Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les témoins de Jéhovah bannis de Russie.

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 7]

1 Les témoins de Jéhovah bannis de Russie. le Mar 10 Jan 2017 - 13:19

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Les TJ & la Watchtower bannis de la Russie fin 2016


La situation est claire
Le "tsar" Poutine, chrétien orthodoxe pratiquant, en a fini avec les "intrusions" de la Watchtower américaine en bannissant définitivement cette organisation et ses membres.


Interdiction des Témoins de Jéhovah en Russie
Le bras de fer entre la Watchtower de s'imposer au nom de Dieu en Russie, a rencontré la colère de l'Église Orthodoxe russe qui a mis fin à l'existence légale de la Watchtower russe.


Désormais, tout témoin de Jéhovah surpris en Russie ira finir sa vie en prison, ou pire.

Patrice1633

avatar
Super, au temps de la fin le Roi du Nord persécutera les vrai Chretien ...

Jesus as bien dit que comme il a ete persécuter son peûple aussi sera persécuter ...

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Les russes persécutés ? Oh non, Poutine est le Président qui a une des plus fortes côtes d'estime de sa population. La Russie est devenue plus puissante politiquement au niveau international que les USA qui ont plongé sous Obama.

Trump veut du reste s'associer avec la Russie pour combattre le Djihad qui persécute les chrétiens du monde entiers.

Obama est pro musulman, on voit les dégâts !
Poutine est chrétien, on voit sa réussite.
Hollande est cathophobe, on voit le résultat : 4% d'estime des français. La honte ! Il sera le seul Président de la Ve République à ne pas se représenter ^_^

Vous n'allez pas diviniser la Watchtower quand même ? Ils ont parié sur Obama en luttant contre Poutine personnellement, vos posts partout en sont la preuve. Si la Watchtower vous avait dit d'estimer Poutine, et de ne pas suivre Obama, elle serait bien en Russie. Vous payez les pots cassés, c'est tout.

Une fois que Donald Trump se sera rallié avec Poutine comme il le veut, la Watchtower suivra Trump et de nouveau les TJ seront tranquilles en Russie, c'est aussi simple que ça.

La Russie est le paradis des mouvances religieuses, elles y sont toutes, même les raëliens, les mormons, etc.

Patrice1633

avatar
Le peûple de Dieu n'est pas un pays, si tu relit mon post tu verra ...
Nous ne prenons part de aucun côtés politique, car c'est des Roi de ce monde, mais nous prenons position pour le "Royaume de Dieu" ...
Jesus n'a pas pris position pour un Roi de la terre, car son Royaume n'est pas de ce monde mais celeste ...
Et c'est ce gouvernement qui nous intéresse ...

Josué

avatar
Administrateur
Mais cela doit passer par un jugement qui doit avoir lieu le 16 Janvier.
Donc attendons cette date.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Josué a écrit:Un jugement officiel doit avoir lieu le 16 Janvier.
De toute façon les jeux sont fait car les dés sont pipés , avant le jugement et tu le sais aussi bien que moi

C'est déjà réglé par avance.

T'inquiète de rien, Obama s'en va, Trump veut collaborer avec Poutine et la Watchtower va suivre, et retrouver sa place en Russie.

Josué

avatar
Administrateur
Les TJ depuis Staline ont l'habitude d'être brimés en Russie.
Nous nous en remettons dans les mains de Jéhovah et prions pour nos frères russes.

Patrice1633

avatar
Bha, Sï nous ne serions pas persécuter ce ne serais pas normal, ce qui serais "extrêmement inquiétant" ce serais que le monde entier nous aiment et que tout sois facile ..

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Je ne suis pas masochiste, mieux ça va, et mieux Jéhovah voit les progrès. Pire c'est, et moins on progresse, voire on régresse.

Au fait, la TMN en russe ne semble pas exister, alors que le Livre de Mormon est en russe sans problème :
https://freebookofmormon.files.wordpress.com/2008/02/book-of-mormon-russian.pdf

La Russie est le plus grand pays au monde, sa langue beaucoup parlée à l'international. C'est bien beau d'avoir une TMN en maya des basses plaines, mais il faut être efficace : à quand la TMN en russe cyrillique ?

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Chaque chose en son temps.
Mais quand elle sera édité cela va rendre malade l'église orthodoxe.

jc21


Tous ceux qui ont voulu supprimer les TJ n'y sont pas arrivés, car ils ne savaient pas une chose, c'est qu'on ne sort pas gagnant contre Jéhovah; alors c'est pas Poutine qui va supprimer les TJ de Russie. Jéhovah tolère la persécution de ses serviteurs jusqu'à une certaine limite, ensuite si besoin, il réglera la situation comme cela lui conviendra.

Personne sur terre ne pourra arrêter l'organisation de Jéhovah. N'a-t-il pas sauvé les israélites quand ils ont quitté l'Egypte ?

Hitler a voulu supprimer les TJ en Allemagne, y est-il arrivé ?

https://www.jw.org/fr/publications/revues/w20131215/jehovah-les-a-proteges/

Aujourd'hui, il y a plus de TJ en Allemagne qu'en France (166202/127961 en 2014).

https://www.jw.org/fr/temoins-de-jehovah/activites/evangelisation/chiffres-temoins-de-jehovah-2014/#?insight[search_id]=72910e2d-fe70-4026-9462-d6c994309168&insight[search_result_index]=17


Josué

avatar
Administrateur
Je tiens à vous rappeler qu'après-demain (16/01/2017) à 11h10 ' sera prise la décision de la Cour suprême de Russie ; au sujet du Béthel ! Continuera t' il ou non dans ses activités spirituelles ! Ainsi, le Conseil d'administration nous a demandé de prier pour Béthel Russie, ... et nos frères et sœurs .... Le gouvernement Russe insiste sur ses idées pour fermer le Béthel .... Comme les frères savent déjà, que dans notre travail nous souffrons déjà beaucoup des persécutions ...
Le Conseil d'administration demande que nous prions dès maintenant Jéhovah pour le Béthel de Russie ... Donc nous devons continuer à prier et de plaider pour nos frères ! S'il vous plaît transmettez ce message à tous frères !

Josué

avatar
Administrateur

Annuaire 2017.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Ça ne concerne que les témoins de Jéhovah, désolé, la Russie est bien le paradis de toutes les sectes.

C'est uniquement contre la Watchtower. Sur ce coup, comme par le passé du reste, elle s'est trompée. À elle d'assumer et de s'y prendre autrement. Quelle idée aussi de faire de la politique chez les hauts responsables de JW.

Ils ne sont pas inspirés, à eux de demander pardon pour avoir voulu jouer le jeu d'Obama. Obama a perdu, la Watchtower aussi. C'est très clair, les témoins de Jéhovah sont tolérés, acceptez s'ils ne suivent pas la Watchtower actuellement dans sa politique anti russe. Pas anti Russie, non : anti russes. C'est effectivement aberrant de la part des responsables de la Watchtower.


Ce n'est pas Russel ou l'actuel Président qui vous sauvera, mais Jéhovah. Jéhovah est aimé en Russie, ne te trompe pas de cible.


Au contraire, les mormons sont restés neutres, les sectes évangéliques, toutes, et toutes sont libres en Russie.

Vous n'avez pas à faire les avocats de la Watchtower, désolé, vous êtes des témoins de Jéhovah, pas des témoins de la Watchtower. Ou alors vous avez tout faux.

samuel

avatar
Administrateur
Pour nous la WT n'est qu'un instrument juridique et en plus cela ne nous empêchera pas de continuer à annoncer l'évangile , mais il faudra être prudent comme des serpents.

Rene philippe

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
À une époque, Jéhovah a laissé pharaon s'entêter pour mieux démontrer sa force en ridiculisant leurs faux dieux. Ça a coûté très cher aux égyptiens.

samuel

avatar
Administrateur
Rene philippe a écrit:À une époque, Jéhovah a laissé pharaon s'entêter pour mieux démontrer sa force en ridiculisant leurs faux dieux. Ça a coûté très cher aux égyptiens.
Pas faux et merci de se rappel.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Nous n'avons toujours pas de nouvelle du jugement qui devait se tenir le 16 Janvier ?

Josué

avatar
Administrateur
16 janvier 2017
RUSSIE

Russie Cour d'appel rejette le pourvoi de témoins contre Avertissement

Le 16 Janvier, 2017, le tribunal municipal de Moscou a rejeté l'appel des témoins qui a contesté la légalité de la mise en garde du procureur général émis à l'encontre de leur siège national. Le panel de trois juges a rejeté tous les arguments présentés par les avocats des témoins et a rendu sa décision après une pause de 10 minutes. La décision confirme le Octobre 12, 2016, décision Tverskoy District Court qui a statué en faveur du Bureau du Procureur général. La mise en garde, en date du 2 Mars, 2016, est maintenant exécutoire. Cependant, il est encore difficile de quelles implications l'avertissement aura sur la liberté religieuse des Témoins en Russie.
https://www.jw.org/en/news/legal/by-region/russia/court-dismisses-appeal-20170116/

samuel

avatar
Administrateur
L'info pour le moment apparaît uniquement sur le site en anglais.

jc21


Jéhovah laissera faire tant qu'il considérera que ça ne porte pas atteinte à son organisation. Mais, attention au gouvernement Russe, si il va trop loin...

Quoi qu'il en soit, Jéhovah intervient toujours en faveur de ses serviteurs, même si on s'en aperçoit pas, il permettra à nos frères russes de continuer à se réunir et a prêcher dans la clandestinité. Aucun gouvernement ne pourra l'emporter contre Jéhovah.

Pour ceux qui n'ont pas vu la vidéo sur le roi Hizquiya et comment Jéhovah a délivré son peuple des Assyriens prétentieux qui prétendaient être les plus forts et qui se moquaient du peuple de Jéhovah, vous pouvez la regarder ci-dessous. Ils ont reçu plus qu'une bonne leçon.

https://tv.jw.org/#fr/video/VODMovies/pub-tiy_x_VIDEO



Josué

avatar
Administrateur
(Isaïe 8:10) 10 Formez un projet, et il sera rompu ! Dites une parole, et elle ne tiendra pas, car Dieu est avec nous [...]

Josué

avatar
Administrateur
Maître Déborah Charlier - Concours de plaidoiries des avocats 2017.
https://www.youtube.com/watch?v=WO6MVT89yjc&feature=youtu.be

24 Re: Les témoins de Jéhovah bannis de Russie. le Sam 18 Fév 2017 - 14:15

samuel

avatar
Administrateur
Liste des organisations religieuses locales (LRO) liquidées comme «extrémiste»
8 Décembre 2008 : La Cour suprême de la Fédération de Russie a confirmé une décision du tribunal inférieur de liquider le Taganrog LRO.
12 Novembre 2014 : La Cour suprême de la Fédération de Russie a confirmé une décision du tribunal inférieur de liquider le Samara LRO.
5 Août ici à 2015 : La Cour suprême de la Fédération de Russie a confirmé une décision du tribunal inférieur de liquider le Abinsk LRO.
9 Juin 2016 : La Cour suprême de la Fédération de Russie a confirmé une décision du tribunal inférieur de liquider le Belgorod LRO.
16 Juin 2016 : La Cour suprême de la Fédération de Russie a confirmé une décision du tribunal inférieur de liquider le Stariy Oskol LRO.
7 Juillet 2016 : La Cour suprême de la Fédération de Russie a confirmé une décision du tribunal inférieur de liquider le Elista LRO.
18 Octobre 2016 : La Cour suprême de la Fédération de Russie a confirmé une décision du tribunal inférieur de liquider le régional Orel.
9 Février 2017 : La Cour suprême de la Fédération de Russie a confirmé une décision du tribunal inférieur de liquider le Birobidjan LRO.
Source: Informations fournies à HRWF par le siège mondial des Témoins de Jéhovah Bureau de l'information publique et l'Association européenne des Témoins de Jéhovah.
http://hrwf.eu/russia-pending-cases-filed-by-jehovahs-witnesses-against-russia/

25 Re: Les témoins de Jéhovah bannis de Russie. le Lun 20 Fév 2017 - 20:41

papy

avatar
Le terme liquider et quand même un peut fort a mon avis!

26 Re: Les témoins de Jéhovah bannis de Russie. le Mar 21 Fév 2017 - 10:10

Josué

avatar
Administrateur
papy a écrit:Le terme liquider et quand même un peut  fort a mon avis!
C'est traduit de l'anglais.

27 Re: Les témoins de Jéhovah bannis de Russie. le Jeu 23 Fév 2017 - 15:50

papy

avatar
Marmhonie a écrit:Ça ne concerne que les témoins de Jéhovah, désolé, la Russie est bien le paradis de toutes les sectes.

C'est uniquement contre la Watchtower. Sur ce coup, comme par le passé du reste, elle s'est trompée. À elle d'assumer et de s'y prendre autrement. Quelle idée aussi de faire de la politique chez les hauts responsables de JW.

Ils ne sont pas inspirés, à eux de demander pardon pour avoir voulu jouer le jeu d'Obama. Obama a perdu, la Watchtower aussi. C'est très clair, les témoins de Jéhovah sont tolérés, acceptez s'ils ne suivent pas la Watchtower actuellement dans sa politique anti russe. Pas anti Russie, non : anti russes. C'est effectivement aberrant de la part des responsables de la Watchtower.


Ce n'est pas Russel ou l'actuel Président qui vous sauvera, mais Jéhovah. Jéhovah est aimé en Russie, ne te trompe pas de cible.


Au contraire, les mormons sont restés neutres, les sectes évangéliques, toutes, et toutes sont libres en Russie.

Vous n'avez pas à faire les avocats de la Watchtower, désolé, vous êtes des témoins de Jéhovah, pas des témoins de la Watchtower. Ou alors vous avez tout faux.
C'est bien vrais que les témoins sont la cible des autorités Russe , mais avec l'aval de l'église orthodoxe.
Merci du message.

28 Re: Les témoins de Jéhovah bannis de Russie. le Jeu 23 Fév 2017 - 16:44

chico.

avatar
papy a écrit:Le terme liquider et quand même un peut  fort a mon avis!
Quoi que c'est bien ce que veule les autorités.

Josué

avatar
Administrateur
Russie : le ministère de la Justice entreprend un contrôle approfondi du siège national des Témoins

En Russie, le ministère de la Justice entreprend une enquête approfondie sur le siège national des Témoins. Le 1er février 2017, sur ordre du procureur général, le ministère de la Justice a notifié aux Témoins le contrôle de leur Centre administratif. Dans le cadre de ce contrôle, prévu du 8 au 27 février, le ministère de la Justice a sommé les Témoins de produire tous les documents relatifs à leurs biens, à leur comptabilité, à l’organisation de leur structure, à leurs activités d’enseignement et à leurs doctrines. Le 15 février 2017, le Centre administratif a fourni aux autorités plus de 73 000 pages de documents.

Ce contrôle de grande envergure survient juste après une récente décision du tribunal de la ville de Moscou confirmant la mise en garde émise en mars 2016 par le procureur général à l’encontre du Centre administratif. Dans cette mise en garde, le procureur général menaçait de fermer le Centre administratif pour motif d’extrémisme. Depuis, des tribunaux d’autres régions de Russie ont décidé de dissoudre plusieurs entités juridiques locales des Témoins en raison de prétendues « activités extrémistes ». Il est cependant évident que ces accusations sont fondées sur des preuves fabriquées de toutes pièces.

Au vu de cette procédure, les Témoins de Jéhovah de Russie craignent que la fermeture de leur siège national ne soit imminente. En attaquant et, éventuellement, en restreignant le culte paisible des Témoins de Jéhovah, les autorités russes ont montré jusqu’à présent qu’elles ne respectent pas les normes internationales en matière de droits de l’homme.
https://www.jw.org/fr/actualites/juridique/par-region/russie/controle-siege-national-27022017/

Josué

avatar
Administrateur
Les Témoins de Jéhovah demandent Kremlin pour le soulagement de la pression
Par Associated Press 2 Mars à 11h24
MOSCOU - Le chef des Témoins de Jéhovah en Russie appelle le chef du Conseil des droits de l'homme du Kremlin pour empêcher ce que la dénomination craint est une interdiction totale imminente sur la religion.

Les Témoins de Jéhovah, qui revendiquent plus de 170.000 fidèles en Russie, ont été soumis à une pression croissante au cours des dernières années, y compris une interdiction de distribution de la littérature considérée comme une violation des lois anti-extrémisme de la Russie.

En Février, les enquêteurs ont effectué une inspection du siège de la religion à Saint-Pétersbourg, ce qui pourrait être un précurseur à une interdiction.

"Une interdiction de son activité en Russie causerait l'inquiétude à travers le monde," leader russe de la religion, Vasily Kalin, a déclaré dans une lettre à la présidence chef du conseil des droits de l'homme Mikhail Fedotov. Une copie a été mis à la disposition à l'Associated Press jeudi.
https://www.washingtonpost.com/world/europe/jehovahs-witnesses-ask-kremlin-for-relief-from-pressure/2017/03/02/af437afa-ff64-11e6-9b78-824ccab94435_story.html?postshare=6791488526067094&tid=ss_tw

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Ça n'a pas l'air de vouloir s'arranger pour nous en Russie.

Josué

avatar
Administrateur
Statut des organisations religieuses Dans la législation russe, il n’existe pas de définition des termes "religion", "culte" ou "Eglise". Le terme général utilisé est celui d’"association religieuse" dont la définition est donnée dans l’article 6 de la loi de 1997 : " Dans la Fédération de Russie, l’association religieuse est une association libre de citoyens de la Fédération de Russie et d’autres personnes habitant de façon permanente et légalement sur le territoire de la Fédération de Russie, créée dans le but de la profession collective de leur foi et de sa diffusion et ayant des caractéristiques qui correspondent à ce but : la confession de la foi ; l’accomplissement des offices divins, d’autres rites et cérémonies religieuses ; l’enseignement de la religion et l’éducation religieuse des fidèles." La législation russe prévoit la "reconnaissance" d’une association en tant qu’association religieuse en vertu des spécificités énumérées ci-dessus. En pratique, le refus des autorités de reconnaître une association comme religieuse est possible au moment de l’examen de sa demande d’enregistrement comme personne morale. Par ailleurs, une association dissimulant son caractère religieux et accomplissant une activité illégale peut être reconnue par un tribunal comme une association religieuse non enregistrée et contrainte en cette qualité à la dissolution. Les associations religieuses sont subdivisées en groupes religieux et organisations religieuses. Les groupes religieux ne sont pas soumis à la procédure d’enregistrement par l’Etat et ne sont pas des personnes morales. La création et l’activité des groupes religieux est une mise en œuvre directe par les citoyens du principe de la liberté de conscience garanti par la Constitution, sans notification aux autorités et sans autorisation. Les membres des groupes religieux peuvent pratiquer leurs rites religieux dans leurs appartements, ainsi qu’acquérir un terrain en tant que personnes physiques et y construire un édifice du culte. La législation russe ne rend pas obligatoire le contrat d’association ou l’assemblée constitutive pour la création d’un groupe religieux. Ce caractère non obligatoire ne permettait pas la datation de la fondation du groupe religieux jusqu’à 2015, date à partir de laquelle le législateur a demandé à ce que celle-ci soit notifiée auprès du ministère de la Justice. C’est à partir de cette notification que le groupe religieux est considéré comme créé. La question reste posée : si des citoyens se réunissent régulièrement pour l’exercice collectif d’un culte mais sans notification auprès des autorités et sans l’intention de fonder une association, doivent-ils alors être considérés comme "un groupe religieux de fait, sans notification" ? L’article 3 de la loi de 1997, modifiée en 2015, garantit "le droit de professer et de pratiquer individuellement ou avec d’autres toute religion… y compris par la voie de la fondation d’associations religieuses". Le sens des paroles " y compris" prévoit la liberté de professer et pratiquer collectivement la religion sans fonder obligatoirement une association religieuse. Ainsi, dans une jurisprudence récente liée à la règlementation des activités missionnaires, les tribunaux ont reconnu en qualité "de groupes religieux sans notification de création" des groupes de fidèles qui n’ont pas fait et n’avaient pas l’intention de faire d’actions formelles en vue de fonder un groupe religieux. D’autres tribunaux, dans des circonstances similaires, ont constaté l’absence formel de groupe religieux. L’organisation religieuse est une association religieuse enregistrée comme personne morale. La loi de 1997 contient trois catégories d’organisations religieuses : l’organisation religieuse locale, l’organisation religieuse centrale, l’établissement religieux. Les fondateurs de l’organisation religieuse locale sont des personnes physiques, soit au moins dix citoyens majeurs de Russie qui résident en permanence dans la même localité. L’organisation religieuse centrale doit inclure au moins trois organisations religieuses locales. Les établissements religieux sont institués par les organisations religieuses centrales. Les établissements de formation des ministres du culte, les monastères et les organismes dirigeants ou de coordination (par exemple le Département des relations extérieures de l’Eglise du Patriarcat de Moscou) appartiennent à cette catégorie. 21 février 2017

Read more / En savoir plus : http://www.eurel.info/spip.php?article1417

Josué

avatar
Administrateur
En Russie, la persécution des Témoins de Jéhovah recommence
Giles Fraser


petite ville sibérienne de Birobidjan est situé dans un marais infesté de moustiques sur l'extrémité est du cheminfer transsibérien. Il était àendroits comme celui que les Soviétiques Exilé divers undesirables. En Avril 1951 , plus de 9.000 Témoins de Jéhovah ont été arrêtés et envoyés en Sibérie sur les instructions de Staline. Ils ont été autorisés à prendre 150 kg de leurs biens avec eux. Toutreste a été confisqué par l'Etat.

Vous pouvez passer devant embarrassé les Témoins de Jéhovah essayer de vous remettre la littérature religieuse cringeworthy sur la rue. Mais ceux-ci étaient parmi les chrétiens les plus persécutés du 20e siècle. Et leur persécution continue.


Les histoires que vous avez besoin de lire, dans un e-mail à portée de main
Lire la suite
Il y a quelques mois, la police russe ont attaqué la branche Birobidjan des Témoins de Jéhovah et "découvert" littérature extrémiste . Les Témoins de Jéhovah décrivent l'incident ainsi: ". Police spéciale masqués ont perturbé une réunion religieuse et planté la littérature sous une chaise en présence des participants" La police a ordonné l'endroit à être fermé en permanence.

Quelques semaines plus tard, le ministère russe de la justice a exigé que les témoins QG de la main de l'Eternel sur toutes les informations sur leurs 2,277 congrégations russes. Après un bref examen de ce que la police aurait trouvé, il a conclu que les Témoins de Jéhovah ont montré des signes de «activité extrémiste». Congrégations à Belgorod, Stary Oskol et Elista ont tous été fermés. Bibles ont été mis en fourrière à la douane, leur littérature interdite. Beaucoup attendent que les Russes se préparent à une interdiction pure et simple .

"Malheureusement, dans la Russie d'aujourd'hui, la volonté de limiter les Russes à limiter et les croyances religieuses déterminées par l' État se sont révélées de plus en plus forte," comment Andrew Wood, ancien ambassadeur britannique en Russie , a décrit ce qui a été en cours. "Fabrication est toujours à la fois répulsif et un signe de désespoir à l'absence de preuve crédible de l' extrémisme."

Alors qu'est-ce au sujet des Témoins de Jéhovah que les Russes trouvent si répréhensible? Cette semaine, je décidai de ne pas éviter l'œil du couple qui distribuez la littérature à ma station de métro. Tant de fois je les ai ignorés, et leur endurance olympique sourire, frôlant grumpily. La lecture de leur histoire, je me sens maintenant coupable de mon manque de respect.

Sur l'affichage ouvert était Qu'est-ce que la Bible enseigne vraiment ?, le livre que les autorités russes souvent usine dans les salles du royaume comme une excuse pour les fermer. Je feuilleta. Il est vraiment pas mon truc. Et les graphismes sont pénalement ringard. Mais il est assez fondamentalisme chrétien bog standard, avec un accent sur la fin du monde.

"Ce qui rend les Témoins de Jéhovah différent?» Demandai-je l'homme en souriant.

"Nous prenons la Bible littéralement," répondit-il.

"Mais il ne faut d'autres. Qu'est-ce qui vous rend unique? "

"Take 'tu ne tueras point,» répondit-il. «Nous ne participons pas à la guerre."

Les Témoins de Jéhovah ont été emmenés dans des camps de la mort nazis pour cette raison même. Ils ont refusé de jurer fidélité à un gouvernement du monde et a refusé de servir dans l'armée. Ils ne voulaient pas dire Heil Hitler soit. Donc , dans les mois des nazis au pouvoir, leurs réunions ont été saccagés et une unité Gestapo a été mis en place pour enregistrer les Témoins de Jéhovah tous connus. Leurs enfants ont été les enlever pour recevoir une éducation patriotique allemande appropriée. Et ils ont eu leur propre triangle violet à porter l'identification. En 1942, Wolfgang Kusserow a été décapité en prison de Brandebourg par les nazis pour avoir refusé de se battre. "Vous ne devez pas tuer," at - il dit lors de son procès. " Est-ce que notre créateur a tout cela écrit pour les arbres?"

Les Témoins de Jéhovah ont raison de craindre ce qui leur arrive à nouveau, en ce moment, en Russie. Ils ont tout vu avant. Il devrait être un avertissement pour nous tous que l'idée sous laquelle ils sont maintenant persécutés est celle de «l'extrémisme». Il est un mot qui tire sa force de persuasion de ceux qui voudraient utiliser leur religion pour planter des bombes et de rompre la tête. Donc, la législation anti-terroriste est maintenant utilisée pour cibler ceux dont la foi est seulement «extrême» en termes de son engagement à la non-violence. Les Russes utilisent la peur de l'islamisme comme une excuse pour réprimer toute activité religieuse qui refuse de plier le genou à la Mère Russie.

«Mes parents ont été exilés en Sibérie", a déclaré Yaroslav Sivulskiy, un porte-parole pour les Témoins de Jéhovah russe. "Ils adoraient alors même qu'ils étaient dans ces camps. Nous continuerons aussi. "Le respect, je dis.
https://www.theguardian.com/commentisfree/belief/2017/mar/09/in-russia-the-persecution-of-jehovahs-witnesses-begins-all-over-again

Patrice1633

avatar
Oui, c'est sur que c'est triste, c'est sur que nos freres et soeurs en Russie souffrent presentement, ils doivent être vigilents et mettre toute leur confiance en Jehovah, mais ils sont fière de servir le Createur du ciel et de la terre, ce n'est pas un evenement qui nous prend par surprise car nous savons que cela dois arriver, et meme bientot cette situation sera sur toute la terre, il ne faut pas se le cacher, mais une chose qui est encourageante c'est que a chaque fois qu'un pays là où l'œuvre est interdite, quand l'interdiction est lever, et bien imencablement il y a une tres forte progression de nouveaux parmis nous ...

Alors il ne faut pas oublier, les tribulations vons être de plus en plus grand jusqu'à ce que nous atteindrons "la grande tribulation" qui sera sur toute la terre, alors d'ici la, faites tout votre effort pour etre trouver juste devant Jehovah et endurer jusqu'à la fin de ce present systeme de chose ...

Josué

avatar
Administrateur
Les Témoins de Jéhovah demandent Kremlin pour le soulagement de la pression
AP / Washington Post (02/03/2017) - http://wapo.st/2mKQ69u - Le chef des Témoins de Jéhovah en Russie appelle à la tête des droits de l' homme du conseil du Kremlin pour empêcher ce que la dénomination craint est une interdiction totale imminente sur la religion.

Les Témoins de Jéhovah, qui revendiquent plus de 170.000 fidèles en Russie, ont été soumis à une pression croissante au cours des dernières années, y compris une interdiction de distribution de la littérature considérée comme une violation des lois anti-extrémisme de la Russie.

En Février, les enquêteurs ont effectué une inspection du siège de la religion à Saint-Pétersbourg, ce qui pourrait être un précurseur à une interdiction.

"Une interdiction de son activité en Russie causerait l'inquiétude à travers le monde," leader russe de la religion, Vasily Kalin, a déclaré dans une lettre à la présidence chef du conseil des droits de l'homme Mikhail Fedotov. Une copie a été mis à la disposition à l'Associated Press jeudi.

Droit d'auteur 2017 The Associated Press. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.

Nouvelle ride contre JWs: procureur réclame la distribution de littérature programmée
Le bureau du procureur de la région de Krasnodar (03/03/2017) - bit.ly 2mdiiA7 - Le bureau du procureur de la ville de Gelendzhik a effectué une inspection pour vérifier la conformité à la législation sur la lutte contre les activités extrémistes, au cours de laquelle il a été établi que la Gelendzhik organisation religieuse locale des témoins de Jéhovah, dans le lieu où ils ont mené leurs réunions sur le territoire de la ville, des livres et des brochures stockées, y compris certains en format électronique, qui avaient été jugées par un tribunal pour être extrémistes et ont été inclus dans la liste fédérale des documents extrémistes.

En outre, à l'adresse mentionnée ci-dessus d'autres matériaux ont été organisés (cartes de districts de la ville de Gelendzhik avec indication de la livraison de la littérature à certains appartements, des index avec des comptes de la quantité de la littérature distribuée et le ministère témoin), fournissant des preuves de la possession des matériaux dans le but de leur distribution de masse.

Sur la base des résultats de l'inspection, le procureur de la ville de Gelendzhik a ouvert une procédure contre l'organisation religieuse pour violation administrative de loi sur la base de l'article 20.29 du Code des infractions administratives de la loi (possession à des fins de distribution de masse des matériaux extrémistes), qui a été envoyé à la cour pour examen sur le fond.

Par ordonnance du tribunal de la ville Gelendzhik, qui a été laissé sans changement par décision de la cour territoriale de Krasnodar, l'Gelendzhik organisation religieuse locale des Témoins de Jéhovah a été reconnu coupable d'avoir commis une infraction administrative du droit à l'évaluation d'une amende de 100.000 roubles et confiscation des matériaux extrémistes.

Les travaux sur cette question se poursuivra. (Tr. Par PDS, publié 3 Mars 2017)

Les Témoins de Jéhovah disculpés à Voronezh
SOVA (03/03/2017) - bit.ly 2muKgIu - Le 2 Mars 2017, la cour provinciale Voronezh a annulé l'ordonnance du tribunal de district Lénine de Voronezh du 20 Décembre 2016 suspendant l'activité de l'organisation religieuse locale de Jéhovah Les témoins de 45 jours.

En Décembre 2016, le organisation a été reconnu coupable de possession de documents extrémistes à des fins de distribution de masse (article 20.29 du Code des infractions administratives de la loi). Le 9 Octobre, dans les locaux du culte des Témoins de Jéhovah, où environ 650 étaient présents, de la littérature interdite a été trouvée dans l'espace entre un mur et un stand et également sous un tapis qui a été cloué au sol. Les croyants ont soutenu que la littérature avait été planté. La cour provinciale a pris du côté des Témoins de Jéhovah, estimant que le témoignage des témoins de l'accusation était contradictoire et la survenance d'une violation de la loi n'a pas été prouvée.

Nous saluons la décision de la cour provinciale Voronezh et nous rappelons qu'en général, nous considérons que la littérature des Témoins de Jéhovah est interdit comme extrémiste illégalement et, par conséquent, la poursuite des croyants pour sa distribution est illégale. Nous pensons qu'une telle action par les autorités est la discrimination religieuse. (Tr. Par PDS, publié 3 Mars 2017)

Source: Centre administratif des Témoins de Jéhovah en Russie, le 3 Mars 2017

Les Témoins de Jéhovah font appel des amendes pour possession de «extrémiste» la littérature à Tula
SOVA (02/03/2017) - bit.ly 2mW1sEl - En Mars , on a appris que le 6 Février 2017, le tribunal de district de Prolétariat Tula tenu responsable sur l' article 20.29 du Code des infractions administratives de la loi (possession de matériaux extrémistes à des fins de distribution de masse) l'organisation religieuse locale des témoins de Jéhovah et le président de son conseil, Gurama Labadze. L'organisation a été condamné à une amende de 120.000 roubles et sa tête, 3.000 roubles. Les deux décisions ont été portées en appel devant la cour provinciale Tula et l' examen de l'appel était prévue pour le 16 Mars.

Le tribunal de district condamné à une amende la congrégation et de sa tête parce que le 14 Décembre 2016, lors d'une inspection de la Salle du Royaume, les organismes d'application de la loi ont découvert là publications interdites "Qu'est-ce que la Bible vraiment enseigner?» Et le «Un gouvernement qui apportera le Paradis." les témoins de Jéhovah ont soutenu que les brochures ont été plantés dans les locaux et comme preuve qu'ils ont présenté à la cour une cassette à partir d'une caméra de surveillance. Toutefois, le tribunal a considéré que ni la vidéo ni l'explication des témoins ont réfuté la culpabilité de l'organisation religieuse et de son chef pour avoir commis une infraction administrative de droit.

Nous considérons que l'interdiction de la littérature des Témoins de Jéhovah comme extrémiste et la poursuite des croyants pour sa distribution sont illégales. Nous considérons de telles actions par les autorités que la discrimination religieuse. (Tr. Par PDS, indiqué 2 Mars 2017)


Base de données HRWF des nouvelles et des informations sur plus de 70 pays: http://hrwf.eu/newsletters/forb/ Liste des centaines de cas documentés de croyants de diverses confessions dans 20 pays: http://hrwf.eu/forb/forb- et-blasphème prisonniers liste /

Josué

avatar
Administrateur
Les Témoins de Jéhovah en Russie Brace pour un Final Blow
Les Témoins de Jéhovah ne sont pas étrangers au harcèlement dans la Russie de Poutine. Mais ils peuvent être sur le point d'être porté un coup final.

Alexandr Tyryshkin / Reuters
Après plus d'une décennie de querelles juridiques, lois controversées anti-terrorisme sont mis à porter le coup final aux Témoins de Jéhovah crénelées de la Russie.
Pendant des années, la Russie a poursuivi le groupe dans un jeu infatigable du chat et de la souris. Les autorités détiennent des expéditions de Bibles à la frontière. Les descentes de police sont chronométrés pour briser les services du dimanche. maisons à travers le pays de réunion sont à volets.

Mais maintenant, les chefs religieux du groupe disent que leur situation est critique. Les procureurs, qui appellent le groupe une secte extrémiste, responsable de déchirer les familles et endoctriner les jeunes, sont maintenant réglés pour interdire les Témoins de Jéhovah du pays pour de bon.

"Nous considérons cela comme une menace sérieuse», dit Robert Warren, un porte-parole pour les Témoins de Jéhovah internationaux. "Cette décision pourrait influencer non seulement la Russie, mais l'ensemble ex-Union soviétique," dit-il.

175.000 Témoins de Jéhovah de la Russie, qui craignent des attaques physiques inspirés par la campagne du gouvernement, disent qu'ils veulent juste répandre la parole de Dieu.

"Nous pensons que cette décision du gouvernement va réellement susciter l'activité extrémiste réel contre nos croyants", a déclaré Warren The Moscow Times.

La fermeture imminente est le résultat d'un long processus juridique et angoissante.

Les branches régionales des Témoins de Jéhovah ont longtemps été considérés avec suspicion par les fonctionnaires. Le groupe a été carrément interdit dans la ville russe de Taganrog en 2014. D'autres interdictions rapidement suivies à Samara et Abinsk.

Puis, au début de 2016, le siège central des Témoins de Jéhovah près de Saint-Pétersbourg a été émis un avertissement officiel pour arrêter leur L'avertissement est arrivé en même temps que l'organisation a été interdite dans cinq autres régions russes "activités extrémistes.": Belgorod, Birobidzhan , Elista, Orel et Stary Oskol.

appel final du groupe contre l'avertissement a été rejeté en Janvier 2017. Maintenant, les autorités peuvent désormais utiliser toute violation de la loi anti-terreur, - y compris la distribution de matériaux «extrémistes» - pour justifier le coffrage du siège des Témoins de Jéhovah et l'organisation à travers le Pays.

Un certain nombre de prétendues violations de la loi ont été découvert depuis lors "inspection inopinée" du siège de l'Eternel, le mois dernier. Dans le cadre du raid, l'organisation a été contraint de remettre plus de 73.000 pages de documents. Ils ont également été invités à remettre une liste de ses principaux ministres 2,277 congrégations russes, une demande qui ils ont refusé.

'Nécessairement diabolique'

Alors que les autorités ont le pouvoir de fermer l'église, ils pourraient ne pas suivre à travers, dit Roman Lunkin, chef du centre pour l'étude de la religion et de la société à l'Académie russe de l'Institut européen des sciences.

"Contrairement à l'époque soviétique, les autorités russes ne cherchent pas à détruire la religion en général», dit-il. "Ils vont tolérer de nombreuses sectes ou religions« suspectes »comme un« mal nécessaire », y compris les Témoins de Jéhovah, les églises pentecôtistes et certaines communautés musulmanes."

Au contraire, le contrôle est la clé pour les agences de renseignement, dit Lunkin. Ce contrôle pourrait provenir de la menace imminente de fermeture ou en liquidant centre de contrôle de l'église et la surveillance des groupes régionaux.

"En détruisant la gestion centralisée des Témoins de Jéhovah, les fonctionnaires seront en mesure de mieux contrôler ces communautés et surveiller les groupes dispersés à travers le pays."

'Extrémiste Bibles'

Ce qui est plus inquiétant pour certains analystes est de savoir comment les autorités russes utilisent des lois anti-extrémisme - visant à lutter contre les terroristes - de prendre le contrôle sur la société.

Alexander Verkhovski, directeur de SOVA Centre de Moscou, qui surveille les violations de la législation anti-extrémisme, affirme que les autorités ont suivi la législation anti-extrémisme à la lettre dans leur tentative d'obturation principal centre de Jéhovah.

"Le problème est que ces lois sont mal formulées," at-il dit. «Il est très difficile pour ces organisations d'exister sans violer une loi ou d'une autre."

Les services de police ont mis l'accent sur la «extrémiste» littérature des Témoins de Jéhovah distribuent dans les rues ou en porte à porte.

Nommés par le gouvernement des experts - qui travaillent généralement dans des panneaux de trois personnes habituellement composées d'un psychologue, linguiste et théologienne - ont jusqu'à présent interdit plus de 80 Témoins de Jéhovah publications. Dans la plupart des cas, les interdictions sont pour "dépeindre d'autres religions dans une lumière négative», ou pour essayer de persuader les hommes russes pour éviter le service militaire obligatoire.

Pas tout le monde est d'accord avec le témoignage de ces experts.

Lunkin et Verkhovsky craignent que les lois anti-extrémisme sont souvent utilisés injustement par les procureurs trop zélés.

"Il y a une tendance générale à [utiliser ces lois] afin d'accroître l'influence de la police sur la sphère publique», dit Lunkin. "Cela affecte la religion aussi."

Avec la nouvelle législation anti-terroriste de balayage introduit par le président russe Vladimir Poutine l'année dernière, le problème est seul ensemble d'empirer.

"Le projet de loi que nous avons vu entrer en jeu entre 2015 et 2016 - les lois qui voient des groupes religieux forcés eux-mêmes et le suivi du travail missionnaire registre - a été le plus destructeur et répressif que nous avons vu depuis de nombreuses années», dit Lunkin .

Les Témoins de Jéhovah peuvent être parmi les premières organisations à se sentir l'aiguillon de cette nouvelle législation. Mais ils disent qu'ils vont continuer à adorer indépendamment.

«Mes parents ont été exilés en Sibérie parce qu'ils étaient Témoins de Jéhovah», dit Yaroslav Sivulskiy, un porte-parole pour les Témoins de Jéhovah en Russie. "Ils adoraient alors même qu'ils étaient dans ces camps. Nous continuerons aussi. "
https://themoscowtimes.com/articles/jehovahs-witnesses-in-russia-brace-for-a-final-blow-57343

Josué

avatar
Administrateur
Voilà les fameux livres et revues jugés extrémistes par les autorités Russe.

Josué

avatar
Administrateur
tribunal russe d'envisager l'interdiction de Témoins de Jéhovah «extrémistes» HQ
Des piles de livrets distribués par Alexander Kalistratov (L), le leader local des Témoins de congrégation de Jéhovah, sont vus au cours de la session de la cour dans la ville sibérienne de Gorno-Altaysk, Décembre 16, 2010. REUTERS / Alexandr Tyryshkin / Files
Des piles de livrets distribués par Alexander Kalistratov (L), le leader local des Témoins de congrégation de Jéhovah, sont vus au cours de la session de la cour dans la ville sibérienne de Gorno-Altaysk, Décembre 16, 2010. REUTERS / Alexandr Tyryshkin / Files
Cour suprême de la Russie est d'examiner si les Témoins de Jéhovah est une organisation «extrémiste» après le ministère de la Justice a demandé une ordonnance de fermer le siège national du groupe près de Saint-Pétersbourg.

Les Témoins de Jéhovah US-fondé dit qu'il compte environ 8 millions de personnes à travers le monde.

L'organisation religieuse est connue pour ses ministères des Affaires étrangères, ainsi que ses campagnes de porte-à-porte, mais a eu des problèmes pendant des années avec les autorités russes, qui considèrent comme une secte pernicieuse, une allégation qu'il nie.

Les autorités ont mis plusieurs de ses publications sur une liste de la littérature extrémiste interdit, et les procureurs ont longtemps jeté comme une organisation qui détruit les familles, favorise la haine et menace la vie, une description de l'organisation dit est faux.

Un dépôt sur le site Web de la Cour suprême a dit qu'il convoquerait le 5 Avril pour examiner la demande du ministère de la Justice d'ordonner la fermeture du siège russe de l'organisation et interdire son activité.

La branche russe des Témoins de Jéhovah a dit qu'il a rejeté l'accusation était une organisation extrémiste. Il a dit qu'une telle interdiction serait directement affecter environ 400 de ses groupes et de l'impact sur l'ensemble de ses 2,277 groupes religieux en Russie, qui, selon elle, unis 175.000 adeptes.

"Des millions de croyants dans le monde entier considèrent les actions du ministère une grande erreur que," il a dit dans une déclaration. "Si ce procès est un succès, elle entraîne des conséquences catastrophiques pour la liberté de culte en Russie."
les enquêteurs russes ont mené une inspection à grande échelle de son siège national près de Saint-Pétersbourg plus tôt cette année, karting hors de nombreux documents.

Selon Amnesty International, 16 membres du groupe dans le sud de la Russie ont été reconnus coupables d'organiser et de participer à une "organisation extrémiste" interdit à la fin de 2015.

Les militants des droits de l'homme ont critiqué la Russie pour la façon dont il applique une loi de 2006 qui a élargi la définition de l'extrémisme.

(Reportage par Dasha Afanasieva et Andrew Osborn, édité par Toby David.
http://www.reuters.com/article/russia-religion-jehovah-s-idUSKBN16O1II

Josué

avatar
Administrateur
RELIGION EN RUSSIE: LES TÉMOINS DE JÉHOVAH DÉCLARÉE 'ORGANISATION EXTRÉMISTE »PAR LE JUGE DU MINISTÈRE RUSSE
Le ministère de la justice russe a officiellement déménagé à étiqueter les Témoins de Jéhovah une «organisation extrémiste» après des années de gouvernement méfiance à l'éhttp://europe.newsweek.com/russia-religion-jehovah-witnesses-declare-extremist-organization-569953gard du groupe.

Josué

avatar
Administrateur

Josué

avatar
Administrateur
21 MARS 2017
RUSSIE

Les Témoins de Jéhovah se mobilisent à l’échelle mondiale pour répondre à la menace d’interdiction de leurs activités en Russie

NEW YORK. L’interdiction de leurs activités dans la Fédération de Russie étant imminente, les Témoins de Jéhovah ont décidé de répondre à cette menace en adressant un appel au Kremlin et aux représentants de la Cour suprême. Le Collège central des Témoins de Jéhovah invite les plus de 8 millions de Témoins du monde entier à participer à une campagne mondiale de lettres.

Le 15 mars 2017, le ministère russe de la Justice a déposé une plainte auprès de la Cour suprême pour que le Centre administratif des Témoins de Jéhovah soit classé « extrémiste » et pour qu’il soit dissous. Cette plainte vise également l’interdiction des activités organisées par le Centre administratif. Si la Cour suprême se prononce en faveur de cette plainte, le siège national des Témoins, situé près de Saint-Pétersbourg, sera fermé. En conséquence, près de 400 associations cultuelles risquent d’être dissoutes et les offices religieux tenus par les plus de 2 300 assemblées de fidèles déclarés illégaux. L’État pourrait également saisir les locaux du siège national ainsi que les lieux de culte des Témoins en Russie. En outre, chaque Témoin de Jéhovah pourrait faire l’objet de poursuite judiciaire pour ses seules activités religieuses. La Cour suprême doit rendre sa décision le 5 avril.

« Le Collège central des Témoins de Jéhovah souhaite attirer l’attention sur cette situation critique, déclare David Semonian, un porte-parole du siège mondial des Témoins de Jéhovah. Poursuivre en justice des citoyens non-violents et respectueux des lois en leur collant une étiquette de terroristes revient clairement à détourner les lois russes sur l’extrémisme. De telles poursuites ne reposent sur aucun fondement solide. »

Les Témoins de Jéhovah n’en sont pas à leur première campagne mondiale. Il y a près de 20 ans, ils avaient déjà rédigé des lettres pour défendre leurs coreligionnaires de Russie et réagir à une campagne de diffamation organisée par certains membres du gouvernement de l’époque. D’autres campagnes de lettres ont également été lancées par le passé pour demander aux autorités de certains pays comme la Jordanie, la Corée du Sud et le Malawi, de mettre un terme aux persécutions infligées aux Témoins de Jéhovah.

« Il n’y absolument rien de criminel dans le fait de lire la Bible, de chanter et de prier avec ses coreligionnaires, ajoute M. Semonian. Nous espérons que notre campagne mondiale de lettres incitera les autorités russes à arrêter cette action injustifiée à l’encontre des Témoins. »

Instructions pour la campagne mondiale de lettres

Pour participer à la campagne mondiale de lettres, cliquer sur le lien ci-dessous pour télécharger les instructions et les adresses postales.

Télécharger les instructions.
https://www.jw.org/fr/actualites/actualites/par-region/russie/tj-se-mobilisent-mondialement-pour-repondre-%C3%A0-menace-d-interdiction/

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Nous sommes invités à écrire une lettre de protestations aux autorités russes.

Josué

avatar
Administrateur
Campagne mondiale de lettres pour soutenir les Témoins de Jéhovah de Russie Instructions Le 20 mars 2017
 Fais de ta participation à cette campagne l’objet de tes prières (1 Tim. 2:1-4).  Envoie tes lettres au plus tard le 1er avril 2017.  Envoie une lettre à un ou plusieurs haut-fonctionnaires figurant à la fin de ces instructions. Tu peux envoyer plus d’une lettre au même haut-fonctionnaire.
Présentation  Si tu es chef d’entreprise, tu peux utiliser l’en-tête de ton entreprise.  Rédige les lettres dans ta langue. Il n’est pas nécessaire de les faire traduire en russe. Si tu parles couramment le russe, tu peux les écrire dans cette langue.  Les lettres doivent tenir sur une page et être dactylographiées ou écrites proprement à la main.  Veille à l’orthographe, à la grammaire et à la ponctuation (be p. 71-73).  Appose ta signature manuscrite à la fin de la lettre.  Il n’est pas nécessaire de transmettre une copie de tes lettres aux anciens, à la filiale ou à qui que ce soit d’autre.  Ne joins pas de publication à ta lettre.  Écris ton adresse personnelle sur l’enveloppe, à l’endroit de l’adresse de l’expéditeur. Assuretoi que l’adresse du destinataire corresponde bien à l’une de celles figurant à la fin de ces instructions.  Envoie tes courriers suffisamment affranchis par voie postale. N’envoie pas d’e-mail.

tj-wtb&ts

avatar
Excellentes initiatives...à suivre avec le temps...

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
tj-wtb&ts a écrit:Excellentes initiatives...à suivre avec le temps...
A suivre et à participer surtout.

papy

avatar
Je ne sais pas cela va être annoncer a la prochaine réunion a la salle du royaume ?

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Si une lettre sera lue à la prochaine réunion.

Josué

avatar
Administrateur

Josué

avatar
Administrateur
Le Centre administratif des Témoins de Jéhovah a été mis sur la liste des organisations non gouvernementales et religieuses dont l'
activité a été suspendu pour l'
extrémisme
Centre administratif des Témoins de Jéhovah en Russie
© Alexander Demianchuk / TASS
Le hall Uni dans le Centre administratif des Témoins de Jéhovah en Russie
Le hall Uni dans le Centre administratif des Témoins de Jéhovah en Russie


Une vue du musée dans le centre administratif des Témoins de Jéhovah en Russsie


chef de la diplomatie russe a occupé son poste depuis 2004. Photo: Le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov vu lors de sa conférence de presse annuelle sur la politique étrangère de la Russie, Janvier 2016

La collecte des fraises dans la région de Krasnodar, 1968
1 234 5 +
MOSCOU, 23. Mars / TASS /. Ministère de la Justice de la Russie a suspendu les activités de l'organisation religieuse qui se fait appeler Centre administratif des Témoins de Jéhovah en Russie en raison de ses activités extrémistes.
LIRE AUSSI
Recherches en cours à Moscou, St. Pete afin d'exposer adeptes AUM
La Cour suprême russe Règles des Témoins de Jéhovah de Samara organisation extrémiste
Le patriarche Kirill met en garde contre les provocations de la culture
De plus en plus de Russes sont sceptiques sur le rôle croissant de la religion dans la société
Selon le site Web du ministère de la Justice du Centre administratif des Témoins de Jéhovah a été mis sur la liste des organisations non gouvernementales et religieuses dont l'activité a été suspendu pour l'extrémisme.
La Cour suprême russe le 5 Avril examinera la demande du ministère de la Justice pour déclarer les Témoins de Jéhovah une organisation extrémiste et l'interdiction de mettre fin à ses activités et dans le pays. Dans sa poursuite du ministère de la Justice mentionne une série de violations de la législation russe, y compris la loi fédérale sur la résistance aux activités extrémistes.
En 2016, un tribunal de Moscou a émis un avertissement au Centre administratif des Témoins de Jéhovah en Russie sur les activités extrémistes. En vertu de la législation russe si une organisation religieuse ne parvient pas à éliminer les violations exposées ou si de nouvelles preuves d'activités extrémistes est exposé, l'organisation doit être fermé. Le tribunal de Moscou le 16 Janvier a confirmé l'avertissement.


More:
http://tass.com/society/937146

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Il faut prier pour nos fréres afin qu'ils ne se dérouragent pas pendant ses mémo tes difficiles pour eux.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 7]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum