Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ton habillement honore t'il Dieu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Ton habillement honore t'il Dieu? le Lun 7 Nov - 12:35

Patrice1633

avatar
TON HABILLEMENT HONORE T-IL DIEU?


« Faites tout pour la gloire de Dieu » (1 COR. 10:31).


QUE RÉPONDRAIS-TU ?



  • Comment la Loi mosaïque nous aide-t-elle à faire des choix concernant nos vêtements et notre aspect ?
  • Comment 1 Corinthiens 10:31 et Philippiens 2:4influencent-ils notre façon de nous habiller ?
  • Pourquoi la modestie est-elle indispensable pour faire de bons choix concernant notre habillement et notre aspect ?

    http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/2016684

Patrice1633

avatar
S'habiller de bon sens, avoir l'air d'un Chretien,

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
En plus du bon sens concernant sa flocon de se vêtir ,il ne faut pas être esclave de la mode.

Josué

avatar
Administrateur
LE KABA, vous le verrez partout au Ghana et dans les pays voisins. Ce vêtement, qui se décline en différents styles et couleurs, se porte en des occasions très diverses, de l’enterrement au joyeux rassemblement chrétien.

Un vêtement à la mode
Paysannes ou employées de bureaux, les femmes continuent de porter le kaba. Mieux, le kaba est aujourd’hui un produit d’exportation. Toutefois, cette popularité est relativement récente.
Pour commencer, toutes les femmes n’aimaient pas les kaba à la mode il y a une quarantaine d’années. Interrogée par Réveillez-vous ! Agnès, une travailleuse sociale de 62 ans aujourd’hui en retraite, a qualifié certaines de ces tenues de “ ridicules ”. D’autres n’avaient pas la patience ou le talent nécessaires pour ajuster correctement le kaba, l’asetam et le nguso. Elizabeth, directrice d’une usine de confection, se souvient : “ Pour nous, jeunes filles, l’art d’ajuster l’asetam et le nguso était trop compliqué. Je ne l’ai d’ailleurs jamais maîtrisé. ”
Les distinctions de classes desservaient également le kaba. Explication de Serwah, 65 ans : récemment encore, beaucoup voyaient les vêtements occidentaux comme l’apanage des femmes instruites... et le kaba comme celui des femmes sans instruction.
Toutefois, une prise de conscience culturelle amène de nombreuses Africaines à réviser leur point de vue. De plus, les modistes ont donné au kaba une formidable impulsion. Ainsi, ils ont créé le slit, sorte de jupe allant jusqu’aux chevilles qui résout le problème de l’asetam et du nguso. Les expositions et les défilés de mode jouent également un grand rôle dans la promotion du kaba.
Bien entendu, comme cela est vrai dans beaucoup de pays, les coupes à la mode sont parfois très sensuelles. Pour Clara, 69 ans, ces tenues qui ne cachent pas grand-chose semblent s’opposer directement “ au but original du kaba ” : “ couvrir même les épaules. ” Les chrétiennes gardent donc présent à l’esprit ce conseil de l’apôtre Paul : “ De même, je veux que les femmes se parent dans une tenue bien arrangée, avec modestie et bon sens. ” — 1 Timothée 2:9 ; 1 Corinthiens 10:29.
Pour celles qui savent choisir, le kaba peut être une tenue élégante et pratique. Alors que beaucoup de costumes africains sont passés de mode, le kaba, séduisant reflet de la culture africaine, résiste.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum