Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Origine du livre de Mormon

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Origine du livre de Mormon le Jeu 9 Mar - 1:17

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Origine réelle du livre de Mormon


Les hypthèses historiques
L'origine du Livre de Mormon a plusieurs hypothèses historiques dont quelques unes sont très brillamment étayées par des historiens ayant retrouvé de nombreuses archives. Notamment un livre acheté peu avant la révélation de ce livre par un ange à son fils Joseph Smith, par son père.

Cela serait alors sans rapport avec ce livre en or que découvrit Joseph Smith :


Un plagiat avant tout
Un livre antérieur au Livre de Mormon et quasiment identique : "Vue des hébreux" par Ethan Smith (rien à voir avec la famille du prophète Joseph Smith). Il est ici présenté en français :
http://www.idumea.org/etudes/Critiques/BYU_VH.htm



Le voici en anglais d'origine : "A View of the Hebrew" by pastor Ethan Smith


Le voici réédité copie conforme à l'édition d'origine en facsimilé :


Voici le pasteur Ethan Smith (1762-1849) qui écrivit son livre bien avant le "Livre de Mormon" :


Voici "View oh hebrews" du pasteur protestant Ethan Smith en PDF :
http://www.mormonismi.net/pdf/voh.pdf

2 Re: Origine du livre de Mormon le Mar 21 Nov - 9:30

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le tout premier Livre de Mormon publié à compte d'auteur en 1830 et signé devson seul auteur Joseph Smith



Antiquité de l'original "Book of Mormon" 1830
Tout historien lit l'original ! "The Book of Mormon; an account written by the hand of Mormon upon plates taken from the plates of Nephi (1830)"

Original facsimilé 1830

Mais c'est quoi, l'original papier de Book of Mormon 1830 ?
"EB Grandin imprima à 5000 exemplaires le Livre de Mormon au 3ème étage de l'immeuble Grandin sur Main Street de Palmyre. Un étage au-dessous, la reliure fut faite par Luther Howard. Le 19 Mars 1830, le livre a été annoncé pour la vente, à la fois en gros et en détail, à la librairie "Howard et Palmyre de Grandin" au 1er étage. Le paiement des frais d'impression et de reliure étant lents à venir, un an plus tard, en avril 1831, Martin Harris a vendu sa ferme déjà hypothéquée pour $ 3000, afin de régler les frais de publication pour les 5000 exemplaires.
Au cours du processus d'impression, des erreurs typographiques se sont produites, ainsi que des variations grammaticales et stylistiques : dans de nombreux cas de livres, tout un ensemble de pages en cours d'impression, fut arrêté par la presse et les erreurs furent ainsi corrigées.
Les feuilles comportant des erreurs ne furent pas éliminées, et les livres ont été assemblés à partir de séries de pages dans plusieurs états de correction...
Cela a ainsi produit un grand nombre de variantes de copies. Du fait de ce processus, les chercheurs d'un original du "Book of Mormon" original pensent qu'il existe très peu d'exemplaires d'un livre de Mormon qui soient entièrement identiques."

Source : https://www.wellerbookworks.com/media/uploads/newsletters/Book_of_Mormon_flyer.pdf&sa=U&ei=mK5TVISlGYiraarTgcgP&ved=0CFIQFjAJ&usg=AFQjCNF2aZMNsxETtPB2CTA1oDZXq0r4cQ

Autrement dit, pour les historiens de ce livre original, il n'existe pas de "Book of Mormon" dans son édition originale de 1830 qui soit absolument authentique.
Il existe selon les historiens de ce Livre original imprimé 70 variantes d'impressions, ne permettant pas de savoir quel est l'original exact...
Source : https://byustudies.byu.edu/showtitle.aspx?title=5058

Par la suite, les éditions qui suivirent subirent des milliers de changements en anglais. C'est un autre sujet que nous n'abordons pas ici.

Première vision dans "Book of Mormon" 1830
On a vu que selon les témoignages reçus, Joseph Smith varie grandement dans la description originale. Colonne de feu, tourbillon de lumière, feu jaillissant n'incendant rien, Dieu le Père seul, Dieu et Jésus, Dieu puis son Fils ?

On constate qu'il en fut de même pour la première vision de l'ange. Elle est inscrite dans tout Book of Mormon et, dans l'édition originale de 1830, l'ange reste toujours au seul nom : Néphi. C'est un invariant.
Edition original 1830 : Néphi : "Il m'appela par mon nom et dit que son nom était Néphi." ("Times & seasons", volume 3, page 753)

&

Effectivement, c'est bien l'ange Néphi qui est sur le grand temple mormon avec sa trompette.
Le voici peint pour illustrer des éditions du Livre de Mormon :

& en jouet :


Mais dans les éditions suivantes, c'est un tout autre ange :
Moroni : "Il m'appela par mon nom et dit que son nom était Moroni." ("History of the church", volume 1, page 11)

Grande taille

Or, Martin Harris, Oliver Cowdery, ont toujours certifié que Joseph Smith appelait l'ange "Néphi". Pourquoi les éditions ultérieures ont changé ce nom et donc l'identité importante de l'ange par un tout autre. En effet, chacun est un personnage de Book of Mormon, et chacun a une histoire bien différente. Alors ?


Quel est l'ange qui visita Joseph Smith dans le véritable Livre de Mormon "spirituel" ?


Tout et son contraire en permanence dans le double récit contradictoire de Joseph Smith :

3 Re: Origine du livre de Mormon le Mar 21 Nov - 9:39

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le livre "Perle de Grand Prix", une imposture de Joseph Smith



Oui, montrez-nous comment Madame Christiane Noblecourt (1913-2011), la plus grande Conservatrice des Antiquités égyptiennes du Louvre, héritière en second historiquement de Jean-François Champollion, "avait 30 ans de retard" sur l'égyptologie mormone, laquelle n'a jamais existé !!!


Christiane Desroche Noblecourt est la sommité mondiale qui fut demandée partout dans le monde, notamment pour sauver les 14 temples d'Abou Simbel, qu'elle fit déplacer par les architectes français afin de les sauver du barrage d'Assouan ! Et les fouilles en cours, et tout le patrimoine que l'Egypte allait perdre à jamais.


Ce fut la plus grande entreprise cyclopéenne, selon André Malraux et l'UNESCO, entreprise par une seule femme, qui fit tous les plans, absolument tout, toute seule !

"En 1934, à 21 ans, elle a soutenu brillamment deux thèses et entre au Musée du Louvre comme chargée de mission. Quatre ans plus tard, elle est envoyée au Caire, au très prestigieux IFAO (Institut français d'archéologie orientale) où la venue d'une jeune fille de cet âge provoque une véritable révolution. Mais il en faudrait plus pour la démonter. «J'ai appris à devenir une bagarreuse par nécessité».

Le secret de sa réussite en tant qu'égyptologue tient en une idée-force qu'elle aimait à répéter : «Il ne faut pas aborder ce pays avec des idées reçues, mais le laisser parler sans s'exprimer à sa place». Elle avait, en effet, vite compris que toutes ces représentations mi-humaines mi-zoomorphes devaient avoir un sens symbolique et c'est ce sens qu'elle a passé sa vie à décrypter, pour en tirer une conclusion de nature à choquer bien des spécialistes : «Les Égyptiens, disait-elle, n'avaient pas de religion, mais leurs prêtres étaient poussés par la soif scientifique de pénétrer les grands mystères de l'univers, le premier d'entre eux étant cette crue bienfaisante du Nil qui arrivait chaque année, aux environs du 18 juillet, et sans laquelle le pays n'aurait pas existé».

Autre idée reçue qu'elle s'est acharnée à combattre, vitupérant contre les «charlatans qui s'enrichissent en vendant de l'Égypte ésotérique» : symbolisme ne signifie pas occulte. Pour elle, le bon peuple était profondément respectueux d'une morale «osirienne», prônant la victoire du Bien sur le Mal et espéraient une éternité bien différente de celle que nous concevons.

Auteur d'une quinzaine d'ouvrages, parmi lesquels deux monumentales biographies, l'une sur Ramsès II, l'autre sur la reine maudite, Hatshepsout, qu'elle réhabilite avec une grande tendresse, elle a consacré les dernières années de sa vie à tirer les philosophie de ses recherches de terrain. Et dans son dernier ouvrage, «Le fabuleux héritage de l'Égypte» («un live que j'écris depuis 60 ans !», disait-elle) la vieille dame «indigne» s'est beaucoup plu à démontrer, preuves à l'appui, que notre culture «n'est pas judéo-chrétienne, mais égypto-chrétienne», évoquant pêle-mêle le calendrier, l'alphabet, le jeu de l'oie, les briques, les tests de grossesse le traitement de la cataracte et de la migraine, les fables d'Écope et même la symbolique chrétienne de la Mort et de la Résurrection, tous hérités de l'Égypte ancienne.

Grand officier de la Légion d'Honneur, conservateur général honoraire du Département des antiquités égyptiennes du Louvre, comblée d'honneurs, pas toujours tendre pour ses confrères, Christiane Desroches-Noblecourt avait, en revanche, su se faire aimer des plus modestes."

Source : https://fr.m.wikipedia.fr.org/wiki/Portail:Égypte_antique

Toute l'Egyptologie mondiale a condamné fermement la supercherie des inventions de "l'égyptien réformé" inventé par Joseph Smith, on ne sait pourquoi du reste cette invention à partir de 2 momies récemment achetées pour Book of Abraham et dont ses 3 amis témoins (Cowdery, Harris, Withmer) avaient bien vu que tout cela était pur détournement, et nullement originaire de l'Amérique ni des hébreux sur le sol américain.



J'ai cité ces directeurs mondiaux des plus grands musées du monde de l'Egyptologie, de Londres, du Caire : il faut lire mes liens, mes références !
Autre source sur l'escroquerie de Joseph Smith : http://www.religioustolerance.org/lds_bkab.htm

Je poursuis sereinement malgré tout, sur l'origine du Livre de Mormon ? avec une visite sur les archives judiciaires concernant Joseph Smith. toute la question est là : a-t-il dérapé uniquement et tardivement avec ses 2 momies achetées et son papyrus en 3 morceaux, pour inventer son "Livre d'Abraham", ou bien, avant 1830, c'est à dire avant la première édition de Book of Mormon, avait-il déjà fait cela ? Si oui, on a peut-être un dépôt d'affaire judiciaire qui reste, car cela ne se perd pas ni ne se brûle...

Si nous n'avons rien, eh bien, Joseph Smith était un humain, et un humain n'est pas parfait. Si nous avons quelque chose, alors il faut poursuivre sur l'origine historique du Livre de Mormon.

Alors, 1823 ou 1830 ?

Ethan Smith ou Joseph Smith ?
ou

"Vue des Hébreux" ou "Livre de Mormon" ?

ou

Un des deux, Ethan ou Joseph, aurait-il eu avant chacun son livre, un problème judiciaire grave ? Un des 2 a-t-il été pris en flagrant délit d'imposture et condamné devant les tribunaux ?

A suivre...

4 Re: Origine du livre de Mormon le Mer 29 Nov - 22:52

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Quel étrange Jésus-Christ chez les Mormons





Chez les mormons, Jésus était le fils de Dieu, le fils d'un Immortel.

D'un immortel ? Pourquoi ? Y a-t-il donc d'autres immportels ? Où va-t-on ainsi sinon dans un polythéisme...

Et que faisait-il il y a 2000 ans chez les indiens "juifs" des USA qui n'existaient pas encore ?


Et pourquoi Dieu le Père de Jésus-Christ s'appelle-t-il "KOLOB" et qu'est-ce qu'il fait habitant sur une planète pour lui tout seul ?


"En nous disant cela, il ne peut pas le dire sans penser que pour être dieu il faut passer par là par où son Père céleste est passé lui-même."Vous croyez, cher mormon, que nous pouvons nous aussi devenir des "immortels" ?

Si je ne me trompe, c'est la théorie d'Adam-Dieu prônée bien plus tard après la mort de Joseph Smith, chez un courant de mormons.

Ce n'est pas ce courant mormon que j'avais rencontré à la fin des années 1970, et qui eux, m'avaient ouverts toutes les portes pour accéder aux archives. A cette époque, le centre européen n'était pas en Suisse mais dans le sud de la France.

On finit par s'y perdre, et déjà, on a un schisme entre la théorie Smith et la théorie Brigham Young.

Théorie Joseph Smith :
Publiée dans le San Diego Stakes News Digest, volume 5, numéro 7. Joseph Smith y commente dans "Doctrine & alliances" la section 133, à partir du verset 26 : "Dieu est en continuelle progression & qu'il fut comme nous tous, et qu'un jour, si nous sommes obéissants en toutes choses, nous deviendrons comme Dieu.
.../...
Dieu et Jésus sont deux dieux distincts."

La vision de Joseph Smith l'affirme ausssi, ayant vu Dieu et Son Fils unique l'un à côté de l'autre, en même temps :


Théorie Adam-Dieu de Brigham Young :
Publiée le 9 avril 1852, Journal of Discourses, volume 1, page 50 : "Notre Père céleste Adam est Michel l'archange, l'ancien des jours, il est notre Père & notre Dieu & le seul Dieu avec qui nous ayons affaire."

Théorie J. Talmage de la mère céleste :
Articles of Faith, page 443 : "Dieu est le Père des esprits et nous devons savoir qu'une mère des esprits est une personne existante."

Ces annonces sont loufoques pour diverses raisons qui tiennent au fondement inventé progressivement par Joseph Smith :
1) En créant un livre équivalent à la Bible, le "Livre de Mormon", il y a des divergences constantes qu'on ne peut jamais réunir. La Bible n'est plus respectée, la preuve Joseph Smith changea dans sa révision toute personnelle plus de 3000 passages.

2) En prétendant que tout nouveau président des Mormons est le nouveau prophète sur terre, chaque président y va de ses théories personnelles sans réfléchir aux conséquences.
3) Avec le temps, les mouvances mormones divergentes sont nombreuses, plus ou moins radicalisées, et contradictoires entre elles.
4) Je cite "Doctrine et alliances" 130-22 : "Le Père a un corps de chair et d'os aussi tangible que celui de l'homme."
L'invocation de l'esprit des morts dans le batpème des morts pose un autre problème, effectivement. Comment faire communier les morts sans entrer en contact avec eux, et donc être dans le spiritisme ?

A force, toutes ces théories empilées conduisent à l'impasse complète :


Et je le prouve en citant "Enseignements du prophète J. Smith" page 522 & 523 en 1844 :
"J'ai toujours proclammé que Dieu était un personnage distinct, Jésus-Christ un personnage distinct, et que le Saint-Esprit était un personnage distinct, et que ces 3 personnages sont 3 personnes distinctes et trois Dieux."

5 Re: Origine du livre de Mormon le Mer 29 Nov - 22:53

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
La Bible du roi anglais Jacques (King James) de 1611 a une valeur historique, car elle fut imprimée en anglais contre Rome, avec la naissance rebelle de l'Anglicanisme.


Elle est hautement fautive et n'est plus de référence. Elle servit surtout de base pour Shakespeare, mais comme la francophonie combat l'Angleterre perverse Albion, et évite les anglicismes barbares ainsi que l'influence américaine, que nous importe cette édition fausse ?

Elle servit de base à Joseph Smith, un malin jeune américain, plusieurs fois condamné officiellement aux tribunaux pour escroqueries dans ses visions de trésors cachés.

Son Livre de Mormon de 1830 est un plagiat éhonté de deux livres :
- celui d'Ethan Smith (roen à voir avec sa famille), "View oh Hebrews" publié bien avant par ce pasteur sous forme  de roman.
- la Bible King James 1611 que Joseph prétend être sa traduction des originaux sur plaques d'or.

+ =

Une des plus grandes escroqueries religieuses, mais cette mouvance fanatique est multimilliardaire, avec la perception de la dîme. Voici le beau fruit empoisonné de la King James 1611.

6 Re: Origine du livre de Mormon le Jeu 30 Nov - 8:59

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
C'est qui Ethan Smith ?

7 Re: Origine du livre de Mormon le Jeu 30 Nov - 10:00

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Mikael a écrit:C'est qui Ethan Smith ?
Tu as bien raison de le demander car il n'y a rien en français sur ce pasteur qui écrivit "Vue des hébreux" dont Joseph Smith en fit le plagiat total avec son livre "Livre de Mormon" 6 ans plus tard. Je te le prouve maintenant !

Ethan Smith

Nous poursuivons l'étude historique sans aucun rapport avec le religieux.

Ethan Smith pasteur
Ethan Smith était le pasteur d'une église congrégationaliste à Poultney, Vermont de 1821 à 1826 quand il a écrivit View of the Hebrews . Il a été publié en 1823 (le Livre de Mormon a été publié 6 ans plus tard en 1829).

Fait intéressant, Oliver Cowdery, scribe et plus tard témoin du Livre de Mormon, a vécu à Poultney pendant 22 ans jusqu'en 1825. La belle-mère de Cowdery et trois de ses sœurs étaient membres de la congrégation d'Ethan Smith. Le plagiat par Joseph Smith est total.

Un autre livre, The Wonders of Nature et Providence Displayed , se trouvait dans la bibliothèque locale de Manchester (cinq miles de la maison de Joseph Smith) et les archives existantes montrent qu'il aurait été découvert entre 1826 et 1828. Ce livre comprend une longue sélection du livre d'Ethan Smith et ses tentatives pour établir une origine hébraïque pour les Amérindiens. Une fois encore, tout est repris par Joseph Smith qui signa la première édition du "Livre de Mormon" de son nom, Joseph Smith, informant qu'il l'avait écrit ! On est loin alors d'origine de ce que deviendra ce "Livre de Mormon" maintes fois changé par Joseph Smith puis ses successeurs.

La théorie d'Ethan Smith sur l'origine des monticules indiens était exactement la même que celle qui formait le cœur de l'histoire du Livre de Mormon bien plus tard :
"Israël apporta dans ce nouveau continent une civilisation considérable, et la plupart d'entre eux travaillèrent longtemps à la maintenir, mais d'autres tombèrent dans l'état de chasse et par conséquent sauvage, dont les hordes barbares envahirent leurs frères plus civilisés et finirent par anéantir la plus grande partie du monde. eux, et tous dans ces régions du nord! " ( Vue des Hébreux , p.184)

Ethan Smith a également rapporté la légende, qui serait provenue d'un chef indien :
"Il n'y avait pas longtemps qu'un livre qu'ils avaient conservé pendant longtemps, mais ayant perdu la connaissance de le lire, ils conclurent que cela ne leur servirait plus à rien, et ils l'enterrèrent avec un chef indien." ( Vue des Hébreux , page 223)

C'est peut-être là que Joseph a eu l'idée de "trouver" les plaques d'or. Ce qu'il savait de cette légende était clair, car il l'a cité dans son journal de l'église des années plus tard comme preuve de l'exactitude historique du Livre de Mormon . (Times and Seasons , Nauvoo, Illinois, volume 3 (1er juin 1842), p. 813-814)

Considérez le plagiat de Joseph Smith avec son Livre de Mormon qui recopie quasiment tout de "Vue des Hébreux" du pasteur Ethan Smith, BH Roberts en fait le meilleur livre sur ce sujet.

Origine du Livre de Mormon ?
Nous avons constaté que l'orginal du Livre de Mormon est d'un pasteur Ethan Smith, sans aucun lien de parenté avec Joseph Smith : "Vue des hébreux". Ce livre fut acheté par Joseph Smith père et le fils sortit quelques années après l'identique, sauf qu'en 1830, il n'a pas vu encore d'ange, juste tout lu avec sa "baguette divinatoire" (il était illettré).


C'est Martien Harris qui pris en dictée, principalement, la lecture la tête dans un chapeau de Joseph Smith qui avait une mémoire exceptionnelle. Pour l'avoir signalé, l'épouse d'un Président Mormon fut excommuniée. On reverra son histoure et son témoignage plus tard, entre nous, historiens.


Joseph Smith peu avant son exécution :


Martin Harris :


Aucun témoin du Livre de Mormon n'a jamais signé son témoignage. En effet, quand il fallut signer, les 3 témoins ayant lu quelque peu un texte différent, dans Book of Mormon, se récusèrent, en disant que jamais ils n'avaient vu ce livre, mais seulement cru Joseph Smith. Personne donc des témoins n'a signé.

Voici les 3 témoins n'appartenant pas à la famille Smith :



Voici le facsimilé du texte copié par Joseph Smith d'un exrait du Livre de Mormon en "égyptien réformé" !

La fraude est évidente. Il n'existe aucune langue "égyptien réformé", ni aucune cité archéologique contenue dans l'imaginaire de Ethan Smith (pardon, de Joseph Smith)


Ceci n'existe pas.

8 Re: Origine du livre de Mormon le Jeu 28 Déc - 10:04

Josué

avatar
Administrateur
Dans l'introduction du livre de Mormon il est dit ceci.
( Le livre de Mormon est un volume d'écritures saintes comparable à la bible).
Je trouve ses propos des plus choquants.

9 Re: Origine du livre de Mormon le Mer 17 Jan - 11:06

chico.

avatar
Arroser les racines du mormonisme: la contribution du canal Érié à la foi
Les origines du mormonisme, tout comme l'origine de nombreuses pratiques et croyances religieuses américaines, sont profondément liées à la naissance du canal Érié, sur les rives duquel la ville de Palmyre s'est développée. Les débuts de Joseph Smith et de Brigham Young ont été nourris par des développements sociaux et économiques basés sur les canaux, et finalement l'impression et la distribution du Livre de Mormon n'auraient pas eu d'impact sans le canalway.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum