la suite au verset 1 qui dit : « Au commencement Dieu créa le ciel et le terre ».  A partir de cette lecture, qui est de fait dévoyée, beaucoup de gens imaginent que Dieu a créé l’univers puis toutes sortes de choses pouvant peupler l’univers même si la bible n’en parle pas. Pour bien comprendre ce qui est dit, il faut absolument mettre à part ce mot et ne pas l’inclure dans notre raisonnement. J-N Darby dans sa traduction pour présenter ce premier livre utilise l’expression «Le premier livre de Moïse dit la Genèse».  Cette façon de dire est mieux mais n’est peut-être pas parfaite. L’idéale serait de faire comme les juifs et se contenter de prononcer le ou les premiers mots de chaque livre, uniquement pour nommer oralement les différents livres de la bible.

C'est par souci de maniabilité que le livre de la Torah a été divisé en cinq livres d'où le nom de Pentateuque. Dans ces livres ce sont les grecs qui ont donné des titres comme Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome mais les juifs désignaient et désignent toujours chaque livre  par le premier mot de son texte jusqu'à ce jour. C'est ainsi que nous avons :

-Beréshit signifie "Au commencement"                            בראשית
-Shemôt signifie "Voici les noms"                                       שמות    
-Wayyiqra signifie "Yahvé appela"                                      ויקרא
-Bemidbar signifie "Yahvé parla à Moïse au désert"            במדבר
-Debarîm signifie "Voici les paroles"                                  דברים

Ces premiers mots donnés en raccourcis servaient d'appellations orales et non écrites des livres puisqu'ils figuraient déjà dans le texte. Ils n'étaient donc pas écrits en doublon et ce sont ces appellations qui sont développés par la suite dans les textes. Ainsi "Voici les noms" donné en raccourci emportait avec lui le sens de : "Voici les noms des fils d'Israël qui entrèrent en Égypte avec Jacob". Le mot "Voici" indique que cela va être développé par la suite, c'est une annonce comme pour Beréshit, Wayyiqra, Bemidbar, Debarîm.

Maintenant si nous désignons oralement les livres par leur premier mot, la phrase qui dit : «Au commencement Dieu créa le ciel et la terre» reste une entrée en matière qui va être détaillée et affirmée par la suite et non une affirmation en elle-même et là nous nous apprêtons à découvrir à partir du verset 2 où, quand, comment Dieu crée le ciel et la terre au commencement. Cette bonne façon de lire nous montre clairement que le ciel et la terre sont le ciel décrit au verset 8 et la terre au verset 10 auxquels Dieu donne pour nom : Terre et Ciel et ce à quoi ces noms sont attribués et non l’univers dont le mot n’existe même pas dans la bible avec le sens que nous lui connaissons. En effet en ce temps-là l’homme ignorait totalement que ses pieds reposaient sur une planète, il ignorait tout des galaxies, des amas de galaxies et des superamas de galaxies et de ce que nous ignorons encore au-delà.  Il n’existait donc pas de mot pour le dire et parvenir à faire croire que la bible puisse dire que Dieu est le créateur de l’univers c’est être parvenu à l’avoir détournée sur ce point. S’il n’y a pas de mot ni d’explication concernant l’univers c’est parce qu’il ne fait pas partie de la création de Dieu, que Dieu ne l’a pas créé, qu’il est incréé et nous verrons d’autres arguments qui le précisent.

A présent nous pouvons découvrir ensemble la vraie toute première chose que Dieu a faite au commencement et c’est le verset 2 qui suit l’entrée en matière qui nous donne la réponse : "Et la terre était désolation et vide, et il y avait des ténèbres sur la face de l’abime. Et l’esprit de Dieu planait sur la face des eaux."

L’esprit de Dieu qui planait sur la face des eaux signifie que l’esprit de Dieu était en action, que la puissance créatrice de Dieu était à l’œuvre. Certaines traductions utilisent l’expression "se mouvait" ce qui signifie la même chose. C’est ici que Dieu s’apprête en vue de se donner un fils, le fils désiré et aimé d’éternité en éternité. Nous avons là le commencement de toute chose et ce commencement est unique de toute éternité. De ce fait tous les commencements que nous lirons dans la bible se rapportent à cet épisode unique. Il ne peut pas y avoir plusieurs commencements de toute chose, ce serait totalement illogique et même une impossibilité mathématique qui nous oblige à voir les choses ainsi. Pour ce qui est du commencement de la création de toute chose, il ne s’agit pas d’un instant zéro mais d’une très longue période qui dure tout le temps de la création, c’est l’entrée en matière elle-même qui le dit dès le verset 1 du premier livre : «Au commencement Dieu créa le ciel et la terre»  C’est de ce commencement qu’il est question dans Jean 1:1 que l’on retrouve aussi dans d’autres passages. De cette longue période il y a forcément aussi le tout début du commencement de toute chose. (À suivre)

Bonne lecture à tous.

Le Presbytre. sunny sunny

2 Le livre de la Genése le Sam 13 Mai - 15:09

Josué

avatar
Administrateur
Nous sortons du sujet sur Jésus.
Tu devrais ouvrir un nouveau sujet.

3 Re: Le livre de la Genése le Sam 13 Mai - 17:36

samuel

avatar
Administrateur
Voilà qui et fait et merci du sujet des plus intéressant sur ce livre.

4 Re: Le livre de la Genése le Sam 13 Mai - 20:16

Le Presbytre

avatar
Bonsoir Samuel!

Voilà qui et fait et merci du sujet des plus intéressant sur ce livre.

Pardon Samuel peux-tu me réécrire ton message je ne comprends pas bien ce que tu veux me dire. Merci c'est gentil à toi. Ca m'arrive aussi.
à+

Le Presbytre. Question

5 Re: Le livre de la Genése le Sam 13 Mai - 20:34

Le Presbytre

avatar
Bonsoir Josué!

Nous sortons du sujet sur Jésus.
Tu devrais ouvrir un nouveau sujet.

Josué je sais que ce que je vais te demander là va t'ennuyer un peu, n'est-il pas possible de remettre les choses comme elles étaient s'il te plait!

Je t'explique. Pour moi il y a un lien très étroit entre la genèse, la création de l'homme et Yèshoua et les raisonnements sont très étroitement liés, j'arrivais presque à mon but. Pourrais- tu accepter ma demande comme une faveur? Mais saches que quoique tu décides je ne t'en tiens pas grief.

Amitiés fraternelles.

Le Presbytre. Sad

6 Re: Le livre de la Genése le Sam 13 Mai - 22:35

samuel

avatar
Administrateur
C'est moi qui a divisé le sujet car il sortait du cadre sur Jésus.
Tu es partie dans une longue tirade sur le livre de la Genése et sur la signification du mot commencement.
Nous savons ce que signifie ce mot ( commencement).

7 Re: Le livre de la Genése le Dim 14 Mai - 9:02

Le Presbytre

avatar
Bonjour Samuel!

C'est moi qui a divisé le sujet car il sortait du cadre sur Jésus.
Tu es partie dans une longue tirade sur le livre de la Genèse et sur la signification du mot commencement. Nous savons ce que signifie ce mot (commencement).

Vu ton message ci-dessus je vois que j'ai du très mal m'expliquer parce que je vois à travers lui que tu ne m'as pas compris. Bien sûr je sais que tu sais ce que signifie "au commencement" mais à la manière d'une autre religion, la tienne qui est TJ je suppose et que je respecte comme toutes les croyances même si je ne partage pas tout. Je voulais faire ma démonstration parce que selon moi elle est très utile pour comprendre qui est "Yèshoua (Jésus) cet inconnu du monde chrétien!" Il est impossible de comprendre la fin de la bible si l'on ne comprend pas son commencement et si j'ai une compréhension différente du commencement j'ai aussi une compréhension différente de la fin et même du tout et c'est d'ailleurs pourquoi je me sens bien dans cette rubrique "Autres religions et courants de pensée"  où en fait je veux exprimer les grandes lignes de ma croyance qui est différente des autres croyances. Mais voilà c'est toi le patron, alors je m'incline... à moins que... si par hasard... tu voulais bien... mais bon...!

Cependant une question: quand Dieu aurait-il créé l'univers et quand aurait-il créé le ciel, la terre et les océans? Dis-moi si tu le sais!

Amicalement.

Le Presbytre. Question  Question  Question

8 Re: Le livre de la Genése le Dim 14 Mai - 16:51

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Beréshit signifie "Au commencement"                        
C'est complètement faux !
Cette traduction est hautement fautive, le terme juif n'a strictement aucun rapport.

Béréchit, בְּרֵא, au commencement

Béréchit, בְּרֵאשִׁית, est un mot unique. La tradition rabbinique nous enseigne que le monde a été çréé par le caractère, le signe hébreu ב, le Bêt ou Beth.
Beth, Bet (même lettre que le vet sauf avec un point à l'interieur de la lettre en hébreu) ou Vet est la seconde lettre de nombreux abjad sémitiques, dont le phénicien, l'araméen, le syriaque ܒ, l'hébreu ב, et l'arabe bāʾ ﺏ.


On ne peut donc pas traduire par "Au commencement", mais bien par "In principio" comme St Jérôme de Stridon l'avait compris, insiste le savant Bonnet-Eymard.

9 Re: Le livre de la Genése le Dim 14 Mai - 18:55

samuel

avatar
Administrateur
Alors la bible de Jérusalem traduit mal ce verset ?

10 Re: Le livre de la Genése le Lun 15 Mai - 8:40

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et des traductions 'juives' comme celles de Zadoc Khân ou Cahen rendent aussi par "Commencement".
A+

11 Re: Le livre de la Genése le Lun 15 Mai - 8:47

Le Presbytre

avatar
Bonjour Marmhonie !

Béréchit, בְּרֵאשִׁית, est un mot unique. La tradition rabbinique nous enseigne que le monde a été çréé par le caractère, le signe hébreu ב, le Bêt ou Beth.


La tradition rabbinique dis-tu, peut-on s'y fier? Il y a aussi la kabbale qui pourrait en parler et pendant des heures et plus!

La plupart des mots hébreux ont une racine appelée trilitaire parce que formée à la base par trois lettres auxquelles on peut ajouter des voyelles par une ponctuation et des consonnes pour former des mots.

Dans "Béréchit" la racine trilitaire est formée par les lettres rech, alef, chin et avec la ponctuation "o" cela se prononce rosh et signifie "tête" comme dans "rosh Hachana" pour dire nouvel an ou en tête de l'année. En ajoutant à cette racine trilitaire le bet et la voyelle "é" au "bet" et au "rech" et cela donne Béréchit qui signifie "en tête", une expression qui est reprise en français par "au commencement", "au" étant une contraction de "à le" commencement.

Puisque le commencement de toute chose a bien eu lieu, il n'est pas étonnant de retrouver dans la bible des parallèles avec des mots qui ont été traduits du grec comme dans Apocalpse 3 : 14 qui dit: "Et à l’ange de l’assemblée qui est à Laodicée, écris : Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu ".

Amicalement.

Le Presbytre. sunny

12 Re: Le livre de la Genése le Lun 22 Mai - 15:52

Josué

avatar
Administrateur
Ce n'est pas faux et c'est a cause des traditions juifs que la compréhension des écritures est devenu difficile.
(Matthieu 15:6) [...] ’ Et ainsi vous avez annulé la parole de Dieu à cause de votre tradition.

13 Re: Le livre de la Genése le Sam 24 Juin - 19:45

Patrice1633

avatar
La vrai histoire c'est que nous sommes francais, alors on peut parler en francais plutot que d'essayer d'expliquer en Hebreux ou d'autre langue, on a reconnu que la bible est bonne alors on laisse les autres livre de côté pour se conscenter sur la bible le livre que nous reconnaissons comme le meilleur de tous ...

Ensuite c'est la que ca çommence a être facile de se comprendre entre nous ...

14 Re: Le livre de la Genése le Dim 25 Juin - 8:28

samuel

avatar
Administrateur
Il n'est pas mal en sois de comprendre l'étymologie de certains mots pour mieux en comprendre leurs significations profondes.

15 Re: Le livre de la Genése le Mar 18 Juil - 8:34

chico.

avatar
La Bible déclare que Dieu a créé « les cieux et la terre ». Cette affirmation, très générale, ne donne aucune indication sur le temps qu’il a fallu pour créer l’univers ni sur la méthode employée. Que dire de l’idée répandue par les créationnistes selon laquelle Dieu aurait créé l’univers en six jours de 24 heures ? Cette idée, largement rejetée par les scientifiques, repose sur une mauvaise interprétation du récit biblique. Voici ce que la Bible dit en réalité.
• La Bible ne soutient pas la croyance selon laquelle les jours de création étaient des jours de 24 heures.
• La Bible utilise souvent le terme « jour » pour parler de périodes de temps variées. Parfois, la durée de ces périodes n’est pas précisée. C’est le cas pour le récit de la création rapporté dans le livre de la Genèse.

16 Re: Le livre de la Genése le Mar 18 Juil - 15:18

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le Presbytre voit des complots partout de falsifications de la Bible. À force, cela devient inintéressant.

Béréchit, בְּרֵא, au commencement

Béréchit, בְּרֵאשִׁית, est un mot unique. La tradition rabbinique nous enseigne que le monde a été çréé par le caractère, le signe hébreu ב, le Bêt ou Beth.
Beth, Bet (même lettre que le vet sauf avec un point à l'interieur de la lettre en hébreu) ou Vet est la seconde lettre de nombreux abjad sémitiques, dont le phénicien, l'araméen, le syriaque ܒ, l'hébreu ב, et l'arabe bāʾ ﺏ.


On ne peut donc pas traduire par "Au commencement", mais bien par "In principio" comme St Jérôme de Stridon l'avait compris, insiste le savant Bonnet-Eymard.

17 Re: Le livre de la Genése le Mar 18 Juil - 15:26

Josué

avatar
Administrateur
Marmhonie a écrit:Le Presbytre voit des complots partout de falsifications de la Bible. À force, cela devient inintéressant.

Béréchit, בְּרֵא, au commencement

Béréchit, בְּרֵאשִׁית, est un mot unique. La tradition rabbinique nous enseigne que le monde a été çréé par le caractère, le signe hébreu ב, le Bêt ou Beth.
Beth, Bet (même lettre que le vet sauf avec un point à l'interieur de la lettre en hébreu) ou Vet est la seconde lettre de nombreux abjad sémitiques, dont le phénicien, l'araméen, le syriaque ܒ, l'hébreu ב, et l'arabe bāʾ ﺏ.


On ne peut donc pas traduire par "Au commencement", mais bien par "In principio" comme St Jérôme de Stridon l'avait compris, insiste le savant Bonnet-Eymard.
Je suis d'accord avec toi.
“ Au commencement Dieu créa les cieux et la terre. ” (Genèse 1:1). Les premiers mots de la Bible font référence à la création de notre système solaire — et donc de notre planète — ainsi qu’à celle des étoiles formant les milliards de galaxies qui composent notre univers

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum