Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Par ouï-dire j’ai entendu parler de toi , Job 42:5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

samuel

avatar
Administrateur
Mardi 14 février
Par ouï-dire j’ai entendu parler de toi, mais maintenant mon œil te voit, oui (Job 42:5).
Qu’est-ce qui pourrait nous empêcher de voir clairement la main de Jéhovah dans notre vie ? Parfois, les difficultés de l’existence nous submergent. Nous pourrions alors oublier de nous concentrer sur la manière dont Jéhovah nous est déjà venu en aide. Quand la reine Jézabel l’a menacé de mort, même le prophète Éliya a momentanément oublié la façon dont Jéhovah l’avait déjà soutenu. La Bible dit à son sujet : « Il demanda alors que son âme meure » (1 Rois 19:1-4). Quelle était la solution à son problème ? Il lui fallait chercher des encouragements auprès de Jéhovah (1 Rois 19:14-18). Job, quant à lui, était tellement absorbé par ses propres inquiétudes qu’il a oublié de regarder les choses du point de vue de Dieu (Job 42:3-6). Comme lui, il nous faut peut-être fournir davantage d’efforts pour voir Dieu. Comment ? Il nous faut méditer, à la lumière des Écritures, sur ce qui se passe autour de nous. Quand nous constatons la façon dont Jéhovah nous soutient, il devient plus réel à nos yeux. w15 15/10 1:15, 16.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
qu’il a oublié de regarder les choses du point de vue de Dieu (Job 42:3-6). Comme lui, il nous faut peut-être fournir davantage d’efforts pour voir Dieu. Comment ? Il nous faut méditer, à la lumière des Écritures, sur ce qui se passe autour de nous. Quand nous constatons la façon dont Jéhovah nous soutient, il devient plus réel à nos yeux.

samuel

avatar
Administrateur
Mon œil t’a vu : allusion non pas à l’apparition elle-même, mais au résultat spirituel de l’apparition divine.

Josué

avatar
Administrateur
Job était maintenant conscient de sa culpabilité ; il était persuadé qu’il ne devait plus chercher à se défendre ; il avait honte de lui-même, honte de sa vie et de son cœur pécheur, honte d’avoir murmuré contre Dieu.

chico.

avatar
Job était maintenant conscient de sa culpabilité ; il était persuadé qu’il ne devait plus chercher à se défendre ; il avait honte de lui-même, honte de sa vie et de son cœur pécheur, honte d’avoir murmuré contre Dieu.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum