Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Yèshoua (Jésus) cet inconnu du monde chrétien!

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Le Presbytre

avatar
Bonjour à tous!Very Happy

Yèshoua (Jésus) cet inconnu du monde chrétien !

J'étudie la bible en toute liberté, comme sur une page blanche sans aucune influence. J'aborde la bible comme si elle était un monument littéraire et elle l'est et comme le ferait un archéologue. Je suis toutefois croyant mais sans religion, je n'en trouve pas qui me ressemble.

Nous ne devons en aucun cas prendre pour argent comptant ce qui est écrit ici mais devons tout vérifier dans notre bible et voir si c’est réellement écrit ou pas, sinon nous sombrons dans du sectarisme qui consiste à suivre des raisonnements d’homme ou de système et non des raisonnements que Dieu veut nous faire comprendre.

La traduction utilisée est de J-N Darby.

____________________

Tout un monde se questionne.
Qui au cours de son existence ne se pose pas la question quant à savoir la réponse aux grandes interrogations brûlantes que tout homme ne cesse de se poser sur ses origines, son destin, le sens de sa vie, les problèmes du mal, de la mort et de ce qui la  suit ? Que ce soit sur un plan individuel ou collectif, l’homme a besoin de savoir d’où il vient. Depuis la nuit des temps les religions ont en grande partie répondu à ce questionnement et combler ce vide de diverses manières. Ce qui a pu paraître suffisant à certaines époques ne l’est plus aujourd’hui car ces réponses reposent sur des croyances proches des superstitions et des  mythologies qui rendent ces réponses incompréhensibles, fragiles à cause des scepticismes et des doutes profonds qu’elles engendrent. C’est ce qui fait que beaucoup de gens ne croient pas ou ne croient plus.

Dans les temps anciens pour donner de la puissance à ces croyances et aussi, il faut le dire, dans un but de domination, les hommes ont construit des monuments magnifiques, des temples, des pyramides, des cathédrales toutes plus belles les unes que les autres et les ont hérissées de flèches toujours plus hautes. C’est ainsi que l’humanité s’est imaginée des dieux, des saints pour satisfaire ce besoin afin de répondre à sa manière à ces questions brûlantes qui nous hantent tout au long de notre vie, même si nous ne voulons pas nous l’avouer.

Certains seraient tentés de penser que tout cela est d’une autre époque, que les temps ont changé et que l’homme a besoin de s’adapter, peut-être même oseraient-ils dire qu’il a besoin d’évoluer et que ces questions ne se posent plus ! Et bien non, à la différence du passé, même si les hommes ne construisent plus des monuments et des cathédrales sur terre comme par le passé, ils les construisent d’une autre manière dans l’espace comme par exemple la station Mir ou la station ISS encore en service à ce jour.

Les flèches qui hérissaient les cathédrales sont aujourd’hui les engins spatiaux que l’on envoie toujours plus haut, toujours plus loin dans l’espace, sur la Lune, sur Mars en plaçant des machines extraordinaires à la recherche de traces de vie sensées nous faire connaître nos origines et ce qui pourrait rendre la vie possible dans ces endroits. Curiosity, un des derniers engins envoyés sur la planète Mars est un exemple récent mais déjà avant cela des engins porteurs de messages ont été envoyés dans le cosmos et sur terre des stations de radio sont à l’écoute d’éventuels signaux intelligents qui nous viendraient de l’espace. Nous connaissons tous le télescope Hubble qui nous fait découvrir l’immensité de l’univers sans toutefois nous en faire voir les limites. Beaucoup de gens sont convaincus que la vie existe ailleurs dans l’univers et vu d’une certaine manière nous pouvons dire que le monde cherche de façon plus ou moins avouée à savoir si Dieu existe ou pas.

Nous passerons sous silence toutes les recherches effectuées sur terre dans un même but. Tous les chercheurs en quête de vérité à ce sujet sont en quelque sorte spirituels puisqu’ils recherchent la même chose que les croyants qui veulent connaître la chose qui nous concernent tous : d’où vient la vie ? Est-ce par le hasard ou est-ce le fruit d’un créateur ?

Poussé par la curiosité, aujourd’hui comme par le passé, l’homme engloutit des sommes d’argent colossales et toujours l’élite de ses savants pour ces recherches. Les projets futurs, qui sont plus que pharaoniques, donnent et confirment l’impression que l’homme est né pour chercher ces réponses que tout homme ne cesse de se poser à un moment ou à un autre de son existence. Dit autrement, nous sommes tous concernés par ce questionnement et quelques soient les réponses que nous apportons nous serons tous engloutis par la réalité des choses qu’est la vérité. Mais quelle vérité ?  (À suivre)

Salutations à tous.

Le Presbytre. sunny

Le Presbytre

avatar
Bonjour!  Wink

Quoiqu’il arrive ce qui est sûr….
Lors de nos derniers instants de vie, tous nous nous trouverons face à cette vérité, c’est là une certitude à laquelle nous n’échapperons pas. Qu’adviendra-t-il de nous et dans quelle mesure? Il est certain que si Dieu n’existe pas tous ceux qui n’y croient pas ont tout à fait raison et peuvent se dire buvons, mangeons, vivons bien car demain nous mourrons  et c’est ce que beaucoup font ou recherche ardemment. À l’inverse, si Dieu existe ceux qui pensent ainsi se trompent lourdement car leur choix ne sera pas sans les suites qui découlent de ces choix.

À ce questionnement chacun répond à sa manière. Certains, plus guidés par un fanatisme que par la raison, préfèreraient plutôt mourir que de se renier alors que d’autres de ces croyances que certains se donnent sont prêts eux aussi à en mourir, mais de rire ! Entre ces deux extrêmes se trouvent quantité de croyances, plusieurs milliers dit-on, alors que la vérité ne peut être qu’unique et son caractère universel être acceptable par tous.

Cette vérité que je recherche m’éloigne des religions que je considère toutes plus ou moins dans l’erreur. La seule vraie religion dans laquelle je me réfugie est celle qui consiste à dire que  je ne sais pas, je cherche  et c’est la sincérité et l’honnêteté de mes démarches, qui sont peut-être aussi les vôtres, qui donnent de la valeur à ma relation avec Dieu. Mais qui est Dieu pour que nous le recherchions ? Peut-on réellement croire qu'il existe vraiment? Seuls des réponses simples et pragmatiques peuvent nous donner une croyance forte et une bonne argumentation pour convaincre dans un sens comme dans l’autre.  (À suivre)

Salutations à tous.

Le Presbytre. sunny[/justify]
[/quote]

samuel

avatar
Administrateur
Il faut faire comme les Béerens qui sont mentionnés dans le livre des Actes , ils vérifiaient chaque jour dans les écritures pour voir si c'était vrais.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Bonjour Le Presbytre,

Pourquoi vos longs copiés/collés sans un mot mot de vous, ni la référence de la source ?
C'est ici :
http://messianique.forumpro.fr/t7012-yeshoua-jesus-cet-inconnu-du-monde-chretien-et-des-autres

Le Presbytre

avatar
Il faut faire comme les Béerens qui sont mentionnés dans le livre des Actes , ils vérifiaient chaque jour dans les écritures pour voir si c'était vrais.

Bonsoir Samuel!

Je suis tout à fait d'accord avec toi Samuel mais il ne suffit pas de le dire car c'est au pied du mur que l'on vois le maçon. Attends de voir la suite que j'ai préparée mais que je veux corriger d'abord.

Passes une bonne soirée.

Le Presbytre. sunny

Le Presbytre

avatar
Bonjour Marmhonie!   Very Happy

Pourquoi vos longs copiés/collés sans un mot de vous, ni la référence de la source ?
C'est ici :
http://messianique.forumpro.fr/t7012-yeshoua-jesus-cet-inconnu-du-monde-chretien-et-des-autres

Excuses-moi mais qu'entends-tu par:" sans un mot de moi". Ma question est peut-être ridicule!

Pour ce qui est de la référence de la source je peux en parler, c'est moi même qui écrit. Depuis quelques années je m'efforce d'écrire ce que l'on pourrait appeler une thèse sur mes croyances qui il faut le dire sortent de l'ordinaire. Ce que j'ai écris sur messianique.forumpro et sur d'autres forums est pour moi ancien car je reprends souvent mes textes pour les alléger, corriger certaine tournure de phrase et les fautes tout court afin que ce soit toujours plus proprement écrit et agréable à lire. J'espère ne pas t'avoir choqué!Embarassed

Mes amitiés.

Le Presbytre. sunny

samuel

avatar
Administrateur
Ta thèse ce qui veut dire que ce n' est que des idées des plus personnel ?

Le Presbytre

avatar
Bonsoir Samuel!

Ta thèse ce qui veut dire que ce n'est que des idées des plus personnelles ?

Oui c'est inédit, c'est moi qui écrit non sans mal car je ne suis pas très doué pour écrire et cela me demande beaucoup de travail. Yèshoua a dit que celui qui veut aller à sa suite doit d'abord se renier. Y parvenir, ce qui n'est pas du tout évident, m'a fait découvrir presque un tout autre monde et une connaissance des écritures que l'on peut toucher du bout des doigts! Vraiment on comprend les choses, c'est comme du concret.

Amicalement.

Le Presbytre. sunny

Le Presbytre

avatar
REbonsoir!


Il faut faire comme les Béerens qui sont mentionnés dans le livre des Actes , ils vérifiaient chaque jour dans les écritures pour voir si c'était vrais.

J'ai oublié de te dire que les Béréens n'avaient le cerveau pollué par 2000 ans histoire chrétienne où personne ne s'est privé pour détourner le sens des écritures et tout le reste. Sad

à+

Le Presbytre

jc21


Dieu a toujours eu un peuple qui le servait et appliquait sa parole, les israélites ensuite les premiers chrétiens et puis pourquoi une si longue période ou il y a eu beaucoup de nouvelle religion, mais qui se sont éloignées de la parole de Dieu pour pratiquer des rites païens ? Parce que Jésus avait prédit qu'il y aurait un temps ou les hommes s'éloigneraient de Dieu et que ce n'est pas tout ceux qui adorent Dieu qui suivent sa parole. Ils préfèrent suivre des traditions ou des commandements d'homme.

Marc 7
7 C’est en vain qu’ils continuent à me rendre un culte, parce qu’ils enseignent pour doctrines des commandements d’hommes+. ’ 8 Laissant le commandement de Dieu, vous tenez ferme la tradition des hommes+. 9 Puis il leur dit : “ Vous mettez habilement de côté le commandement+ de Dieu pour garder votre tradition.

Si Dieu a toujours eu un peuple qui faisait sa volonté, pourquoi en serait-il autrement aujourd'hui ? Et comment pouvons-nous bien suivre les commandements de Dieu en étant tout seul dans son coin ?

1 Thessaloniciens 2:13
13 Oui, voilà pourquoi, nous aussi, nous remercions Dieu constamment+, parce que, quand vous avez reçu la parole de Dieu+ que vous entendiez de nous, vous l’avez acceptée, non comme la parole des hommes+, mais, ainsi qu’elle l’est véritablement, comme la parole de Dieu, laquelle* est aussi à l’œuvre en vous, les croyants+.

Hébreux 10:24, 25
24 Et considérons-nous les uns les autres pour nous inciter+ à l’amour et aux belles œuvres+, 25 n’abandonnant pas notre assemblée*+, comme c’est l’habitude de quelques-uns, mais nous encourageant+ mutuellement, et cela d’autant plus que vous voyez approcher le jour+.

Jean 17:3
3 Ceci signifie la vie éternelle+ : qu’ils apprennent à te connaître*+, toi, le seul vrai Dieu+, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ+.

Romains 1:12
12 ou plutôt pour qu’il y ait un échange d’encouragements*+ parmi vous, chacun [étant encouragé] grâce à la foi+ de l’autre, la vôtre comme la mienne.

On peut aussi se demander, Dieu a-t-il un nom ? Si oui, pourquoi la majorité des religions ne l'utilisent pas ?

Psaume 83:18
18 pour qu’on sache+ que toi, dont le nom est Jéhovah+,
tu es, toi seul, le Très-Haut+ sur toute la terre+ !


Matthieu 4:10
10 Alors Jésus lui dit : “ Va-t’en, Satan, car il est écrit : ‘ C’est Jéhovah* ton Dieu que tu dois adorer+, et c’est à lui seul+ que tu dois offrir un service sacré*+.

Jean 17:6
6 “ J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu m’as donnés du milieu du monde+. Ils étaient à toi, et tu me les as donnés, et ils ont observé ta parole.

Isaïe 42:8
8 “ Je suis Jéhovah. C’est là mon nom+ ; et je ne donnerai ma gloire à aucun autre+ ni ma louange+ aux images taillées+.

Quelle est la religion qui adore et rend un culte à Jéhovah ?

Isaïe 43:10-12
10 “ Vous êtes mes témoins*+ ”, c’est là ce que déclare Jéhovah, “ oui mon serviteur* que j’ai choisi+, afin que vous me connaissiez+ et ayez foi en moi+, et que vous compreniez que je suis le Même+. Il n’y a pas eu de Dieu* formé avant moi+, et après moi il n’y en a toujours pas eu*+. 11 Moi, moi je suis Jéhovah+, et en dehors de moi il n’y a pas de sauveur+. ”
12 “ Moi, j’ai révélé, et j’ai sauvé, et je [l’]ai fait entendre+, quand il n’y avait pas de [dieu] étranger* parmi vous+. Vous êtes donc mes témoins+ ”, c’est là ce que déclare Jéhovah, “ et moi je suis Dieu*+

Qui prêche la bonne nouvelle du royaume de Jéhovah ? Et pourquoi ?



Matthieu 24:14
14 Et cette bonne nouvelle+ du royaume+ sera prêchée* dans toute la terre habitée*, en témoignage* pour toutes les nations+ ; et alors viendra la fin*+.

Daniel 2:44
44 “ Et aux jours de ces rois*-là+, le Dieu du ciel+ établira un royaume*+ qui ne sera jamais supprimé+. Et le royaume* ne passera à aucun autre peuple+. Il broiera tous ces royaumes et y mettra fin+, et lui-même subsistera pour des temps indéfinis+ ;

Si vous êtes sincère et voulez connaitre la vérité, vous le pouvez, Jéhovah attire à lui ceux qui ont un coeur sincère.

1 Timothée 2:3, 4
3 Cela est beau et agréable+ aux yeux de notre Sauveur, Dieu+, 4 qui veut que toutes sortes d’hommes+ soient sauvés+ et parviennent à une connaissance exacte+ de la vérité+.









samuel

avatar
Administrateur
Le Presbytre a écrit:REbonsoir!


Il faut faire comme les Béerens qui sont mentionnés dans le livre des Actes , ils vérifiaient chaque jour dans les écritures pour voir si c'était vrais.

J'ai oublié de te dire que les Béréens n'avaient le cerveau pollué par 2000 ans histoire chrétienne où personne ne s'est privé pour détourner le sens des écritures et tout le reste. Sad

à+

Le Presbytre
Ce qui n'empêche en rien d'avoir le même état d'esprit qu'eux concernant la lecture des écritures car ils ne voulaient pas gober n'importe quoi.

Le Presbytre

avatar
Bonjour Samuel!

Ce qui n'empêche en rien d'avoir le même état d'esprit qu'eux concernant la lecture des écritures car ils ne voulaient pas gober n'importe quoi.

Bien sûr nous devons restés cramponnés à notre bouée de sauvetage qu'est la bible et pourtant nous sommes quelques milliers à parler ainsi, avec les mêmes arguments, les même versets... Seul une extrême sévérité dans notre travail de recherche peut nous venir en aide.

Quoiqu'il en soit nous serons tous jugés par nos propres paroles mais il y a avantage à connaître la vérité, à faire partie de "ces certains qui au temps de la fin comprendront", ce qui veut également dire qu'avant cela personne n'a la bonne connaissance de la bible.

Bonne journée à toi.

Le Presbytre. sunny

jc21


Jéhovah donne la connaissance de sa parole à ceux qui font sa volonté et qui se réunissent pour l'adorer. On ne peut pas avancer tout seul dans son coin et acquérir une connaissance approfondie de sa parole.

Matthieu 11:25
25 En ce temps-là, Jésus dit alors : “ Je te loue publiquement, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux intellectuels, et que tu les as révélées aux tout-petits+.

Matthieu 24:45-47
45 “ Quel est donc l’esclave fidèle et avisé+ que son maître a établi sur ses domestiques, pour leur donner leur nourriture en temps voulu+ ? 46 Heureux+ cet esclave si son maître, en arrivant*, le trouve en train de faire ainsi ! 47 Vraiment, je vous le dis : Il l’établira sur tous ses biens+

Psaume 144:15
15 Heureux le peuple pour qui il en est ainsi ! ”
Heureux le peuple dont le Dieu est Jéhovah+ !

Quel est le peuple de Jéhovah ???

Le Presbytre

avatar
Bonjour JC21 !

Dieu a toujours eu un peuple qui le servait et appliquait sa parole, les israélites ensuite les premiers chrétiens

Si l'on doit reconnaître les vrais disciples de Yèshoua à ceux qui s'aiment les uns les autres on peut dire qu'ils ont été presque inexistants, de persécutés ils sont devenus persécuteurs très rapidement et donc pas de quoi être des modèles. Déjà du temps des apôtres ils étaient très divisés, il y avait déjà beaucoup de sectarisme ce qui fait qu'après la mort de Jean les choses ne se sont pas arrangées, loin de là.

Si Dieu a toujours eu un peuple qui faisait sa volonté, pourquoi en serait-il autrement aujourd'hui ? Et comment pouvons-nous bien suivre les commandements de Dieu en étant tout seul dans son coin ?

Il y a toujours eu des gens qui se sont posés des questions mais ce que pourrait témoigner l'histoire ce sont des troupeaux de brebis perdues, à cause bien souvent de gens qui se prennent pour des bergers et n'en sont pas dignes.

On peut aussi se demander, Dieu a-t-il un nom ? Si oui, pourquoi la majorité des religions ne l'utilisent pas ?

Tu penses bien sûr à YHWH mais personne ne sait le prononcer alors qu'importe ce qui compte le plus est sa signification. De la bouche de Dieu cela donne :" je suis celui qui était, qui est et qui vient ou celui que je révèlerais être". Ce nom est une promesse où Dieu va se révéler être ce qu'il est vraiment comme le Tout Puissant, le Dieu qui sauve et qui se dit en hébreux Yèshoua (Jésus). C'est ce qu'il se révèle être qui est son véritable nom. C'est le nom au-dessus duquel il n'y a pas d'autre nom et il l'a donné à son fils et eux seuls sont dignes de le porter.

Quelle est la religion qui adore et rend un culte à Jéhovah ?
Qui prêche la bonne nouvelle du royaume de Jéhovah ? Et pourquoi ?
Si vous êtes sincère et voulez connaître la vérité, vous le pouvez, Jéhovah attire à lui ceux qui ont un cœur sincère.

Je suis sincère et depuis l'âge de six ou sept ans où j'ai entendu parler de Dieu je n'ai cessé de le chercher de diverses manières dans des églises, des temples en tout genre, dans des synagogues et même dans l'armée israélienne pour être un temps au milieu du peuple juif pour qui j'ai une affection et au pied du Mur des Lamentations je suis allé prier. Malgré toutes ces démarches je n'ai pas trouvé la véritable église de Dieu. Un temps je me suis senti proche des Christadelphes  qui ressemblent aux Témoins de Jéhovah et qui existaient avant eux mais en creusant un peu on voit que ça ne colle pas.

Cependant je crois fermement en la parole de Dieu et que certains de nous au temps de la fin, relativement peu de temps avant comprendront et que la connaissance ira grandissante au point qu'elle sera vainqueur et bouleversera le monde. Nous sommes proches de ce temps et elle en sera pour certains le signe.

Merci pour tous les versets que tu m'as cités et même si je les connais cela ne fait jamais de mal que de les relire bien au contraire.

Amicalement.

Le Presbytre. Very Happy  Very Happy  Very Happy[/quote]

Le Presbytre

avatar
Bonjour à tous!

Les sciences peuvent-elles nous aider ?
Soyons logiques. Pour que les sciences et les religions puissent s’accorder et se compléter, il est indispensable que les sciences soient vraies et non basées sur des théories elles-mêmes basées sur des hypothèses…  Il en va de même pour les religions où il faut être très strict.

En ce qui nous concerne puisque notre étude sera basée sur la bible, il ne sera pas question de chercher à accorder des interprétations, cela nous mènerait dans un travail de recherche stérile. Pour qu’il y ait adéquation entre les sciences et la bible il faut bien sûr des sciences basées sur des faits et sur ce qui est réellement écrit dans le livre qu’est la bible.

Il y a dans cet ouvrage, la bible, diverses formes d’écritures, des textes à prendre au sens littéral alors que d’autres sont des textes allégoriques qui doivent s’expliquer uniquement par la bible. Nous reconnaissons les textes allégoriques lorsqu’ils décrivent dans leur contenu des choses surnaturelles comme par exemple un serpent qui parlerait. Nous verrons que les allégories lorsqu’elles sont bien expliquées cachent des choses très précises. Sans chercher à donner dès à présent des explications nous verrons que tout ce qui nous entoure se résume à des principes touchant plus ou moins toutes les sciences généralement connues de tous ou du moins pouvant être comprises de tous.

Le monde scientifique se démène depuis de nombreuses décennies pour découvrir sur terre et aussi dans l’univers ne serait-ce que des traces de vie ou des traces de vie possible. Si nous savons lire entre les lignes, nous comprendrons qu’en cherchant à démontrer que la vie puisse exister un peu partout dans l’univers, que la science cherche à démontrer que la vie serait apparue seule au hasard de conditions favorables. Il en est de même pour l’origine de l’univers. Alors que le but non avoué de la science est de démontrer que Dieu n’existe pas, nous verrons que sans le savoir elle apporte beaucoup de preuves démontrant au contraire que la bible dit vrai et démontre ainsi que les sciences et la religion lorsqu’elles disent vrai s’harmonisent parfaitement et peuvent se conforter mutuellement sur certains points. Cependant nous ne voulons pas dire pour autant que la bible soit un livre scientifique mais simplement un livre qui ouvre réellement des portes à la science dont c’est le rôle de les expliquer.

Les religions peuvent-elles nous aider ?

Il suffit de se poser la question quant à savoir pourquoi telle ou telle personne est catholique, juive, musulmane, protestante, bouddhiste athée et voir même ‘’je m’en foutiste’’. La liste est fort longue et inutile de l’énumérer. La question qu’il faut se poser est de savoir si ces gens appartiennent à ces religions parce qu’ils détiennent la vérité ou tout simplement parce qu’ils sont nés dans un milieu entouré d’un père, d’une mère, de frères et de sœurs qui leur ont inculqué ces repères dès la naissance, voire même dès le sein de leur mère, puis par la suite parce qu’ils ont reçu des compléments d’éducation dans les écoles, les médias, par tout ce monde qui les entoure. Ce sont là des repères qui se forgent et s’ancrent de façon très puissante et presque indélébile dans nos esprits et pas simplement écrits mais gravés comme dans de la pierre taillée au ciseau et au maillet. C’est en cela que nous sommes tous divisés, prisonniers, asservis voir même esclaves de ces repères et cela depuis que le mensonge est entré dans le monde au jour d’Adam. Ce mensonge généralisé, nous le verrons s’appelle Babylone la Grande de laquelle il nous faut sortir afin de n’avoir pas de part à sa destruction promise. Nous pourrions reprendre l’étude de toutes les religions, toutes les philosophies et toutes les sciences pour éventuellement juger mais je crains fort qu’une vie ne suffise pas et combien en faudrait-il ? Nous finissons prisonniers de nos vérités devenues comme nous-mêmes. Changer ou découvrir une autre religion ne rythme pas forcément avec découvrir la vérité comme beaucoup de gens se l’imaginent.

Ce qui nous égare, nous divise les uns et les autres et nous éloigne de la vérité est un peu comme si chacun de nous recevait des lunettes de vue de diverses couleurs, des bleues, des jaunes, des rouges, des noires, des vertes, bref toute une panoplie de couleurs de teinte plus ou moins foncée. Equipés ainsi nous verrions tous différemment les choses qui nous entourent. Pour comprendre où je veux en venir il faut savoir que ces lunettes nous les aurions reçus tout à fait inconsciemment dès notre naissance et sur notre nez elles sont totalement invisibles. Bien sûr c’est une image pour faire une comparaison que je vous raconte. Imaginez-vous maintenant dans cette image et que vous vous trouviez avec une personne au milieu d’un paysage enneigé. Elle reconnaîtra facilement avec vous certains traits du paysage où elle se trouve mais votre interlocuteur aura bien du mal à admettre, que vous, qui avez des lunettes bleues lui disiez que la neige est bleue alors qu’elle aurait, elle, des lunettes vertes ! Et au nom de quoi l’accepterait-elle, elle et vice et versa bien-sûr. Ne faudrait-il pas que chacun enlève ses propres lunettes ?

Nous ne pouvons pas prétendre avoir le libre arbitre et être trompés par de faux enseignements qui nous maintiennent ainsi divisés et  prisonniers en nous habitant. Nous comprenons la nécessité de retrouver ce libre arbitre et d’enlever ces lunettes qui faussent tous nos chemins et c’est pour cela aussi qu’il est indispensable d’être d’abord conscient de porter ces lunettes. Par la suite de même que nous devons nous construire un corps saint, nous devons aussi nous construire un esprit saint, c’est-à-dire un corps et un esprit habités par Dieu et sa parole. Pour cela nous devons extirper de nous-mêmes le mensonge, les fausses doctrines.

C’est cette même démarche à faire que nous enseigne Yèshoua (Jésus). Celui-ci a enseigné pour celui qui veut marcher à sa suite qu’il doit renier son père, sa mère, ses frères et ses sœurs. Cela paraît insupportable bien-sûr mais il ne s’agit pas d’abandonner sa famille en coupant tous les liens qui nous unissent à elle car un commandement incontournable ordonne d’honorer son père et sa mère. Il s’agit en réalité de renoncer à certains enseignements erronés reçus d’eux et qu’eux-mêmes ont reçus et de refaire un parcours vers Dieu sur une page blanche, de redevenir comme un enfant, d’avoir un esprit simple, c’est-à-dire de se libérer du mensonge. Dans une autre circonstance Yèshoua redira la même chose avec cependant des mots différents disant que pour aller à sa suite nous devons nous renier nous-mêmes. Plus facile à dire qu’à faire car notre plus grand ennemi c’est nous-même et cela favorise grandement notre aveuglement.

Sans cette démarche il est impossible d’aller à la suite de Yèshoua sinon il ne nous aurait pas parlé de cette manière. Après s’être renié, la seule façon d’aller sur ses traces et d’y marcher est d’apprendre à connaître Dieu et les liens qui l’unissent à son fils. Dans le cas contraire ce sont les faux enseignements qui orienteront notre compréhension de la bible. Il est certain qu’un juif comprendra la bible à sa manière et de même pour un catholique, un protestant, un musulman ou même un athée…. Nous serions dirigés par les réponses toutes faites déjà présentes dans nos esprits. C’est inévitable et c’est pourquoi il est si important de nous défaire de nos anciens enseignements quels qu’ils soient ou être à même de les occulter lorsque nous raisonnons. Si l’on n’accomplit pas cette démarche tout notre travail  est vain. N’oublions pas que notre plus grand ennemi, nous venons de le dire, c’est nous-même. Cela demande une attention de tous les instants. Faisons-nous ou avons-nous sérieusement fait cette démarche ?

En réalité cette démarche s’avèrera un peu plus complexe. En effet ce problème ne peut être résolu que par des inverses, expliquons-nous. Pour que la mort soit détruite, il faudra d’abord la stopper puis lui faire rendre tous ses morts qu’elle entraîne dans son sillon et ainsi lui enlever toute forme de victoire. Puisque l’aiguillon de la mort c’est le péché, il faut aussi le détruire par son inverse qui est l’incorruptibilité qu’il nous faudra conquérir et acquérir. De la même manière pour vraiment effacer toute trace du mensonge en nous il faudra par la vérité, son inverse, l’effacer jusqu’à l’oubli. Ne soyons pas étonnés de cela, ce sont les écritures qui nous le disent de façon formelle comme dans 1Corinthiens 15 : 25 et 26 qui dit : «Car il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous les ennemis sous ses pieds : le dernier ennemi qui sera aboli, c’est la mort.» et encore dans 1 Corinthiens 15 : 53 à 56 qui dit : «Car il faut que ce corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce mortel revête l’immortalité. Or quand ce corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite: «La mort a été engloutie en victoire» (Ésaïe 25:8). «Où est, ô mort, ton aiguillon ? Où est, ô mort, ta victoire ?» (Osée 13:14).Or l’aiguillon de la mort, c’est le péché ; et la puissance du péché, c’est la loi.» La puissance du péché c’est la loi car la loi condamne le péché et c’est ce qui semble donner au péché toute une puissance qui n’est pas sienne. Ce n’est pas le péché qui condamne mais la justice.

Pourquoi cette démarche ?
Certainement, vous qui me lisez, êtes d’accord sur ces principes, cela paraît tellement évident. C’est facile à dire et à entendre voir même agréable mais lorsque l’on se retrouve au pied du mur, c’est-à-dire lorsque nous allons devoir mettre les choses en pratique, nous positionner et accepter les choses comme elles sont réellement écrites, c’est une toute autre affaire car on se heurte à tout ce monde de pensée acquis au fil des ans qui nous entoure et nous fait barrage. Ce dicton bien connu qui nous dit que c’est au pied du mur que l’on voit le maçon est cette situation où nous sommes tous placés et c’est un rude combat qui nous attend.
(À suivre)

Amitiés fraternelles à tous.

Le Presbytre. study

samuel

avatar
Administrateur
Pourtant Paul exhorte les Corinthiens afin qu'il n'y a pas de division pour ne pas rentré dans le jeu du Diable.
Mais c'est exactement le but de ton sujet ?

jc21


Pour quelqu'un qui se dit étudier tout seul, vous avez quand même une certaine connaissance qui ne peut s'acquérir tout seul. Vous devez certainement faire parti d'une religion, mais vous cachez bien votre jeu,, pourquoi ???

Quoiqu'il en soit, les chrétiens qui servent Jéhovah doivent aller prêcher et à ma connaissance, je ne connais aucune religion ou groupement qui obéit à cet ordre à part les Témoins de Jéhovah. Donc si vous êtes sincères vous le reconnaîtrez, sinon, tant pis.

Matthieu 28:18, 19
18 Et Jésus s’avança et leur parla, en disant : “ Tout pouvoir*+ m’a été donné dans le ciel et sur la terre. 19 Allez donc et faites des disciples*+ de gens d’entre toutes les nations+, les baptisant+ au* nom du Père+ et du Fils+ et de l’esprit saint+,

Josué

avatar
Administrateur
Malheur a l'homme seul.
(Proverbes 18:1) 18 Qui s’isole cherchera [son] désir égoïste ; il se déchaînera contre toute sagesse pratique.
Les chrétiens sont exhorté a se réunir ensemble.
(Hébreux 10:23-25) [...] . 24 Et considérons-nous les uns les autres pour nous inciter à l’amour et aux belles œuvres, 25 n’abandonnant pas notre assemblée, comme c’est l’habitude de quelques-uns, mais nous encourageant mutuellement, et cela d’autant plus que vous voyez approcher le jour.

Le Presbytre

avatar
Bonjour Samuel!

Mais c'est quoi exactement le but de ton sujet ?

Je crois que l'on m'a placé dans la bonne rubrique: "Autres confession et courant de pensée" et la personne qui m'a placé ainsi a très bien fait car cela me correspond très bien.

Tu es aussi bien placé que moi pour dire que dans la bible tout est étroitement lié et doit parfaitement s'harmoniser. C'est un impératif absolu et je pèse mes mots. Mon but est  de démontrer que Yèshoua (Jésus) est méconnu du monde chrétien, je dirais même de toutes confessions confondues. C'est en cela que je suis une autre confession, un autre courant de pensée. Ce que je veux faire connaître ce ne sont pas mes idées, j'en ai que faire moi-même et toi aussi je pense ainsi que ceux qui peuvent nous lire et ils ont bien raison et peuvent même s'assoir dessus. Je veux simplement montrer du doigt ce que la bible dit et que moi je trouve incontestable parce que c'est tout simplement écrit, il suffit de voir. On me comprendra mieux par la suite.

Fraternellement.

Le Presbytre.study

Le Presbytre

avatar
Bonsoir JC21!

Pour quelqu'un qui se dit étudier tout seul, vous avez quand même une certaine connaissance qui ne peut s'acquérir tout seul. Vous devez certainement faire parti d'une religion, mais vous cachez bien votre jeu,, pourquoi ???

Very Happy  Very Happy  Very Happy Merci, tu m'as fait sourire mais ne t'imagine pas des choses à mon égard, nous sommes du même monde, nous sommes des croyants et un jour nous serons tous réunis, je crois au salut universelle mais c'est un autre sujet. De tout petit je me souviens de ma grande envie de vouloir tout comprendre mais il n'y avait pas grand monde pour m'expliquer les choses. Mon terrain de jeu favori était un joli tas de ferraille que je manipulais en voulant toujours comprendre à quoi ça sert, comment ça marche. Presque 70 ans après je me revoie ayant réussi à dégrippé une magnéto et de la faire tournée à la main.

Puis un jour mon tas de ferraille a disparu et pour couronner le tout on m'a embarqué dans un orphelinat d'enfants juifs rescapé de la Shoa ou d'enfants cachés. Je ne suis pas juif mais j'étais là comme une exception. Je ne peux pas tout expliquer ce serait trop long. J'avais déjà entendu parlé de Dieu et curieux comme je suis j'étais un peu dans mon élément. Vers onze ans  alors que j'avais exprimé mon désir d'être curé j'ai demandé une bible et on m'a donné un gros livre qui résumait la bible et bien sûr ça m'a plu curieux de tout comme je suis. Changement d'ambiance à 14 ans on m'a transféré aux Orphelins Apprentis d'Auteuil où il y avait là aussi des cours de religion et ce n'est que revenu de l'armée que je me suis acheté une bible qui m'a coûté très chère mais qu'est-ce qu'elle était belle ! C'est là que j'ai commencé à l'étudier sérieusement. Bien sûr bavard comme je suis j'ai rencontré des gens de chez-vous, des évangélistes, des mormons etc. et il y a une dizaine d'année j'ai rencontré des christadelphes qui m'ont plutôt plu. Ils sont venus d'Angleterre chez-moi où je les ai reçus quelques jours. Ils ne m'ont pas appris grand chose mais le peu que j'ai appris m'a beaucoup aidé et été utile par la suite. J'ai encore leurs livres et je reçois toujours leur revue trimestrielle "Le Héraut du Royaume". Malgré tout cela nous sommes très différents et en désaccord sur trop de point essentiels pour que je les suive. Pour la petite histoire je ne suis pas entré au petit séminaire, je tombais trop souvent amoureux des filles de l'orphelinat. Malgré tout j'appartiens à une église, une toute petite où nous sommes trois; Dieu, Yèshoua et moi. Ce n'est pas beaucoup certes mais c'est un bon départ.

Quoiqu'il en soit, les chrétiens qui servent Jéhovah doivent aller prêcher et à ma connaissance, je ne connais aucune religion ou groupement qui obéit à cet ordre à part les Témoins de Jéhovah. Donc si vous êtes sincères vous le reconnaîtrez, sinon, tant pis.

Si, il y a d'autre communautés qui prêchent mais peut être pas de la même manière que vous mais d'accord avec toi il est bien de prêcher mais différemment pour ma part.

Amitiés fraternelles.

Le Presbytre. study  sunny

Le Presbytre

avatar
Bonsoir Josué!

Les chrétiens sont exhorté a se réunir ensemble.

Oui c'est vrai et quelques fois ça me manque mais je rencontre beaucoup de gens avec qui nous discutons. Ce n'est pas facile d'être toujours seul, avec un groupe partageant des mêmes idées on peut faire beaucoup de choses. Je me sais trop différent pour que je puisse adhérer à une église mais je ne refuse pas le dialogue d'autant plus que je me place toujours sur un pied d'égalité et je n'ai rien de plus que qui que ce soit. Une semaine avant Pâques des TJ sont venus pour m'inviter à une réunion pascale, j'ai discuté volontiers avec eux, pour ma part il n'y a pas de problème.

Amitiés fraternelles.

Le Presbytre. study

Josué

avatar
Administrateur
Le fait de ne pas se réunir avec ses frères chrétiens peut être aussi un danger pour sa spiritualité.
(Hébreux 10:25) 25 n’abandonnant pas notre assemblée, comme c’est l’habitude de quelques-uns, mais nous encourageant mutuellement, et cela d’autant plus que vous voyez approcher le jour.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Bonjour le Presbytre.
Donc puisque tu veux faire connaître Jésus qui selon toi est méconnu alors faisons comme Jésus: qui dîtes vous que je suis"? (Mat 16:15). Est-ce le Dieu YHWH? Est-ce simplement son Fils? Est-ce seulement un prophète? Dis-nous s'il te plait, ce que tu crois réellement à son sujet.
Es-tu "Darbyste"? Si c'est le cas je sais que pour eux Jésus c'est Jéhovah alors...
A+

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le plus important c'est d'être connu de Jésus Christ.

papy

avatar
Paul nous donne un bon conseil.
(Philippiens 1:10) 10 pour que vous puissiez vérifier les choses les plus importantes, afin que vous soyez purs et ne fassiez trébucher personne jusqu’au jour de Christ,
Dire que Jésus existe n'est pas suffisant.

Le Presbytre

avatar
Bonjour Papy!

Paul nous donne un bon conseil: (Philippiens 1:10) ... pour que vous puissiez vérifier les choses les plus importantes, afin que vous soyez purs et ne fassiez trébucher personne jusqu’au jour de Christ.  Dire que Jésus existe n'est pas suffisant.

Je ne vais quand même pas aller contre ça, ce n'est que du bon sens et même vital ! Il ne reste plus qu'à mettre ça en pratique surtout quand on s'aperçoit que l'on se trompe quelque part, là ça se complique parfois.

Salutations.

Le Presbytre. study study study

samuel

avatar
Administrateur
Surtout que la recommandation et des meilleurs.

Le Presbytre

avatar
Bonsoir Josué !

Le fait de ne pas se réunir avec ses frères chrétiens peut être aussi un danger pour sa spiritualité.
(Hébreux 10:25)  n’abandonnant pas notre assemblée, comme c’est l’habitude de quelques-uns, mais nous encourageant mutuellement, et cela d’autant plus que vous voyez approcher le jour.

Mais pour cela il faudrait que je trouve une église qui corresponde à mon travail de recherche et ce n'est pas que je n'ai pas cherché. Il faudrait peut-être que j'en crée une, alors je l'appellerais "Ecclésia Israël" ou "Assemblée ou Eglise qui lutte avec Dieu." J'y pense sérieusement.

Amicalement.

Le Presbytre.  Very Happy

samuel

avatar
Administrateur
Jésus a déjà une église il ne demande pas d'en créer une autre.

Le Presbytre

avatar
Bonsoir Samuel!

Jésus a déjà une église  il ne demande pas d'en créer une autre.

Où ça? Moi je n'ai rien trouvé.   pafff

à+

Le Presbytre.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Qui cherche trouve nous dit Jésus.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Bonjour le Presbytre,
Sinon pour revenir sur le point principal : qui est pour toi Jésus? Est-ce Jéhovah? Le fils de Jéhovah? Un prophète seulement? Peux-tu s'il te plait nous en dire plus sur ces questions?
A+

Le Presbytre

avatar
Bonjour Mikael!

Qui cherche trouve nous dit Jésus.

Tu as raison mais trouve Dieu et pas forcément une église mais je pense avoir trouvé une solution, vois au n°28.

Bonne journée à toi.

Le Presbytre. sos

Josué

avatar
Administrateur
Je ne suis pas sur que c'est la bonne solution.

Le Presbytre

avatar
Bonjour Philippe83!

Tout d'abord Phillippe je te dois des excuses pour n'avoir pas répondu à ton message reproduit ci-dessous c'est la faute de ma tête, je t'ai complètement zappée, ne le prends pas à mal.  

Donc puisque tu veux  faire connaître Jésus qui selon toi est méconnu alors faisons comme Jésus: qui dîtes vous que je suis"? (Mat 16:15). Est-ce le Dieu YHWH? Est-ce simplement son Fils? Est-ce seulement un prophète? Dis-nous s'il te plait, ce que tu crois réellement à son sujet.
Es-tu "Darbyste"? Si c'est le cas je sais que pour eux Jésus c'est Jéhovah alors...

Les questions posées sont pourtant bien intéressantes. Non je ne suis pas Darbyste et Yèshoua n'est pas Dieu mais cependant porte aujourd'hui le même nom que son père qui est "Dieu sauve" ou comme l'appelait sa mère "Yèshoua" qui signifie aussi "Dieu sauve". Nous pouvons prononcer ce nom dans toutes les langues pourvu qu'il soit compris. Pour moi c'est Yèshoua un nom qui au-dessus duquel il n'y a pas d'autre nom et qui répond à la promesse du nom YHWH que Dieu a fait connaître à Moïse et ce nom YHWH signifie la promesse de se révéler être ce qu'il est, d'être celui qui vient et il s'est révélé être celui qui sauve par Yéshoua son fils d'où son nom: Dieu sauve. Dieu est celui qui sauve et je pense que les religions n'en ont  pas compris la pleine mesure et c'est aussi ce je veux expliquer ici dans ce forum mais il faut me laisser prendre du temps et aussi me le permettre car je ne suis qu'un étranger sur ce forum bien sympathique et amical.

La bible ne dit pas que Yèshoua est le fils d'un homme mais le fils de l'homme au singulier mais qui est cet homme au singulier? C'est aussi ce que je veux expliquer ici. Dans (Mat 16:15)  Yéshoua pose la question "qui dîtes vous que je suis"? Ce passage ressemble étrangement à ce qui est dit dans l'Évangile de Thomas, reconnu  dans certaines religions chrétiennes orientales, qui dit au Logion 13 : "Jésus dit à ses disciples : Comparez-moi, et dites-moi à qui je ressemble. Simon Pierre lui dit : Tu ressembles à un ange juste. Matthieu lui dit : Tu ressembles à un homme philosophe sage. Thomas lui dit : Maître, ma bouche n’acceptera absolument pas que je dise à qui tu ressembles. Jésus dit : Je ne suis pas ton maître puisque tu as bu, tu t’es enivré à la source bouillonnante que moi j’ai mesurée. Et il le prit, se retira, lui dit trois paroles. Lorsque Thomas revint vers ses compagnons, ils lui demandèrent : que t’a dit Jésus ? Thomas leur dit : Si je vous dis une des paroles qu’il m’a dites, vous ramasserez des pierres et vous me les jetterez et un feu sortira des pierres et vous brûlera."

Bien sûr c'est un texte apocryphe mais il me pousse à la prudence, à faire bien attention à ce que je dis tout en en mesurant bien ma responsabilité devant Dieu notre Dieu à tous.  

Sinon pour revenir sur le point principal : qui est pour toi Jésus? Est-ce Jéhovah? Le fils de Jéhovah? Un prophète seulement? Peux-tu s'il te plait nous en dire plus sur ces questions?

Yèshoua est l'unique fils de Dieu le seul, l'unique qu'il a créé et il a quelques "points physiques" en commun avec son père que j'expliquerai plus tard.

Amitiés fraternelles.

Le Presbytre. study

Le Presbytre

avatar
Bonjour Josué!

Je ne suis pas sur que c'est la bonne solution.

Je comprends ta réponse et je la sais logique avec toi-même puisque tu es je pense certainement convaincu d'être toi dans le vrai et moi dans l'erreur. Cependant si je suis dans le vrai et que personne à ma connaissance pense comme moi que dois faire? Dois-je aller vers une église en laquelle je ne crois pas sachant que je serai jugé selon mes propres paroles?

Amicalement.

Le Presbyte. pafff

Le Presbytre

avatar
Bonjour à tous!

Où trouver les réponses ?
Il y a ce livre qui est le plus publié, le plus traduit, ce livre que tout homme peut facilement se procurer dans sa propre langue, et cela, quel que soit l’endroit où il habite sur cette planète. Dans les temps anciens ce livre coûtait une véritable fortune et il était pratiquement impossible de se le procurer alors qu’aujourd’hui il se trouve à la portée de tous. C’est le premier livre à avoir été imprimé et aujourd’hui nous pouvons le lire facilement sur des supports multimédias dans toutes nos langues. Bien-sûr vous l’avez compris il s’agit de la Sainte Bible. Ces multimédias très pratiques nous permettent de choisir un verset et de le voir s’afficher dans un grand nombre de traductions pour nous forger une idée précise et solide de ce qui est écrit. Pour effectuer notre travail de recherche nous pouvons également à l’aide d’un mot faire des recherches et trouver tous les passages où il se trouve. Nous disposons à notre époque d’outils exceptionnels qui nous donnent également la possibilité de communiquer les uns les autres d’un bout à l’autre de la planète et de s’entraider spirituellement. C’est ainsi que lorsque selon Daniel certains comprendront, que la connaissance ira grandissante, que la vérité éclatera qu’elle se répandra comme un éclair.

Nous ne devrions pas dire dans un premier temps que la bible est la parole de Dieu, car il s’agit là d’une conclusion mais par contre nous pouvons dire avec une certitude absolue que la bible est un livre qui prétend être la parole de Dieu avec tout ce que cela oblige. Nous disons bien que la bible prétend être la parole de Dieu car elle le répète à de nombreuses reprises et dans cette étude nous ferons comme si elle l’était vraiment. Ce ne sera qu’à la fin ou au cours de notre étude si nous sommes bien avancés que nous pourrons accepter que ce livre soit vraiment la parole de Dieu et que l’accueillir comme guide véritable est vie pour nous.

Ainsi nous découvrirons les choses qu’elle dit, des choses qui nous sont la plupart du temps cachées par les fausses interprétations. Abordons ce livre comme un archéologue aborderait un véritable monument littéraire sans pourtant y croire d’entrée et peu importe ce qu’il dit, le but étant uniquement de connaître son contenu.

Mes amitiés fraternelles à tous et à toutes.

Le Presbytre. sunny  sunny  sunny

Le Presbytre

avatar
Bonjours à tous et à toutes qui passez par là!

Avertissements.
Les déclarations qui vont suivre dans ce fascicule sont faciles à comprendre, elles coulent de source mais ne sont pas simples à accepter pour autant. Lorsque je les ai découvertes j'ai moi-même eu beaucoup de mal à me rendre à l'évidence tant l'étonnement était grand. Elles m'ont remis en question sur bien des points  que je croyais dur comme fer..... Ne jugez pas trop vite ce qui va être dit, prenez le temps de lire et reprenez-le encore et vous aussi cherchez et cherchez encore tout en vérifiant dans la bible. Ici nous utilisons la traduction de J-N Darby, une traduction reconnue par beaucoup pour être très proche de l’original.

Ce ne sont pas des interprétations personnelles et inutiles que je vais décrire mais des découvertes de ce qui est bel et bien écrit. Je me contente de les montrer du doigt et de faire ressortir l’analyse logique de ce qui est montré. Cela pourra choquer au début, voir scandaliser mais quelle joie nous attend avec ces sentiments de liberté et de découvrir  une grandeur de Dieu et de son fils jusque-là inconnue ! Bien souvent c’est un Dieu rabaissé qui nous est présenté, un Dieu où tout se termine par un combat et une destruction physique entre lui  qui est d’une grandeur insondable et d’une puissance infinie et nous qui ne sommes à ses yeux pas plus qu’une couche de poussière sur une balance. Esaïe 40 :15 «Voici, les nations sont réputées comme une goutte d’un seau, et comme la poussière d’une balance ; voici, il enlève les îles comme un atome. »  N’ayons pas peur des mots ; vu ce rapport de force où est la victoire de Dieu ? Ne croyez-vous pas qu'il soit digne d'une victoire bien plus grande? Moi oui et il l'est!

Ce n’est qu’à la fin de notre étude voir au cours de notre étude si nous sommes bien avancés que nous pourrons nous dire que ce livre est vraiment la parole de Dieu et devrons le considérer comme guide véritable. Il est extrêmement important de ne pas prendre pour argent comptant ce que je vais dire, nous ne devons en aucun cas suivre les raisonnements d’un homme ou d’un système, c’est le fondement du sectarisme, je l’ai déjà dit. Chaque chose doit être reprise par nous-mêmes à la lumière des écritures et généralement c’est écrit ou ça ne l’est pas. C’est aussi simple que cela !

Frères en Christ!

Le Presbytre. :boukk

samuel

avatar
Administrateur
Si tu dits j'ai découvert , donc tu interprètes aussi ?
Mais la bible contrairement à ton affirmation et bel et bien la parole de Dieu .
Relis stp ce que dit Paul dans 1 Thessaloniciens 2:13.

Le Presbytre

avatar
Bonjour Samuel!

Si tu dits j'ai découvert , donc tu interprètes aussi ?
Mais la bible contrairement à ton affirmation et bel et bien la parole de Dieu.

Si j'ai découverts la parole de Dieu c'est qu'elle m'était cachée et si elle m'était cachée elle l'était par de faux enseignements qui interprétaient pour moi les choses écrites reçus depuis mon enfance. Se renier comme nous le demande Yèshoua c'est cela sortir de Babylone la Grande et c'est la chose à faire qui est totalement indispensable pour découvrir la vérité sinon tout est vain pour la découvrir. Se renier ou enlever ce voile est certes un tour de force, bien  plus facile à dire qu'à faire mais c'est là seulement que l'on découvre la vérité. Lorsque Jean, ou ce qu'il représente aujourd'hui au temps de la fin, est invité par l'ange a découvrir qui est Babylone la Grande il est tout étonne de ce qui découvre et en découvrant il n'interprète pas lui-même mais découvre ce qui est.

Nous n'avons pas le droit aux yeux de Dieu d'interpréter sa parole car à Dieu appartient l'interprétation et ce sont donc les écritures qui doivent interpréter pour nous, nous faire comprendre. Interpréter et comprendre ne sont pas la même chose.

Relis stp ce que dit Paul dans 1 Thessaloniciens 2:13.

"Et c’est pourquoi aussi nous, nous rendons sans cesse grâces à Dieu de ce que, ayant reçu de nous la parole de la prédication [qui est] de Dieu, vous avez accepté, non la parole des hommes, mais (ainsi qu’elle l’est véritablement) la parole de Dieu, laquelle aussi opère en vous qui croyez."

Je n'ai pas très bien compris pourquoi tu me cites ce passage. Les Thessaloniciens et nous c'est différent. Ils étaient enseignés par des hommes inspirés par Dieu et devaient recevoir cet enseignement non comme venant des apôtres comme homme, en l'occurrence de Paul, mais de Dieu ce qui n'est pas le cas aujourd'hui même si certains le prétendent et c'est là une forme de blasphème. Aujourd'hui nous ne pouvons que comprendre ce qui a déjà été inspiré par Dieu et pour cela il faut chercher à apprendre (Jean 17:3) et avant cela comme je l'ai déjà dit et selon les conseils de Yèshoua nous devons nous renier nous-même, je ne sais pas comment le dire mieux mais c'est plus que vital!

Salutations fraternelles.

Le Presbytre. Neutral

samuel

avatar
Administrateur
La bible n'est pas caché il faut la lire avec les yeux de la foi.

Bible avec notes et références
Ép 1:18
les yeux de votre cœur ayant été éclairés, pour que vous sachiez ce qu’est l’espérance à laquelle il vous a appelés, quelle est la glorieuse richesse qu’il réserve en héritage aux saints,

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le Presbytre a écrit:Bonjour Samuel!

Si tu dits j'ai découvert , donc tu interprètes aussi ?
Mais la bible contrairement à ton affirmation et bel et bien la parole de Dieu.

Si j'ai découverts la parole de Dieu c'est qu'elle m'était cachée et si elle m'était cachée elle l'était par de faux enseignements qui interprétaient pour moi les choses écrites reçus depuis mon enfance. Se renier comme nous le demande Yèshoua c'est cela sortir de Babylone la Grande et c'est la chose à faire qui est totalement indispensable pour découvrir la vérité sinon tout est vain pour la découvrir. Se renier ou enlever ce voile est certes un tour de force, bien  plus facile à dire qu'à faire mais c'est là seulement que l'on découvre la vérité. Lorsque Jean, ou ce qu'il représente aujourd'hui au temps de la fin, est invité par l'ange a découvrir qui est Babylone la Grande il est tout étonne de ce qui découvre et en découvrant il n'interprète pas lui-même mais découvre ce qui est.

Nous n'avons pas le droit aux yeux de Dieu d'interpréter sa parole car à Dieu appartient l'interprétation et ce sont donc les écritures qui doivent interpréter pour nous, nous faire comprendre. Interpréter et comprendre ne sont pas la même chose.

Relis stp ce que dit Paul dans 1 Thessaloniciens 2:13.

"Et c’est pourquoi aussi nous, nous rendons sans cesse grâces à Dieu de ce que, ayant reçu de nous la parole de la prédication [qui est] de Dieu, vous avez accepté, non la parole des hommes, mais (ainsi qu’elle l’est véritablement) la parole de Dieu, laquelle aussi opère en vous qui croyez."

Je n'ai pas très bien compris pourquoi tu me cites ce passage. Les Thessaloniciens et nous c'est différent. Ils étaient enseignés par des hommes inspirés par Dieu et devaient recevoir cet enseignement non comme venant des apôtres comme homme, en l'occurrence de Paul, mais de Dieu ce qui n'est pas le cas aujourd'hui même si certains le prétendent et c'est là une forme de blasphème. Aujourd'hui nous ne pouvons que comprendre ce qui a déjà été inspiré par Dieu et pour cela il faut chercher à apprendre (Jean 17:3) et avant cela comme je l'ai déjà dit et selon les conseils de Yèshoua nous devons nous renier nous-même, je ne sais pas comment le dire mieux mais c'est plus que vital!

Salutations fraternelles.

Le Presbytre. Neutral
Mais les problèmes qu'avaient les thessalonisiens sont aussi les mêmes que nous pouvons avoir à notre époque et il sont loués par Paul car ils avaient confiance en la bible.

Le Presbytre

avatar
Bonjour Samuel!

La bible n'est pas caché il faut la lire avec les yeux de la foi.

Pour autant que je sache et tu le sais, la foi sans la connaissance cela s'appelle de la superstition. On ne peut avoir la foi que si l'on comprends les choses. C'est la raison pour laquelle il faut apprendre à connaître Dieu et son fils qu'il a envoyé, c'est un principe fondamental.

Bien sûr nous pouvons croire en des choses que nous n'avons pas comprises mais il faut avoir pour cela avoir acquit une bonne connaissance et plus cette connaissance sera grande et plus notre foi envers ce que l'on a pas compris sera grande. N'aurons-nous pas toujours à apprendre des choses qu'aujourd'hui incomprises ou que nous ignorons? Dans notre parcours spirituel vient un temps où nous avons foi en des choses que nous n'avons même pas apprises ni même entendu parler, sachant qu'il est impossible à Dieu de mentir.

La bible est grandement écrite en textes allégoriques, en paraboles, en textes scellés comme l'apocalypse etc.. tu les connais. Il faut bien chercher à les comprendre sinon nous risquons de croire qu'un serpent peut parler, qu'un verre d'eau pure va nous donner la vie et j'en passe.....

Amicalement.

Le Presbytre. Very Happy

Le Presbytre

avatar
Bonjour Mikael !

Mais les problèmes qu'avaient les thessalonisiens sont aussi les mêmes que nous pouvons avoir à notre époque et il sont loués par Paul car ils avaient confiance en la bible.

Oui ils avaient confiance mais c'est parce qu'il avait déjà étudier la bible d'une manière et d'un autre.

Imagines quelqu'un qui ignore absolument tout de la bible, comment veux-tu qu'à l'instant où tu lui remets une bible qu'il est la foi et crie c'est la parole de Dieu!

à+

Le Presbytre. Question

VENT

avatar
Le Presbytre a écrit:Cependant si je suis dans le vrai et que personne à ma connaissance pense comme moi que dois faire?

Bonjour Le Presbytre

Détrompe toi, tu n'es pas le seul à penser cela.

Thomas ne croyait pas à la résurrection de Jésus alors que tout les disciples de Jésus lui ont attesté avoir vu Jésus ressuscité, comment expliquer son manque de foi ? car c'est bien celà ton problème Le Presbytre, tu exiges comme Thomas les conditions qui te donneront la foi, mais réfléchis un instant à la réponse que Jésus a donné à Thomas "“ Parce que tu m’as vu, tu as cru ? Heureux ceux qui ne voient pas et pourtant croient. ”

Jean 20:24 Mais Thomas, l’un des douze, celui qu’on appelait Le Jumeau, n’était pas avec eux quand Jésus était venu. 25 Les autres disciples lui disaient donc : “ Nous avons vu le Seigneur ! ” Mais il leur dit : “ Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je n’enfonce pas mon doigt dans la marque des clous et si je n’enfonce pas ma main dans son côté, non je ne croirai pas. ”
26 Eh bien, huit jours plus tard, ses disciples étaient de nouveau à l’intérieur, et Thomas avec eux. Jésus vint, alors que les portes étaient verrouillées, et il se tint au milieu d’eux et dit : “ Paix à vous. ” 27 Puis il dit à Thomas : “ Mets ton doigt ici, et vois mes mains, et prends ta main et enfonce-la dans mon côté ; et cesse d’être incrédule, mais mets-toi à croire. ” 28 En réponse Thomas lui dit : “ Mon Seigneur et mon Dieu ! ” 29 Jésus lui dit : “ Parce que tu m’as vu, tu as cru ? Heureux ceux qui ne voient pas et pourtant croient. ”

Ce n'est pas à toi Le Presbytre d'exiger que Dieu te donne la foi mais tu est le seul à pouvoir le demander dans la prière :

Jacques 1:5 Si donc l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande sans relâche à Dieu, car il donne à tous généreusement et sans faire de reproche ; et elle lui sera donnée. 6 Mais qu’il continue à [la] demander dans la foi, sans douter du tout, car celui qui doute est semblable à une vague de la mer, poussée par le vent et ballottée. 7 Oui, que cet homme-là ne s’imagine pas qu’il va recevoir quelque chose de Jéhovah ; 8 c’est un homme indécis, instable dans toutes ses voies

Le Presbytre

avatar
Bonjour Vent!


Thomas ne croyait pas à la résurrection de Jésus alors que tout les disciples de Jésus lui ont attesté avoir vu Jésus ressuscité, comment expliquer son manque de foi ? car c'est bien celà ton problème Le Presbytre, tu exiges comme Thomas les conditions qui te donneront la foi, mais réfléchis un instant à la réponse que Jésus a donné à Thomas "Parce que tu m’as vu, tu as cru ? Heureux ceux qui ne voient pas et pourtant croient. ”

"Parce que tu m’as vu, tu as cru ? Heureux ceux qui ne voient pas et pourtant croient", des paroles qui ont une grande importance pour moi et pour nous tous je pense. Lorsque l'on est venu arrêter Yèshoua où était la foi des apôtre? Un l'a trahi, l'autre l'a renié à trois reprises et pour finir ils se sont tous sauvés, pourquoi? A sa résurrection n'y a pas-t-il eut des doutes dans un premier temps? Bien sûr ils l'ont regretté par la suite.

Surtout ne leur lançons pas la pierre! Ils ont eu un manque de foi parce qu'il n'avait pas vraiment compris, parce qu'il avaient encore des progrès à faire dans la connaissance de Dieu, de ce qui uni le père et le fils et le jour où ils ont compris...... ils sont allés jusqu'au bout!

Ce n'est pas à toi Le Presbytre d'exiger que Dieu te donne la foi mais tu est le seul à pouvoir le demander dans la prière :

D'où connaîtrais-tu mes prières? Si seulement tu connaissait mon parcours spirituel! Certainement tu connais: "Et c'est ici la vie éternelle, qu'ils te connaissent seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3)" Tu mets la foi en avant mais la foi en quoi si tu n'as pas de connaissance et pourquoi être enseigné après tout?

La connaissance, la foi, l'amour, tout cela est intrinsèquement liés comme  l'amour et la liberté peuvent l'être. Pourrais-tu séparer l'un et l'autre? Essaies un instant! Evidemment il est difficile de faire l'un sans l'autre et c'est pourquoi j'exige ou plutôt je supplie Dieu de me donner la connaissance pour avoir ce tout comme Salomon lui, qui s'y était pris autrement, a demandé la sagesse.

Très bonne journée à toi.

Le Presbytre. sunny

Josué

avatar
Administrateur
Que veut dire exactement connaître Dieu et Jésus ?

Le Presbytre

avatar
Bonjour Josué!

Que veut dire exactement connaître Dieu et  Jésus ?

D'abord bien sûr savoir qui il est et connaître tous les liens qui l'unissent à son fils et par son fils à tous les hommes qu'il veut faire à son image.

à+

Le Presbytre. :boukk

Le Presbytre

avatar
Bonjour à tous!

D'abord bien sûr savoir qui il est (Dieu) et connaître tous les liens qui l'unissent à son fils et par son fils à tous les hommes qu'il veut faire à son image.

Si vous connaissez les liens qui unissent le Père et le fils, vous sauriez tout sur Yèshoua. Yèshoua n'est personne d'autre qu'Adam envoyé par son Père pour racheter l'humanité. Il est celui par qui et pour qui toutes choses ont été faites. De nombreux passages en témoignent d'une façon formelle mais personne ne l'a compris clairement. Je pèse le poids de mes mots. C'est la raison pour laquelle j'avais entre autre besoin de parler ici de la genèse car elle amène du poids à ma démonstration. Puisqu'à vos yeux il faudra que je justifie, il me faudra en parler quand même.

Quel est celui par qui et pour qui toutes choses ont été faites?

Amicalement à tous.

Le Presbytre.Question Question Question Exclamation Exclamation Exclamation

VENT

avatar
Le Presbytre a écrit:

"Parce que tu m’as vu, tu as cru ? Heureux ceux qui ne voient pas et pourtant croient", des paroles qui ont une grande importance pour moi et pour nous tous je pense. Lorsque l'on est venu arrêter Yèshoua où était la foi des apôtre? Un l'a trahi, l'autre l'a renié à trois reprises et pour finir ils se sont tous sauvés, pourquoi?
[/b]

Parce que les prophéties concernant Jésus ne s'étaient pas toutes accomplies :

Marc 14:49 Jour après jour j’étais avec vous dans le temple en train d’enseigner, et pourtant vous ne m’avez pas arrêté. Toutefois, c’est afin que les Écritures s’accomplissent. ”



Jésus les avait prévenu qu'ils l'abandonneraient tous, non pas dans un but de les culpabiliser mais afin qu'ils acquièrent la foi par l'accomplissement des promesses que Dieu a fait à Abraham, c'est la réalisation de ce qui a été annoncé qui donne la foi et non de faire un beau discours. L'enseignement de Jésus était basé sur la réalisation des prophéties que Dieu avait annoncé 4000 ans plus tôt et les disciples de Jésus devaient être témoins de ces choses, à savoir la mort et la résurrection de Christ Jésus.

Matthieu 26:31 Alors Jésus leur dit : “ Vous tous, vous trébucherez à mon sujet cette nuit-ci, car il est écrit : ‘ Je frapperai le berger, et les brebis du troupeau seront dispersées. ’ 32 Mais après que j’aurai été relevé, je vous précéderai en Galilée. ” 33 Mais Pierre, en réponse, lui dit : “ Même si tous les autres trébuchent à ton sujet, moi, jamais je ne trébucherai. ” 34 Jésus lui dit : “ Vraiment, je te le dis : Cette nuit-ci, avant qu’un coq chante, tu me renieras trois fois. ” 35 Pierre lui dit : “ Même si je devais mourir avec toi, non je ne te renierai pas. ” Tous les autres disciples aussi dirent de même.

Les apôtres ne pouvaient avoir foi dans ce qu'ils n'avaient pas encore vu.

Le Presbytre a écrit:

A sa résurrection n'y a pas-t-il eut des doutes dans un premier temps? Bien sûr ils l'ont regretté par la suite.
Pas du tout, il n'y a eu que Thomas qui ne croyait pas à la résurrection de Jésus, ce n'était même pas une question de doute parce que Thomas attendait de voir l'accomplissement des prophéties et à mon avis il a fait preuve de lucidité et même de foi dans la parole de Dieu, ce n'est pas parce que quelqu'un (même si c'est un apôtre) te dit qu'il a vu Jésus ressuscité que cela signifie la preuve de l'accomplissement des prophéties de Dieu, or les apôtres devaient être témoins directe de l'accomplissement des prophéties, Thomas n'avait pas été témoin direct de la résurrection de Christ.

Jean 20:24 Mais Thomas, l’un des douze, celui qu’on appelait Le Jumeau, n’était pas avec eux quand Jésus était venu. 25 Les autres disciples lui disaient donc : “ Nous avons vu le Seigneur ! ” Mais il leur dit : “ Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je n’enfonce pas mon doigt dans la marque des clous et si je n’enfonce pas ma main dans son côté, non je ne croirai pas. ”
26 Eh bien, huit jours plus tard, ses disciples étaient de nouveau à l’intérieur, et Thomas avec eux. Jésus vint, alors que les portes étaient verrouillées, et il se tint au milieu d’eux et dit : “ Paix à vous. ” 27 Puis il dit à Thomas : “ Mets ton doigt ici, et vois mes mains, et prends ta main et enfonce-la dans mon côté ; et cesse d’être incrédule, mais mets-toi à croire. 


On notera que Jésus ne dit pas à Thomas qu'il doute, il lui dit de cesser d'être incrédule (non croyant) et qu'il se mette à croire par la preuve de la résurrection de Jésus devant lui.
De plus quand Jésus lui dit :  "Heureux ceux qui ne voient pas et pourtant croient", cela s'adresse à nous aujourd'hui parce que nous avons reçu la preuve irréfutable que Thomas attendait, à savoir la réalisation des prophéties que Jésus a donné à son sujet.
Le Presbytre a écrit:
Surtout ne leur lançons pas la pierre! Ils ont eu un manque de foi parce qu'il n'avait pas vraiment compris, parce qu'il avaient encore des progrès à faire dans la connaissance de Dieu, de ce qui uni le père et le fils et le jour où ils ont compris...... ils sont allés jusqu'au bout!
Il n'ont pas manqué de foi, personne n'a manqué de foi, il fallait que la parole de Dieu s'accomplisse comme témoignage incontestable et pour que les disciples de Jésus puissent témoigner de ces choses.


Ce n'est pas à toi Le Presbytre d'exiger que Dieu te donne la foi mais tu est le seul à pouvoir le demander dans la prière :
Le Presbytre a écrit:
D'où connaîtrais-tu mes prières? Si seulement tu connaissait mon parcours spirituel!
Je connais tes prières dans la mesure où moi même je les ai dites avant de connaître la vérité, de même pour ton parcours spirituel, il n'est pas difficile à discerner quand j'observe le contenu de tes messages.
Le Presbytre a écrit:
Certainement tu connais: "Et c'est ici la vie éternelle, qu'ils te connaissent seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3)" Tu mets la foi en avant mais la foi en quoi si tu n'as pas de connaissance et pourquoi être enseigné après tout?
En effet c'est une bonne question, ça me fait penser à ces versets suivant :
Actes 8:” 30 Philippe y courut et entendit l’[Éthiopien] qui lisait à haute voix Isaïe le prophète, et il dit : “ Est-ce que tu comprends vraiment ce que tu lis ? ” 31 Il dit : “ Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu’un ne me guide ? ” Et il pria instamment Philippe de monter s’asseoir avec lui.

Tu es comme l’Éthiopien qui lisait les écritures sans en comprendre le sens mais qui reconnaissait qu'il fallait qu'on lui explique la signification. Des millions de gens ne comprennent pas ce qu'ils lisent dans la bible, moi même je ne comprenait pas.
Le Presbytre a écrit:
La connaissance, la foi, l'amour, tout cela est intrinsèquement liés comme  l'amour et la liberté peuvent l'être. Pourrais-tu séparer l'un et l'autre? Essaies un instant! Evidemment il est difficile de faire l'un sans l'autre et c'est pourquoi j'exige ou plutôt je supplie Dieu de me donner la connaissance pour avoir ce tout comme Salomon lui, qui s'y était pris autrement, a demandé la sagesse.
Tu parles avec sagesse mon amis, continues à prier humblement et Dieu te donnera l'amour qui surpasse la connaissance. Ephésiens 3:14 à 19
Le Presbytre a écrit:
Très bonne journée à toi.
Que Dieu te bénisse braveb

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum