Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Chine: barbes "anormales" et voile intégral interdits .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
Chine: barbes "anormales" et voile intégral interdits dans une région musulmane
Une femme de l'ethnie ouïghoure dans une rue d'Urumqi, chef-lieu de la province du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, le 3 juillet 20102 images

Le Xinjiang, région du nord-ouest de la Chine peuplée de nombreux musulmans et théâtre de tensions ethniques, a annoncé interdire le port du voile intégral, les barbes "anormales" et le "fanatisme" religieux.
"Le port ou l'obligation faite à autrui de porter un voile intégral ou des signes extrémistes est interdit", a décidé l'assemblée régionale dans un texte adopté mercredi.
Un immense territoire semi-désertique
Le Xinjiang est un immense territoire semi-désertique, frontalier notamment du Kazakhstan et de l'Afghanistan. Dans la région résident de nombreux membres de l'ethnie ouïghoure, dont la plupart sont musulmans.
Attentats meurtriers
Un certain nombre d'entre eux disent subir des discriminations religieuses et sur le marché de l'emploi face aux Hans, l'ethnie majoritaire en Chine. Une frange radicalisée s'est vu imputer ces dernières années des attentats dans la région et au-delà, qui ont fait des centaines de morts.

Pékin accuse des "séparatistes" ouïghours d'être à l'origine des attaques et s'alarme des liens entre ces militants et les groupes jihadistes internationaux.

Pas de définition de la "barbe de longueur anormale"
"Répandre le fanatisme religieux en se laissant pousser la barbe de façon anormale" est désormais prohibé dans la région, précise la nouvelle réglementation. Aucune précision n'est cependant apportée sur le niveau de pilosité considéré comme acceptable.

Les habitants du Xinjiang ne pourront par ailleurs pas "forcer autrui à participer à des activités religieuses", "disséminer des pensées extrémistes" ou "imposer le halal dans d'autres secteurs que les produits alimentaires".
Verser des fleuves de sang
Les autorités ont par le passé imposé de sévères restrictions sur la délivrance de passeports aux habitants de la région, découragé l'éducation religieuse pour les enfants ou l'observance du jeûne du ramadan par les fonctionnaires et les étudiants.
Fin février, une vidéo sanglante attribuée au groupe Etat islamique (EI) montrait pour la première fois des combattants ouïghours basés en Irak et menaçant Pékin. Un militant barbu promettait de "verser des fleuves de sang" en Chine avant d'égorger un homme présenté comme un informateur.
https://www.rtbf.be/info/societe/detail_chine-barbes-anormales-et-voile-integral-interdits-dans-une-region-musulmane?id=9568462

samuel

avatar
Administrateur
Ça ne rigole pas en Chine sur cette question de la barbe.

Josué

avatar
Administrateur
Le maire d’Amsterdam n’autorise pas les policières à porter le voile
Le chef de la police de la capitale néerlandaise avait proposé cette mesure pour favoriser le recrutement d’agents d’origine étrangère.

LE MONDE | 12.06.2017 à 10h01 |
Par Jean-Pierre Stroobants (Bruxelles, Correspondant)
Abonnez vous à partir de 1 € Réagir AjouterPartager (2)Tweeter
Des agents de police dans la gare centrale d’Amsterdam, le 22 mars 2016.
Le débat a été virulent, il a mobilisé politiques, juristes et éditorialistes, mais il semble être clos : les policières ne pourront pas porter le voile sous leur képi, a décidé récemment la mairie d’Amsterdam. L’idée avait été lancée par le chef de la police de la capitale, soucieux, expliquait-il en mai, de recruter suffisamment de policiers d’origine étrangère pour rendre le corps qu’il dirige plus représentatif de la ville. La capitale néerlandaise compte 52 % de personnes d’origine étrangère, mais sa police 18 % seulement.

Citant le cas de pays comme le Royaume-Uni, le Canada ou l’Australie, qui autorisent le foulard islamique pour les policières, Pieter-Jaap Aalbersberg, conseillé par sa « directrice pour la diversité », jugeait utile de mettre le problème du recrutement sur la table. Et soulignait que la question du voile devait permettre d’aborder d’autres thèmes : l’amélioration de la relation avec la population, et donc une meilleure efficacité des forces de l’ordre.

Il n’a pas vraiment convaincu. Le ministre de la sécurité et de la justice, le libéral Stef Blok, a rapidement indiqué que l’uniforme devait rester « neutre », en vertu d’une décision gouvernementale de 2011 – quand le gouvernement de centre-droit bénéficiait d’un soutien tacite de l’extrême droite. « Impossible de marquer une telle différence entre Néerlandais et étrangers », insistait de son côté Geert Priem, dirigeant du syndicat policier ANPV. D’ailleurs, ajoutait-il, « les agents d’origine étrangère en ont assez d’être étiquetés de la sorte ».

« Drôle, sympa, intolérable »
Soucieuse de se faire son propre avis, une jeune policière non musulmane a revêtu un voile, samedi 20 mai, et est allée à la rencontre des habitants d’Osdorp, un quartier bigarré de l’ouest de la ville. Les réactions ont été mitigées. Parfois jugée « drôle », « sympa », son initiative a aussi été jugée « intolérable » par des Néerlandais...
http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/06/12/le-maire-d-amsterdam-n-autorise-pas-les-policieres-a-porter-le-voile_5143028_3214.html

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum