Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.

anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lev 11:7 le porc est impur pour les humains ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

sypqys


Bonjour,

En effet je me questionne sur ça. Pourquoi Dieu interdisait à son peuple de manger du porc, prétendant qu'il est impur, en serait-il de même aujourd'hui pour les humains ?
Sinon pourquoi ?

J'avoue j'ai du mal à comprendre. Les musulmans s'en abstiennent mais font-ils bien ?

Et le porc, parce qu’il a le sabot divisé et qu’il présente une fente complète au sabot, mais qu’il ne rumine pas. Il est impur pour vous.

Merci
Amicalement

samuel


Administrateur
C"était un interdit de la loi et por les juifs, nous ne sommes plus sous la loi de Moïse,mail il vrais que le porc peut apporter des maladies très graves si il est mal cuit.

Rene philippe


MODERATEUR
MODERATEUR
Livre "IT"

PORC

(gr. : khoïros ; hus [truie] ; héb. : hazir [porc, sanglier]).

Nom générique du porc commun (Sus domestica) ; mammifère de taille moyenne, aux sabots fendus, aux pattes courtes, qui a une peau épaisse et un corps trapu ordinairement recouvert de soies dures. Il a le groin aplati, le cou et la queue courts. Comme il ne rumine pas, la Loi mosaïque le déclarait impropre à la nourriture ou aux sacrifices. — Lv 11:7 ; Dt 14:8.

L’interdit de Jéhovah concernant la consommation du porc n’était pas nécessairement fondé sur des considérations sanitaires, mais il y avait et il y a toujours des risques à se nourrir de cette viande. Les porcs mangeant n’importe quoi, charognes et déchets y compris, ils sont sujets à être infestés de parasites divers, notamment des vecteurs de maladies telles que la trichinose et l’ascaridiose.

Apparemment les Israélites dans leur ensemble considéraient les porcs comme des animaux particulièrement répugnants. Aussi le summum du culte immonde est-il évoqué en ces termes : “ Celui qui offre un don — du sang de porc ! ” (Is 66:3). Aux yeux des Israélites, peu de choses auraient été plus déplacées qu’un anneau d’or pour le nez passé au groin d’un porc. Or, c’est à cela que Proverbes 11:22 compare une femme belle d’apparence mais dépourvue de bon sens.

Même si des Israélites apostats mangeaient du porc (Is 65:4 ; 66:17), les livres apocryphes de 1 Maccabées (1:62, 63, Jé) et de 2 Maccabées (6:18, 19 ; 7:1, 2, Jé) indiquent qu’à l’époque où le roi de Syrie Antiochus IV Épiphane domina la Palestine et mena une campagne malfaisante de suppression du culte de Jéhovah, beaucoup de Juifs refusèrent de manger de la viande de porc, préférant mourir pour avoir transgressé le décret du roi plutôt que de violer la loi de Dieu.

Quelques autres nations ne consommaient pas de porc non plus ; en revanche, les Grecs le considéraient comme un mets délicat. Par conséquent, probablement à cause de l’influence hellénique, à l’époque du ministère terrestre de Jésus on trouvait, semble-t-il, de nombreux porcs en Palestine, surtout dans la région de la Décapole. Dans le pays des Gadaréniens, il y avait au moins un troupeau d’environ 2 000 têtes. Quand Jésus permit aux démons qu’il avait expulsés d’entrer dans cet immense troupeau, toutes les bêtes se précipitèrent du haut d’un escarpement et se noyèrent dans la mer. — Mt 8:28-32 ; Mc 5:11-13.

Les démons expulsés qui entrèrent dans des porcs. On ne peut pas reprocher à Jésus d’avoir autorisé les démons à entrer dans les porcs, d’autant que certains facteurs non expliqués peuvent très bien être entrés en ligne de compte. Par exemple, si les propriétaires des porcs étaient Juifs, ils étaient coupables de bafouer la Loi. Bien sûr, il n’était pas obligé que Jésus use de prescience pour savoir ce que les démons feraient après être entrés dans ces animaux impurs. Et les démons souhaitaient peut-être prendre possession des porcs pour en retirer quelque plaisir sadique contre nature. Un autre argument valable est qu’un homme vaut plus qu’un troupeau de porcs (Mt 12:12). En outre, tous les animaux appartiennent en réalité à Jéhovah, puisqu’il en est le Créateur ; aussi, en tant que représentant de Dieu, Jésus avait-il parfaitement le droit de permettre aux démons de prendre possession du troupeau de porcs (Ps 50:10 ; Jn 7:29). Le fait que les démons entrèrent dans les porcs montra avec beaucoup de force qu’ils avaient été expulsés des hommes ; également, ceux qui observaient la scène constatèrent très clairement quel mal les démons causaient aux créatures de chair dont ils s’emparaient. Cet événement leur démontra à la fois le pouvoir de Jésus sur les démons et le pouvoir des démons sur les créatures de chair. C’était peut-être ce que Jésus voulait et cela pourrait expliquer pourquoi il permit aux esprits impurs d’entrer dans les porcs.

Emploi métaphorique. Jésus parla des porcs, qui sont incapables de reconnaître la valeur des perles, pour illustrer qu’il est peu sage de communiquer des pensées et des enseignements spirituels à qui ne les apprécie pas (Mt 7:6). Dans son exemple du fils prodigue, la déchéance dans laquelle le jeune homme avait sombré fut accentuée quand il dut se faire embaucher comme gardien de porcs, emploi des plus méprisables pour un Juif, et qu’il en vint même à désirer manger la nourriture de ces animaux. — Lc 15:15, 16.

L’apôtre Pierre compara les chrétiens qui reprennent leur ancien mode de vie à une truie qui retourne à son bourbier après avoir été lavée (2P 2:22). Toutefois, il est manifeste qu’en ce qui concerne les porcs cet exemple n’a pas pour but d’être appliqué au-delà des apparences. En réalité, dans son cadre naturel, cet animal n’est pas plus sale que les autres, même si de temps en temps il aime se vautrer dans la boue pour se rafraîchir l’été et pour débarrasser sa peau des parasites.

Josué


Administrateur
Et pour aller dans le sens de rené, voilà un danger du porc.
*** g84 22/10 p. 30-31 Coup d’œil sur le monde ***
Cuisson du porc et fours à micro-ondes
● Selon le docteur Peter Schranz, du Centre [américain] de dépistage des maladies, les fours à micro-ondes ne produisent parfois qu’une chaleur irrégulièrement répartie. Les conséquences peuvent en être tragiques lorsqu’il s’agit de cuire du porc. On a l’impression d’avoir une viande bien cuite, mais, en fait, selon le Medical Post, elle risque d’être “toujours contaminée par la présence du ver qui cause la trichinose”. Des études postérieures, menées par l’université de l’Iowa, ont montré que “sur 189 morceaux de porc cuits dans cinq fours à micro-ondes différents, plus d’un quart présentaient toujours des trichines après cuisson”.

Rene philippe


MODERATEUR
MODERATEUR
Ça ne me viendrait pas à l'idée de cuire du porc au micro ondes; poële ou four, c'est bien mieux

Josué


Administrateur
Rene philippe a écrit:Ça ne me viendrait pas à l'idée de cuire du porc au micro ondes; poële ou four, c'est bien mieux
Tu sais maintenant les gens recherchent la facilité et la cuisine vite fait.

Rene philippe


MODERATEUR
MODERATEUR
Josué a écrit:
Rene philippe a écrit:Ça ne me viendrait pas à l'idée de cuire du porc au micro ondes; poële ou four, c'est bien mieux
Tu sais maintenant les gens recherchent la facilité et la cuisine vite fait.
Pas moi, j'ai un micro onde pour réchauffer, mais pas ou très rarement pour cuire; je fais partie des "vieux"

samuel


Administrateur
Des vieux sages. pp

Rene philippe


MODERATEUR
MODERATEUR
samuel a écrit:Des vieux sages. pp

hi hi, et un peu gourmand aussi Embarassed

jc21


Moi je fais pas partie des vieux, cat mais je suis très gourmand tongue  par contre je ne cuisine jamais de viande dans mon micro-ondes, uniquement sur le feu ou dans le four et c'est ma femme qui cuisine silent

Mikael


MODERATEUR
MODERATEUR
Et bien moi je suis un gourmet mais pas un gourmand.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum