Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Livre universitaire américain du mormonisme comparé à l'Islam de Mahomet.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Joseph Smet ou Mahomith ?


Le "Livre de Mormon est un pur plagiat du pasteur Ethan Smith avec la narration de la Sira de Mahomet 9(vie de Mahomet)
Voici la vie de Mahomet (Sira) avec en parallèle la vie de Joseph Smith racontée par lui seul !


Titre de l'édition originale : THE BOOK OF MORMON
Copyright de l'édition originale : Corporation of the president of the church of jesus-christ of latter-day saints, salt lake city, Utah, USA.
Copyright de la traduction Française : Eglise de Jésus Christ des saints des derniers jours, Torcy, France, 1985.
Première édition anglaise publiée en 1830.
Première édition Française publiée en 1851.

Dans l'édition originale, Joseph Smith écrit bien qu'il est l'AUTEUR de cet ouvrage ! Trahi tout seul ^_^

Le baratin de Joseph Smith sur sa vie
D'où vient Le Livre de Mormon et que raconte-t-il ?
Selon les adeptes du prophète Joseph Smith, Le Livre de Mormon est un volume d'Écritures saintes comparable à la Bible. Il serait le compte rendu des relations de Dieu avec les anciens habitants de l'Amérique et contiendrait la plénitude de l'Évangile éternel.
Il aurait été écrit, par l'esprit de prophétie et de révélation, par beaucoup de prophètes du temps passé. Leurs paroles, écrites sur des plaques d'or, auraient été citées et abrégées par un prophète et historien du nom de Mormon. Les annales parleraient de deux grandes civilisations. L'une serait venue de Jérusalem en 600 av. J.-C. et se serait séparée plus tard en deux nations, appelées Néphites et Lamanites. L'autre serait arrivée beaucoup plus tôt, quand le Seigneur aurait confondu les langues à la tour de Babel. Ce groupe porte le nom de Jarédites. Après des milliers d'années, tous auraient été détruits à l'exception des Lamanites, qui seraient les principaux ancêtres des Indiens américains.
L'événement culminant du Livre de Mormon est le ministère que le Seigneur Jésus-Christ aurait exercé en personne, peu après sa résurrection, parmi les Néphites. Le texte expose la doctrine de l'Évangile, décrit le plan du salut et dit aux hommes ce qu'ils doivent faire pour obtenir la paix dans cette vie et le salut éternel dans la vie à venir.
Après avoir terminé ses écrits, Mormon aurait remis le récit à son fils, Moroni, qui aurait ajouté personnellement quelques paroles et aurait caché les plaques dans la colline de Cumorah. Le 21 septembre 1823, ce même Moroni, qui était alors un être glorifié et ressuscité, serait apparu à Joseph Smith, le prophète, et lui aurait donné des instructions concernant les antiques annales et la traduction qui devait en être faite en anglais.

Un pur plagiat pour de "pitoyables fanatiques" encore et toujours
Nous avons déjà démontré que ce livre de Mormon, fondateur de la religion des mormons, est un plagiat d'un roman publié en 1812.
Le pasteur Ethan Smith avait publié un roman historique intitulé "Vue des Hcomment il avait pu transporter 91 kgs de plaques d'or à bout de bras, comme le montrent les illustrations des livres mormons.
Il paraît qu'Olivier Cowdery, un des trois témoins préfaçant le Livre de Mormon avait eu comme pasteur Ethan Smith (non-parent de Joseph Smith), auteur de View of Hebrews (285 p., printed in Poultney, Vermont, 1823), premier avatar du roman de Spaulding, reprennant sous forme de thèse l'idée que les Indiens d'Amérique du Nord étaient issus des tribus perdues d'Israël.breux"
où il raconte la découverte de plaques d'or enterrées dans l'Ohio, plaques sur lesquelles était écrit, en caractères égyptiens, le récit des pérégrinations de tribus venues de Judée en Amérique précolombienne.


Mahomet a parfaitement pu en faire autant pour son Coran fondateur de l'islam, plagiant simplement la Bible. Joseph Smith fut pris la main das le sac et condamné plusieurs fois par les tribunaux. Il fut fusillé pour haute traîtrise envers l'Etat après avoir tué 3 soldats venus le transférer dans une autre prison pour son dernier procès.

Les 3 témoins reniés par Smith, affirmaient le plagiat de Smith et son origine !
Olivier Cowdery, un des trois témoins préfaçant le Livre de Mormon avait eu comme pasteur Ethan Smith (non-parent de Joseph Smith), auteur de View of Hebrews (285 p., printed in Poultney, Vermont, 1823), premier avatar du roman de Joseph Smith, reprenant sous forme de thèse l'idée que les Indiens d'Amérique du Nord étaient issus des tribus perdues d'Israël. Les amérindiens qui sont tous de races asiatiques, sont pour les mormons des juifs !




Le Cormon ou le livre de Moran ?


L'impossible poids des plaques d'or
Comment il avait pu transporter 91 kgs de plaques d'or à bout de bras, comme le montrent les illustrations des livres mormons ?


L'impossible taille des plaques d'or
Ni l'introduction au Livre de Mormon, ni les notes en fin d'ouvrage ne nous disent combien de plaques a trouvé Smith. Sur l'illustration du bouquin, on en compte au plus une quarantaine. Selon les Mormons, elles auraient eu un millimètre d'épaisseur, ce qui nous donne environ 150 plaques. La version française du livre comprend environ un million de caractères taille 10 pts. Combien cela en fait-il en néphite ? Mon évangile anglais-hébreu me donne pour Jean 1-1 en anglais 74 caractères et espaces et 54 en hébreu. Si ce million de caractères était moitié moindre dans la langue originale, cela fait encore un sacré volume! Même en utilisant des idéogrammes, il en aurait fallu cent mille.

Des arguments complètement bidons
Mais pourquoi s'épuiser à raisonner ? Voyez ci-dessous un échantillon d'écriture en "alphabet égyptien réformé" fourni par Joseph Smith. Il ne faut pas être grand clerc pour voir que c'est complètement bidon.

Il ne s'agit pas de l'alphabet néphite puisque les mêmes signes apparaissent plusieurs fois. Serait-ce alors un texte suivi ?

A titre de comparaison
À titre de comparaison, voyez ci-contre un fragment de rouleau de la Mer Morte.


Et voici sa transcription :


Ci-dessus une tablette portant des caractères arméniens rédigée en langue pré-babélienne, sans doute par Japhet, fils de Noé.

Transcription en caractères latins :

Simiseyahoye koxorala.
Ka muvexa sunowakilahayi yahu wisikewate rehupelaza
Xineharexorala gekoleka.
Ka kuseyawate ye kukiwemu kaleza mulapifa.
Yuzewate kukikaleza lapixa lapilipoka xolemixeye.

Ce truc est rédigé en troll, langue artificielle telle qu'il en existe des centaines sur le Net. "Simi", c'est du latin; "seya" vient de l'anglais "say"; "hoye" ressemble à l'espagnol "hay"; "ko" est le préfixe "co-"; "xora", c'est le grec "chora" avec un x brésilien ; "-la" est un locatif tiré du français "là" et suffixé à la finnoise. Et je lis : Semblable-langue-il y a tous-pays-dans. Ensuite, on trouve de l'anglais : muve, suno, waki, sike, kuki, etc, et un système de conjugaison inspiré du swahili. Soit :
Et aller-en soleil-réveil-lieu-depuis humain inverse-chercher-passé-ils couler-plat-accusatif Shinéar-pays-au devenir-habiter-et, etc.


Lou totourikiki, maouse costaud !
Le poids du Livre de Mormon en tablettes en or, pour le nombre de pages, ou de caractères, montre qu'il s'agit d'une impossibilité matérielle totale !

Deux pédophiles adorés, quelle honte !

&

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
La comparaison entre les PÉDOPHILES Smith et Mahomet est un FAIT historique enseigné dans les facultés francophones officiellement !


Je rapporte au livre fondamental qui fait référence depuis plus de 40 ans :
https://www.amazon.fr/Que-sais-je-n°388-Bousquet-G-H/dp/B0000DX1CP


Donc la phrase pleureuse ou d'indifférence des mormons est connue comme réponse standard que tout mormon ressort. Ça ne prend plus.

C'est également enseigné aux USA et en Angleterre avec cet ouvrage universitaire :
"The American Muhammad : Joseph Smith Founder of Mormonism" par Alvin Schmidt,
Source : http://www.cph.org/p-21600-the-american-muhammad-joseph-smith-founder-of-mormonism.aspx


Une fois encore, la pseudo prophétie reçue de Dieu carrément à Joseph Smith que le prochain préseident des USA serait mormon, n'a jamais fonctionné. Trump est passé là ou Willard Mitt Romney a échoué.


Le mormonisme est l'islam américain

&


Livre universitaire américain du mormonisme comparé à l'Islam de Mahomet.


Dites NON aux sectes des pédophiles fondateurs !

&

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le mormonisme est pédophile & ne peut être chrétien

La critique du mormonisme porte sur les doctrines, les pratiques et l’histoire de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. L'Église a en effet été l’objet de critiques dès sa création par Joseph Smith, en raison de ses croyances en contradiction avec celles du christianisme traditionnel. Au xixe siècle, les dérives théocratiques de l'Église et la pratique de la polygamie furent particulièrement contestées. Tout au long de l’histoire de l'Église, de nombreux critiques remirent en cause la légitimité de Joseph Smith comme prophète, l’historicité des Écritures saintes du mormonisme, le non accès des Noirs à la prêtrise et le refus des travaux d'historiens susceptibles de modifier l'histoire officielle de l’Église.

Les critiques se divisent en trois axes principaux :

1) les aspects théologiques : certaines doctrines du mormonisme sont en rupture avec le christianisme traditionnel, ce que dénoncent plusieurs critiques chrétiens.
Polythéisme et franc-maçonnerie
La vision chrétienne classique de la Trinité est celle d'un Dieu consistant en une seule substance divine se manifestant en trois personnes. Ainsi, « le Fils est consubstantiel au Père » selon le Credo de Nicée. Les chrétiens considèrent traditionnellement que la Bible enseigne que les trois personnages ne forment en réalité qu'un seul Dieu.

Pour les mormons, Dieu le Père, son Fils Jésus-Christ et le Saint-Esprit sont des personnages divins distincts. Ils sont certes unis dans leurs objectifs mais, selon Joseph Smith, « ces trois-là constituent trois Personnages distincts et trois Dieux »

Nature de Dieu
Pour le mormonisme, Dieu le Père a un corps matériel : « Le Père a un corps de chair et d'os aussi tangible que celui de l'homme, le Fils aussi ». Or, pour la Bible et selon le christianisme traditionnel, Dieu est incréé et est l'origine de toutes choses, y compris les lois de la nature. Il se trouve par définition hors de l'ordre naturel puisque ce dernier a été créé par lui. Toute matière ne peut exister qu'au travers de sa volonté. Dieu est de nature totalement spirituelle. Jésus dit en effet : « Dieu est esprit » ; et encore : « un esprit n'a ni chair ni os comme vous voyez que j'ai ». Si le Fils a pris un corps pour se révéler à l'homme, c'est qu'il n'en avait pas avant.

Transformation de l'homme en dieu
Pour les mormons, Dieu fait partie de l'ordre naturel. Selon Joseph Smith, « Dieu lui-même a jadis été tel que nous sommes maintenant et est un homme divinisé et siège sur son trône dans les cieux là-haut ! » En conséquence, l'homme digne sur cette Terre peut lui-même devenir un dieu à son tour. Cette idée a été résumée par Lorenzo Snow en ces termes : « Ce que l'homme est, Dieu l'a été. Ce que Dieu est, l'homme peut le devenir. » Du fait de sa nature humaine divinisée, Dieu le Père possède un corps physique éternel. Cette théorie a été développée dans le cadre de la doctrine de l'Adam-Dieu, selon laquelle Dieu le Père devint Adam et fut le père biologique de Jésus et de Satan.

Mais cette théorie est contredite par la Bible qui affirme : « D'éternité en éternité tu es Dieu. » Si les mormons affirment : “Tel que Dieu est, l'homme peut le devenir” la Bible affirme qu'une telle affirmation est le fait de Satan : « Vous serez comme Dieu. »

Pluralité des dieux
Pour le mormonisme, les concepts ci-dessus ont pour conclusion logique qu'il existe plusieurs dieux. Certains détracteurs de la religion mormone la qualifie donc de polythéiste. Ceci est renforcé par les écrits mêmes de la religion mormone qui donnent le mot dieu au pluriel, par exemple :

« Au commencement, les dieux élevés en dignité se réunirent afin d'imaginer un plan pour créer le monde et les hommes » ;
« Les dieux organisèrent et formèrent la terre ».
La Bible affirme cependant : « Il n'y a point d'autre Dieu qu'un seul. Car aussi, s'il y en a qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, toutefois, pour nous, il y a un seul Dieu. » Les mormons se défendent en précisant qu'ils n'adorent qu'un seul Dieu même s'il peut en exister d'autres ayant créé leurs propres mondes et ayant autorité dans leurs sphères d'influence respectives.

Falsification de la Bible et ajouts fantaisistes d'autres ouvrages
Les mormons estiment que la Bible a été partiellement altérée, qu'il y manque beaucoup de parties extrêmement précieuses. Ils croient à la nécessité de la révélation continue, par laquelle Dieu continue à se révéler, révélations contenues dans des ouvrages canoniques additionnels comme le Livre de Mormon, les Doctrine et Alliances et la Perle de Grand Prix, mais aussi au moyen de révélations données aux prophètes contemporains dirigeant l'Église.


Selon les critiques, cette conception entre en conflit avec la Bible où il est précisé que rien ne doit être ajouté à ce livre (Apocalypse 22:18,19), ce qui signifie que la révélation de Dieu aux hommes a pris fin avec la Bible et que Livre de Mormon est une tentative illégitime de la compléter.

Source : https://fr.m.larousse.fr.org/wiki/Critique_du_mormonisme

2) les aspects scientifiques : les critiques rejettent la prétendue historicité du Livre de Mormon et du Livre d'Abraham et remettent en cause « l’histoire officielle » de l'Église

3) les aspects éthiques : l'Église est également critiquée pour des doctrines passées ou présentes posant des problèmes éthiques, comme le mariage plural (1840-1890), le non accès des Noirs à la prêtrise (1844-1978), le rôle de la femme et la conception de l'homosexualité. Elle est également critiquée pour l'absence de publication détaillée de ses finances, la loi américaine ne l'exigeant pas.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Pédophilie, plagiat littéraire et tabous des pratiques honteuses



Joseph Smith a très vite avec son livre Book of Mormon, prêché aux amérindiens.

Arnaquer simplement les plus miséreux ? Les historiens se sont demandés pourquoi :

1) d'une part ce tumulus qui n'est pas du tout indien, la fameuse colline de Cumorah, qui est toute petite, fut choisie.
2) Pourquoi des "plaques en or" alors que c'est le minerai le plus pitoyable pour tenter d'y écrire dessus, en sachant que ce métal très mou en perdra très vite toute écriture.
3) Pourquoi Smith se plante complètement dans sa traduction des hiéroglyphes qu'il avait juste recopié des deux momies achetées et venues sur le continent américain pour la première fois juste quelques années auparavant ?


Voici un manuscrit écrit de la main de Joseph Smith pour Martin Harris qui hésitait à mettre sous hypothèque sa ferme et ses biens pour Joseph :

Et voici en détail la traduction de Joseph pour Martin Harris qui s'était renseigné et doutait fortement :

D'un simple hiéroglyphe égyptien, et du reste pas du tout en son "égyptien réformé", Smith en fait tout un paragraphe traduit. C'est absurde et faux.

Smith, illettré au départ, va devenir avec le temps, un auteur avec une belle plume :

L'évolution de son écriture, de maladroite, non linéaire, devient belle et impeccablement rectiligne.

Il est parti de son illettrisme, jeune, avec de grosses difficultés à maitriser l'anglais de base, ce qui ne permettait que d'en faire un manoeuvre, dictant aux autres dans un anglais assez incompréhensible tant il se répétait sans cesse, bafouillait, confondait le verbe voir avec le verbe être.

Les 3 témoins furent avant tout ses scribes, Smith ne sachant pas écrire et très lentement.

Il en est arrivé à une maitrise oratoire politique, prévoyant selon ses révélations divines, qu'il deviendrait Président des USA. Il devient un maire assez tyrannique pour la ville qu'il fonda.  

Son assassinat est lié directement entre un schisme de mormons, les uns refusant cette idée de polygamie que Smith a introduit le premier aux USA et légalisé, avec les mormons chrétiens qui n'en voulaient plus de ce prophète que plus rien n'arrêtait, mettant toute la communauté en péril.
Martin Harris, paysan simple et ruiné, le prenait pour Jésus-Christ en idôlatrie.

Polygamie, pédophilie et tournantes en groupes

Smith a mis en pratique les théories polygames de Jacob Cochran, quand Smith essaya de les convertir à sa religion. L'idée de la polygame est ainsi décidée par Smith en 1841, mise en place secrètement en 1843 par le biais d'une nouvelle révélation écrite. Le prêche funéraire le rappela :



Son frère Hyrum était le secondant de Joseph, maladroit, et permis sans le savoir de comprendre comment fonctionnait Smith, ses idées nouvelles et la venue de ces révélations dont il portait d'abord à son frère le poids de leur mise en place en préparant les plus fidèles mormons, dont ses femmes. Emma Smith fut la première épouse à comprendre comment elle avait été manipulée.


Ce couple a donc explosé, non par la polygamie qu'acceptait Emma, certaine alors que Smith était un divin prophète, mais par les confidences de Hyrum qui lui demandait en secret de l'aider pour qu'il ne déçoive pas son frère Joseph.


Hyrum Smith, masque mortuaire, en premier plan.


Toujours de fausses justifications bibliques de la part du faux prophète

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Un fait est au moins clair, de Mahomet à Joseph Smith, leur livre divin (ces livres sont au Ciel maintenant) étaient des plus instables et sans aucune protection divine. Les plus anciens corans sont tous remaniés, changés, falsifiés. Le Book of Mormon change sans cesse d'une édition à une autre, sous l'autorité de Joseph Smith.

Les innombrables changements de Book of Mormon par Joseph Smith de son vivant


Nous avions 3913 changements radicaux entre la première édition anglaise de Book of Mormon 183 et la dernière anglaise de 1978. Nous dépassons allègrement les 4000 changements avec la dernière édition anglaise !

Pire, les 3 premières éditions, qui étaient toutes vendues pour le seul bénéfice de Joseph Smith, sont très variables entre elles, déjà !

Quelques exemples édifiants de Book of Mormon entre 1830 et 1837 :
Titre__1830 : "Joseph Smith, Jr. The author and proprietor of this work "
1837 : "Joseph Smith, Jr. the translator of this work "
Alors il était l'auteur ou pas de Book of Mormon ?

1 Ne 13:40__1830 : "the lamb of God is the Eternal Father "
1837 : "the lamb of God is the son of the Eternal Father "
Smith a-t-il vu Dieu ou seulement son Fils, et idem avant lui ?

Alma 29:4 __1830 : "Yea, decreeth unto them decrees which are unalterable "
1837 : "(rien)"
A force de changer, Smith doit enlever que Book of Mormon est inaltérable.

Mosiah 21:28 & Ether 4:1__1830 : "king Benjamin "
1837 : "Mosiah "
Benjamin est mort, une gaffe. Il lui met un autre personnage.

Je passe le nombre insensé de fautes orthographiques anglaises de 1830, Harris était nul et puis surtout, c'est Smith qui parle de sa traduction divine avec beaucoup trop de fautes élémentaires. Il ignore tout de la conjugaison anglaise.

Je vous donne quelques exemples comiques de la traduction "divine" initiale :
"there is (are) two churches, as I was (a) journeying, they had arriven (arrived), they had fell (fallen), I have (am) the..."
Etc.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum