Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Qu'est-ce qu'un DOGME?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Nov - 11:31

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Qu'est-ce qu'un DOGME?

Trouvons la définition ainsi que l'application dans les religions!

2 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Nov - 11:34

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Je pense que ce mot s'applique surtout pour l'église catholique.

3 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Ven 9 Déc - 17:47

Josué

avatar
Administrateur
POUR des millions de catholiques du monde entier, le décret du concile Vatican I de 1870 est un dogme de l’Église, un enseignement incontestable. Cependant, cela suscite une question : est-ce un enseignement biblique ? D’autre part, le pape François est-il réellement un successeur de l’apôtre Pierre ? Et Pierre a-t-il été le premier pape ?

4 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Lun 30 Avr - 21:22

Lechercheur


Dogme.


  • Point fondamental et considéré comme incontestable d'une doctrine religieuse ou philosophique, ensemble de ces points constituant une doctrine : Les dogmes cartésiens. Le dogme chrétien.
  • Opinion donnée comme certaine, intangible et imposée comme vérité indiscutable : La suppression de tout contrôle des prix est le dogme du libéralisme.

5 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Lun 30 Avr - 22:40

BenFis

avatar
Les dogmes sont en quelque sorte l’apanage du catholicisme, mais toutes les religions ont les leurs.
Lorsqu'on focalise sur la dernière partie de la définition, qui précise que c'est une opinion qui n'est pas discutable, on constate que les TJ ne font pas exception à la règle. Very Happy

6 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Lun 30 Avr - 22:42

Josué

avatar
Administrateur
Un dogme est une vérité qui ne change pas que je sache ?

7 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 10:25

BenFis

avatar
Josué a écrit:Un dogme est une vérité qui ne change pas que je sache ?

Plus exactement, c'est une vérité qui ne peut pas être remise en cause par les fidèles.

Seule l'autorité religieuse peut être amenée à modifier un dogme.
Et encore, pour l'ECR, c'est extrêmement improbable, mais non pas impossible.

C’est pour cette raison que les dogmes peuvent évoluer dans le temps, comme cela l'a été par ex. pour celui du purgatoire par l'ECR.

8 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 10:37

Josué

avatar
Administrateur
Ce n'est  vraiment définition de l'église catholique.

9 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 11:16

BenFis

avatar
On parle du dogme en général (selon le dico), et non pas expressément des dogmes catholiques.
Et selon cette définition, on constate que toutes les religions sont dogmatiques.

10 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 11:26

chico.

avatar
Jusqu'à preuve du contraire il y que dans l'église catholique que ce mot est employé.
Chez les protestants ce mot n'est pas usité.
Dit moi si je me trompe!

11 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 11:54

BenFis

avatar
chico. a écrit:Jusqu'à preuve du contraire il y que dans l'église catholique que ce mot est employé.
Chez les protestants ce mot n'est pas usité.
Dit moi si je me trompe!
On peut constater que les Protestants, TJ et autres groupes religieux chrétiens, prétendent ne pas avoir de dogmes, tandis que l'ECR préfère afficher les siens.

Mais selon les définitions données plus haut, on voit bien que dans les faits, toutes les religions ont des dogmes, même s'ils ne les déclarent pas officiellement comme tels.
Les Protestants affichent une certaine croyance en la trinité par ex.

12 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 11:58

chico.

avatar
Tu constates ce que tu veux mais le mot dogme est utilisé que dans l'église catholique.

«Toutes les religions sont fausses par la surface qui est le dogme, et vraies par le fond qui est Dieu », écrivait Victor Hugo (Philosophie prose).

Le protestantisme n’a pas à proprement parler de dogmes, puisqu’il estime révisables, réformables tous ses enseignements. Par exemple les protestants libéraux critiquent la notion traditionnelle de Trinité, et cherchent une meilleure formulation, alors que dans le catholicisme elle est indiscutable. Pour les protestants, la Trinité n’est pas un dogme mais une doctrine. La doctrine, pour de nombreux théologiens protestants, exprime, reflète l’expérience religieuse. Une doctrine n’est jamais définitive ; elle peut et doit toujours être révisée, redéfinie avec le contexte culturel et historique. Le cartouche d’Évangile et liberté précise « la primauté de la foi sur les doctrines ». On croit en Dieu, on croit en Christ, on ne croit pas forcément dans les doctrines qui les concernent.

13 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 12:11

BenFis

avatar
chico. a écrit:Tu constates ce que tu veux mais le mot dogme est utilisé que dans l'église catholique.

«Toutes les religions sont fausses par la surface qui est le dogme, et vraies par le fond qui est Dieu », écrivait Victor Hugo (Philosophie prose).

Le protestantisme n’a pas à proprement parler de dogmes, puisqu’il estime révisables, réformables tous ses enseignements. Par exemple les protestants libéraux critiquent la notion traditionnelle de Trinité, et cherchent une meilleure formulation, alors que dans le catholicisme elle est indiscutable. Pour les protestants, la Trinité n’est pas un dogme mais une doctrine. La doctrine, pour de nombreux théologiens protestants, exprime, reflète l’expérience religieuse. Une doctrine n’est jamais définitive ; elle peut et doit toujours être révisée, redéfinie avec le contexte culturel et historique. Le cartouche d’Évangile et liberté précise « la primauté de la foi sur les doctrines ». On croit en Dieu, on croit en Christ, on ne croit pas forcément dans les doctrines qui les concernent.

Le mot dogme n'est pas utilisé que dans l'ECR.
On l'a déjà dit avec cet ex. plus haut:
"La suppression de tout contrôle des prix est le dogme du libéralisme".

Si l'ECR ne peut revenir sur ses propres dogmes c'est son affaire. D'ailleurs elle le peut d'une manière subtile, puisqu'elle réinterprète certains dogmes à sa manière; suivant l'ex. du purgatoire déjà mentionné.

Entre la doctrine non révisable par le fidèle et le dogme interprétable, la frontière est mince et reste une affaire d'appréciation personnelle.
De ma position extérieure aux religions, je ne vois pas de différence. Il n'y a que les fidèles qui veulent en voire une, essentiellement pour se démarquer de l'ECR.

14 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 12:25

chico.

avatar
Le mot dogme n'existe pas dans la bible.
Ceci dit c'est un mot qui est utilisé seulement par les catholiques.

15 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 12:36

BenFis

avatar
chico. a écrit:Le mot dogme n'existe pas dans la bible.
Ceci dit c'est un mot qui est utilisé seulement par les catholiques.

Effectivement le mot n'est pas dans la Bible et sans doute provient-il du catholicisme.
Mais depuis le temps qu'on l'utilise, il a pris le sens que lui donne désormais le dictionnaire et est sorti du giron catholique. Qu'on le veuille ou non, c'est la réalité. On peut donc l'utiliser à l'extérieur de l'ECR.

16 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 14:04

chico.

avatar
La Réforme a posé des grands principes : l’Écriture seule, la Foi seule, la Grâce seule. « Principe » vient du latin principium qui veut dire « origine, fondement ». Pour les protestants, on doit donc critiquer les doctrines à partir des Écritures ; il faut toujours confronter l’enseignement de l’Église et nos croyances avec ce que dit la Bible. Mais la Bible n’impose pas une seule doctrine et une seule éthique; elle en admet plusieurs. Par contre elle disqualifie certaines conceptions de Dieu, certaines compréhensions du réel, certains comportements.
Quelle différence entre un dogme et un principe ? D’après André Gounelle (http://andregounelle.fr/vocabulaire- theologique/index.php) : « Un dogme exprime une proposition qu’il faut accepter ; le principe décrit une démarche à adopter ; le dogme définit des positions statiques, alors que le principe indique une marche à suivre, une manière de procéder pour formuler et discuter des doctrines. Le dogme ressemble à un édifice où il faut entrer et habiter sans rien y changer ; le principe évoque plutôt une route à suivre, un chemin à emprunter, autrement dit une méthode. »

17 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 14:31

Josué

avatar
Administrateur
Dictionnaire de Théologie Catholique

18 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Mar 1 Mai - 15:22

BenFis

avatar
chico. a écrit:La Réforme a posé des grands principes : l’Écriture seule, la Foi seule, la Grâce seule. « Principe » vient du latin principium qui veut dire « origine, fondement ». Pour les protestants, on doit donc critiquer les doctrines à partir des Écritures ; il faut toujours confronter l’enseignement de l’Église et nos croyances avec ce que dit la Bible. Mais la Bible n’impose pas une seule doctrine et une seule éthique; elle en admet plusieurs. Par contre elle disqualifie certaines conceptions de Dieu, certaines compréhensions du réel, certains comportements.
Quelle différence entre un dogme et un principe ? D’après André Gounelle (http://andregounelle.fr/vocabulaire- theologique/index.php) : « Un dogme exprime une proposition qu’il faut accepter ; le principe décrit une démarche à adopter ; le dogme définit des positions statiques, alors que le principe indique une marche à suivre, une manière de procéder pour formuler et discuter des doctrines. Le dogme ressemble à un édifice où il faut entrer et habiter sans rien y changer ; le principe évoque plutôt une route à suivre, un chemin à emprunter, autrement dit une méthode. »

Gounelle a dit aussi ceci :
« Doctrine vient du verbe latin docere qui signifie enseigner. Ce mot sert à désigner les enseignements de l’Église. Dans la perspective "cognitive-propositionnelle", il n’y pas de grandes différences entre dogme et doctrine. Les dogmes sont plus fondamentaux que les doctrines (qu’on considère souvent comme des conséquences des dogmes). Les dogmes sont absolus, les doctrines sont, dans une mesure restreinte, relatives ; elles expliquent le dogme et on peut admettre des variantes dans ces explications. »

Tout est dans la formalisation du terme par la religion qui le définit. Une simple histoire de terminologie.
Dans les faits, j’observe que les Protestants ne remettent pas en question le fondement de leur doctrine trinitaire, alors que  les Catholiques ont réinterprété leur dogme sur le purgatoire. Il y aurait donc une différence entre la théorie et la pratique.

La situation observée depuis les fidèles est encore bien plus instructive. Ainsi, comme cela a été dit par ailleurs à propos d’un courant important du catholicisme moderne :
« L'expression d'une foi unanime collective sur tous les points du dogme est devenue impossible. Chaque chrétien a son crédo personnel. ».
Dit autrement, les fidèles catholiques remettent sans cesse en cause certains dogmes ‘intangibles’ de leur Eglise. C’est donc qu’à leur niveau, le degré d’intangibilité a été revu à la baisse et à transformé le ‘dogme’ en ‘doctrine discutable.
On ne peut pas en dire autant d’un bon nombre de courants issus du protestantisme.

Une doctrine qu’on ne peut remettre en question qu’en théorie, n’est finalement qu’un dogme déguisé. Et un dogme qui est remis en cause par les fidèles n'est qu'une doctrine déguisée...

Un principe par contre, est bien plus élevé qu’un dogme (ou une doctrine). Je dirais même que les dogmes empêchent les principes de bien fonctionner.
Personnellement je vois le principe comme objectif à atteindre et non pas comme une démarche à adopter. Faire aux autres ce qu’on aimerait qu’ils nous fassent, par ex. reste un objectif à atteindre, sans qu’il soit dit quelle démarche employer pour y parvenir.

19 Re: Qu'est-ce qu'un DOGME? le Ven 4 Mai - 13:54

Lechercheur


BenFis a écrit:Les dogmes sont en quelque sorte l’apanage du catholicisme, mais toutes les religions ont les leurs.
Lorsqu'on focalise sur la dernière partie de la définition, qui précise que c'est une opinion qui n'est pas discutable, on constate que les TJ ne font pas exception à la règle. Very Happy
C'est bien cela car il n'y a pas de dogme chez les protestants.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum