Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Que dit la Bible sur le spiritisme ?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Que dit la Bible sur le spiritisme ? le Jeu 19 Jan - 16:42

Josué

avatar
Administrateur
Que dit la Bible sur le spiritisme ?
BEAUCOUP doutent de l’authenticité de tout ce qui touche au surnaturel et au spiritisme, estimant qu’il s’agit soit de canulars soit du produit de l’imagination de scénaristes de films. Mais la Bible présente les choses différemment. Elle contient des mises en garde très claires contre le spiritisme. Par exemple, Deutéronome 18:10-13 déclare : « Il ne se trouvera chez toi [...] personne qui exerce la divination, aucun magicien, ni personne qui cherche les présages, ni aucun sorcier, ni personne qui lie autrui par quelque sortilège, ni personne qui consulte un médium, ou quelqu’un qui fait métier de prédire les évènements, ou quiconque interroge les morts. » Pour quelle raison ? Ce passage ajoute : « Tout homme qui fait ces choses est chose détestable pour Jéhovah * [...]. Tu te montreras intègre avec Jéhovah ton Dieu. »

Pourquoi la Bible condamne-t-elle si sévèrement toutes les formes de spiritisme ?

DES ORIGINES PEU ENGAGEANTES
La Bible nous dit que bien avant qu’il ne forme la terre, Dieu a créé des millions de créatures spirituelles : les anges (Job 38:4, 7 ; Révélation 5:11). Chacun de ces anges a été doté du libre arbitre, la capacité de choisir entre le bien et le mal. Certains d’entre eux ont choisi de se rebeller contre Dieu et ont abandonné leur position dans les cieux pour venir causer le trouble sur la terre. La terre s’est alors « rempli[e] de violence » (Genèse 6:2-5, 11 ; Jude 6).

La Bible explique que ces anges méchants exercent une grande influence, trompant des millions de personnes (Révélation 12:9). Ils exploitent notamment la curiosité naturelle des humains pour l’avenir (1 Samuel 28:5, 7 ; 1 Timothée 4:1).

C’est vrai que certains pouvoirs surnaturels semblent aider des personnes (2 Corinthiens 11:14). Mais en réalité, les anges méchants essaient d’aveugler l’esprit des gens pour les empêcher de connaître la vérité sur Dieu (2 Corinthiens 4:4).

D’après la Bible, entrer en contact avec les esprits méchants n’est donc pas un divertissement inoffensif. C’est pourquoi, quand de futurs disciples de Jésus ont appris la vérité sur ce type d’activité, « ceux qui avaient pratiqué les sciences occultes apportaient leurs livres et les brûlaient », même si cela entraînait d’importantes pertes financières (Actes 19:19, Nouvelle Bible Segond).

Une femme lisant un livre sur le surnaturel
« L’augmentation du nombre d’adolescentes qui croient en la sorcellerie est peut-être liée à l’image de sorcières glamour et séduisantes véhiculée par la télévision, le cinéma et les livres » (Gallup Youth Survey, 2014).
De même, aujourd’hui, beaucoup décident de ne pas s’associer à des activités ni à des divertissements ayant pour origine le spiritisme. Par exemple, il semble qu’à 12 ans, Maria * était capable de prédire certains évènements et certains dangers. Elle tirait les cartes pour ses camarades de classe et, comme ses prédictions se réalisaient, elle s’est passionnée pour l’occultisme.

Maria pensait avoir un don venant de Dieu qui lui permettait d’aider les gens. « Mais quelque chose me perturbait, reconnaît-elle. Quand je tirais les cartes, je lisais l’avenir pour les autres. J’étais incapable de lire mon propre avenir, même si je voulais le connaître. »

Troublée parce que nombre de ses questions restaient sans réponse, Maria a prié Dieu et a plus tard reçu la visite de Témoins de Jéhovah avec qui elle a commencé à étudier la Bible. Grâce à la Bible, Maria a appris que sa capacité à prédire l’avenir ne venait pas de Dieu. Elle a également appris que ceux qui veulent être amis de Dieu doivent se débarrasser de tout objet ayant un lien avec le spiritisme (1 Corinthiens 10:21). Qu’a donc fait Maria ? Elle a jeté tous ses livres et accessoires se rapportant à l’occultisme. Aujourd’hui, elle fait connaître à d’autres les vérités qu’elle a découvertes dans la Bible.

Adolescent, Michael dévorait des romans fantastiques mettant en scène des êtres surnaturels. « Ça me plaisait de m’identifier à des héros de mon âge qui exploraient des mondes imaginaires », dit-il. Petit à petit, Michael s’est habitué à lire des livres sur la magie et sur les rituels sataniques. Il confie : « Par curiosité, j’ai eu envie de lire d’autres livres et de regarder d’autres films sur ces sujets. »

Toutefois, en étudiant la Bible, Michael a compris la nécessité d’examiner soigneusement ce qu’il lisait. « J’ai fait la liste de tout ce qui avait un lien avec le spiritisme et je me suis débarrassé de tout ça, explique-t-il. J’ai appris quelque chose d’important. En 1 Corinthiens 10:31, la Bible dit : “Faites tout pour la gloire de Dieu.” Maintenant, je me pose systématiquement cette question : “Est-ce que cette lecture contient quelque chose qui s’oppose à la gloire de Dieu ?” Si c’est le cas, je ne la lis pas. »

Une femme regardant le site jw.org
La Bible est très justement décrite comme une lampe. Cette source incomparable de connaissance nous éclaire sur la véritable nature du spiritisme (Psaume 119:105). Mais la Bible fait plus que cela. Elle renferme la merveilleuse promesse d’un monde débarrassé de l’influence des esprits méchants. L’humanité connaîtra alors d’immenses changements. Par exemple, Psaume 37:10, 11 déclare : « Un peu de temps encore, et le méchant ne sera plus ; oui, tu examineras son lieu, et il ne sera pas. Mais les humbles posséderont la terre, et vraiment ils se délecteront de l’abondance de paix. »

Qu’est-ce que le spiritisme ?
L’intérêt pour le spiritisme se voit à travers des pratiques comme l’astrologie, la sorcellerie ou les sciences occultes. Dans de nombreuses régions du monde, les gens essaient de communiquer avec les esprits mauvais en faisant appel à un médium ou à un sorcier. Beaucoup se servent de la divination pour connaître l’avenir. Ils scrutent les étoiles, recherchent les présages, utilisent une boule de cristal ou lisent les lignes de la main pour eux-mêmes ou pour d’autres.

Les livres, les revues et les films présentent le spiritisme comme inoffensif et fascinant. Des spécialistes en communication indiquent que la façon dont les émissions de télévision et les films présentent le paranormal exerce une forte influence sur ce que les gens croient.
https://www.jw.org/fr/publications/revues/reveillez-vous-no2-2017-avril/que-dit-bible-sur-spiritisme/

Josué

avatar
Administrateur
Ces appâts sont efficaces, puisque le spiritisme séduit des gens du monde entier. Dans la brousse, les villageois consultent le sorcier ; en ville, les employés de bureau se rendent chez un astrologue. Le spiritisme prospère même dans les pays qui se disent chrétiens. Une étude a révélé qu’aux États-Unis environ 30 magazines qui tirent au total à plus de 10 000 000 d’exemplaires sont consacrés aux différentes formes de spiritisme. Les Brésiliens dépensent chaque année plus de 500 millions de dollars en objets spirites. Pourtant, 80 % de ceux qui fréquentent les lieux de culte spirite de ce pays sont catholiques et vont à la messe. Étant donné que certains prêtres s’adonnent au spiritisme, de nombreux croyants pensent que cette pratique est agréable à Dieu.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
.......

Gnosis /à la demande de plusieurs TdJ dont la conscience est choqué.

jc21


Je demande aux modérateurs TJ de supprimer le post N°3, car en tant que témoins de Jéhovah, nous savons que les exorcistes sont sous la coupe des démons et que tout ce qui a trait à l'exorcisme et au spiritisme est condamné par Jéhovah.

QUAND LES HISTOIRES SUR LES DÉMONS SONT COURANTES


19 Alors que, dans les pays occidentaux, beaucoup de personnes minimisent le danger que représente la puissance de Satan, dans d’autres parties du monde, c’est exactement l’inverse qui se produit. Dans ces régions, le Diable a réussi à se faire passer pour plus puissant qu’il ne l’est réellement. Certaines personnes vivent, mangent, travaillent et dorment dans la terreur continuelle des esprits méchants. D’innombrables histoires circulent sur les agissements puissants des démons. Ces anecdotes sont souvent racontées avec une certaine délectation et elles fascinent les auditoires. Devrions-nous propager de telles histoires ? Non, les serviteurs du vrai Dieu se retiennent de le faire, pour deux raisons essentielles.

20. Comment pourrait-on, même involontairement, diffuser la propagande de Satan ?
20 Premièrement, en racontant des histoires sur les exploits des démons, on favorise les intérêts de Satan. En quel sens ? La Parole de Dieu ne cache pas que Satan est capable d’accomplir des œuvres de puissance, mais elle nous prévient aussi qu’il recourt à des “ signes [...] mensongers ” et à des “ tromperies ”. (2 Thessaloniciens 2:9, 10.) Satan étant le plus grand trompeur qui soit, il sait comment influencer l’esprit des gens qui sont attirés par le spiritisme et comment leur faire croire des choses qui ne sont pas vraies. Des personnes sont peut-être sincèrement persuadées qu’elles ont vu et entendu certains phénomènes, et elles vont le raconter en affirmant que ce sont des faits réels. À force de répétitions, l’histoire prend des proportions démesurées. Si un chrétien propageait de tels récits, il ferait en réalité le jeu du Diable, “ le père du mensonge ”. Il diffuserait la propagande de Satan. — Jean 8:44 ; 2 Timothée 2:16.

21. Sur quoi désirons-nous axer nos conversations ?
21 Deuxièmement, même si un chrétien a réellement eu des contacts avec les esprits méchants par le passé, il se retiendra de raconter constamment ce qu’il a vécu aux frères et sœurs, dans le but de les divertir. Pourquoi cela ? En fait, quelle doit être notre attitude, selon la Bible ? “ Nous avons les yeux fixés sur l’Agent principal de notre foi et Celui qui la porte à la perfection : Jésus. ” (Hébreux 12:2). Oui, nous devons centrer notre attention sur Christ, et non sur Satan. On notera que, du temps où il était sur la terre, Jésus n’a pas distrait ses disciples avec des histoires sur les esprits méchants, alors qu’il en savait beaucoup sur Satan et sur l’ampleur de ses pouvoirs. Jésus s’est concentré sur le message du Royaume. C’est pourquoi nous voudrons imiter Jésus et les apôtres en axant nos conversations sur les “ choses magnifiques de Dieu ”. — Actes 2:11 ; Luc 8:1 ; Romains 1:11, 12.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Je demande aux modérateurs de supprimer le post N°3, car en tant que témoins de Jéhovah, nous savons que les exorcistes sont sous la coupe des démons.
C'est absurde et illettré de votre part.

Il faut être complètement IRRESPONSABLE pour protéger les démons comme vous nous invitez à le faire. Seriez-vous un adepte du spiritisme qui tente de protéger sa pratique ?

JÉSUS GUÉRISSEUR ET EXORCISTE
Jésus guérisseur et exorciste : faut-il guérir les corps pour convertir les cœurs ? Les guérisons miraculeuses appartiennent à la plupart des religions. Chacune connaît ou a connu ses sanctuaires thérapeutiques, ses prêtres ou ses prophètes thaumaturges, ayant pouvoir de guérir maladies incurables et maux de l’esprit.
Après avoir visité les pratiques thérapeutiques dans le monde gréco-romain et distingué les figures de guérisseurs, leurs sites et leurs cultes, dans le monde juif des Ier et IIe siècles, une question se pose : La figure de Jésus guérissant les aveugles et les paralytiques, exorcisant les possédés et ressuscitant les morts est-elle originale ? L’exorcisme ne révèle-t-il pas une part sombre des Évangiles ? A quelle fin les évangélistes insistent-ils sur ces miracles ? Enfin il sera intéressant de comprendre comment les héritiers de Jésus, les disciples de la première génération, investis eux aussi du charisme ou du pouvoir de guérisons, en ont usé…


Pour répondre à toutes ces questions, Le Monde de la Bible a convoqué à la barre les meilleurs spécialistes, historiens, exégètes et archéologues.

Ayez toujours avec vous une traduction du Monde Nouveau de poche

Et de porte en porte, faites la prédication fort heureusement obligatoire !
Jésus et ses disciples faisaient pareil pour combattre les esprits malins, nous venons d'en avoir la preuve écrite d'un internaute qui demande l'inverse !

Voici bien un esprit tenté par l'invitation au spiritisme et ne conserve pas une traduction du Monde Nouveau sur lui en permanence !

Matthieu 4-7 : "Jésus lui dit : “ Il est encore écrit : ‘ Tu ne dois pas mettre Jéhovah ton Dieu à l’épreuve."

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Nous n'avons pas la même approche sur cette question que toi.

samuel

avatar
Administrateur
Le pouvoir de Jésus sur les démons. Lorsque Jésus était sur la terre, il prouva qu’il était le Messie, l’Oint de Dieu, en expulsant les démons du corps de possédés. Il le faisait sans rituel spécial, sans séance spirite ni aucune forme de magie. Il ordonnait simplement aux démons de sortir, et ils obéissaient à sa voix. Bien qu’à contrecœur, les démons étaient forcés de reconnaître son autorité (Mt 8:29-34 ; Mc 5:7-13 ; Lc 8:28-33), tout comme Satan avait reconnu l’autorité de Jéhovah quand Il lui avait permis d’affliger Job pour le soumettre à une épreuve, mais lui avait ordonné de ne pas le tuer (Jb 2:6, 7). Par ailleurs, Jésus accomplit cette œuvre sans se faire payer. — Mt 8:16, 28-32 ; Mc 1:34 ; 3:11, 12 ; Lc 4:41.
Jésus n'a pas former ses disciples par des séances de spritismes avec tout un rituel d'exorcismes pour que ceux ci chassent les demons.

Josué

avatar
Administrateur
*** w12 1/3 p. 20-21 Qu’y a-t-il de mal dans le spiritisme ? ***
Qu’y a-t-il de mal dans le spiritisme ?
Depuis l’enfance, Barbara avait des visions, entendait des voix et était convaincue d’avoir des contacts avec des parents décédés. Elle et son mari, Joachim, lisaient des livres sur l’occultisme et étaient devenus experts dans la cartomancie. L’oracle leur promettait de beaux revenus, obtenus d’ailleurs grâce à ce commerce. Un jour, les cartes les ont avertis que des gens dangereux viendraient chez eux et leur ont expliqué comment se défendre.
LA CROYANCE à l’occultisme peut sembler d’un autre âge, mais l’intérêt pour le surnaturel est largement répandu. De nombreuses personnes portent des amulettes, utilisent des planchettes oui-ja ou consultent des voyants pour connaître leur avenir ou se protéger du malheur. Dans un article intitulé “ L’ordinateur portable et Lucifer ”, la revue allemande Focus fait cette remarque : “ Internet donne une nouvelle jeunesse au monde de la sorcellerie. ”
Saviez-vous que la Bible parle du spiritisme ? Vous serez peut-être surpris de ce qu’elle dit.
Qu’en dit la Bible ?
La loi que Dieu a donnée à son peuple Israël dans l’Antiquité stipulait : “ Il ne se trouvera chez toi [...] personne qui exerce la divination, aucun magicien, ni personne qui cherche les présages, ni aucun sorcier, ni personne qui lie autrui par quelque sortilège, ni personne qui consulte un médium, ou quelqu’un qui fait métier de prédire les événements, ou quiconque interroge les morts. Car tout homme qui fait ces choses est chose détestable pour Jéhovah. ” (Deutéronome 18:10-12). Pourquoi une position si catégorique ?
Comme le montre l’exemple cité en introduction, beaucoup de personnes pensent que les vivants peuvent entrer en contact avec les morts et obtenir d’eux des informations par des pratiques occultes. Ces croyances tirent leur origine d’un enseignement commun à de nombreuses religions : à leur mort, les humains continuent à vivre dans le monde des esprits. Mais la Bible affirme au contraire : “ Les morts, eux, ne savent rien. ” (Ecclésiaste 9:5). Elle décrit les morts comme étant endormis dans un profond sommeil, totalement inconscients de ce qui se passe autour d’eux (Matthieu 9:18, 24 ; Jean 11:11-14). Si tel est le cas, direz-vous peut-être, comment expliquer les expériences que certaines personnes ont eues avec le surnaturel ? D’où vient cette communication ?

Josué

avatar
Administrateur
Un article ici.
https://www.jw.org/fr/publications/revues/reveillez-vous-no2-2017-avril/que-dit-bible-sur-spiritisme/

Carl Michel


La pratique du spiritisme peut-il être telle sans la présence d'un esprit qu'on croit être l'esprit (l'âme) d'un défunt ?

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Tu veux dire faire croire que l'âme et immortelle ?

Carl Michel


Mikael a écrit:Tu veux dire faire croire que l'âme et immortelle ?
Non je veux dire seulement ce que la question pose :

La pratique du spiritisme peut-il être telle sans la présence d'un esprit qu'on croit être l'esprit (l'âme) d'un défunt ?

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le catéchisme de Trente dit que l'âme est unie au corps et est immortelle.
Source Vatican

382 L’homme est " un de corps et d’âme " (GS 14, § 1). La doctrine de la foi affirme que l’âme spirituelle et immortelle est créée immédiatement par Dieu.
Catéchisme catholique de Trente

Pour quasiment tout le christianisme, sauf pour les témoins de Jéhovah, l'âme est immortelle.
Pour les témoins de Jéhovah, depuis l'idée personnelle de Russell, l'âme est mortelle.

Ce sont deux conceptions différentes et respectables.

Pour les spirites, l'âme est toute autre dans sa conception, et immortelle. Mais on ne parle plus des mêmes choses, hélas.
Source spirite
Le spiritisme est condamné par pa Bible, c'est bien diabolique. Sur ce point, tous les chrétiens sont d'accord.



Dernière édition par Marmhonie le Dim 11 Fév - 22:19, édité 1 fois

Carl Michel


Marmhonie a écrit:Le catéchisme de Trente dit que l'âme est unie au corps et est immortelle.
Source Vatican

382 L’homme est " un de corps et d’âme " (GS 14, § 1). La doctrine de la foi affirme que l’âme spirituelle et immortelle est créée immédiatement par Dieu.
Catéchisme catholique de Trente

Pour quasiment tout le christianisme, sauf pour les témoins de Jéhovah, l'âme est immortelle.
Pour les témoins de Jéhovah, depuis l'idée personnelle de Russell, l'âme est mortelle.

Ce sont deux conceptions différentes et respectables.
Vous êtes hors sujet.
Ici ce n'est pas l,endroit pour répondre à qu'est-ce que l'âme. Il y a un poste pour cela.

Josué

avatar
Administrateur
Le catéchisme n'est pas la bible donc na pas de valeur de preuves pour nous.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Josué a écrit:Le catéchisme n'est pas la bible donc na pas de valeur de preuves pour nous.
Bien sûr, le catéchisme de Trente, l'officiel de l'Église catholique, repose sur la Bible, il ne faut pas mentir.
Tout comme nous savons que JW.ORG repose en partie sur la Bible, bien sûr.

Il n'y a pas de place pour la dispute mais le respect des différences. Par contre, nous faisons front commun contre le spiritisme qui est la source principale des possessions démoniaques !

Josué

avatar
Administrateur
Mais officielle de l' eglise personne n'en doutent mais n'est pas une preuve pour nous.
Donne nous une preuve biblique cela nous suffit.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
D'accord, en sachant que je suis ami des témoins de Jéhovah et qu'en rien je ne critique. Il n'y a pas de problème à considérer aussi l'âme mortelle.

Or donc, l’Homme a été créé à l’image de Dieu (Genèse 1-26). Et par conséquent l'humain ne fut pas une mauvaise copie de son Créateur Jéhovah.
Dieu n’a pas non plus créé l’homme mortel, mais bien pour l’incorruptibilité & la mort est entrée dans le monde par la faiblesse de tentation au Diable (Voir Sagesse I2-23 & 24, ainsi que Romains 5-12).
Dieu ne possède point de corps matériel, contrairement à l'homme, et donc l’image de Dieu chez l’homme se trouve dans l’âme : elle est donc immortelle.

Il ne s'agit pas de lire une traduction, toutes sont différentes... Il s'agit de comprendre ce qui est écrit. Ecclésiaste 12-7 : "et que la poussière retourne à la terre comme elle en vint, et le souffle de vie, à Dieu qui l’a donné."

Les citations de la Bible sont sans fin sur l'immortalité de l'âme, par exemple "Dieu n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants, car tous sont vivants pour lui" selon Luc 20-8, ou encore "Je suis la résurrection. Qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais." selon Jean 11-25 & 26. Tous les catholiques le récitent à la messe depuis 2000 ans : "Ego sum resurrectio et vita. Qui credit in me, etsi mortuus fuerit, vivet & omnis, qui vivit et credit in me, non morietur in aeternum."

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
L'âme mortelle nous sommes alors bien d'accord ?

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Mikael a écrit:L'âme mortelle nous sommes alors bien d'accord ?
Absolument pas, l'âme est immortelle pour tous les catholiques, protestants, etc. Mais peu importe, c'est bien d'annoncer que nous avons une âme dans ces temps de désertification spirituelle.

Josué

avatar
Administrateur
Preuves bibliques stp de cette affirmation !
Et pour recentrer le sujet
Le mot grec traduit par “ spiritisme ” est pharmakia. Vine’s Expository Dictionary of Old and New Testament Words (1981, vol. 4, p. 51, 52) commente ainsi ce mot :
“ Signifiait à l’origine le recours aux médicaments, drogues, formules magiques ; puis, l’empoisonnement ; puis, la sorcellerie, Gal. 5:20, [...] mentionnée comme l’une des ‘ œuvres de la chair ’.

Voir aussi Rév. 9:21 ; 18:23. Dans la Sept[ante], Ex. 7:11, 22 ; 8:7, 18 ; Is. 47:9, 12. En sorcellerie, l’emploi de drogues, qu’elles soient douces ou puissantes, s’accompagnait généralement d’incantations et d’appels aux forces occultes, avec usage de divers charmes, amulettes, etc., censés avoir la faculté de protéger le novice ou le patient de l’attention et du pouvoir des démons, mais qui en fait servaient à l’impressionner par les ressources et les pouvoirs mystérieux du sorcier. ”

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Josué a écrit:Preuves bibliques stp de cette affirmation !
Démonstration de l'âme immortelle



Or donc, l’Homme a été créé à l’image de Dieu (Genèse 1-26). Et par conséquent l'humain ne fut pas une mauvaise copie de son Créateur Jéhovah.
Dieu n’a pas non plus créé l’homme mortel, mais bien pour l’incorruptibilité & la mort est entrée dans le monde par la faiblesse de tentation au Diable (Voir Sagesse I2-23 & 24, ainsi que Romains 5-12).
Dieu ne possède point de corps matériel, contrairement à l'homme, et donc l’image de Dieu chez l’homme se trouve dans l’âme : elle est donc immortelle.

Il ne s'agit pas de lire une traduction, toutes sont différentes... Il s'agit de comprendre ce qui est écrit. Ecclésiaste 12-7 : "et que la poussière retourne à la terre comme elle en vint, et le souffle de vie, à Dieu qui l’a donné."

Les citations de la Bible sont sans fin sur l'immortalité de l'âme, par exemple "Dieu n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants, car tous sont vivants pour lui" selon Luc 20-8, ou encore "Je suis la résurrection. Qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais." selon Jean 11-25 & 26. Tous les catholiques le récitent à la messe depuis 2000 ans : "Ego sum resurrectio et vita. Qui credit in me, etsi mortuus fuerit, vivet & omnis, qui vivit et credit in me, non morietur in aeternum."

Josué a écrit:Le mot grec traduit par “ spiritisme ” est pharmakia.
Quand on ignore tout du grec ancien, on ne fait pas semblant...
On ne comprend pas le rapport, puisque le Spiritisme est une création récente d'un français instituteur, Hippolyte Léon Denizard Rivail (1804-1869), surnommé Alian Kardec.
On lit le Spiritisme actuel moderne à la lumière de la Bible, qui n'existait pas il y a 2000 ans.
Le prétendu spiritisme antique n'avait aucun rapport, il est mort et enterré. De même pour savoir si notre vie moderne est acceptable avec la Bible, je ne vais pas faire croire que dans l'Antiquité, on vivait pareil. Non et non, bien sûr.

Je n'ai pas de temps à perdre pour enseigner l'histoire du Spiritisme moderne, qui n'a plus rien à voir avec des pratiques grecques, selon certains, et c'est absurde.

Josué

avatar
Administrateur
Ses versets ne disent en aucun cas que l'âme et immortelle mais simplement que les morts sont dans la mémoire de Dieu qui pourra les ressuscités en tant voulue car pour lui ils les considèrent comme vivants bien que morts.
 Et tu nous cites le livre de la Sagesse qui est un livre apocryphe.
Trouve autre chose .

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Mais je ne souhaite rien d'autre que le respect aux témoins de Jéhovah, et encore plus aux amis, c'est évident.

Peu importe, ai-je déjà écrit sur ce sujet ici, que l'âme soit immortelle ou non. L'important dans ce monde actuel bousillé par l'athéisme, est d'annoncer que chacun a une âme et qu'il devrait lire la Bible. Voici mes priorités.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Nous n'en doutons pas mais il y a une chose de sur c'est qu'il existe aucun verset de la bible qui dit que l'âme est immortelle.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Selon la Bible l'âme est immortelle


Versets édifiants

Ecclésiaste 12:7
avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l'esprit retourne à Dieu qui l'a donné.

Luc 12:20
Mais Dieu lui dit: Insensé! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il?

1 Corinthiens 15:54
Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire.

Apocalypse 20:4
Et je vis des trônes; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n'avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans.

Romains 6:23
Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur.

Démonstration de l'immortalité de l'âme
À lire

Somme théologique
366 L’Église enseigne que chaque âme spirituelle est immédiatement créée par Dieu (cf. Pie XII, enc. " Humani generis ", 1950 : DS 3896 ; SPF Cool – elle n’est pas " produite " par les parents – ; elle nous apprend aussi qu’elle est immortelle (cf. Cc. Latran V en 1513 : DS 1440) : elle ne périt pas lors de sa séparation du corps dans la mort, et s’unira de nouveau au corps lors de la résurrection finale.
Source

Doctrine de la foi Biblique
Sans aucun doute possible, l’âme humaine est immortelle, comment le montrent clairement de nombreux passages de l’Ancien comme du Nouveau Testaments : Psaumes 22.26, 23.6, 49.7-9, Ecclésiaste 12.7, Daniel 12.2-3, Matthieu 25.46 et 1 Corinthiens 15.12-19. Daniel 12.2 dit : « Beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte, pour l’horreur éternelle. » De même, Jésus lui-même a dit que les méchants « iront à la peine éternelle, tandis que les justes iront à la vie éternelle » (Matthieu 25.46). Le même terme grec est employé en référence à la « peine » et à la « vie, » ce qui montre donc clairement que l’âme des méchants comme celle des justes est éternelle et immortelle.

La Bible enseigne sans équivoque que tous les hommes, sauvés ou non, auront une existence éternelle, au ciel ou en enfer. La vraie vie ou la vie spirituelle ne s’arrête pas à la mort de notre corps charnel : nos âmes vivront éternellement, soit au ciel en la présence de Dieu si nous sommes sauvés, soit en enfer, lieu de châtiment, si nous rejetons le don du salut fait par Dieu. En fait, la Bible promet que non seulement nos âmes vivront éternellement, mais aussi que nos corps ressusciteront. Cette espérance d’une résurrection dans la chair est au cœur de la foi chrétienne (1 Corinthiens 15.12-19).

Si nos âmes sont immortelles, il est important de rappeler que nous ne sommes pas éternels de la même manière que Dieu. Dieu est le seul être véritablement éternel, dans le sens où lui seul est sans commencement ni fin. Il a toujours existé et existera toujours. Toutes les autres créatures, humaines ou angéliques, sont finies en ce qu’elles ont eu un commencement. Si nos âmes sont destinées à vivre éternellement une fois que nous venons au monde, la Bible n’enseigne pas qu’elles ont toujours existé. Nos âmes sont immortelles, car c’est ainsi que Dieu les a créées, mais elles ont eu un commencement ; il fut un temps où elles n’existaient pas encore.

Josué

avatar
Administrateur
C'est l'église qui enseigne la doctrine de l'immortalité de l'âme pas la bible et en plus les écritures condamnent les médiums et spiritisme.
(Révélation 9:20, 21) [...] ; 21 et ils ne se sont pas repentis de leurs meurtres, ni de leurs pratiques spirites, ni de leur fornication, ni de leurs vols.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et parmi ceux qui sont jetés dans le lac de feu il y a aussi ceux qui pratiquent le spiritisme selon Rév 21:8. Note de la Tmn:"Ou:"aux sorciers" Lit:drogueurs" . Grec pharmakoïs
a+

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Il n'est pas possible que 4 minutes après min message vous tentiez de réfuter 2000 ans de catholicisme, alors même qu'il faut au moins une bonne heure pour lire mon message.

Cela montre que vous ne lisez même pas...
Soit.

samuel

avatar
Administrateur
Le sujet n'est pas sur le catholicisme mais sur le spiritisme et ce que la bible en dit.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Quand le Spiritisme moderne naît, la Watchtower n'existe pas. Quand son fondateur meurt, la Watchtower n'existe pas encore.

Il faut donc retrouver les premières alertes sérieuses et très argumentées. La psychanalyse n'existe pas, les catholiques détectent l'immense dangerosité satanique et tous les ouvrages savant sont de catholiques. Les protestants, au contraire, sont d'abord séduits par l'efficacité de la méthode. C'est Blavatsky qui la fixe chez les frans-maçons en créant la loge de Théosophie.

Donc, je veux bien taire les meilleurs textes et savants qui prouvent l'immense perversion du Spiritisme, mais puisque tu n'en veux pas sous prétexte que c'est catholique, eh bien il n'y aura rien.

Ne pas alerter de la perversion satanique du Spritisme est à mon sens criminel. La tombe d'Allan Kardec est la plus fleurie de France au cimetière du Père Lachaise.


Ou comment les victimes sont extrêmement naïves pour cette invitation à la folie et au suicide. Voilà où on en est, et on devrait se taire ?

On honore tous les jours le fondateur du Satanisme moderne !

papy

avatar
Ij
La bible condamne fortement le spititisme.
Une caractéristique majeure du spiritisme est la prétendue communication avec les morts. Puisque les morts “ ne savent rien ”, toute communication avec eux est en réalité impossible (Ec 9:5). La loi que Dieu donna à Israël interdisait à quiconque d’interroger les morts et classait la pratique du spiritisme parmi les crimes capitaux (Lv 19:31 ; 20:6, 27 ; Dt 18:9-12 ; voir aussi Is 8:19). On lit par ailleurs dans les Écritures grecques chrétiennes que ceux qui pratiquent le spiritisme “ n’hériteront pas du royaume de Dieu ”. (Ga 5:20, 21 ; Ré 21:8.) Il s’ensuit logiquement que toute prétendue communication avec les morts, s’il n’y a pas mensonge délibéré de la part du soi-disant médium, ne peut avoir qu’une origine mauvaise, une origine qui est en opposition avec Jéhovah Dieu.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum